Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les réseaux criminels

 | 
Rémi Boivin
, 
Carlo Morselli

12. La (dés)organisation et les dynamiques identitaires du mouvement skinhead au Québec

Samuel Tanner, Aurélie Campana et Clémentine Simon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les skinheads au Québec et au Canada ont peu attiré l’attention des chercheurs. Bien que ce phénomène ait perdu en visibilité depuis le début des années 1990, ces groupes sont présents depuis des décennies dans plusieurs villes canadiennes, témoignant d’une certaine résilience. S’ils ne peuvent être considérés à proprement parler comme des réseaux illicites, ils entretiennent une certaine marginalité par rapport aux normes sociales dominantes, et ce, quelle que soit l’affiliation idéologique dont ils se revendiquent. De plus, certains de leurs membres ont eu maille à partir avec la justice pour des affaires liées ou non à leurs activités skinheads (Tanner et Campana, 2014). Ce chapitre portera sur l’une des catégories de groupes skinheads implantés au Québec, les groupes d’extrême droite ou ceux qui ne se revendiquent pas comme tels, mais qui peuvent être rattachés à cette mouvance par les prises de position de leurs membres. Il s’agira plus précisément d’étudier la structure des gr...

Auteurs

Professeure agrégée au Département de science politique de l’Université Laval, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les conflits et le terrorisme, membre des Hautes Études internationales (HEI) et codirectrice adjointe du Programme Paix et Sécurité Internationales.

Doctorante à l’École de criminologie de l’Université de Montréal.

© Presses de l’Université de Montréal, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540