Version classiqueVersion mobile

La sociocriminologie

 | 
Stéphane Leman-Langlois

Table des matières

1. Définir un objet, l’expliquer, le comprendre

LES OBJETS SOCIOCRIMINOLOGIQUES
La criminalité
Le crime
Le criminel
Les réponses au crime
Les règles et les lois
La déviance
LA CONNAISSANCE SOCIOCRIMINOLOGIQUE
La criminologie est-elle une science ?
Paradigmes, perspectives et théories
Les applications pratiques : science et politique
L’empirique et le normatif
Comprendre et expliquer : deux approches de la connaissance
DÉTERMINISME ET LIBRE ARBITRE : QUE FAIT L’ACTEUR SOCIAL ?
Les déterminismes
La notion de « libre arbitre » en sociocriminologie
Acteur social, action sociale

2. Holisme et individualisme

DURKHEIM VS WEBER
Durkheim et le crime
Weber : acteurs et valeurs
LE PRINCIPE DE RATIONALITÉ ET LE CHOIX RATIONNEL
La pénologie classique
Les types et les formes de rationalité
Les théories du « choix rationnel »
LES THÉORIES MACROCRIMINOLOGIQUES
L’« anomie » de Robert Merton
Une version moderne de la « tension »
LES THÉORIES MICROCRIMINOLOGIQUES
L’« association différentielle »
La théorie du contrôle de Hirschi
L’ethnométhodologie

3. Conflit et consensus

QU’EST-CE QU’UNE SOCIÉTÉ ?
Les valeurs et la normativité
La notion de contrôle social
LE CONSENSUS COMME FONDEMENT DU SOCIAL
Le consensus rationnel : ce qu’il nous reste de Hobbes et du « contrat social »
Le « noyau dur » de la criminalité
Les « techniques de neutralisation »
LE CONFLIT COMME MOTEUR DU SOCIAL
Marx : le conflit comme source des structures sociales
Un marxien « naïf » : Willem Bonger
Un marxien contemporain : Jeffrey Reiman
CULTURES ET SOUS-CULTURES CRIMINELLES
MULTIETHNICITÉ ET CONFLIT

4. Connaissances et subjectivités

ÉTUDIER LA SUBJECTIVITÉ
George Herbert Mead et l’École de Chicago
La phénoménologie et la « sociologie de l’esprit »
L’interactionnisme symbolique
L’ÉTIQUETAGE
Prédire, c’est causer
L’État en cause

5 Les réactions sociales

LA RÉACTION SOCIALE COMME SUJET D’ANALYSE
De l’étiquetage à la construction de la déviance
Pouvoir, règles, réactions
La « contrôlogie » : nouvelle approche du contrôle social
« Paniques morales » et autres effets de contexte sur la perception et l’évaluation
LE CRIME COMME « PROBLÈME SOCIAL »
Qu’est-ce qu’un « problème social » ?
Identifier un problème social
L’insécurité ou le crime ?

6. État, politique, crime

LE CRIME COMME MOYEN DE GOUVERNANCE
(Très) courte histoire de la criminalité
La politique et la criminalité
La « société du risque »
Michel Foucault et les illégalismes
Lorsque l’État commet des crimes
LE CITOYEN ET L’ÉTAT
Mobiliser l’État
Le renvoi au pénal
Les perceptions du système de justice criminelle
Surveiller ou protéger le citoyen
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search