Version classiqueVersion mobile

Pour la langue d’oc à l’école

 | 
Yan Lespoux

Bibliographie

Texte intégral

Outils de recherches et dictionnaires

Berthaud Pierre-Louis, Bibliographie occitane (1919-1942), Paris, Les Belles Lettres, 1946, 93 p.

Berthaud Pierre-Louis et Lesaffre Jean, Bibliographie occitane (1943-1956), Paris, Les Belles Lettres, 1958, 69 p.

Charmasson Thérèse, Archives et sources pour l’histoire de l’enseignement, Paris, Comité des travaux historiques et scientifiques, 2005, 391 p.

Fabre Pierre, Les Félibres Majoraux de 1876 à 2006, Aix-en-Provence, Félibrige, 2006, 36 p.

Fourié Jean, Dictionnaire des auteurs de langue d’oc de 1800 à nos jours, Aix-en-Provence, Félibrige, 2009, 369 p.

Julliard Jacques et Winock Michel (dir.), Dictionnaire des intellectuels français, Paris, Seuil, seconde édition, 2002, 1530 p.

Lesaffre Jean et Cluzel Irénée-Marcel, Bibliographie occitane (1956-1966), Paris, Les Belles Lettres, 1969, 69 p.

Lesaffre Jean et Petit Jean-Marie, Bibliographie occitane (1967-1971), Paris, Les Belles Lettres, 1973, 110 p.

Lesaffre Jean et Petit Jean-Marie, Bibliographie occitane (1972-1973), Paris, Les Belles Lettres, 1974, 84 p.

Pic François, Dictionnaire des pseudonymes de la littérature occitane, Béziers, CIDO, 1981, 55 p.

Ricard Georges, Tables analytiques et signalétiques de la revue « OC », 1924-1977, Béziers, CIDO, 1985, 755 p.

Yvert Benoît, Premiers ministres et présidents du Conseil depuis 1815, Paris, Perrin, coll. « Tempus », 2007, 916 p.

Contexte historique, politique et social

Armengaud André, Lafont Robert (dir.), Histoire d’Occitanie, Paris, Hachette, 1979, 949 p.

Azéma Jean-Pierre, Nouvelle histoire de la France contemporaine. 14. De Munich à la Libération (1938-1944), Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 1979, 412 p.

Azéma Jean-Pierre et Wieviorka Olivier, Vichy 1940-1944, 3e éd. Paris, Perrin, coll. « Tempus », 2004, 374 p.

Barral Pierre, « Idéal et pratique du régionalisme dans le régime de Vichy », Revue française de science politique, octobre 1974, vol. xxiv, n° 5, p. 911-939.

Becker Jean-Jacques et Candar Gilles (dir.), Histoire des gauches en France, volume 2. xxe siècle : à l’épreuve de l’histoire, Paris, La Découverte, 2005, 776 p.

Bertaux Pierre, Libération de Toulouse et de sa région, Paris, Hachette, 1973, 270 p.

Charle Christophe, Naissance des « intellectuels », 1880-1900, Paris, Éditions de Minuit, 1990, 272 p.

Faure Christian, Le projet culturel de Vichy, Folklore et révolution nationale, 1940-1944, Lyon, Presses universitaires de Lyon, éditions du C.N.R.S., 1989, 335 p.

Garrigues Jean (dir.), Histoire du Parlement de 1789 à nos jours, Paris, Armand Colin, 2007, 515 p.

Guillon J.-M., « La France du Sud-Est », in Azéma Jean Pierre, Bedarida François (dir.), La France des années noires 2, de l’occupation à la Libération, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 2000, p. 183-201.

Julliard Jacques, La Quatrième République, Paris, Calmann-Lévy, coll. « Pluriel », 1981, 351 p.

Laborie Pierre, L’opinion française sous Vichy, 2e éd., Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 2001, 406 p.

Loubet Del Bayle Jean-Louis, Les non-conformistes des années 30, éd. revue et corrigée, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 2001, 562 p.

Ory Pascal, Les Collaborateurs, 1940-1945, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 1980, 331 p.

Ory Pascal et Sirinelli, Jean-François, Les intellectuels en France. De l’affaire Dreyfus à nos jours, 4e éd., Paris, Perrin, coll. « Tempus », 2004, 435 p.

Paxton Robert O, La France de Vichy, 1940-1944, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 1973, 375 p.

Rioux Jean-Pierre, Nouvelle histoire de la France contemporaine. 15. La France de la Quatrième République. 1. L’ardeur et la nécessité (1944-1952), Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 1980, 309 p.

Rioux Jean-Pierre, Nouvelle histoire de la France Contemporaine. 16. La France de la Quatrième République. 2. L’expansion et l’impuissance (1952-1958), Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 1983, 382 p.

Sainclivier J., « La France de l’Ouest », in Azema Jean Pierre, Bedarida François (dir.), La France des années noires 2, de l’occupation à la Libération, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 2000, p. 381-398.

Sirinelli Jean-François (dir.), Histoire des droites, vol. 1 Politique, Paris, Gallimard, coll. « Tel », 2006, 794 p.

Sirinelli Jean-François (dir.), Histoire des droites, vol. 2 Cultures, Paris, Gallimard, coll. « Tel », 2006, 771 p.

Sirinelli Jean-François (dir.), Histoire des droites, vol. 3 Sensibilités, Paris, Gallimard, coll. « Tel », 2006, 956 p.

Thiesse Anne-Marie, La création des identités nationales. Europe, xviiie-xxe s, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire », 2001, 307 p.

Weber Eugen, L’Action française, Paris, Fayard, rééd. coll. « Pluriel », 1985, 665 p.

Weber Eugen, La fin des terroirs, Paris, Fayard/Éditions Recherches, 1983, 839 p.

Biographies

Collectif, Actes du Colloque Albert Dauzat et le patrimoine linguistique auvergnat — 5-6-7 novembre 1998 — Thiers (63), Parc naturel régional Livradois-Forez — C.R.D.P. — C.N.R.S., 2000, 255 p.

Collectif, Actes du Colloque Jorgi Reboul — Septèmes-les-Vallons — Samedi 9 avril 1994, 107 p.

Collectif, Maurice Deixonne, ancien député du Tarn, 8 juin 1904 — 27 juin 1987, Revue du Tarn, Hiver 1987, troisième série, n° 128, p. 583-604.

Delrieu Pierre-Célestin, Laus del Majoral Enric Mouly (1896-1981), Aurillac, 1983, 21 p.

Escòlaoccitana, Joseph Salvat (1889-1972) Actes du colloque de Rivel et Chalabre (6 et 7 mai 1989), Béziers, CIDO, 1991, 181 p.

Giocanti Stéphane, Charles Maurras félibre, l’itinéraire et l’œuvre d’un chantre, Paris, Louis de Montalte éditeur, « Collection des amis de la langue d’oc », 1995, 473 p.

Gombert Pierre, Lo nòstre Mouly — Omenatge collectiu, Rodez, Grelh Roergàs, coll. « Del Grelh Roergàs », n° 32, 1982, 158 p.

Lesaffre Jean, Un humaniste et un homme d’action : Pierre-Louis Berthaud (1899-1956), Paris, Les amis de la langue d’oc, 1957, 13 p.

Le Ven Yvon, Armand Keravel (1910-1999) ou l’Apostolat laïque d’un homme au service de la langue et de la culture bretonnes, 244 p. T.E.R. université de Bretagne Occidentale, 2004.

Mouly Henri, En tutant lo Grelh, Rodez, Subervie, 1965, 296 p.

Petit Jean-Marie, Hommage à Charles Camproux, Béziers, CIDO, 1983, 105 p.

Verny Marie-Jeanne, « Omenatge a dos primadièrs, Danisa Imbèrt e Ramon Chatbèrt », Lenga e País d’Òc, juin 2006, n° 45, p. 5-11.

Régions, régionalismes et langues régionales (généralités)

Baris Michel, Langue d’oïl contre langue d’oc, Lyon, Fédérop, coll. « Minorités nationales », 1978, 131 p.

Bertille Véronique, Langues régionales ou minoritaires et constitution. France, Espagne et Italie, Thèse, Droit, Bordeaux IV, 2005, 607 p.

Martel Philippe, « Carrefours dangereux. Les “langues régionales” de l’Entre-deux-guerres à la Libération », Lengas, 2001, n° 50, p. 9-14.

Martel Philippe, « La France et l’occitan à l’époque contemporaine : Histoire d’une étrange politique linguistique », in Boyer Henri, Gardy Philippe (coordinateurs), Dix siècles d’usages et d’images de l’occitan. Des Troubadours à l’Internet, Paris, L’Harmattan, 2001, p. 367-384.

Les mouvements en faveur de la langue d’oc

« L’I.E.O. e l’occitanisme dempuèi 1945 », Estudis Occitans, 2nd semestre 1995, n° 18, 120 p.

Abrate Laurent, 1900/1968. Occitanie des idées et des hommes, l’émergence et l’histoire de la revendication occitane, Puylaurens, I.E.O., coll. « Textes et documents », 2001, 622 p.

Barsotti Claude, « Lo Movement politic occitan deis annadas 1930 a uèi », Peladan Jòrgi, Actes de l’Université d’Été 1999, Nîmes, MARPOC-I.E.O. 30, 1999, p. 18-36.

Calamel Simon, Javel Dominique, La langue d’oc pour étendard. Les Félibres (1854-2002), Toulouse, Privat, 2002, 238 p.

Carbonne Philippe, « Notas sus l’istòria de l’Occitanisme », Peladan Jòrgi, Actes de l’Université d’Été 1999, Nîmes, MARPOC-I.E.O. 30, 1999, p. 5-17.

Fourié Jean, Le Félibrige parisien durant l’entre-deux-guerres (Contribution à l’histoire du Félibrige), Paris, « Collection des amis de la langue d’oc », 1987, 44 p.

Fourié Jean, Le Félibrige parisien après la deuxième guerre mondiale (1944-1976), Paris, « Collection des amis de la langue d’oc », 1987, 93 p.

Jouveau René, Histoire du Félibrige. 1914-1941, René Jouveau, 1977, 413 p.

Jouveau René, Histoire du Félibrige. 1941-1982, René Jouveau, 1987, 401 p.

Lafont Robert, La revendication occitane, Paris, Flammarion, coll. « L’histoire vivante », 1974, 324 p.

Lafont Robert, Pecics de mièg-sègle, Gardonne, Fédérop, coll. « Culture occitane », 1999, 139 p.

Martel Philippe, « Cinquanta ans d’I.E.O. », Peladan Jòrgi, Actes de l’Université d’Été 1995, Nîmes, MARPOC-I.E.O. 30, 1995, p. 18-39.

Martel Philippe, « Le mouvement occitan pendant la Seconde Guerre Mondiale ou le temps de la grande tentation », Lengas, 2001, n° 50, p. 15-57.

Rouquette Michel, L’occitanisme politique contemporain, Mémoire d’études supérieures de sciences politiques, Montpellier, 1968, 235 p.

Sarpoulet Jean-Marie, Les débuts des Reclams de Biarn e Gascougne, revue occitane en Gascogne (1897-1920), Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, coll. « Saber », 2005, 280 p.

L’enseignement en France (généralités)

Mayeur Françoise, Histoire de l’enseignement et de l’éducation III. 1789-1930, 2e éd. Paris, Perrin, coll. « Tempus », 2004, 771 p.

Prost Antoine, Histoire de l’enseignement et de l’éducation IV. Depuis 1930, 2e éd. Paris, Perrin, coll. « Tempus », 2004, 808 p.

ProstAntoine, Éducation, société et politiques. Une histoire de l’enseignement de 1945 à nos jours, nouvelle édition augmentée, Paris, Seuil, coll. « Points Histoire » 1997, 255 p.

L’enseignement des langues et cultures régionales

Cahiers Jean Jaurès, « Les “petites patries” dans la France républicaine », avril-juin 1999, n° 152, 190 p.

Chanet Jean-François, « Les instituteurs et l’identité régionale, dans le midi de la France, de l’entre-deux-guerres aux années 60 », Amiras/Repères, 1990, n° 21, p. 21-34.

Chanet Jean-François, L’École républicaine et les petites patries, Paris, Aubier, 1996, 426 p.

Fusina Jacques, L’enseignement du corse : histoire, développements, perspectives, Ajaccio, Edizione Squadra di u Finusellu, 1994, 317 p.

Gardin Bernard, « Loi Deixonne et langues régionales : représentation de la nature et de la fonction de leur enseignement », Langue française, 1975, n° 25, p. 29-36.

Lieutard Hervé et Verny Marie-Jeanne (coordinateurs), L’école française et les langues régionales, xixe-xxe siècles, Montpellier, Presses universitaires de la Méditerranée, 2007, 356 p.

Martel Philippe, « Autour de la loi Deixonne », Lobier Agnès (réuni par), Actes de l’Université d’Été, Nîmes, MARPOC — I.E.O., 1990, p. 41-52.

Martel Philippe, « Albert Dauzat et la revendication occitane : une certaine distance », Actes du colloque Albert Dauzat et le patrimoine linguistique auvergnat — 5-6-7 novembre 1998 — Thiers (63), Parc naturel régional Livradois-Forez — C.R.D.P. — C.N.R.S., 2000, p. 47-72.

Moliner Olivier, Von der Pétition pour les langues provinciales au Corps Législatif de 1870 zur Loi Deixonne. Die Debatten um Frankreichs Regionalsprachen innerhalb des französischen Parlaments sowie die Entstehungsgeschichte des ersten Regionalsprachengesetzes in der Periode von 1900 bis 1951, Thèse, Philosophie et Sciences humaines, Université Libre de Berlin, 2008, 396 p.

Thiesse Anne-Marie, Écrire la France — Le mouvement littéraire régionaliste de langue française entre la Belle Époque et la Libération, Paris, PUF, 1991, 314 p.

Thiesse Anne-Marie, Ils apprenaient la France. L’exaltation des régions dans le discours patriotique, Paris, Éditions de la MSH, Mission du Patrimoine Ethnologique, 1997, 130 p.

Torreilles Claire, « La loi Deixonne », Lenga e País d’Òc. 1er trimestre 1991, n° 20, p. 30-32.

L’enseignement de l’occitan

Couffin Patrick, Cinquante ans d’occitan dans l’enseignement public, entre légitimité et légalité (L’enseignement du Languedocien : à l’école, au collège et au Lycée), Thèse, Études Occitanes, Montpellier III, 2008, 332 p.

Giordan Henri, « L’enseignement de l’occitan », Langue française, 1975, n° 25, p. 84-103.

Lafon Michel, Qui a volé mon « patois » ? L’épopée scolaire aveyronnaise d’une langue proscrite, Montpellier, Presses universitaires de la Méditerranée, 2015, 366 p.

Lespoux Yan, « Autour d’une revendication méridionale : La Ligue pour la langue d’oc à l’école (1923-1928) », Annales du Midi, Tome 122, n° 271, juillet-septembre 2010, p. 391-406.

Martel Philippe, « Travail, famille, Patois. Vichy et l’enseignement de l’occitan : apparences et réalité », 1er et 2e trimestres 1987, Practicas. n° 9-10, p. 53-63.

Martel Philippe, L’école française et l’occitan ou Le sourd et le bègue, Montpellier, Presses universitaires de la Méditerranée, 2007, 190 p.

Terral Hervé, La langue d’oc devant l’école (1789-1951), Puylaurens, I.E.O., coll. « Textes et documents », 2005, 348 p.

© Presses universitaires de la Méditerranée, 2016

Licence OpenEdition Books

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search