Version classiqueVersion mobile

Pratiques cynégétiques, transformation territoriales et régulations sociales

 | 
Jean-Claude Raynal

Bibliographie

Texte intégral

Abaigar T., (1992). « Paramètres de la reproduction chez le sanglier (Sus scrofa) dans le Sud-Est de la péninsule ibérique ». Mammalia, 56 (2), p. 245-250.

Aebischer N. J., (1991). « Sustaunable yields camebirds as a hervsetable resource ». Gibier Faune Sauvage, vol. 8, déc., p. 335-351.

AGRESTE, (1988). Recensement Général Agricole PROSPER. Cantons et régions agricoles Lozère. Ministère de l’Agriculture et de la Forêt, no 2, p. 87.

Albertini P., (1993). « Les collectivités locales et l’environnement ». AJDA, p. 835.

Aldobrandi P., Bussy C., Devilliers J.-L., Guerber T. J.-F., (1998). « Droit de chasser à la carte, le prix à payer : question de culture ». Chaumont, Revue Plaisirs de la chasse, no 555, p. 35-37.

Alliés M., (2002). « Fermeture de la chasse au sanglier : Responsabilité décentralisée ». Des hauts-cantons... à la mer. La chasse dans l’Hérault, Bull trim. janv., p. 17.

Alphandéry P., Bergue M., (2004). Territoires en questions : pratiques des lieux, usages d’un mot. In Territoires en questions, Éthnologie française, xxxiv, Paris, PUF, p. 5-11.

Alphandéry P., Fortier A., « Natura 2000. Le dispositif français à l’épreuve de la réalité sociale ». In Rapport au ministère de l’Environnement, DGAD/SRAE-Convention no 97059.

Amat J.-P., « À la découverte de la forêt française ». In J. Gadant, J.-P. De Monza (dir.), L’Atlas des forêts de France. p. 11-50.

Andersen J., (1953). « Analysis of a Danish roe deer population ». Danish Rev. Game Biol., 2, pp. 127-155.

Arbonson J., (1997). « Les concepts et approches associés aux programmes de restauration et de réhabilitation ». In Barnaud G. et Chapuis J.-L. (Éds), Actes du séminaire de lancement du Programme national de recherche Recréer la nature, Paris, MNHN, 35 p.

Aumaitre A., Morvan C., Quere J.-P., Peinau J., Valet G., (1982). « Productivité potentielle et reproduction hivernale chez la laie (Sus scrofa scrofa) en milieu sauvage ». Journ. Rech. Porcine en France, 14, p. 205-207.

Aumaitre A., Quere J.-P., Peiniau J., (1984). « Influence du milieu sur la reproduction hivernale et la prolificité de la laie ». In F. Spitz et D. Pépin (Éds). Symposium International sur le Sanglier, colloque de l’INRA, p. 69-78.

Auriac F., Brunet R., (1986). Espaces, jeux et enjeux. Paris, Fayard, Fondation Diderot, 343 p.

Badia J. F., Sptiz G., Valet G., (1991). « Estimate of the size of a hunted population ». Ecological Modelling, 55, p. 113-122.

Bages R., Benayoun C., Nevers J.-Y. et al., (1978). « L’organisation d’une auto-défense collective : note sur quatre associations communales de chasse du Midi de la France ». Association des ruralistes français, Lille, colloque Sociabilité et vie associative en milieu rural, 20 p.

Bages R., Nevers J.-Y., (1982). « L’organisation locale de la chasse : Autodéfense et régulation sociale des conflits ». Études rurales, 87-88, juillet-décembre, p. 209-221.

Bailly A., (1984). Les concepts de la géographie humaine. Paris, Masson. Bailly A., (1994). « Territoires et territorialité ». In Encyclopédie d’Économie Spatiale, Paris, Economica.

Bailly A., Beguin., H., (2000). Introduction à la géographie humaine. Paris, Armand Colin, 216 p.

Bailly A., Ferras R., Pumain D., (1995). Encyclopédie de géographie. Paris, Economica.

Balandier G., (1979). « Violence et anthropologie ». In La violence et la transgression, Paris, Anthropos.

Ballon P., (1999). « Indicateurs de la relation population-environnement pour le suivi des populations de chevreuils en milieu forestier ». In Actes du colloque « Le suivi des populations de chevreuils », Lyon, 26-27 nov. 1998, num. sp. Bull. Mens ONC., 244, p. 22-29.

Ballon Ph., Bouldoire J.-P., (1983). « Dégâts dus au gibier ». In Chasse et Agriculture. BTI, p. 377- 378.

Barbier S., (2002). Impact économique et sanitaire de l’augmentation des populations de sangliers (Sus scrofa) en France. Université Claude Bernard, Lyon I, Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’Université Claude Bernard, Lyon I, Thèse de Doctorat.

Barret R. H., (1982). « Wild pigs ». In CRC Handb. Census Methods Terr. Verebr., D. E. Davis ed., p. 243-244.

Barthod C., (1999). « Aldo Leopold forestier américain : une histoire de forêts de “cervidés et de loups” ». Rev. For. Fr., 6, p. 659-669.

Bastide et al., (2002). « Déclarations du groupe des associations ». In Réinventer la chasse pour le xxie siècle. République Française. Avis et rapports du Conseil Économique et Social. Paris, Les éditions des Journaux Officiels, p. 29.

Béguin H., (1979). Méthodes d’analyse géographique quantitative. Paris, Litec.

Béguin M. Pumain D., (1994). La représentation des données géographiques, Statistique et cartographie. Paris, Armand Colin, « Cursus », p. 192.

Béguin M., Pumain D., (1994). La représentation des données géographiques : Statistiques et cartographie. Paris, Armand Colin, 192 p.

Berger A. (dir.), (1997). Nouveaux espaces ruraux en Languedoc-Roussillon. Territoires en mutation. Université Montpellier III.

Béringuier Ph., Dérioz P., Laques A.-E., (1999). Les paysages français. Armand Colin, coll. « Géographie », p. 65.

Berque A., (1992). « Espace, milieu, paysage, environnement ». Encyclopédie de géographie Paris, Economica, p. 351-370.

Bertrand G., (1968). « Paysage et géographie physique globale ». Rev. Géogr. Pyrénées Sud-Ouest, t. 34, fasc. 3, p. 249-272.

Bertrand G., (1975). « Pour une histoire Ecologique de la France rurale ». In Histoire de la France rurale, t. I, Paris, Le Seuil.

Beteille R., (1981). La France du vide. Paris, LITEC.

Bloch M., (1956). Les caractères originaux de l’histoire rurale française. (2 vol. parus), Paris, Armand Colin, 232 p.

Blondiaux L., (1998). La fabrique de l’opinion. Une histoire sociale des sondages. Paris, Le Seuil, 573 p.

Boisaubert B., Catusse M. (1997). « Considérations générales sur le développement des ongulés en France ». ONC, BM, no 218. p. 4.

Boisaubert B., Sand E., (1994). Le sanglier en France : Évolution des prélèvements et des dégâts. ONC no sp., no 191, 15 p.

Boisaubert B., Vassant J., Delorne D., (1979). « Contribution à l’étude de la mise au point d’une méthode de recensement applicable à l’espèce chevreuil (Capreolus capreolus) vivant en milieu forestier ». ONC, Bull. Mens., no sp. Scien. Tech., p. 193-205.

Bolstanki L., Thévenot L., (1991). De la justification. Les économies de la grandeur. Paris, Gallimard.

Bonnamour J., (1993). Géographie rurale. Paris, Masson.

Bonniol J. L., Saussol A., (1995). Grands Causses : nouveaux enjeux, nouveaux regards. Actes du Colloque de Millau.

Bouldoire J.-L., (1993). Demain la chasse ? Écologistes et chasseurs : le dialogue. Paris, Édition Sang de la Terre, 235 p.

Bouldoire J.-L., Vassant J., (1989). Le Sanglier. Paris, Hatier, coll. « Faune Sauvage », p. 133.

Bourcet J., Bracque P., Sapor C., (2003). Évaluation des risques liés à l’augmentation des densités des sangliers sauvages en France. Rapport du ministère de l’Écologie et du Développement durable et du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche et des Affaires rurales, Paris, 63 p.

Bourgois C., (1988). « Le concept de diversité biologique et la création d’un statut de la nature ». In L’homme, la nature et le droit, p. 238.

Brandt S., Jullien J.-M., Vassant J., (1988). « Peut-on estimer l’effectif d’une population de sangliers par relève d’empreintes sur la neige ? » Bull. Mens., ONC, 122, p. 21-27.

Braudel F., (1958). « Histoire et Sciences Sociales. La longue durée ». Annales ESC., 13, pp. 725-753.

Bretel J. M., Pourcheret R., (1994). « Typologie des espaces ruraux languedociens : une approche de la diversité des territoires ruraux ». Revue de l’Économie Méridionale, nos 1-2, pp. 73-94.

Brossard T., Wieber J.-C. (1984). « Le paysage, trois définitions, un mode d’analyse et de cartographie ». L’Espace Géographique, 1, pp. 5-12.

Brunet R., (1974). « Analyse des paysages et sémiologie. Éléments pour un débat ». L’Espace géographique, t. 3, no 2, p. 120-126.

Brunet R., (1991). Le territoire dans les turbulences. Montpellier, GIP Reclus.

Brunet R., Ferras R., Théry H., (1992). Les mots de la géographie : Dictionnaire Critique. Paris, Reclus-La Documentation Française, 470 p.

Bruno J., (2000). « Territoires ruraux, territoires d’avenir. Ruralité, modernité avancée et recomposition des systèmes ruraux ». In Des campagnes vivantes. Un modèle pour l’Europe, Actes du colloque de Nantes, CESTAN/IGARUN, p. 149-166.

Burel F., Baudry J., (1999). Écologie du paysage : concepts, méthodes et applications. Paris, Lavoisier, Tec & Doc.

Buttoud G., (2003). « La Forêt : Un espace aux utilités multiples ». Notes et Études documentaires, no 5168, La Documentation Française, p. 143.

Calenge C., (2000). Influence du mode de chasse sur l’occupation de l’espace par le sanglier (Sus scrofa L.). Université Montpellier II, Mém. DESS « Méthodes statistiques des industries agronomiques, agroalimentaires et pharmaceutiques », 46 p.

Cargnelutti B., Gerard J.F., Spitz F., Valet G., Sadin T., (1990). « Occupation par le sanglier (Sus scrofa) des habitats d’un agro-écosystèmes modifié lors de la mécanisation de l’agriculture ». Gibier Faune Sauvage, 7 (1), p. 53-66.

Casorati J., (1995). « Le plan de chasse comme instrument de l’aménagement cynégétique des forêts ». Gaz. Pal., no 32, p. 26.

Caugley G., (1994). « Directions in conservation biology ». J. Anim. Ecol., 63, pp. 215-244.

Cavailhes J., Jayet H., (1996). « Analyser les espaces ruraux : trois clés de lecture ». Revue d’Économie Régionale et Urbaine, no 2, p. 187-198.

CEzilly F., Benhamou S., (1996). « Les stratégies optimales d’approvisionnement ». Rev. Écol. (Terre Vie), 51, p. 43-86.

Chabal L., (1997). « Forêts et sociétés en Languedoc (Néolithiques final, Antiquité tardive). L’anthracologie, méthode et paléo-écologie ». Documents d’archéologie française, no 63, Paris.

Chamboredon J.-C., (1980). « Les usages urbains de l’espace rural : du moyen de production au lieu de récréation ». Revue française de Sociologie, xxi-1, p. 98.

Chapuis R., Brossard T., (1986). Les ruraux français. Paris, Masson, coll. « Géographie », 222 p.

Chapuis R., Mille P., (2001). Systèmes et espaces agricoles dans le monde. Paris, Armand Colin, coll. « Géographie U », 319 p.

Charlez A., (1994). « De nuisible à gibier, vers une responsabilisation des chasseurs ». ONC, Bull. Mens. no sp, no 191, p. 20-25.

Charollois G., (1999). Le protecteur de la nature, le droit et le chasseur. 389 p.

Charvet J.-P., (1994). La France agricole en état de choc. Paris, Éd. LIRIS, 223 p.

Chassagnou et al., (1999). « Le protecteur de la nature, le droit et le chasseur ». In G. D. Charollois, p. 389.

Chesneaux J., (1992). « Maîtriser la collision entre l’histoire naturelle et l’histoire humaine ». In Écologie politique, no 2, p. 127.

Chevalier P. (2000). Dynamiques tertiaires de l’espace rural. Université Montpellier III, thèse de doctorat (dir. M.-C. Maurel et A. Berger), 467 p.

Cheylan J.-P., (1979). « Le paysage, mémoire collective ». In J.-L. Le Moigne, D. Pascott (Éds). Les processus collectifs de mémorisation, Aix-en-Provence, Librairie de l’Université, p. 42-53.

Claval P., (1984). Géographie humaine et économique contemporaine. Paris, PUF, 442 p.

Claval P., (1989). « Mutations et permances ». Espaces-temps. Géographie, état des lieux. Débat transatlantique, nos 40-41, p. 8-12.

Claval P., (1994). « L’analyse des paysages en géographie ». Géographie et culture, p. 13.

Claval P., (2001). Épistémologie de la géographie : comprendre le monde tel que les hommes le vivent à travers les paysages, les patrimoines et la confrontation des cultures. Paris, Nathan Université. 265 p.

Clutton-Brock T. H., (1991). « Sport and Wise Use of ungulate population ». In G. R. Potts, y. Lecocq J. Swift, P. Havet (eds), Proc. Interm. Conf. « Wise Use as a conservation strategy ». Gibier Faune Sauvage, 8, p. 309-317.

Clutton-Brock T.M & Harvey Ph., (1977). « Primate ecology and social organization ». J. Zool. Lond., 183. pp 1-39.

Cohen-Tanugi L., (1985). Le droit sans l’État. Sur la démocratie en France et en Amérique. Paris, PUF.

Companyo, (1863). Histoire naturelle du département des Pyrénées-Orientales. T. III.

Constanty H., (2001). « À l’affût de l’argent occulte des chasseurs ». L’Express, 1er nov.

Corvol A. (dir.), (2002). Forêt et Faune. Cahier d’Études, no 12, Forêt, Environnement et Société xvie-xxe siècle. Paris, CNRS, Institut d’Histoire moderne et contemporaine, 95 p.

Corvol A., Arnould P., Hotyat M., (1997). La Forêt : Perceptions et représentations. Paris, L’Harmattan 401 p. (Groupe d’histoire des forêts françaises).

Coujard J.-L., (1982). « La cueillette, pratique économique et pratique symbolique ». Études rurales, 87-88, juil.-déc, p. 261-266.

Coustel G., (1994). « Le sanglier et le risque sanitaire ». ONC, Bull. Mens. no sp., 191, p. 116-119.

CPNT Infos, (1998). no 4, nov.

CPNT, (2001). Comptes rendus des comités exécutifs et des Assemblées générales du CPNT de juin 1998 à octobre 2001.

Cressie N., (1990). « The origins of kriging ». Mathematical Geology, 22, p. 239-252.

Dardaillon M., (1984). Le sanglier et le milieu camarguais, dynamique co-adaptative. Université de Toulouse, thèse de Doctorat, 345 p.

De Beaufort F., (1990). « Introduction et réintroduction de mammifères sauvages ». In Actes du XIVe colloque francophone de mammalogie. Orléans/St-Jean-de-Braye, Les Presses de Copie, 45, 302 p. (Société française pour l’étude et la protection des mammifères).

De Certeau M., (1980). L’invention du quotidien. Arts de faire. Paris, Union générale d’Éditions, t. I.

De Klemm, (1997). L’analyse comparative de l’efficacité des législations de protection de la flore sauvage en Europe. Strasbourg, Éd. du Conseil de l’Europe, coll. « Sauvegarde de la nature », 90 p.

De Klermm C., (1999). Les sources internationales du droit de la chasse « La chasse en droit comparé ». Paris, L’Harmattan.

De Lumley H., Deminans G., (1972). « L’habitat à l’époque paléochrétienne. Fosse à offrandes contenant les restes de deux jeunes marcassins ». In CNRS (Éd.), Études quaternaires : la grotte de l’Hortus. Mémoire 1. pp. 659-664.

De Ponchalon H., Petitpas H., (2003). « Faut-il chasser les grands animaux de nos forêts ? » Congrès de la Fédération nationale des chasseurs, FNC, Info-Flash, no 3, 4 p.

De Sainte Marie C., Chaber J.-P., Morier-Genoud P., (2003). « Res nullius in ager ». Montagnes Méditerranéennes, no 18, p. 47-58.

Debarbieux B., Vanier M., (2002). Ces territorialités qui se dessinent. La Tour-d’Aigues, Éd. de l’Aube, 267 p.

Deker (de) J.-L., Roussel I., (1998). « Les dégâts de sangliers et de grands gibiers en 1997 ». ONC, BM, no 238, nov., p. 10-13.

Dérioz P., (1994). Friches et terres marginales en basse et moyenne montagne, Revers sud-oriental du Massif central. Avignon, Laboratoire Structures et Dynamiques spatiales, 330 p.

Derruau M., (1995). Géographie humaine. Paris, Armand Colin.

Di Méo G., (2001). Géographie sociale et territoire. Paris, Nathan Université, 309 p.

Digard J.-P., « Une passion cathartique : les animaux de compagnie ». in Passions ordinaires,

Dion R., Essai sur la formation du paysage rural français. Paris, Flammarion, coll. « Géographes », 173 p.

Diry J.-P., (1999). Les espaces ruraux. Paris, SEDES, coll. « Camus Géographie », 190 p.

Dubet F., Danilo M., (1998). Dans quelle société vivons-nous ? Paris, Le Seuil.

Dubois M., (1989)., Dynamique de l’occupation de l’espace du mouflon (Ovis Ammon Musimon S.) dans le massif du Caroux-Espinouse. Université de Toulouse, DEA, 39 p.

Duran P., Thoenig J.-C., (1996). « L’État et la gestion publique territoriale ». Revue française de Science politique, no 4, vol. 46.

ECOTONE (2002). Collisions entre grande faune et véhicules. Rapport d’études.

Edwards G., (1994). « Characterising and Maintaining polygons with Fuzzy Boundaries in Geographic Information Systems ». Proceedings of the 6th International Photogrammetric Engineering and Remote Sensisng.

Elias N., (1987). La solitude des mourants. Christian Bourgeois Éditeur. Elias N., (1994). Lien social et violence dans le sport. Sport et civilisation. La violence maîtrisée. Paris, Arthème Fayard, 314 p.

Ellässer K., (1985). Analyse intégrée d’un espace montagnard nord-méditerranéen à l’exemple de la vallée de Taleyrac en Cévennes. Montpellier, université Paul-Valéry, doctorat de 3e cycle, 249 p.

Ellison L. N., (1991). « Dans quelles conditions peut-on justifier la chasse des tétraonidés en régression en France ? » Gibier Faune Sauvage, vol. 8, déc., p. 353-365.

Fabre-Vassas C., (1982). « Le partage du ferum : Un rite de chasse au sanglier ». Études rurales, p. 377-400.

Favory M., (2000). « Les bestiaires et l’espace. Raisons géographique de la passion taurine dans le sud-ouest européen ». Sud-Ouest Européen, no 8, p. 5-14.

Fedensieu A., (1985). Les cueillettes et l’alimentation en milieu cévenol. Montpellier, université Paul-Valéry, p. 128.

Fenelon J.-P., (1981). Qu’est-ce que l’analyse des données ? Paris, LEFONEN, p. 311.

Filleron J.-C., (1995). Essai de géographie systématique : les paysages du Nord-Ouest de la Côte d’Ivoire. Université Toulouse Le Mirail, Thèse de Géographie, 2 vol.

Filleron J.-C., Waniez P., (à paraître). « Comment passer du stationnel au continu, puis du continu au discontinu, ou quelques réflexions sur la “petite dialectique” du naturaliste ». Actes du colloque Continuité et discontinuité, Tours, p. 17.

Forman R. T. T., Godron M., (1986). Lanscape Ecology. New york, John Wiley & Sons, 619 p.

Fournier P., (1976). La qualité des données de superficie dans le Recensement général de l’Agriculture 1970. Coll. de Statistique agricole, SCESS/ministère de l’Agriculture, étude no 142, 105 p.

Fromageau J., (1998). Du droit transfrontalier à la protection de la biosphère. Mél. Kiss. Éd. Frison-Roche, p. 283.

Gaillard J.-M., (1984). Les méthodes de recensements des grands mammifères. Rapp. DEA, Lyon, université Claude Bernard, 63 p.

Gaillard J.-M., Boisaubert B., Boutin J.-M. & Clobert J. et al., (1986). « L’estimation d’effectifs à partir de capture-marquage-recapture : application au chevreuil (Capreolus capreolus L.) ». Gibier Faune Sauvage, 3. p. 143-158.

Gasparin., (1850). Cours d’agriculture, t. 3, chap. Ix.

Gautier D., (1996). Analyse des rapports entre l’organisation spatiale et la gestion des ressources renouvelables appliquée aux paysages de châtaigneraie en Cévennes. Université d’Avignon et Pays de Vaucluse, thèse de Doctorat (dir. J.-P. Cheylan), 352 p.

Genot J.-C., (1995). Écologiquement correct ou protection contre nature ? Aix-en-Provence, Édisud, 155 p.

George P. (1966). Sociologie et Géographie. Paris, PUF, 217 p.

Gérard J.-F., Teillaud P., Spitz F., Mauget R., Campan R., (1991). « Le Sanglier ». Rev. Écol. (Terre Vie), suppl. 6, 66 p.

Gervais M., Jollivet M., Tavernier y., (1976). La fin de la France paysanne, 1914 à nos jours. In G. Duby et A. Wallon (dir.), Histoire de la France rurale, t. IV, Paris, Le Seuil, 667 p.

Ghiotti S., (2001). La place du bassin versant dans les dynamiques contemporaines du développement territorial. Les limites d’une évidence. Approches comparées en Ardèche et dans les Hautes Alpes. Grenoble I, thèse doct. (dir. H. Gumuchian), 475 p.

Giddens A., (1997). La constitution de la société. Paris, PUF.

Gill R. M. A., (1990). « Monitoring the status of European and north American cervids ». The global environment monitoring system (GEMS), Information series, UNEP, Nairobi, Kenya, p. 1-227.

Godelier M., (1984). « L’appropriation de la nature. Territoire et propriété dans quelques formes de sociétés precapitalistes ». La pensée, no 198, p. 7-50.

Godelier M., (1984). L’Idéel et le Matériel. Pensées, économies, sociétés. Paris, Fayard.

Godron M., Lepart J., (1973). « Sur la représentation de la dynamique de la végétation au moyen de matrice de transition ». In Bericht der Internationalen Symposium der Vereinigunf zur Vegetationkunde. Reinhold Publ. p. 269-287.

Gohen-Tanugi L., Le droit sans l’État. Sur la démocratie en France et en Amérique.

Goustat A., (1994). La parole aux terroirs. Le manifeste des chasseurs. Éd. du Rocher, 140 p.

Grosrichard F., (1987). « La France des derniers feux ». Le Monde, 8/12.

Groupe chevreuil, (1996). « Les bio-indicateurs : Futurs outils de gestion des populations de chevreuils ? » ONC, Bull. Mens., no 209, fiche no 90, 4 p.

Guerin J.-P., (1989). Représentation : « créations sociales et/ou individuelles de schémas pertinents du reel », « Géographie et representation ». In y. André, Représenter l’espace, Paris, Anthropos-Economica, pp. 3-5.

Guimelli C., (1988). Agression idéologique, pratiques nouvelles et transformation progressive d’une représentation sociale. La représentation de la chasse et de la nature chez des chasseurs languedociens. Aix-Marseille I, université de Provence, thèse présentée pour le doctorat de Psychologie, janvier.

Guiraud C., Havet P., (1983). « Gestion de la faune sauvage ». Bull. Mens. Tech. Inf, 243, 87-103.

Gumuchian H., (2000). « Vers la fin de l’espace rural ? L’affirmation des territoires ruraux ». Géocarrefour, Revue de géographie de Lyon, no 1, p. 11-12.

Hägerstrand T., (1970). « What about People in Regional Science ? » Papers of the Regional Science Association, 24, p. 7-21.

Havet P., (1991). « Commentaires sur le concept d’utilisation rationnelle de la faune sauvage, ressource naturelle renouvelable ». Gibier Faune Sauvage, vol. 8, p. 405-419.

Havet P., (1993). « Vers le multi-usage de la forêt : l’expérience de la chasse ». ONC, BM, no 176.

Hélin J.-C., Hostiou R., (1985). Les associations, l’environnement et le droit. Paris, Economica.

Hell B., (1985). Entre chien et loup : Faits et dits de chasse dans la France de l’Est. Paris, Éd. de la MSH, coll. « Éthnologie de la France », p. 220.

Huglo J.-C., (1997). « La mise en œuvre des mesures communautaires environnementales par les États membres ». In La Communauté européenne et l’environnement. Angers, colloque CEDECE (6 et 7 oct. 1994), La Documentation Française, p. 137.

Hugues A., (1932). « Les invasions de sangliers dans le Midi de la France ». Bulletin de la Société Nationale d’Acclimatation, p. 449-461.

Husson J.-P., (1995). Les Forêts françaises. Nancy, Presses universitaires de Nancy, coll. « Géographie et environnement », 258 p.

IFEN, (1997). Corine Land Cover France. Fiches techniques, 17 p.

IFEN, (1997). Nomenclature Corine Land Cover.

IFN, (1991). Instruction pour la pho-interprétation. Document interne.

Jeanneney, (1984). Conclusion du Conseil d’État du 13 juin 1984. Fédération départementale des chasseurs du Loiret, Rec., RJE, p. 324.

Jeanneney, (1984). Conclusion du Conseil d’État du 13 juin 1984. Fédération départementale des chasseurs du Loiret, Rec., p. 208 ; RJE, 1984, p. 324).

Jegouzo y., (1996). Présentation de la loi du 2 février 1995. RFDA, p. 198.

Jollivet M. (dir.), (1992). Les passeurs de Frontières, Sciences de la nature, Sciences de la société. Paris, CNRS, 589 p.

Joly F., (1976). La Cartographie. Paris, PUF, coll. « Magellan ».

Jullien J.-M., Brandt S., Vassant J., (1988). « L’apport de maïs à points fixes, est-il un moyen efficace de dissuader les sangliers de fréquenter les céréales en lait ? ». ONC, Bull. Mens., no 130, p. 19-26.

Jullien J.-M., Vivien y., Brandt S., Vassant J., (1990). « Activité alimentaire et domaine vitaux de cinq sangliers mâles suivis par radiopistage dans le massif de Châteauvillain/Arc-en Barrois ». ONC, Bull. Mens., 162, 29-36.

KAyser B., (1990). La renaissance rurale : sociologie des campagnes du monde occidental. Paris, Armand Colin, U sociologie, 304 p.

Kiss A., (1989). Droit international de l’environnement. Pedone.

Kiss A., Beurier J.-P., (2000). Droit international de l’environnement, Pedone, 2C éd., p. 233.

Klein F., Berton D., Brandt S., Gaillard J.-M., (1990). « Appréciation de l’âge du sanglier (Sus scrofa) à partir de la masse du cristallin et de la masse de l’animal ». Gibier Faune Sauvage, 7. p. 39-51.

Krige, D. G., (1951). « A statistical approach to some basic mine valuation problems on the Witwatersrand. J. of Chem. ». Metal. and Mining Soc. of South Africa, 52, p. 119-139.

Lacoste y., (1997). « À quoi sert le paysage ? Qu’est-ce qu’un beau paysage ? ». Hérodote, 3e trimestre, p. 7.

Lamarque J., (1980). « Les associations de protection de la nature et de l’environnement ». AJDA.

Larcena D., (1986). Étude des formations végétales du vallon des Molières (Parc du Mercantour) À partir des photos aériennes IRC. Étude réalisée en préalable à l’utilisation des données SPOT dans les milieux de montagne, Marseille, EHESS/CAMS CNRS, 92 p.

Larrere C., Larrere R., (1997). Du bon usage de la nature : Pour une philosophie de l’environnement. Paris, Alto Aubier, 355 p.

Lascoumes P., (1994). L’éco-pouvoir. Environnements et politiques. Paris, La Découverte, p. 193.

Lauriol E., Thérond R., (1982). Article dans La Lozère Nouvelle du 11-02-1982.

Lazzarotti O., (2000). « Chasse en France et construction européenne : le cas du gibier d’eau ». Géographie et culture, no 36, p. 21-38.

Leclere J.-L., (1994). Implantation d’une méthode vectorielle pour la caractérisation de frontières floues sur des polygones forestiers à partir de photo-interprétations multiples. Nancy, ENGREF, mastère en Sciences forestières, 97 p.

Lecomte J., (1995). « Introduction, Nature renaturée ou dénaturée ? » Natures Sciences Sociétés, 3 (hors série), pp. 7-9.

Lefrançois M., (1977). Contre la chasse. Paris, Stock. 285 p.

Lescourret F., Génard, M., (1985). « Recherches d’indices d’alimentation et connaissances des milieux exploités par le sanglier (Sus scrofa scrofa L.) en été dans l’Hérault ». Gibier Faune Sauvage, 1, pp. 63-73.

Lévêque C., (1994). « Le concept de biodiversité : De nouveaux regards sur la nature ». Natures Sciences Sociétés, (3), p. 243-254.

Lévi-Strauss C., (1958). Anthropologie structurale. Paris, Plon, 317 p.

Linn I., (1984). « Home ranges and social systems in solitary mammals ». Acta Zool. Fennica, 171, pp. 245-249.

LIzet B., (1995). Des bêtes et des hommes. Le rapport à l’animal : un jeu sur la distance. Paris, Éditions du Comité des Travaux historiques et scientifiques.

Lizet B., Ravignan F. (de), (1987). Comprendre un paysage. Guide pratique de recherche. INRA, 149 p.

Maffesoli M., (1978). La violence fondatrice. Éd. Le Champ urbain.

Maillard D, Roca L., Melac O., (1999). « Première étape de la gestion départementale des sangliers : la délimitation des unités de gestion par analyse multivariée ». ONC, BM, no 246, p. 4-11.

Maillard D., (2001). De la recherche à la gestion des populations des grands mammifères terrestres. Montpellier, université Paul-Valéry, mém de HDR. (sous la dir. de J.-P. Lumaret), 119 p.

Malafosse (de) J., (2000). Propriété, liberté et organisation administrative de la chasse en France (1789-1964). RRJ, p. 147.

Marconis R., (2000). Introduction à la géographie. 233 p.

Marié M., (2004). « L’anthropologue et ses territoires ». In Territoires en questions, Éthnologie française, xxxiv, Paris, PUF, p. 89-96.

Marty P., (1998). Forêts et sociétés. Appropriation et production de l’espace forestier. Les logiques d’actions des propriétaires privés. L’exemple de la moyenne montagne rouergate. Univeristé Paris I, thèse de doctorat de géographie, 2 vol.

Marty P., Lepart J., Pélaquier É., Vernet J.-L., Bazile F., Bohbot H., Debain S., Jaudon B., Jamet M., Martin A., Ogereau P., Vernet M.-F., (sous presse). « Espaces boisés et espaces ouverts : les temporalités d’une fluctuation. Le cas du Causse Méjean (Massif central, France) ». In Muxart (dir.). Des milieux et des hommes : fragments d’histoires croisées, Paris, Elsevier.

Matheron G., (1963). « Principles of Geostatistics ». Economic Geol., 58, p. 1246-1268.

Mathian H., Piron M., (2001). « Échelles géographiques et méthodes statistiques multidimentionnelles ». In Lena Sanders (dir.), Modèles en analyse spatiale, coll. « Information Géographique et Aménagement du Territoire », Lavoisier, p. 61-103.

Matschke G. H., (1964). « The influence of oak mast on European wild hog reproduction ». In Proc. Annual Conf. S.E. Assoc. Game and Fish, 18, p. 35-39.

Matscke G. H., (1965). Ageing European wild hogs by dentition.

Mauget R., (1980). Régulations écologiques, comportementales et physiologiques (fonction de reproduction), de l’adaptation du sanglier, Sus scrofa L. au milieu. Université de Tours, thèse d’État, 299 p.

Mauget R., Pépin D., (1985). « La puberté chez le sanglier : étude préliminaire du rôle de l’alimentation ». In Proc. XVII th. Congr. Of the Internat. Union of Game Biol., Brussels, pp. 509-526.

Maury R., (1958). « La garrigue ». Ann. Soc. Bot Hist. Nat. Hérault, 98 (3), p. 49-57.

Mauz I., (2003). « Pour une gestion concertée de la faune sauvage. L’exemple de la Vanoise ». Montagnes Méditerranéennes, no 18. p. 31-38.

Mazel T., (1995). Impact de la déprise agricole sur les milieux (cas du département de l’Hérault). Université Montpellier III, mémoire de Maîtrise de Géographie, 90 p.

Mazella L., (2000). Pourquoi tu chasses ? Réponses à mes enfants. Bayard Éditions, 110 p.

Mélin-Soucramanien F., Pini J., (1993). « L’émergence d’un droit constitutionnel de l’environnement en France ». Les Cahiers du CNFPT, avr., no 38.

Menault J., (1994). « Chasseurs et citadins en Bordelais : Les enjeux récents de la pratique d’un loisir traditionnel ». Recherches Urbaines, no 9, CESURB, Talence, 181 p.

Mendras H., (1985). Les sociétés paysannes. Folio Histoire.

Mengin J., (1996). « Le lobby rural en France ». In M. Jollivet et N. Eizner, L’Europe et ses campagnes, Paris, PFNSP, p. 177.

Mérenne-Schoumaker B., (1999). La localisation des productions agricoles. Nathan-Université, coll. « Géographie d’Aujourd’hui », p. 191.

Mergoil G., Roudié P., (1991). « Friches et recensements de l’agriculture ». Revue de géographie de Lyon, vol. 6, no 1, p. 5-10.

Ministère de l’Agriculture et de la Pêche, (2000). Les indicateurs de gestion durable des forêts françaises, (Direction de l’espace rural et de la forêt).

Monod T. (1996). « La lettre de Théodore Monod ». Le Chasseur français, Courrier des lecteurs.

Montfort A., (1975). « Les techniques de dénombrement adaptées à l’étude quantitative des populations d’ongulés sauvages ». Rev. Écol (Terre et Vie), 29, p. 3-19.

Morand-Deviller J., (1998). « Où va le droit de l’urbanisme et de l’environnement ? » Rev. adm., p. 151.

Mounet C., Biron P.-E., (2003). « Le loup dans le Vercors : gestion concertée ou “négociée” ». Montagnes Méditerranéennes, no 18, p. 39-46.

Mouron D., (1997). « Le réseau de correspondants cervidés-sanglier ». ONC, BM, no 218, p. 10-13.

Naim-Gesbert E., (1998). La dimension scientifique du droit de l’environnement. Bruylant, p. 590

NUyts R., (1987). Indexation de populations de sangliers (Sus scrofa L.) par points attractifs. Dijon, ENITA, mém. fin d’études-IRGM, 40 p.

Offerlé M., (1994). Guide annuaire des fondations et des associations, Sociologie des groupes d’intérêt. Paris, p. 34.

ONC, (1981). « La clôture électrique : moyen de protection des cultures contre les dégâts du cerf et du sanglier ». Notes techniques, BM, no 43, fiche no 1, 13 p.

ONCFS, (2002). « Enquête accidents de chasse 2001-2002. Comparaison avec les résultats de 1997 à 2001 ». Rapport interne. In Réinventer la chasse pour le xxie siècle. Avis et rapports du Conseil Économique et social, M. Victor Scherrer, Paris, op. cit., p. 157.

Pennycuik C. J., (1979). Energy costs of locomotion and concept of « for-aging radius ». In Sinclair & Norton’griffith (Éds), Serengeti Dynamics of an ecosystem, université of Chicago Press, pp. 164-184.

Perrier-Cornet P., (2004). « L’avenir des espaces ruraux français : Dynamiques et prospectives des espaces ruraux français à l’horizon 2020 ». Futuribles, juillet-août, no 299, pp. 77-95.

Perrier-Cornet P., (dir.), (2002). À qui appartient l’espace rural ? La Tour-d’Aigues, L’Aube/Datar, coll. « Monde en cours », série « Bibliothèque des territoires », 141 p.

Perrier-Cornet P., (dir.), (2002). Repenser les campagnes. La Tour-d’Aigues : L’Aube/Datar, coll. « Monde en cours », série « Bibliothèque des territoires », 280 p.

Pigou A. C., (1924). The Economics of Welfare. Londres, MacMillan, 2e éd.

Pinchemel P., Pinchemel G., (1988). La Face de la Terre. Paris, Colin, 519 p.

Pinet J.-M., (1993). Les chasseurs de France : Organisation, typologie, économie, horizon 2000. Édit. Union nationale des fédérations départementales des chasseurs, 103 p.

Piolowski z., (1984). « Some aspects of population structure longevity of field roe deer ». Acta Theriol., 29, 17-33.

Prieur M., (2001). Droit de l’environnement. Dalloz.

Prieur M., (1998). « La mise en œuvre du droit communautaire de l’environnement en France ». In J. Dutheil de la Rochère (dir.), Le droit communautaire de l’environnement, Paris, La Documentation Française, p. 73.

Prieur M., (dir.), (1989). Europe des régions et environnement. Colloque de Limoges, Paris, PUF.

Prodon R., (1995). « Impact des incendies sur l’avifaune, gestion du paysage et conservation de la biodiversité animale ». Forêt méditerranéenne, t. xvi, no 3, juill., p. 255-263.

Protsch R., Berger R., (1973). « Earliest radiocarbon dates for domesticated animals ». Science, 179, (4070), p. 235-239.

Pumain D., Saint-Julien Th., (1997). Les interactions spatiales. Paris, Armand Colin, Coll. « Cursus ». p. 185.

Pumain D., Saint-Julien Th., (1997). L’analyse spatiale. Localisation dans l’espace. Paris Armand Colin, Coll « Cursus ».

Ractcliffe P. R., (1987). « Red deer population changes and independente assessment of population size ». Symposia Zool. Soc. (London), 58, pp. 153-163.

Rapport de la France à l’ONU, (1972). L’environnement humain. Stockholm, La Documentation française, p. 49.

Raynal J.-C., (1998). Les prélèvements de sangliers (Sus scrofa L.) dans le sud de la France : Analyse interdépartementale, relations avec les dégâts, base de données et cartographies. Montpellier, université Paul-Valéry, mém DESS, 96 p.

Raynal J.-C., (1999). « Passages et aménagements pour la grande faune ». Chasse Sanglier Passion, SOFIMAV, pp. 44-49.

Raynal J.-C., (1999). Contribution à l’étude de l’impact des ongulés sauvages (Cerfs, chevreuils, et sangliers) sur un territoire : L’exemple de la Lozère. Montpellier III, Mém DEA, (sous la dir. De D. Puech), p. 140.

Raynal J.-C., (2002). « Les prélèvements de sangliers en France : Une répartition fortement spatialisée ». Actes du Colloque International Forêt et Chasse, Paris. École normale supérieure du 09 au 12 septembre 2002. L’Harmattan.

Raynal J.-C., (2003). « Valeurs et représentations de la qualité de vie : la chasse au sanglier en battue dans le sud de la France ». In Revue de l’économie méridionale (REM) Vol. 51, nos 201-202, 1-2/2003, p. 161- 168.

Raynal J.-C., (2004). « Prise en compte et évaluation des paysages dans les politiques de gestion des grands mammifères : Outils et méthodes d’analyse ». Actes du colloque de l’UMR 5045, Laboratoire Mutation des territoires en Europe Université Paul-Valéry/CNRS, Montpellier.

Raynal J.-C., (2004). « Pratiques cynégétiques, transformations territoriales et régulations sociales : Vers la mise en place d’une gestion concertée des populations de sangliers dans le Sud de la France ». Thèse sous la direction de J.-C. Filleron. Université Montpellier 3. 429 p.

Réguis J. F. M., (1880). « Note sur les Mammifères de la Provence » lue à la Séance anniversaire de la Société d’Études des Sciences Naturelles de Marseille.

Reitz in Scherrer V., (2002). Réinventer la chasse pour le xxie siècle. Avis et rapports du Conseil Économique et Social. Les éditions des Journaux Officiels, p. 131.

Remond-Gouilloud M., (1982). « Ressources naturelles et choses sans maître ». In L’homme, la nature et le droit, p. 219.

Renard J. (2000). « Les espaces flous entre agglomérations et pays : l’exemple de la Loire-Atlantique ». Territoires vécus, territoires prescrits : au cœur des recompositions des espaces ruraux, résumés du 24e colloque de l’ARF, Toulouse, 25-27 oct. pp. 253-263.

Renard J. (2002). Les mutations des campagnes : Paysages et structures agraires dans le monde. Paris, Armand Colin, coll. « U », p. 221. Robert M., (1986). Sociologie rurale. Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? » 125 p. Robertson P. (1991). « Wise use and conservation ». Gibier Faune Sauvage, vol. 8, déc., pp. 379-388.

Robic M.-C. (Dir.), (1988). Du milieu à l’environnement : Pratiques et représentation du rapport homme/nature depuis la renaissance. Paris, Economica, 335 p.

Robin M., (2002). Télédétection : des satellites aux SIG. Une analyse complète du processus de création d’un type essentiel d’information géographique. Paris, Nathan Université, 318 p.

ROC (1996). « Pour la nature et pour la vie. Livre du vingtième anniversaire ». 191 p.

Romi R., (1990) a. La place du département en matière de protection de l’environnement, vers une revalorisation ? LPA, 22 juin.

Romi R., (1990) b. « Les régions et l’administration de l’environnement : des potentialités à développer ». AJDA, p. 457.

Romi R., cité par F. Poirier, Les chasseurs à l’épreuve du droit européen, op. cit., p. 46.

Rougerie G. & Beroutchachvili, N., (1991). Géosystèmes et paysages, bilan et méthodes. Paris, Armand Colin, 302 p.

Saadeler (de) N. (1993). « La conservation de la nature au-delà des espèces et des espaces : l’émergence des concepts écologiques en droit international ». In F. Ost, Ph. Gérard, M. Van de Kerchove (dir), Images et usages de la nature en droit, Bruxelles, Presses de la Faculté universitaire de Saint-Louis, p. 165.

Saadeler (de) N. (1999). Les principes du pollueur-payeur, de prévention et de précaution. Essai sur la genèse et la portée juridique de quelques principes du droit de l’environnement. Bruylant-AUF.

Saez-Royuela C., Telleria J. L., (1988). « Las balidas como metodo de censo en espicies de casa mayor : aplicacion al caso del Jabali (Sus scrofa L.) en la provincia de Burgos (Norte de Espagna) ». Donana, Acta Vertebr., 15, 2, pp. 215-223.

Saint-Lo J., (1972). La mise en place et la mission des délégués régionaux, MTP, 12 févr.

Salles D., (1999). Vers une gestion intégrée : Quelles modalités ? Agence de l’eau Adour Garonne, Journées GIS, ECOBAG, mars, 7 p.

Sanders L., (1990). L’analyse des données appliquée à la géographie. Montpellier, GIP Reclus. 267 p.

Santos M., (1997). La nature de l’espace. L’Harmattan. 275 p.

Scherrer V., (2002). Réinventer la chasse pour le xxie siècle. Avis et rapports du Conseil Économique et Social. Les éditions des Journaux Officiels, p. 103.

Seber G. A. F., (1982). The estimation of animal abundance and related parameters. 2e ed., New York, Mac Millan, 605 p.

Seber G. A. F., (1986). « A review of estimating animal abondance ». Biometrics, 42, pp. 167-192.

Simon D., Rigaud A., (1991). « Les contraintes de la transcription en droit français des directives communautaires : le secteur de l’environnement ». RJE, 3, p. 270.

Sjarmidi A., (1992). Étude de l’utilisation automnale des ressources alimentaires par le Sanglier (Sus scrofa scrofa L.) dans le Sud du Massif Central. Université de Toulouse, thèse de doctorat, 100 p.

SJarmidi A., Spitz F., Valet G., (1992). « Food resource used by wild board in southern France ». In F. Spitz et al. (eds), Proceeding of international Symposium Ongulés/Unglates 91, Paris-Toulouse, SFEPM. IRGM, p. 171-173.

Sousi M., Le fonctionnement des associations. Lyon, Éditions L’Hermes.

Spitz F., (1983). « La faune dans l’écosystème “France 1983” ». BTI, nos 377- 378, pp. 81-86.

Spitz F., (1984). « Démographie du sanglier en Grésigne (Sud-Ouest de la France) ». In Les colloques de l’INRA (Symposium international sur le sanglier), 22, Toulouse, INRA.

Spitz F., (1992). « General model of the spatial and social organization of the wild boars (Sus scrofa) ». In F. Spitz et al. (eds.), Proceeding of the international Symposium Ongulés/Ungulates 91, Paris-Toulouse, SFEPM-IRGM, p. 385-389.

Spitz F., LEK S., Dimopoulos I., (1996). « Neural network models to predict penetraction of wild boar into cultivated fields ». Journal of biological systems, vol. 4, no 3, pp. 433-444.

Spitz F., Valet G., (1991). « Étude démographie des sangliers du Languedoc ». ONC, BM, 159, p. 28-39.

Strangaard H., (1967). « Reliability of the Petersen method tested on a roedeer population ». J. Wildl. Manage, 4, p. 643-651.

Terrasson F., (1988). La peur de la nature, Paris, Le Sang de la Terre, 189 p.

Thireau V., « Les nouvelles dynamiques spatiales : à la redécouverte des territoires », Paris, L’Harmattan, coll. « Logiques économiques ».

Tisdelle C. A., (1982). Wild pigs : environmental pest or economic resources ? Sidney, Pergamon press, 445 p.

Titeux G., (1981). « L’aménagement des territoires ». Grand gibier, Paris, Gerfaut Club-Princesse.

Touraine A., (1997). Le retour de l’acteur : essai sociologique. Paris, Librairie générale française, coll. « Le livre de poche », 255 p.

Traïni C., (2002). « Le vote des villes. Les élections municipales des 11 et 18 mars 2001 ». In B. Dolez et A. Laurent (dir.), Paris, Presses de Sciences-Po, mars.

Traïni C., (2003). Les braconniers de la République. Paris, PUF, coll. « Politique d’aujourd’hui », p. 209.

Traïni C., (2004). « Territoires de chasse ». Territoires en questions. Éthnologie française, xxxiv, 1, pp. 41-48.

Tricart J., (1979). « Paysage, écologie et approche systémique ». Bulletin de l’Association des Géographes Français, p. 377-382.

Tricart J., (1994). Écogéographie des espaces ruraux. Nathan, coll. « Fac. Géographie ».

UNFDC et Comité national d’information, (1996). « Guide du chasseur sachant communiquer et du communicateur sachant chasser ». Paris, Chasse-Nature, no 12.

Valet G., Cabanau L., (1996). « Enquête : Les chasseurs de sangliers de France ». Le chasseur de sanglier, no 8, p. 16-27.

Valet G., Cargnelutti B., (1994). La bête noire : connaissance du sanglier. Éd de Haute-Provence, coll. « Les Gens D’ici », p. 154.

Van Lang A., (2002). Droit de l’environnement. PUF Droit, Thémis Droit public, p. 334.

Vassant J, Boisaubert B., (1985). « Bilan des expérimentations entreprises en Haute-Marne pour réduire les dégâts de sanglier (Sus scrofa L.) à l’encontre des cultures agricoles ». ONC, Bull. Mens., no 96, pp. 25-30.

Vassant J., (1994). « L’agrainage dissuasif : résultats d’expériences ». In Colloque « Gestion du sanglier » Bull. Mens., Off. Nat. Chasse, 1991, p. 101-105.

Vassant J., (1994). « Notions de base pour la gestion ». In : Colloque « Gestion du sanglier » Bull. Mens. Off. Nat. Chasse, 191. p. 48-57.

Vassant J., (1994) a. « Les techniques de prévention des dégâts de sangliers ». ONC, Bull. Mens., no 191, pp. 90-93.

Vassant J., (1994) b. « Notions de base pour la gestion ». ONC, no sp., colloque de Bergerac, 9 et 10 juillet 1993, pp. 48-57.

Vassant J., (1999). « La gestion cynégétique des populations de sangliers ». Fich. Tech., no 96, suppl. BM, no 246, p. 4.

Vassant J., Brandt S., Jullien J.-M., (1990). « Essai de dénombrement d’une population de sangliers par observation par places d’affouragements ». ONC, Bull. mens., 147, pp. 21-26.

Vassant J., Jullien J.-M., Brandt S., (1987). « Réduction des dégâts de sangliers sur blé et avoine en été. Étude de l’efficacité de l’épandage maïs grain en forêt ». ONC, Bull. Mens., 113, pp. 23-24.

Vieille P., (1980). « Occitanie : lieu, désir de lieu et stratégies hégémoniques », Peuples méditerranéens (13), p. 25-48.

Vieille P., (1980). « Occitanie : lieu, désir de lieu et stratégies hégémoniques », Peuples méditerranéens, (13), pp. 25-48.

Viguier J., (1997). « Les tribunaux administratifs face à l’application de la loi du 15 juillet 1994 relative aux oiseaux migrateurs : bilan jurisprudentiel contrasté ». Revue juridique de l’environnement, no 3.

Vincent J.-P., Bideau E., (1985). « Recensement du chevreuil : bilan d’une expérience sur 5 ans ». Rev. For. Fr., 5, p. 421-424.

Vincent J.-P., Gaillard J-M., Bideau E., (1991). « Kilometric index as biological indicator for monitoring forest roe der populations ». Acta Theoriol. 36, p. 315-328.

Vincent, J.-P., Bideau E., Maire F., (1979). « Vers une nouvelle méthode de recensement du chevreuil ». ONC, Bull. mens., 165, pp. 31-39.

Vourch A., Pelosse V., (1988). « Chasser en Cévennes : un jeu avec l’animal ». In Parler et cultures des régions de France, Édisud/Éditions du CNRS, 110 p.

Waguet P., Charlez-Coursault A., (1991). La chasse en France. « Que sais-je ? », Paris, PUF, 124 p.

Warren J., (1997). « The challenge of deer overabundance in the 21st century ». Wild. Soc. Bull., sp. issue, Deer overabundance, 25, p. 213- 215.

Waser P. M., Wiley R. H., (1979). Mechanisms and evolution of spacingin animals. In P. Marler & J. G. Vandenbergh (Eds), Handbook of behavioural neurobiology, 3, social behabior and communication, New-York & London, Plenum Press, pp. 159-223.

Wieber, J.-C., (1987). « Le paysage. Questions pour un bilan ». Bulletin de l’Association des Géographes Français, p. 145-155.

© Presses universitaires de la Méditerranée, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search