Version classiqueVersion mobile

La psychologie environnementale

 | 
Jean Morval

Remerciements

Texte intégral

1Je souhaite tout d’abord remercier le professeur Jean-Charles Chebat, de l’École des Hautes Études Commerciales de Montréal, et lui exprimer ma profonde reconnaissance pour l’accueil dont j’ai bénéficié, en la qualité de chercheur invité, dans la Chaire d’études des espaces commerciaux, qu’il supervise avec une ferveur et un entrain incontestés. Je désire témoigner, en outre, toute ma gratitude à l’égard du professeur Enric Pol, qui m’a invité à participer, au début de l’année 2006, aux recherches du laboratoire de l’Université de Barcelone et m’a permis de réviser certaines de mes perspectives en matière de psychologie environnementale, notre domaine respectif de prédilection.

2Pour finir, sans l’ouverture et le soutien inconditionnel de Michel Sabourin, directeur du Département de psychologie de l’Université de Montréal, il n’est pas certain non plus que l’écriture de ce livre eût pu être menée à terme, et je lui réitère toute ma reconnaissance.

© Presses de l’Université de Montréal, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search