Version classiqueVersion mobile

Tous artistes !

 | 
Sophie Limare
, 
Annick Girard
, 
Anaïs Guilet

Lexique

Texte intégral

Binge reading

Littéralement « lecture boulimique ». Ce terme populaire est inspiré du mode de réception de certaines séries télévisées que les spectateurs regardent de manière intensive en enchaînant d’un trait un maximum d’épisodes ou de saisons.

Bit lit

Terme inventé par les Éditions Milady. Il s’agit d’un dérivé du genre de la fantasy urbaine où les événements se déroulent dans le monde contemporain tout en maintenant des éléments surnaturels. L’expression est calquée sur « chick lit » ; « bit » vient de l’anglais « bite » qui signifie « mordre », ces textes étant le plus souvent peuplés de vampires ou loups-garous.

Blogue

Site web à gestion facilitée, il permet de publier des textes, mais aussi des images ainsi que de recueillir les commentaires des visiteurs. Né de la contraction des mots anglais « Web » (Toile) et « log » (registre, journal de bord, carnet de route).

Blook

Néologisme anglais formé du rapprochement de « blog » et « book ». Désigne un blogue imprimé sous forme de livre. Le premier blook serait celui de Tony Pierce qui en 2002, aux États-Unis, a autoédité une sélection de billets de son blogue (http://busblog.tonypierce.com/​) sous le titre Blook.

Canon

Œuvre originale à partir de laquelle les fans produisent fan art et fan fictions.

Chick lit

Désigne un genre littéraire destiné à un public féminin et la plupart du temps produit par des femmes (« chick » est un terme familier pour désigner les filles). Pourrait être traduit littéralement par « littérature pour poulettes ».

Cinéroman

Genre populaire dans l’entre-deux-guerres, le cinéroman est une adaptation d’un film sous la forme d’un roman illustré de photographies. Il parait essentiellement en feuilleton dans les journaux.

Cosplay

Né de la contraction des mots anglais « costume » et « play » (« jouer »), le cosplay est un loisir, très populaire au Japon, qui consiste à jouer le rôle de personnages fictionnels (dessins animés, mangas, films, jeux vidéo) en imitant leur apparence.

Cover

Anglicisme du terme « reprise » en musique au sens de nouvelle version d’une chanson. Si la définition désigne uniquement une version musicale exécutée par d’autres musiciens que la version originale, l’usage du terme s’étend progressivement aux nombreuses variétés de reprises dans les capsules Web.

Disclaimer

Anglicisme utilisé par les fans pour désigner un avertissement, généralement situé en tête de l’œuvre. Ce court texte consiste en une décharge de responsabilité ou en une explicitation des droits de propriété intellectuelle afférant au canon comme à la production du fan.

Extimité

Terme popularisé par Serge Tisseron qui désigne l’exposition d’informations personnelles au regard d’autrui, dénotant en général un désir de validation et de reconnaissance de la part du sujet.

Fan fiction (fan fic)

Ensemble des textes de fiction produits par les fans à partir de leurs œuvres favorites, qu’elles soient littéraires, cinématographiques ou vidéoludiques.

Fan studies

Champ disciplinaire initié dans les années 1990, dans le monde universitaire anglo-saxon, qui a pour objet la culture des fans, c’est-à-dire les pratiques et les productions des fans, ainsi que les communautés qu’ils forment.

Fandom

Anglicisme utilisé pour désigner une communauté de fans réunie autour d’une même œuvre ou personnalité.

Flash mob

Anglicisme qui désigne une mobilisation éclair de gens contactés par minimessage ou par Internet. Après l’exécution d’une performance en groupe, les participants se dispersent. Souvent, l’événement est filmé et diffusé en ligne.

Hashtag

Marqueur de métadonnées fréquemment utilisé sur Internet qui permet de marquer un contenu et de le partager. Il est composé du signe typographique # suivi d’un ou de plusieurs mots accolés. Synonyme de mot-clic ou mot-dièse.

Hip hop

Mouvement culturel d’origine nord-américaine qui popularise le rap, la pratique du graffiti et un style vestimentaire particulier.

Hypertexte

Dans sa définition la plus simple, texte composé de blocs de texte : un texte source et un texte cible, et des liens électroniques (hyperliens) qui les rattachent.

Lip dub

Anglicisme traduit par mimoclip (2011) ou clip promo-chantant (2009). Il s’agit de la synchronisation labiale d’une chanson tournée en un plan séquence, souvent dans le but de faire connaître une organisation par une réalisation vidéo de nature humoristique.

Lip sync

Anglicisme désignant la postsynchronisation ou le doublage. La synchronisation labiale vise à reproduire les mouvements des lèvres pour donner l’impression que les paroles prononcées le sont par la personne qui articule à l’écran.

Mashup

Anglicisme de « collage composite », activité d’assembler des fragments sonores déjà enregistrés, généralement prélevés sur des objets déjà publiés.

Microblogging

Service en ligne de textes courts. Twitter en est un bon exemple.

Moonwalk

Pas de danse popularisé par Michael Jackson, mais issu des danses de rue. Le danseur donne l’impression de marcher vers l’avant alors qu’il recule.

Multitrack
Recorder

Marque de commerce d’un logiciel qui permet d’enregistrer plusieurs pistes (visuelles et sonores) et de les assembler dans une même vidéo à l’aide d’un équipement minimal (ordinateur personnel, webcam et micro).

Paratexte

Terme employé par Gérard Genette pour désigner ce qui entoure le texte principal d’une œuvre et le présente. « […] le paratexte sous toutes ses formes, est un discours fondamentalement hétéronome, auxiliaire, voué au service d’autre chose qui constitue sa raison d’être, et qui est le texte » (1987 : 17).

Peering

Anglicisme du terme appairage utilisé en sciences informatiques pour désigner les moyens techniques qui facilitent les raccords entre différents réseaux.

Préquel

Anglicisme d’antépisode. Désigne un livre ou un film s’inscrivant dans une fiction sérielle et dont les événements se situent avant ceux narrés dans le tome ou l’épisode précédemment paru.

Prolepse

Terme de narratologie qui désigne le fait de raconter par anticipation un événement qui adviendra ultérieurement dans la narration.

Prosommateur

De l’anglais « pro-sumer », collision des termes anglais producter (producteur) et consumer (consommateur), consommateur qui participe à la production du produit qu’il va consommer.

Silo

Forme que prennent certaines plateformes sur le Web qui circonscrivent un univers clos censé se suffire à lui-même, de manière que l’internaute n’éprouve ni la nécessité ni le désir de sortir du site ou de l’application. Facebook en est un exemple.

Sitcom

Contraction de l’anglais situation comedy (« comédie de situation »), série télévisée le plus souvent humoristique qui se caractérise par une unité de lieu et des épisodes courts permettant des coûts de production limités.

Slash

Forme de fan fiction où les fans se plaisent à inventer des relations homosexuelles entre les personnages du canon.

Soap opera

Anglicisme désignant un feuilleton télévisé ou radiophonique sentimental proposant de multiples épisodes. Conçu à l’origine pour une audience majoritairement féminine, le soap se caractérise par ses intrigues mélodramatiques à rallonge. Le terme provient du fait que les premiers feuilletons radiophoniques américains étaient financés par des fabricants de savon.

Spectacteur
(spect-acteur)

Le spectateur traditionnel regarde. Ici, il est doublé d’un acteur qui participe au processus de création.

© Presses de l’Université de Montréal, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search