Version classiqueVersion mobile

Religion, mythe et politique en Islande médiévale

 | 
Nicolas Meylan

Table des matières

Chapitre premier. Les esprits de la Terre

Une terre inhabitée ?
Que sont les landvættir ?
La peur des landvættir
Quand apparaissent les landvættir ?
un contexte particulier : la monarchie norvégienne et L’Islande
Les gardiens de l’île
L’échec des landvættir
Épilogue

Chapitre 2. Des sacrifices humains

des sacrifices humains en scandinavie médiévale ?
Et pourtant…
Le « sacrifice » du roi Olaf
La « politique » du sacrifice humain
Conclusion

Chapitre 3. Magie et discours de la magie

de l’importance des traditions chrétiennes pour comprendre la magie scandinave
La magie dans les sagas des apôtres
Magie : chose ou discours ?
Magie et religion
La magie comme instrument politique
Écrire la magie

Chapitre 4. Une religion du destin ?

Le lexique du destin
Le destin dans la Saga de Glúm
Le destin dans la saga de Gísli Súrsson
Destin et magie : la Saga de Grettir de nouveau

Chapitre 5. Les paysages mythiques du roi Sverrir

La Saga de Sverrir en tant que mythe
Les paysages comme outils politiques
un paysage qui parle

Chapitre 6. Mythe et histoire : à propos des batailles

Les batailles comme objet d’histoire
de l’histoire au mythe
La bataille de la baie de Hjørung
La tempête de grêle
Le jarl Hákon
Les récits de bataille en tant que mythes

Chapitre 7. Des mythes et des rois

La politique de Snorri Sturluson
La royauté dans la Morkinskinna
La royauté dans l’Edda en prose
Mythe et histoire dans L’Edda en prose
Mythe et politique dans l’Islande du xiiie siècle
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search