Version classiqueVersion mobile

Religion, mythe et politique en Islande médiévale

 | 
Nicolas Meylan

Conclusion

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au terme de ce parcours, balisé par une analyse des contextes socio-historiques qui président à la composition des sources dont nous disposons et à l’usage des catégories auxquelles s’articulent les études sur la religion de la Scandinavie ancienne, j’espère avoir démontré que l’idée même de vouloir reconstituer cette religion de manière synthétique et cohérente ne saurait être autre chose qu’une illusion. Le problème n’est pas seulement dû au fait que le concept totalisant de « religion » — tel que l’a inventé l’Occident moderne1 — ne saurait être appliqué tel quel aux données issues de la Scandinavie médiévale (des données, du moins en partie, non chrétiennes). L’on constate en effet que les récits, les notions, les mots qui exprimeraient les fondamentaux de cette « religion » sont trop bien pris dans leurs contextes socio-politiques. Il nous faut donc reconnaître qu’un projet comme celui de Georges Dumézil qui visait à reconstruire le système de pensée des anciens Scandinaves, ma...

© Presses universitaires de Liège, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search