Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le développement de l’érotisme dans la poésie de Constantin Cavafy

 | 
Sophie Coavoux

Annexe. La bibliothèque de Cavafy. Littérature érotique et homoérotique

Texte intégral

1Sont ici relevés les ouvrages figurant dans la bibliothèque du poète en lien avec l’érotisme ou l’homosexualité. Cette liste ne couvre que les ouvrages en langue française.

Ouvrages érotiques

2Beauvoir Roger de, Aventurières et courtisanes. Paris, Calmann Lévy, 1880.

3Belot Adolphe, Courtisane. Roman parisien. Paris, E. Dentu, éditeur, librairie de la Société des Gens de Lettres, 1886.

4Bérard Charles, Pour rire à deux. Paris, A.-L. Guyot. Sans date.

5Blain Émile, Potins grivois d’une concierge de la rue Bréda. Paris, Librairie B. Simon et Cie. Sans date et sans couverture.

6Brantôme [Pierre de Bourdeilles, abbé et seigneur de Brantôme], Vie des dames galantes. Bibliothèque choisie des chefs-d’œuvre français et étrangers, XV, Paris, E. Dentu, éditeur.

7Casanova Jacques de Seingalt, Amours et aventures de Jacques Casanova de Seingalt. Florence, Amsterdam, Auguste Brancart éditeur, 1885.

8Catulle, Odes à Lesbie, et épithalame de Thétis et Pélée. Éd. A.-J. Pons. Paris, Maison Quantin, 1889.

9Champsaur Félicien, L’orgie latine. Paris, Eugène Fasquelle, éditeur, 1903.

10Chansons choisies de Piron, Collé, Gallet, Favart, Lattaignant, Grécourt, Dorat, Panard, Sedaine, etc. Bibliothèque des plus jolies chansons, Paris, < Delarue>. Non daté.

11Colombier Marie, Le pistolet de la petite baronne. Paris, C. Marpon et E. Flammarion éditeurs, acheté en 1894.

12D’Annunzio Gabriele, Les vierges aux rochers. (Les romans du lys). Traduction G. Hérelle. Paris, Calmann Lévy, 1897.

13Daudet Alphonse, L’immortel. Mœurs parisiennes. Paris, Alphonse Lemerre, 1899.

14Daudet Alphonse, Sapho. Mœurs parisiennes. Paris, G. Charpentier et Cie, 1884.

15Flers Robert de, La courtisane Taïa et son singe vert. (Nouvelles Collections Guillaume « Lotus bleu »). Paris, Librairie Borel, 1896.

16Lemonnier Camille, Contes flamands. Les bons amis. Le thé de ma tante Michel. Paris, E. Dentu. Sans date.

17Le temps d’aimer. Le nouveau Décaméron, première journée, Paris, A. Méricant, éditeur, 1896.

18Louvet de Couvray Jean-Baptiste, Les amours du Chevalier de Faublas. Célèbre roman d’aventures galantes, Paris, édité par la Librairie Populaire. Sans date.

19Mendès Catulle, La légende du Parnasse contemporain. Bruxelles, Auguste E. Brancart, éditeur, 1884.

20Meusnier de Querlon Anne-Gabriel, Psaphion, ou la courtisane de Smyrne. Les soupers de Daphné. Les hommes de Prométhée. Les dortoirs de Lacédémone. (Les conteurs du XVIIIe siècle). Paris, Librairie des bibliophiles, Flammarion. Sans date.

21Montifaud Marc de [Mme Marie-Amélie Quivogne dite Marc de Montifaud], La chaste Suzanne. Nouvelles drolatiques. Un bal chez ma tante. Une messe blanche. Une mystification, L’amende honorable. (Collection Roy, Petite bibliothèque Omnibus illustrée). Paris, Ancienne maison Roy, éditeur, H. Geoffroy successeur. Sans date. Du même auteur : Monsieur Mystère. Paris, Félix Bemelmans éditeur, 1885.

22Pétrarque, Les œuvres amoureuses de Pétrarque. Sonnets — Triomphes, traduites en français avec le texte en regard et précédées d’une notice sur la vie de Pétrarque. Traduction P.-L. Ginguené. (Collection des meilleurs ouvrages français et étrangers). Paris, Garnier frères. Sans date.

23Printemps parfumé. Roman coréen. Traduction J.-H. Rosny. Petite Collection Guillaume. Paris, E. Dentu éditeur, 1892.

24Sainte-Beuve Charles Augustin, Volupté. Paris, Charpentier, 1840.

25Silvestre Armand, Amours folâtres. (Bibliothèque universelle de poche). Paris, Fayard. Sans date.

26Les cas difficiles. Sans couverture.

27Pour faire rire. Gauloiseries contemporaines. Paris, C. Marpon et E. Flammarion, 1883.

28Taxil Léo, Les livres secrets des confesseurs dévoilés aux pères de famille. Paris, 1898.

29Zed [= Albert Antoine Marie comte de Maugny], Parisiens et Parisiennes en déshabillé. Paris, Ernest Kolb, sans date.

  • 1 Léopold Stapleaux, Le château de la rage. Paris, E. Marpon et E. Flammarion.
  • 2 Jean Richepin, La martyre. Drame en cinq actes, en vers. Paris, Librairie Charpentier et Fasquelle (...)
  • 3 Laurent Tailhade fit de la prison pour ses écrits. On lui doit notamment une histoire du masochism (...)

30En plus de ces divers ouvrages, on en compte un certain nombre teintés d’érotisme, qu’il s’agisse par exemple des nombreux volumes d’Anatole France, ou Le château de la rage de Léopold Stapleaux1, qui mêle au registre fantastique une dimension érotique. Signalons en outre la présence d’auteurs comme Jean Richepin2, Laurent Tailhade3, et autres représentants du mouvement décadent.

Ouvrages en lien avec l’homosexualité

31Argis Henri d’ (= Alphonse Berty), Sodome, Paris, Alphonse Piaget éditeur, 1888.

32Balzac Honoré de, Études philosophiques. Louis Lambert. Les proscrits. Séraphîta. Sans couverture.

33Balzac Honoré de, Scènes de la vie parisienne. Histoire des treize. Ferragus. La duchesse de Langeais. La fille aux yeux d’or. Œuvres complètes. Paris, Calmann Lévy, 1887.

34Dubarry Armand, Les déséquilibrés de l’amour. Les flagellants. Paris, Chamuel, 1898.

35Gourmont Rémy de, La culture des idées. Paris, Société du Mercure de France, 1900.

36Hoche Jules, Mœurs d’exception. Le vice mortel. Paris, Librairie illustrée, J. Tallandier. Sans date.

37Lettres d’un ignorantin à son élève. Réimpression conforme à l’original déjà publié en 1884. Collection anti-cléricale, Paris, P. Fort, libraire. Non daté.

38Lorrain Jean, Un démoniaque. Espagnes. Histoires du bord de l’eau. Paris, E. Dentu, 1895

39Péladan Joséphin, L’Androgyne. La décadence latine. Éthopée. VIII. Paris, E. Dentu, librairie de la Société de gens de lettres, 1891.

40Rodes Jean, Adolescents. Mœurs collégiennes. Paris, Société du Mercure de France, 1904.

41Scheffer Robert, Le prince Narcisse. Paris, Alphonse Lemerre, 1897.

42Scouffi Alec, Les tentations. Orné de bandeaux et culs-de-lampe gravés sur bois par D. Galanis. Paris, Les Éditions G. Grès et Cie, 1925.

43Wilde Oscar, Le Portrait de Dorian Gray. Traduit de l’anglais. (Bibliothèque cosmopolite). Paris, Albert Savine, 1895.

44Willy et Ménalkas, L’ersatz d’amour. Roman. (Bibliothèque du Hérisson). Amiens, Librairie Edgar Malfère, 1923.

  • 4 Abel Hermant, Le frisson de Paris. Paris, Paul Ollendorff, 1895.
  • 5 Marcel Coulon, Le problème de Rimbaud, poète maudit. Paris, Éditions G. Grès & Cie, 1923.
  • 6 D’après Louis Godbout, « Ébauches et débauches » « Ébauches et débauches. La littérature homosexue (...)

45On note en outre la présence d’Abel Hermant4, auteur homosexuel notoire, qui publia en 1887 un roman sur la « fraternité militaire » intitulé Cavalier Miserey et s’inspira d’Oscar Wilde pour le Cycle de Lord Chelsea publié en 1923. Également, des ouvrages de Paul Bourget figurent dans la bibliothèque du poète ou encore de Marcel Coulon représenté par son ouvrage Le problème de Rimbaud, poète maudit5 et qui publia par ailleurs une étude portant sur la poésie priapique au XVIe siècle. Enfin, signalons la présence de François Coppée, écrivain de la bourgeoisie homophobe ridiculisé par Verlaine, Rimbaud et bien d’autres, qui accepta notamment de signer la pétition pour Oscar Wilde en précisant toutefois qu’il le faisait seulement à titre de membre de la société protectrice des animaux, puisque selon lui Wilde est un cochon6.

Notes

1 Léopold Stapleaux, Le château de la rage. Paris, E. Marpon et E. Flammarion.

2 Jean Richepin, La martyre. Drame en cinq actes, en vers. Paris, Librairie Charpentier et Fasquelle, 1898. On lui intenta un procès d’immoralité pour la Chanson des Gueux.

3 Laurent Tailhade fit de la prison pour ses écrits. On lui doit notamment une histoire du masochisme et un recueil de poésies érotiques.

4 Abel Hermant, Le frisson de Paris. Paris, Paul Ollendorff, 1895.

5 Marcel Coulon, Le problème de Rimbaud, poète maudit. Paris, Éditions G. Grès & Cie, 1923.

6 D’après Louis Godbout, « Ébauches et débauches » « Ébauches et débauches. La littérature homosexuelle française 1859-1939 », conférence au bénéfice des Archives gaies du Québec, présentée pour la première fois le 2 août 2001 à l’université de Québec à Montréal, www.agq.qc.ca/nac-ed/ebauches.pdf, (page consultée le 3 février 2006).

© Presses universitaires de la Méditerranée, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540