Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Convention du patrimoine mondial

 | 
Christina Cameron
, 
Mechtild Rössler

Chapitre 2. La procédure d’inscription des sites

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La grande force de la Convention du patrimoine mondial aura été d’intégrer dans un même instrument la protection du patrimoine culturel et celle du patrimoine naturel, une approche inusitée dans les années 1970, alors que ces matières relevaient, dans la plupart des gouvernements, de ministères distincts. Le présent chapitre raconte les débuts de la mise en œuvre de la Convention jusqu’à 1980, une période durant laquelle l’accent fut mis presque entièrement sur l’élaboration de la Liste des sites du patrimoine mondial.

La Convention elle-même aborde bien d’autres questions que l’établissement de cette liste. De ses 29 clauses exécutoires, quatre concernent le statut des instances responsables de sa mise en œuvre : l’Assemblée générale des États parties, le Comité du patrimoine mondial, les organismes consultatifs et le secrétariat de l’Unesco1. Pour atteindre ses objectifs de coopération internationale, la Convention consacre presque la moitié de ses clauses exécutoires aux questions...

© Presses de l’Université de Montréal, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540