Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Téléréalité

 | 
Luc Dupont

Annexe. Histoire de la téléréalité

Texte intégral

1948

L’émission Candid Camera observe des gens à leur insu et les place dans des situations embarrassantes.

1954

L’émission de radio Nightwatch enregistre puis diffuse les activités quotidiennes de la police de Culver City.

1973

Première de l’émission American Family, présentée sur le réseau PBS et mettant en vedette une vraie famille vivant dans une vraie maison.

1991

Le talk-show intitulé The Jerry Springer Show débute. Dans celui-ci, des invités s’insultent et se bousculent physiquement en direct. La frontière entre la vie publique et privée s’estompe peu à peu.
La téléréalité Nummer 28 produite aux Pays-Bas lance une nouvelle mode : celle des émissions qui réunissent des étrangers dans une maison ou un appartement pour une certaine période de temps.

1992

La chaîne de télévision spécialisée MTV lance The Real World.

1994

Le concept de la téléréalité est de Joop Van Ende et de John De Mol, fondateurs de la société de production néerlandaise Endemol.

1995

Présentation de la première téléréalité québécoise, Pignon sur rue, à l’antenne de Radio-Québec (aujourd’hui Télé-Québec).

1996

En Grande-Bretagne, la téléréalité Changing Rooms met en vedette des couples dont le mandat est de rafraîchir la maison d’autres couples.
Endemol inscrit ses actions à la bourse d’Amsterdam et étend ses ramifications au Portugal, au Danemark, en Espagne et en Allemagne.

1997

Le chanteur Bob Geldof propose Expedition Robinson à la télévision suédoise.

1999

Première de la téléréalité culte Big Brother présentée aux Pays-Bas. On innove en exploitant différentes plateformes médias. Autre nouveauté, il est possible d’observer les participants 24 heures par jour.

2000

CBS présente la première de Survivor, une adaptation d’Expedition Robinson. Le dernier épisode de la saison initiale attire près de 51 millions de téléspectateurs.

2001

Au Québec, le dernier épisode de la première saison de Star Académie est vu par 3 millions de personnes.

© Presses de l’Université de Montréal, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540