Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Convention du patrimoine mondial

 | 
Christina Cameron
, 
Mechtild Rössler

Chapitre 3. La constitution de la Liste du patrimoine mondial, 1978-2000

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans la période qui va jusqu’à l’an 2000, la Liste du patrimoine mondial est passée d’un modeste début avec 12 sites inscrits en 1978 à des centaines d’inscriptions au fur et à mesure qu’augmentaient la participation et l’enthousiasme pour l’obtention de ce label recherché. Avec l’escalade du nombre d’inscriptions, surgirent de troublantes questions sur l’ampleur que pouvait prendre la Liste du patrimoine mondial, sur l’équilibre à rechercher entre sites naturels et sites culturels, ainsi que sur une répartition équitable entre les diverses cultures et régions du monde. En réponse à ces questions, le Comité du patrimoine mondial explora de nouvelles avenues pour établir une Liste du patrimoine mondial qui soit crédible, équilibrée et représentative, et il prit d’importantes décisions politiques dans les années 1980 et 1990 en ce qui concerne les paysages et leur authenticité. Ces diverses initiatives eurent des succès mitigés. Vers la fin du siècle, la pression pour instaurer un sys...

© Presses de l’Université de Montréal, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540