Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Leibniz et J.-S. Bach

 | 
Arthur Dony

Section III

Chapitre VII. La Réconciliation (I)

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Après avoir étudié dans les sections antérieures les liens entre musique et métaphysique, ce chapitre ainsi que le suivant sont consacrés à la problématique proprement esthétique de la perception et du plaisir musical. Abordée à nouveaux frais en regard des développements précédents, cette problématique sera envisagée dans une perspective dialectique propre au « rationalisme baroque », caractérisé par H. Knecht comme synthèse dynamique des oppositions apparentes1. C’est sous cet angle que nous aborderons la conception leibnizienne de la beauté et du plaisir esthétique, en lien avec la musique baroque. Ainsi, ayant envisagé la célèbre définition leibnizienne de la musique, en lien avec sa doctrine des perceptions claires-confuses, nous aborderons la question du rapport entre sensibilité et entendement, entre beauté sensible et structure rationnelle (§19-20), puis examinerons comment la détermination réelle de la musique, en tant que système de relations, permet de reconsidérer de nom...

© Presses universitaires de Liège, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540