Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Quand la mort frappe l'immigrant

 | 
Lilyane Rachédi
, 
Béatrice Halsouet

Première partie. Entre mobilisation et impuissance

1. Le deuil des immigrants au Québec : un deuil comme les autres ?

Lilyane Rachédi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Selon nos recherches, jusqu’en 2016, aucune étude ne portait proprement et exclusivement sur le deuil des immigrants installés au Canada. L’objectif général est de privilégier une image de l’immigrant endeuillé, un être débrouillard, créatif, bref un « deuilleur », pour reprendre le terme de Molinié (2006) et de comprendre comment il s’investit dans les rituels funéraires. Il est nécessaire de souligner l’inventivité des stratégies utilisées par les immigrants pour minimiser la distance lors de la mort d’êtres proches séparés géographiquement. Ainsi, le deuil et les funérailles demeurent une occasion de raconter l’histoire du défunt, et la recherche auprès des immigrants, tout comme l’intervention, peut constituer un espace de partage de l’histoire des morts, et, ultimement, un espace qui accompagne les proches endeuillés.

Les immigrants, qui ont déjà cumulé plusieurs pertes à cause de la migration, n’échappent pas à la souffrance engendrée par celle d’un être cher. Si le deuil est u...

Auteur

Professeure à l’école de travail social de l’UQAM. Elle est la chercheuse principale de la recherche Deuils à l’origine de cet ouvrage.

© Presses de l’Université de Montréal, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540