Version classiqueVersion mobile

Qu'appelle-t-on destruction ?

 | 
Gil Anidjar

Avant-propos

Georges Leroux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Gil Anidjar est professeur au Département de Religion de l’Université Columbia de New York, où il enseigne depuis 1999. Il est aussi membre des « Middle Eastern, South Asian and African Studies » et est rattaché à l’Institut de littérature comparée de la même université. Il a été Fellow au Wissenschaftskolleg de Berlin et à l’Institute of Advanced Studies de Princeton. Ses premières études se sont concentrées en études juives à l’Université hébraïque de Jérusalem puis en religion et en littérature comparée à Berkeley à partir de 1991. Son parcours nous met en présence d’un éminent savant, polyglotte, ouvert aux textes de toutes les traditions et surtout désireux de les lire.

Comment présenter un penseur aussi généreux, lui qui n’a ménagé aucun effort pour porter au cœur même des origines de l’identité le regard déconstructeur qu’il n’a cessé de préciser à travers tous ses livres ? Considérer les travaux de Gil Anidjar comme une œuvre majeure, déployant au fil du temps sa cohérence et...

© Presses de l’Université de Montréal, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search