Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Leibniz et J.-S. Bach

 | 
Arthur Dony

Section II

Chapitre V. Dissonances

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

C’est de cet accord harmonique qu’il nous faut parler à présent, en envisageant plus précisément la place que la dissonance occupe dans son économie. Dans les chapitres précédents, nous avons en effet discuté longuement de la composition musicale dans sa dimension architectonique, du point de vue des rapports structurels qui la régissent, mais il reste encore à l’envisager dans sa dimension proprement harmonique, en ayant égard cette fois au résultat total qu’engendre la superposition des voix du contrepoint. L’harmonie ne désignera donc plus ici l’accord en tant que relation de correspondance réglée entre différentes séries, mais, à un niveau plus général, l’accord en tant que résultante de l’ensemble formé par ces séries correspondantes. Or, c’est bien à ce titre que le paradigme musical apparaît de façon récurrente chez Leibniz lorsque, conformément à son projet de théodicée, il entreprend de justifier la présence du mal dans l’harmonie universelle. Et s’il est vrai que la référe...

© Presses universitaires de Liège, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540