Version classiqueVersion mobile

Dévotion et légitimation

 | 
Marie-Élizabeth Ducreux

II. La mise en actes des promotions de culte. Acteurs et cérémoniels

La place de la musique dans la translation de saint Norbert de Magdebourg à Prague en 1627

Pavla Semerádová
Traduction de Marie-Élizabeth Ducreux

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La translation en 1627 du corps de saint Norbert de Xanten de la prévôté Unser Lieben Frauen de Magdebourg au couvent praguois de Strahov fut l’occasion de cérémonies grandioses. Les reliques du fondateur de l’ordre des prémontrés, qui avait été l’archevêque de Magdebourg de 1126 à 1134, étaient demeurées jusqu’au XVIIe siècle dans la cathédrale de cette ville. Après le passage à la Réforme de Magdebourg au XVIe siècle, de nombreuses canonies et abbayes prémontrées tentèrent sans succès d’obtenir ces précieux restes. Saint Norbert n’avait pas été seulement l’apôtre d’Anvers, mais aussi l’évangélisateur de la Saxe. Il était vénéré dans tous les pays européens, y compris dans les régions slaves, ce que traduit sa dénomination : S. Norbertus, Magdeburgensium Archi-Episcopus, Germaniae Primas, Antverpiensium, Saxonum et Slavorum Apostolus1. Saint Norbert, à la différence d’autres saints, ne fut pas canonisé peu de temps après sa mort, mais seulement en 1582, après l’intervention de l’ab...

Auteur

Collegium Marianum de Prague (Traduit du tchèque par Marie-Élizabeth Ducreux)
Musicologue au Collegium Marianum (Prague), travaille sur la musique et les chœurs conventuels aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ses recherches concernent les collections musicales des prémontrés et la musique liturgique chez les servites. Son catalogue des partitions du couvent prémontré de Želiv paraitra en 2016 (Catalogus Collectionis Operum Artis Musicae de Monasterii Siloensis).
Pavla@collegiummarianum.cz

© Presses universitaires de Liège, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search