Version classiqueVersion mobile

L'autoformation

 | 
Nicole Anne Tremblay

Bibliographie

Texte intégral

Alahna, A. (1997). « Self-directed learning in professionnal éducation: guided self-assessment as a tool to facilitate self-directed learning of medical students ». In H.B. Long (dir.), Expanding Horizons in Self-Directed Learning (p. 53-71). Oklahoma City: Public Managers Center, College of Education, University of Oklahoma.

Alava, S. (2000). « Vers une mutation des pratiques d’enseignement universitaires : l’autoformation médiatisée ». In R. Foucher et M. Hrimech, Autoformation dans le milieu de l’enseignement supérieur : apports européens et nord-américains pour l’an 2000 (p. 307-323). Montréal : Éditions Nouvelles.

Andler, D. (1986). « Le cognitivisme orthodoxe en question ». Cognition et complexité (p. 16-26). Paris : Cahiers du crea 9, École Polytechnique.

Argyris, C. et Schön, D.A. (1978). Organizational Learning: a Theory of Action Perspective. Reading, (MA): Addison-Wesley Publishing Co.

Baldonado, A. et Clayton, H. (1995). « Coaching/mentoring: implications for the self-directed leamer ». In H.B. Long et coll., New Dimensions in Self-Directed Learning (p. 381-395). Oklahoma City: Public Managers Center, Educational Leadership and Policy Studies Department, College of Education, University of Oklahoma.

Balleux, A. (1993). Le coaching : guide pour l’entreprise. Étude inédite du girat. Montréal : Faculté des sciences de l’éducation. Université de Montréal.

Bandura, A. (1977). Social Learning Theory. Englewood CUff, (NJ): Prentice-Hall.

Baskett, M.H.K. (1991). « Processes involved with developing autonomous learning competencies ». In H.B. Long (dir.), Self-Directed Learning: Consensus and Conflict. (p. 58-73). Oklahoma City: Research Center for Continuing Professional and Higher Education, University of Oklahoma.

Baskett, M.H.K. (1993a). A report of a Project on Self-Directed Learning in the Workplace A Reexamination. Document inédit du girat. Montréal : École des sciences de la gestion, Université du Québec à Montréal.

Baskett, M.H.K. (1993b). « Workplace factors which enhance self-directed learning ». Communication présentée au Seventh International Self-Directed Learning Symposium. West Palm Beach, Floride.

Baudin, M.C. (1992). Le contrat d’apprentissage. Étude inédite du girat. Montréal : Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Baveye, P. et Vermeylen, F. (1996). « The advisor/advisee relationship in soil graduate education: survey and analysis ». Soil Science Education: Philosophy and Perspectives. Wisconsin: Soil Science Society of America, Special publication, 37, 49-62.

Bédard, R. (1993). « Self-directed learning at the university level: yes, of course... in twenty five years ». Communication présentée au Seventh International SelfDirected Learning Symposium. West Palm Beach, Floride.

Bédard, R. (1997). « Self-directed learning in the next century: what should the orientation be? » In H.B. Long (dir.), Expanding Horizons in Self-Directed Learning (p. 281-293). Oklahoma City: Public Managers Center, College of Education, University of Oklahoma.

Bonham, A. (1989). « Self-directed orientation toward learning: a learning style ». In H.B. Long (dir.), Self-Directed Learning: Emerging Theory and Practice (p. 13-43). Oklahoma City: Research Center for Continuing Professional and Higher Education, University of Oklahoma.

Bonneau, C. (1983). Les activités éducatives de femmes célibataires ou divorcées, parents uniques. Mémoire de maîtrise inédit, Section d’andragogie, Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Bonvalot, B. et Courtois, B. (1985). « S’autoformer dans l’espace professionnel ». Éducation permanente, 78-79, p. 77-91.

Bonvalot, G. (1995). « Pour une autoformation “permanente” des adultes ». Éducation Permanente, 22,139-149.

Bouchard, P. (1993). Pourquoi apprendre seul ? Les déterminants du choix éducatif chez les professionnels autodidactes. Thèse de doctorat inédite, Département de psychopédagogie et d’andragogie, Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Bouchard P. (1996). « Les référents de l’autoformation dans les écrits nord-américains ». Les sciences de l’éducation pour l’ère nouvelle/CERSE-Université de Caen, 29, 1-2, p. 131-153.

Boutinet, J.P. (1993). Psychologie des conduites à projet. Paris : PUF, « Que sais-je ? ».

Boutinet, J.P. (1998). « Menaces sur les autonomies dans les parcours de formation professionnelle ». In B. Courtois et N. Prévost (dir.), Autonomie et formation au cours de la vie (p. 27-46). Lyon: Chronique sociale.

Brockett, R. et Hiemstra, R. (1991). Self-Direction in Adult Learning. New York: Routledge.

Brookfield, S. (1982). Independant Adult Learning. Notthingham: Adults Psychological and Educational perspectives, 7, Department of Adult Education. University of Nottingham.

Brookfield, S. (1988). « Conceptual, methodological, and practical ambiguities in selfdirected learning ». In H.B. Long (dir.), Self-Directed Learning: Application and Theory (p. 11-39). Athens: Department of Adult Education, University of Georgia.

Brookfield, S. (2000). « Self-directed learning as a political idea ». In G.A. Straka (dir.), Conceptions of Self-Directed Learning (p. 9-23). Münster : Waxmann.

Brouillet, M.I. (1989). Éléments pour l’élaboration d’un modèle systémique de la relation andragogique à partir de l’approche systémique de la communication de Bateson et de l’école de Palo Alto. Thèse de doctorat inédit, Section d’andragogie. Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Cacérès, B. (1967). Regard neuf sur les autodidactes, Paris : Seuil.

Caffarella, R. et O’Donnel, J. M. (1988). « Research in self-directed learning: past, present, and future trends ». In H.B. Long (dir.), Self-Directed Learning: Application and Theory. (p. 13-43). Athens: Department of Adult Education, University of Georgia.

Candy, P. (1989). Reframing Research into « Self-Direction » in Adult Education: A Constructivist Perspective. Thèse de doctorat médite, Department of Administrative, Adult and Higher Education. University of British Columbia.

Candy, P.C. (1991). Self-Direction for Lifelong Learning. San Francisco/Oxford: Jossey-Bass Publishers.

Carkhuff, R.R. (1996). Helping and Human Relations, v.1. New-York: Holt, Rinehart and Winston.

Carré, P. (1992). L’autoformation dans la formation professionnelle. Paris : La Documentation française.

Carré, P. (1995). « L’autoformation en formation. Contribution à une analyse ternaire de l’autoformation ». Éducation permanente, 122, p. 221-232.

Carré, P. (1997). « Trois approches de l’autoformation ». In P. Carré, A. Moisan et D. Poisson (dir.), L’autoformation : psychopédagogie, ingénierie et sociologie (p. 1-38). Paris : PUF.

Carré, P. (1999). « Le sujet adulte et la formation : de l’expérience à l’“apprenance” ». In P. Carré et P. Caspar (dir.), Traité des sciences et des techniques de la formation (p. 165-169). Paris : Dunod.

Carré, P. (2000). « L’apprenance : rapport au savoir et société cognitive. » In N. Masconi, J. Beillerot et C. Blanchard-Laville (dir.), Formes et formations du rapport au savoir (p. 118-134). Paris : L’Harmattan.

Carré, P. (2001). De la motivation à la formation. Paris : L’Harmattan.

Carré, P. (2002). « Formateur ou facilitateur ? » In D. Fablet (dir.), La formation des formateurs d’adulte (p. 283-305). Paris : L’Harmattan.

Carré, P., Mlékuz, G. et Poisson, D. (dir.) (1996). Pratiques d’autoformation et d’aide à l’autoformation. Actes du IIième Colloque européen sur l’autoformation. Lille : CUEEP-USTL de l’Université de Lille, Les Cahiers d’études du CUEEP, p. 32-33.

Carré, P., Poisson, D. et Moisan, A. (1997). L’autoformation : psychopédagogie, ingénierie et sociologie. Paris : PUF.

Carré, P. et Moisan, A. (2002a). La formation autodirigée : aspects psychologiques et sociologiques. Paris : L’Harmattan.

Carré, P. et Moisan, A. (2002b). L’autoformation, fait social ? Aspects historiques et sociologiques. Paris : L’Harmattan.

Cesljarevic, O. (1991). Étude des liens entre le sdlrs et le rendement académique chez des étudiants de l’Université nationale expérimentale Simon Rodriguez (Venezuela).

Thèse de doctorat inédite, Département de psychopédagogie et d’andragogie, Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Champy, P. et Étévé, C. (dir.) (1994). Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation. Paris: Nathan-Université.

Channing, W.E. (1991) « Self-culture: an introductory to the Franklin Lectures ». Conférence prononcée à Boston, in Candy, P.C. (1991) Self-Direction for Lifelong Learning (p. 28-29). San Franciso/Oxford: Jossey-Bass Charlopeau, N. et Chosson, J.F. (1980). 52 Fiches de méthodologie du raisonnement par l’entraînement mental. Paris : Les Éditions d’Organisation.

Chatigny, C. (2000). « Les rôles et les modalités des apprentissages autonomes dans le métier d’agent d’exploitation des eaux : une analyse ergonomique ». In R. Foucher (dir.), L’autoformation reliée au travail : apports européens et nord-américains pour l’an 2000 (p. 117-148). Montréal : Éditions Nouvelles.

Chosson, J.F. (1975). L’entraînement mental. Paris : Seuil, Collection Peuple et Culture.

Confessore, G.J. et Confessore, S.J. (dir.) (1992). Guideposts to Self-Directed Learning: Experts Commentary on Essential Concepts. King or Prussia, PA: Organization Design and Development.

Confessore, G. et Long, H.B. (1992). Abstracts of Literature in Self-Directed Learning 1983-1991. Oklahoma City: Research Center for Continuing Professional and Higher Education, University of Oklahoma.

Conti, G.J. (1979). Principles of Adult Learning Scale: An Instrument for Measuring Teacher Behavior to the Collaborative Teaching/Learning Mode. Thèse de doctorat inédite, Northern Illinois University.

Conti, G.J. (1985). « The relationship between teaching style and adult student learning ». Adult Education Quarterly, 35, 220-228.

Conti, G.J. et Fellenz, R.A. (1991). Assessing adult learning strategies. Communication présentée à la Thirty second Annual Adult Education Research Conference. Norman: University of Oklahoma.

Conti, G.J. et Welborne, R.B. (1986). « Teaching-learning styles and the adult learner ». Lifelong learning: Omnibus of Practice and Research, 8 (8), 7-11.

Coolican., R.M. (1974). Self-Planned Learning: Implications for the Future of Adult Education. Technical report, 74-507. Syracuse, (NY): Syracuse University Research Corporation.

Courtois, B. (1995). « L’expérience formatrice : entre “auto” et “éco” formation ». Éducation permanente, 122,31-47.

Courtois, B. (en collaboration avec H. Prévost) (1998). Autonomie et formation au cours de la vie. Lyon: Chroniques sociales.

Custer, H.M. (1971). « The autodidactic model: a self-systematic learning plan ». Educational Technology, 23,58-82.

Danis, C. (1980). Les modèles d’intervention en éducation populaire extra-institutionnelle dans le Québec actuel. Thèse de doctorat inédite, Section d’andragogie, Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Danis, C. et Tremblay, N.A. (1984). Manifestations de méta-apprentissage en situation d’autodidaxie. Actes du Congrès annuel de la3e Conférence de l’Association canadienne pour l’étude de l’éducation des adulte (CASAE/ACEEA). Montréal : Université de Montréal.

Danis, C. et Tremblay, N.A. (1985a). The Self-Directed Learning Process: Major Recurrent Tasks to Deal with. Actes du 4e congrès annuel de l’Association canadienne pour l’étude de l’éducation des adultes (CASAE/ACEEA). Montréal : Université de Montréal.

Danis, C. et Tremblay, N.A. (1985b). « Principes d’apprentissage des adultes et autodidaxie ». Revue des sciences de l’éducation, 11(3), 421-440.

Danis, C. et Tremblay, N.A. (1986). L’entraînement mental. Cahiers d’andragogie, série « Méthodes pour andragogues », Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Danis, C. et Tremblay, N.A. (1988). « Autodidactic learning expériences: questioning adult learning principles ». In H.B. Long (dir.), Self-Directed Learning: Application and Theory (p. 171-199). Athens: Department of Adult Education, University of Georgia.

Deci, E.L. (1975). Intrinsic Motivation. New York: Plenum Press.

Deci, E.L. et Ryan, R.M. (1985). Intrinsic Motivation and Self-Determination in Human Behavior. New York: Plenum Press.

Deci, E.L. et Ryan R.M. (2000). « What is the self in self-directed learning » In G.D. Straka (dir.), Conceptions of Self-Directed Learning (p. 75-93). Münster: Waxmann.

Deci, R. et Flaste, R. (1995). Why We Do What We Do: The Dynamics of Personal Autonomy. New York: Putman.

De Joy, J.K. et Mills, H.H. (1992). « Evaluation of self-directed learning program for adult learners ». In H.B. Long (dir.), Self-Directed Learning: Application and Research (p. 345-355). Oklahoma City: Research Center for Continuing Professional and Higher Education, University of Oklahoma.

Dumazedier, J. (1978). « La société éducative et ses incertitudes ». Éducation permanente, octobre-novembre 1978, 26-28.

Dumazedier, J. (1980). « Vers une sociopédagogie de l’autoformation ». Les amis de Sèvres, 1.

Dumazedier, J. (1993). Pour une sociologie de l’autoformation permanente. Lyon : Se former +, 32, Pratiques et apprentissages de l’éducation.

Dumazedier, J. (1994a). La leçon de Condorcet : une conception oubliée. Paris : L’Harmattan.

Dumazedier, J. (1994b). La méthode d’entraînement mental. Lyon : Se former +.

Dumazedier, J. (1995). « Aides à l’autoformation : un fait social d’aujourd’hui ». Éducation permanente, 122, 243-252.

Dumazedier, J. et Leselbaum, N. (1993). « Émergences d’un nouveau secteur des sciences de l’éducation : la sociologie de l’autoformation ». Revue française de pédagogie, 102. Paris : Institut national de recherches pédagogiques.

Durr, R. et Guglielmino, P. (1994). « Self-directed learning readiness and job performance at Motorala ». In H.B. Long (dir.), New Ideas about Self-Directed Learning (p. 161-175). Oklahoma City: Research Center for Continuing Professional and Higher Education, University of Oklahoma.

Elias, N. (1991). Qu’est-ce que la sociologie ? Paris : La Tour d’Aigues, Éditions de l’Aube.

Eneau, J. (2000). Facteurs individuels et organisationnels d’influence de l’autoformation. Examen de synthèse de doctorat, document inédit, Département de psychopédagogie et d’andragogie, Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Étévé, C. (2000). « Métier d’élève, métier d’étudiant, ressources documentaires et construction des savoirs ». In R. Foucher et M. Hrimech (dir.), L’autoformation dans le milieu de l’enseignement supérieur : apports européens et nord-américains pour l’an 2000 (p. 291-305). Montréal: Éditions Nouvelles.

Field, L.D. (1989). « An investigation into the structure, validity and reliability of Guglielmino’s self-directed learning readiness scale ». Adult Education Quarterly, 39(3), 125-139.

Foucher, R. (dir.) (2000). L’autoformation reliée au travail : apports européens et nord-américains pour l’an 2000. Montréal: Éditions Nouvelles.

Foucher, R. et Brézot, F. (1997). « Self-directed learning in health care institution ». In H.B. Long (dir.), Expanding Horizons in Self-Directed Learning (p. 101-117). Oklahoma City: Public Managers Center, College of Education, University of Oklahoma.

Foucher, R. et Hrimech, M (dir.) (2000) L’autoformation dans l’enseignement supérieur : apports européens et nord-américains pour l’an 2000. Montréal: Éditions Nouvelles.

Foucher, R. et Tremblay, N.A. (1993). « Self-directed learning in the work place: a framework for analysis ». In H.B. Long (dir.), Emerging Perspectives of Self-Directed Learning (p. 229-247). Oklahoma City: Research Center for Continuing, Professional and Higher Education, University of Oklahoma.

Freire, P. (1972). Pedagogy of the Oppressed. Harmondsworth, England: Penguin.

Galvani, P. (1991). Autoformation et fonction de formateur : des courants théoriques aux pratiques de formation. Les Ateliers pédagogiques personnalisés. Lyon : Chronique sociale.

Galvani, P. (1995). « Le blason : éléments pour une méthodologie exploratoire de l’autoformation ». Éducation permanente, 122, 97-113.

Garrison, D.R. (1989). « Facilitating self-directed learning: not a contradiction in terms ». In H.B. Long (dir.), Self-Directed Learning: Emerging Theory and Practice (p. 53-62). Norman, OK: Oklahoma Research Center for Continuing Professional and Higher Education.

Gaudet, C. et Sénécal, F. (1993). Questionnaire sur la formation et l’autoformation en entreprise (version préliminaire). Document inédit du girat. Montréal : Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Gibbons, M. et col. (1980). « Toward a theory of self-directed learning: a study of experts without formal training ». Humanistic Psychology, 20, 26-37.

Gilbert, P. (1993). Recension informatisée des écrits 1990-1994 : vers une monographie. Document inédit du girat. Montréal : École des sciences de la gestion, Université du Québec à Montréal.

Glickman, V. (1994). « Formation à distance. In P. Champy ». et C. Étévé (dir.), Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation (p. 441-446). Paris : Nathan/Université.

Gouvernement du Québec (1966). Rapport de la Commission royale d’enquête sur l’éducation dans la province de Québec. Québec : Commission Parent, 5 volumes.

Gouvernement du Québec (1982a). Sondage sur les adultes québécois et leurs activités éducatives. Québec : Ministère de l’Éducation du Québec. Commission d’études sur la formation des adultes, Éditeur officiel du Québec.

Gouvernement du Québec (1982b). Apprendre : une action volontaire et responsable. Québec : Ministère de l’Éducation du Québec, Commission d’études sur la formation des adultes. Éditeur officiel du Québec, Guglielmino, L. (1977). Development of the Self-Directed Learning Readiness scale. Thèse de doctorat inédite, Department of Adult Education, University of Georgia.

Guglielmino, L. (1988). « Self-directed learning in business and industry ». In H.B. Long (dir.), Self-Directed Learning: Application and Theory. Athens: Department of Adult Education, University of Georgia.

Guinamand, G. (2000). « La mise en place de l’autoformation assistée en entreprise ». In R. Foucher (dir.), L’autoformation reliée au travail : apports européens et nord-américains pour l’an 2000 (p. 229-239). Montréal: Éditions Nouvelles.

Harrison, R. (1978). « How to design and conduct self-directed learning experiences ». Group and Organization Studies, 3(2), 17-42.

Hassenforder, J., Coriadan, J. et Leselbaum, N. (1988). « Les loisirs à l’école ». In J. Dumazedier (dir.), La révolution culturelle du temps libre 1968-1980 (p. 17-52). Paris : Méridiens Klincksieck.

Héber-Suffrin, C. et Héber-Suffrin, M. (1988). Appel aux intelligences. Paris : Éditions Matrice.

Héber-Suffrin, C. et Héber-Suffrin, M. (1992). Échanger les savoirs. Bruxelles : Desclée de Brouwer-Epi/Formation.

Heckhaussen, H. et Rheinberg, F. (1980). « Lernmotivation im Unterricht, erneut betrachtet », Unterrerrichtswissenschaft, 8, 7-47.

Henri, F. et Kaye, A. (1985). Le savoir à domicile : pédagogie et problématique de la formation à distance. Montréal : Presses de l’Université du Québec/Télé-Université.

Hiemstra, R. (1988). « Self-directed learning: individualizing instructions ». In H.B. Long (dir.), Self-Directed Learning: Application and Theory (p. 99-125). Athens: Department of Adult Education, University of Georgia.

Hiemstra, R. et Sisco, B. (1990). Individualizing Instruction. San Francisco: Jossey-Bass.

Holmberg, B. (1974). Distance Education. Malmö (Sweden): Shorts Handbook Hermods.

Hrimech, M. (1990). Utilisation de stratégies autorégulées d’apprentissage selon des adultes, étudiants universitaires. Thèse de doctorat inédite, Département de psychopédagogie et d’andragogie, Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Hrimech, M. (2000). « Les stratégies d’apprentissage en contexte d’autoformation ». In R. Foucher et M. Hrimench (dir.), L’autoformation dans l’enseignement supérieur : apports européens et nord-américains pour l’an 2000 (p.99-113). Montréal : Éditions Nouvelles.

Johnstone, J.W.C. et Rivera, R.S. (1965). Volunteers for Learning. Chicago: Aldine.

Kasworm, C. (1988). « Self-directed learning in institutional context: an exploratory study of adult self-directed learners in adult education ». In H.B. Long (dir.), Self-Directed Learning: Application and Theory (p. 65-99). Athens: Department of Adult Education, University of Georgia.

Knowles, M.S. (1950). Informal Adult Education. New York: Association Press.

Knowles, M.S. (1960). Handbook of Adult Education in the US. Washington, (DC): Adult Educative Association.

Knowles, M.S. (1971). The Modem Practice of Adult Education: Andragogy vs Pedagogy. New York: Association Press.

Knowles, M.S. (1975). Self-Directed Learning: A Guide for Learners and Teachers. Chicago: Follet Publishing Co./Association Press.

Kolb, D.A. (1976). « Learning Style Inventory (lsi): self-scoring test ». In L. Gauthier et N. Poulin (dir.), Savoir apprendre (p. 16-28). Sherbrooke : Service de psychologie et d’orientation, Université de Sherbrooke.

Kondani, K. (1981). Analyse des projets autodidactiques d’adultes analphabètes de Kinshasa. Thèse de doctorat inédite, Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Kopps, W.J. (1993). « Self-planned learning of managers in an organizational context ». In H.B. Long (dir.), Emerging Perspectives of Self-Directed Learning (p. 247-263). Oklahoma City: Research Center for Continuing, Professional and Higher Education, University of Oklahoma.

Kulich, J. (1970). « An overview of the adult self-leaner ». Adult Education Journal, 13, 22-35.

Labelle, J.M. (1996). La réciprocité éducative. Paris : PUF.

Larouche, V. (1984). Formation et perfectionnement en milieu organisationnel. Montréal : Editions JCL inc.

Legendre, R. (1994). Dictionnaire actuel de l’éducation. Paris/Montréal : Larousse.

Le Meur, G. (1990). Le rapport entre la formation et la promotion dans les entreprises ; des dirigeants autodidactes. Thèse de doctorat inédite. Université de Paris V, Sorbonne.

Le Meur, G. (1993). « Quelle autoformation par l’autodidaxie ? » Revue française de pédagogie, 102, 35-43.

Le Meur, G. (1995). « La praxéologie : une néoautodidaxie ? » Éducation permanente, 122, 35-43.

Le Meur, G. (1998). Les nouveaux autodidactes : néoautodidaxie et formation. Lyon : Chronique sociale ; Ste-Foy : Presses de l’Université Laval.

Lengrand, P. (1975). L’homme du devenir : vers l’éducation permanente. Paris : Éditions Entente.

Leselbaum, N. (1990). Le développement du travail autonome dans le système éducatif français. Thèse de doctorat inédite, Université de Paris VIII.

Leselbaum, N. (1994). « Individualisation ». In P. Champy et C. Étévé (dir.), Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation (p. 521-522). Paris : Nathan/Université.

Leselbaum, N., Hassenforder, J. et Corridian, C. (1985). « Temps scolaire, temps de loisir ». Éducation permanente, 78/79,122-148.

Linard, M. (1996). Des machines et des hommes. Paris : L’Harmattan.

Lindeman, E. (1926). The Meaning of Adult Education. New York : Harvest House. (Reproduit en facsimilé avec une introduction de H.B. Long (1989). Oklahoma City: Research Center for Continuing Professional and Higher Education, University of Oklahoma.)

Long, H.B. (dir.) (1988). Self-Directed Learning: Application and Theory. Athens: Department of Adult Education, University of Georgia.

Long, H.B. (dir.) (1995). New Dimensions in Self-Directed Learning. Oklahoma City: Public Managers Center Educational Leadership and Policy Studies Department, University of Oklahoma.

Long, H.B. et Ashford, M.L. (1976). « Self-directed learning inquiry as a method of continuing education in colonial American ». The Journal of General Education, 28, 18-32.

Long, H.B. et Redding, T.R. (1991). Self-Directed Learning Dissertation Abstracts 1966-1991. Oklahoma City: Research Center for Continuing Professional and Higher Education, University of Oklahoma.

Maudsley, D.B. (1979). A Theory of Meta-Learning and Principles of Facilitation. Thèse de doctorat inédite, Departement of Educational Theory, University of Toronto.

Mc Cune, S., Guglielmino, L. et Garcia, G. (1990). « Adult self-direction in learning: a meta-analysis study of research using the self-directed learning readiness scale ». In H.B. Long, Advances in Research and Practice in Self-Directed Learning (p. 145-181). Oklahoma City: Research Center for Continuing Professional and Higher Education, University of Oklahoma.

Mezirow, J. (1981). « A critical theory of adult learning and education ». Adult Education Quarterly 32(1), 13-36.

Mezirow, J. (1985). « A critical theory of self-directed learning ». In S. Brookfield (dir.), Self-Directed Learning: From Theory to Practice (p. 16-31) San-Francisco: Jossey-Bass.

Mlekuz, G. (1995). « La tse, le Kino et l’étrange lucarne ». Éducation permanente, 122, 131-139.

Mocker, D.W. et Spear, G.E. (1982). Lifelong Learning: Formal, Non-Formal, Informal and Self-Directed. Columbus, Ohio: National Center for Researcher Vocational Education, State University of Ohio.

Moisan, A. (1994). L’organisation apprenante : pour une analyse en termes de construits sociaux. Thèse de doctorat inédite, Conservatoire national des arts et métiers de Paris.

Moisan, A. (1997). « Sociologie de l’autoformation ». In P. Carré et col. (dir.), L’auformation : psychopédagogie, ingénierie et sociologie (p. 171-258). Paris : PUF.

Mvilongo-Tsala, A. (1989). Étude du mode d’intervention éducative caractérisant l’Esuan Camerounais. Thèse de doctorat inédite, Département de psychopédagogie et d’andragogie, Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Nuttin, J. (1980). Théorie de la motivation humaine. Paris: PUF.

Oddi, L. (1984). Development of an Instrument to Measure Self-Directed Continuing Learning. Thèse de doctorat (Ed.D.) inédite, Department of Nursing, University of Northern Illinois.

Payette, A. et Champagne, C. (2000). « Le groupe de codéveloppement professionnel : une méthode d’autoformation ». In R. Foucher (dir.), L’autoformation reliée au travail : apports européens et nord-américains pour l’an 2000 (p. 281-295). Montréal: Éditions Nouvelles.

Penland, P. (1988). « Self-directed learning and natural language processing ». In H.B. Long (dir.), Self-Directed Learning Application and Theory (p. 223-253). Athens: Department of Adult Education, University of Georgia.

Pilling-Cormick, J. (1995). « Existing measures in the self-directed learning literature ». In H.B. Long (dir.), New Dimensions in Self-Directed Learning (p. 49-61). Oklahoma City: Public Managers Center Educational Leadership and Policy Studies Department, University of Oklahoma.

Pilling-Cormick, J. (1996). Development of the Self-Directed Learning Perception Scale. Thèse de doctorat inédite, Département d’éducation, Université de Toronto.

Pilling-Cormick, J. (1999). « The self-directed learning process model » In H.B. Long, Contemporary Ideas and Practices in Self-Directed Learning (p. 89-103). Oklahoma City: Public Managers Center, College of Education, University of Oklahoma.

Pineau, G. (1978). Les possibles de l’autoformation. Document inédit. Axe : Émergence de nouveaux modèles éducatifs. Autoformation. Montréal : Service de la recherche, Faculté de l’éducation permanente. Université de Montréal.

Pineau, G. (1983). Produire sa vie : autoformation et autobiographie. Montréal : Édilig/Éditions Saint-Martin, collection Théories et pratiques de l’éducation permanente.

Pineau, G. (1994). « Autoformation ». In P. Champy et C. Étévé (dir.), Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation. Paris : Nathan-Université.

Pineau, G. (dir.) (1995a). L’autoformation en chantier. Éducation permanente, 122.

Pineau, G. (1995). « Recherches sur l’autoformation existentielle : des boucles étranges entre “auto” et “exo” références ». Éducation permanente, 122, 165-179.

Piskurich, G. (1993). « Evaluating self-directed learning in a business environment ». In H.B. Long (dir.), Emerging Perspectives of Self-Directed Learning (p. 263-281). Oklahoma City: Research Center for Continuing Professional and Higher Education, University of Oklahoma.

Portelli, P. (1985). « Les associations : quels enjeux pour l’autoformation ? » Éducation permanente, 78-79, 15-38.

Portelli, P. (1995). « Un réseau d’échanges réciproques de savoir : un lieu de pratiques sociales d’autoformation individuelle et collective ». Éducation permanente, 122, 63-79.

Pronovost, L. (2000). « Le processus d’élaboration d’une thèse : un agent de croissance personnelle ». In R. Foucher et M. Hrimech (dir.), L’autoformation dans le milieu de l’enseignement supérieur : apports européens et nord-américains pour l’an 2000 (p. 231-245). Montréal : Éditions Nouvelles.

Rogers, C. (1951). Client-Centered Therapy. Boston : Houghton-Mifflin.

Rogers, C. (1972). Liberté pour apprendre ? Paris : Dunod.

Saint-Arnaud, Y. (1994). Connaître par l’action. Montréal : Les Presses de l’Université de Montréal.

Schwartz, B. (1973). L’éducation demain. Paris : Aubier-Montaigne.

Senge, P.M. et coll. (1994). The Fifth Discipline Pieldbook: Strategies and Tools for Building a Learning Oganization. New York: Currency Doubleday.

Shaw, R. (1974). Manual on Independant Learning Centers. Washington, (DC): Office of Education, Kansas City State University.

Six, J.E. (1989). « The generality of the underlying dimensions of the Oddi continuing learning inventory (ocli) ». Adult Education Quarterly, 36,122-149.

Smith, R. (1982). Learning how to Learn: Applied Theory for Adults. Chicago: Follett Publishers.

Smith, R.M. (1988). « Improving dissemination of knowledge about self-directedness in education » In H.B. Long (dir.), Self-Directed Learning: Application and Theory (p. 149-171). Athens, Departement of Adult Education, University of Georgia.

Smith, R.M. et Haverkamp, K.K. (1977). « Toward a theory of learning how to learn. » Adult Education, 28, 3-21.

Spear, G. (1988). « Beyond the organizing circumstances: a search for methodology for the study of self-directed learning ». In H.B. Long, Self-Directed Learning: Application and Theory (p. 199-223). Athens: Adult Education Department, University of Georgia.

Spear, G. et Mocker (1984). « The organizing circumstances environmental determinants in self-directed learning » Adult Education Quarterly, 35(1), 52-77.

Straka, G.D. (1994). « Self-organized job related learning: an empirical study ». In H.B. Long (dir.), New Dimensions in Self-Directed Learning (p. 149-161). Oklahoma City: Public Managers Center Educational Leadership and Policy Studies Department, College of Education, University of Oklahoma.

Straka, G.D. (1996). « A model for motivated self-directed learning ». Education, 53, 178-201.

Straka, G.D. (1997). European Views of Self-Directed Learning. Münster: Waxmann.

Straka, G.D. (2000). Conceptions of Self-Directed Learning. Münster: Waxmann.

Tessmer, M. et Jonassen, D. (1988). « Learning strategies: a new instructional strategy » (p. 24-39). In D. Harris (dir.), World Yearbook of Education: Education for the New Technology. New York : Kegan Page.

Theil, J.P. (1984). Les styles d’apprentissage d’adultes autodidactes. Mémoire de maîtrise inédit, section d’andragogie, Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Torrance, P.E. (1967). Education and the Creativity Potential. Minneapolis: University of Minneapolis Press.

Torrance, E.P. et Mourad, S. (1978). « Some creativity and style of learning and thinking correlates of Guglielmino’s self-directed learning readiness scale ». Psychological Reports, 43, 177-186.

Tough, A. (1966). The Assistance Obtained by Adult Self-Teachers. Thèse de doctorat inédite, Département d’éducation. Université de Toronto.

Tough, A. (1967). Learning Without a Teacher: A Study of Tasks and Assistance During Adult Self-Teaching Projects. Educational Series 3. Toronto: Ontario Institute for Studies in Education Press.

Tough, A. (1971). The Adult’s Learning Project: A Fresh Approach to Theory and Practice in Adult Learning. Toronto: Ontario Institute for Studies in Education Press.

Tremblay, N.A. (1981). L’aide à l’apprentissage en situation d’autodidaxie. Thèse de doctorat inédite, section d’andragogie, Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Tremblay, N.A. (1986a). Apprendre en situation d’autodidaxie. Montréal : Les Presses de l’Université de Montréal.

Tremblay, N.A. (1986b). Questionnaire d’autodiagnostic des besoins en autoformation. Document inédit du graame (Groupe de recherche sur les apprentissages autodidactiques en milieux éducatifs - C. Danis et N.A. Tremblay, co-directrices), Section d’andragogie, Faculté des sciences de l’éducation, Université de Montréal.

Tremblay, N.A. (1990). Quelques concepts-clés en autodidaxie. Actes du 2e Congrès des sciences de l’éducation de langue française au Canada. Sherbrooke : Université de Sherbrooke.

Tremblay, N.A. (avec la collaboration de J.P. Theil) (1991). « A conceptual model of autodidactism ». In H.B. Long (dir.), Self-Directed Learning: Consensus and Conflict (p. 29-53). Oklahoma City: Research Center for Continuing Professionnal and Higher Education, University of Oklahoma.

Tremblay, N.A. (1992). « Self-directed learning: emerging theory and practice. » In G.J. Confessore Et S.J. Confessore (dir.), Guidepost to Self-Directed Learning: Experts Commentary on Essential Concepts, (p. 150-164). King of Prussia, PA: Organization Design and Development.

Tremblay, N.A. (2000a). « Autodidactism: an exemplary model of self-directed learning. » In G.E. Straka (dir.), Conceptions of Self-Directed Learning. Münster : Waxmann.

Tremblay, N.A., Balleux, A. et Gilbert, P. (1994). Autoformation. Rapport à l’Ordre des ingénieurs du Québec. Document du girat. Montréal : Faculté des sciences de l’éducation. Université de Montréal.

Tremblay, N.A. et coll. (2000). « La construction de l’autoformation : trois cadres de référence pour l’action ». In R. Foucher (dir.), L’autoformation reliée au travail : apports européens et nord-américains pour l’an 2000. (p. 167-183). Montréal : Éditions Nouvelles.

Tuijnmar, A.C. (dir.) (1996). International Encyclopedia of Adult Education and Training. Deuxième édition. London: Pergamon.

Tzuk, R. (1985). The Relationship of Self-Directedness in Learning Among Adults to Field Dépendance-Independance: An Exploratory Investigation. Mémoire de maîtrise inédit. Département d’éducation, Université Concordia.

Vallerand, R. et Thill, E. (1993). Introduction à la psychologie de la motivation. Paris : Vigot.

Varela, F.J. (1989a). Autonomie et connaissance : essai sur le vivant. Paris : Seuil.

Varela, F.J. (1989b). Connaître les sciences cognitives : tendances et perspectives. Paris : Seuil.

Vézina, N., Prévost, J., Lajoie, A. et Aubé, L. (2000). « Le travail répétitif offre-t-il des possibilités d’autoformation ? » In R. Foucher (dir.), L’autoformation reliée au travail : apports européens et nord-américains pour l’an 2000 (p. 309-327). Montréal: Éditions Nouvelles.

Warren, C. et Little, D. (1991). « Éditorial ». The Canadian Journal for the Study of Adult Education, 5, i-xii.

Welton, N. (1991). « Shaking the foundation: the critical turn in adult education theory ». The Canadian Journal for the Study of Adult Education, 5, 21-43.

West, R. et Bentley, E. (1990). « Structural analysis of the self-directed learning readiness scale: a confirmatory factor analysis using lisrel modeling ». In H.B. Long (dir.), Advances in Research and Practice in Self-Directed Learning (p. 157-181). Oklahoma City: Research Center for Continuing Professional and Higher Education, University of Oklahoma.

Wiel, C. (1975). « Éducation permanente et éducation scolaire ». In G. Avanzini et coll. (dir.), La pédagogie au XXe siècle (p. 26-59). Paris: Privat.

Weiner, B..(1986). An Attributional Theory of Motivation and Emotion. Berlin: Springer.

Zimmerman, B.J. (2000). « Self-regulatory cycles of learning. » In G.D. Straka (dir.), Conceptions of Self-Directed Learning. Münster : Waxmann.

© Presses de l’Université de Montréal, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search