Version classiqueVersion mobile

La sociocriminologie

 | 
Stéphane Leman-Langlois

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Certains alarmistes voient toute proche la fin de la criminologie, en particulier de ce que nous avons appelé ici la « sociocriminologie », celle qui s’intéresse aux aspects sociaux de la question de la criminalité, du crime, du criminel et des réponses qu’on y apporte. D’une part, un courant important de la criminologie se dirige vers ce qu’on pourrait appeler l’administration du crime, ou la gestion des programmes : dans ces ornières, le projet de comprendre ou d’expliquer les objets criminologiques disparaît entièrement. Ne reste plus que l’évaluation scientifique d’activités arbitrairement choisies par les autorités politiques, policières, institutionnelles, communautaires. On ne désire plus savoir pourquoi le délinquant saute par-dessus la clôture pour commettre un méfait. Ce qui intéresse, c’est de savoir à quelle hauteur minimale la clôture sera efficace. Tel est ici l’avenir de la criminologie, ou « crime science ».

D’autre part, la criminologie étiologique classique n’a touj...

© Presses de l’Université de Montréal, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search