Version classiqueVersion mobile

Refus global

 | 
Sophie Dubois

De nouveaux obstacles à la réception

De nouveaux obstacles à la réception

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Le 9 août 1948, sous le signe du Lion, paraissait un texte signé par le peintre Paul-Émile Borduas et contresigné par 15 jeunes artistes de toutes disciplines. Il fut lancé à la Librairie Tranquille et tiré à 400 exemplaires distribués en cachette, sous le manteau, tant son contenu était explosif. Ce qui est absolument remarquable pour l’époque et que peu de gens soulignent quand on parle aujourd’hui du Refus global, c’est que les signataires comptaient presque autant de femmes que d’hommes, c’est-à-dire neuf hommes et sept femmes. On ne voyait jamais ce genre de proportion hommes/femmes à cette époque, dans n’importe quel domaine, et pas même aujourd’hui, bien trop souvent. C’est donc un jalon important, voire un exploit historique, en plus du contenu du manifeste1. »

Tirée de la préface d’Hélène Pedneault à l’essai de Jonathan Mayer Les échos du Refus global paru à l’automne 2008, cette citation ouvre le plus récent ouvrage retenu au corpus. Elle témoigne de la présence, jusqu’à ...

© Presses de l’Université de Montréal, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search