Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Convention du patrimoine mondial

 | 
Christina Cameron
, 
Mechtild Rössler

Avant-propos

Christina Cameron et Mechtild Rössler

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La Convention pour la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel (communément appelée la Convention du patrimoine mondial) adoptée par la Conférence générale de l’Unesco le 16 novembre 1972 a été inspirée par une vision optimiste de valeurs communes à l’humanité et de pratiques internationales partagées. Au moment de célébrer le quarantième anniversaire de cette Convention, en 2012, force fut de constater que cet optimisme de départ avait progressivement été remis en question et que ces valeurs semblaient compromises par diverses considérations géopolitiques et des conflits armés. Parmi les nombreux instruments mis en place par l’Unesco pour promouvoir une culture de coopération internationale et de coexistence pacifique, cette Convention, considérée comme un programme phare de l’Unesco, se fondait sur la conviction que certains sites sont si importants qu’ils témoignent en quelque sorte des origines de l’humanité. À ce titre, tous les pays doivent contribuer à la protect...

© Presses de l’Université de Montréal, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540