Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Phénoménologie partagée

 | 
Daniel Giovannangeli

Chapitre VII. Dominique Janicaud. L’immanence et le partage

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

De l’amitié que Dominique Janicaud m’a offerte, je voudrais seulement dire quelle chance, philosophiquement, elle a représenté pour moi. Très tôt, bien avant que je ne le rencontre une première fois (à Liège, un jour d’hiver très froid), il m’était apparu comme un aîné exemplaire. Nos échanges, il est vrai, c’est plutôt autour de Merleau-Ponty, de Sartre et de Derrida qu’ils ont eu lieu. On l’aura compris, à propos de Sartre surtout, c’est Dominique Janicaud qui, généreusement, faisait alors le pas vers moi. S’agissant, comme ici1, de Hegel et de Heidegger — moi qui ne suis en aucune façon, un spécialiste de leurs pensées —, j’ai vu en lui un guide auquel je me suis confié.

Je m’efforcerai d’abord de suivre le plus sobrement possible le texte de Chronos, en n’hésitant pas à le citer parfois longuement. Je commencerai ensuite à l’interroger sur sa portée en le confrontant brièvement avec un article bien connu de Jacques Derrida.

Chronos

Le diagnostic qui traverse Chronos m...

© Presses universitaires de Liège, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540