Version classiqueVersion mobile

La pauvreté dans la région liégeoise à l’aube de la révolution industrielle

 | 
Nicole Haesenne-Peremans

Annexes

Texte intégral

ANNEXE no I. Province de LiègeNombre de pauvres

Arrondissement de Liège

Arrondissement de Verviers

Arrondissement de Huy

(a) communes transférées au Luxembourg en 1819.

(1) Les pourcentages sont calculés là où l’on dispose à la fois des chiffres de population et du nombre des indigents.

RÉFÉRENCES

1an XII : A.É.L., F.F., Préf., 601 à 641.

2an XIII : A.É.L., F.F., Préf., 599 à 641 et 556.

31808 : A.N.P., F 16, 1034.

41814 : A.É.L., F.H., 2475.

51816 : A.É.L., F.H., 2477.

61817 : A.É.L., F.H., 2484.

71818 : A.É.L., F.H., 2489 à 2492.

81821 : A.É.L., F.H., 2495 à 2504.

91833 : A.É.L., F.F., n.cl.

ANNEXE no II. Population présumée indigente en 1817

Source : A.É.L., F.H., 2484.

ANNEXE no III. Les causes de l’indigence selon E. Ducpétiaux

10E. Ducpétiaux, Le paupérisme en Belgique, causes et remèdes, Bruxelles, 1844, pp. 20-21.

11Cette étude doit embrasser deux ordres de faits : les causes de la misère, et les remèdes propres à en arrêter les progrès et à y mettre un terme.

12Parmi ces causes, il y en a de principales et de secondaires, de génératrices, pour ainsi dire, et de consécutives. Sans prétendre dresser sous ce rapport une nomenclature complète, je me contenterai de citer les suivantes :

13L’augmentation incessante de la population ;

14L’insuffisance des moyens d’occupation lucrative ;

15La réduction des salaires ;

16Spécialement dans la sphère industrielle :

17La décadence de certaines branches d’industrie ;

18La cessation ou le ralentissement des grands travaux publics ;

19L’élan désordonné, imprimé il y a quelques années à la production par la création de nombreuses sociétés industrielles ;

20La crise industrielle et commerciale qui a été la conséquence de cette surexcitation ;

21La concurrence effrénée que se font les industriels entre eux ; l’insolidarité et la fluctuation incessante des salaires qui placent les chefs d’industrie et les ouvriers dans un état de lutte permanente les uns vis-à-vis des autres ;

22Le défaut de rapport entre la production et la consommation locale et les débouchés à l’étranger ;

23Les encouragements inconsidérés accordés à certaines industries factices, incapables de se soutenir par elles-mêmes et de se passer d’une protection dont les consommateurs, en définitive, paient les frais ;

24L’invention et le perfectionnement des machines qui remplacent incessamment le travail manuel, sans que l’on ait recours aux moyens nécessaires pour préparer d’autres occupations et d’autres ressources aux ouvriers dépossédés ;

25La tendance de plus en plus prononcée à remplacer les travailleurs adultes par les femmes et les enfants, et, par suite, l’augmentation du nombre des ouvriers inhabiles que l’on renvoie lorsqu’ils ont atteint l’âge où le travail leur est le plus nécessaire ;

26Le travail excessif et prématuré imposé à l’enfance, et l’organisation vicieuse de l’apprentissage ;

27L’abandon des ouvriers malades, infirmes, âgés ;

28Spécialement dans la sphère agricole ;

29Le prix excessif des terres ;

30Le morcellement indéfini du sol ;

31Les charges qui pèsent sur la propriété territoriale ;

32La concurrence des locataires-cultivateurs et l’augmentation incessante des fermages à laquelle elle conduit inévitablement ;

33Le dérangement survenu dans la combinaison si avantageuse des travaux manufacturiers avec les travaux agricoles, par suite des souffrances et de la rapide décadence de l’industrie linière ;

34La grande quantité de terrains incultes que l’on pourrait cultiver et fertiliser ;

35Spécialement dans la sphère commerciale :

36Le manque de débouchés suffisants et le défaut de sécurité dans les rapports commerciaux avec l’étranger ;

37Le système des droits élevés et des prohibitions tant de la Belgique vis-à-vis de l’étranger que des nations étrangères vis-à-vis de la Belgique ;

38L’augmentation du nombre des commerçants et des détaillants qui se font une concurrence non moins désastreuse que celle qui existe entre les fabricants et les ouvriers, les propriétaires et les cultivateurs ;

39L’accroissement factice des prix des objets de consommation par suite de l’existence des nombreux intermédiaires qui se posent entre les producteurs et les consommateurs ;

40Les fraudes, les altérations, les falsifications, provoquées par la concurrence, et qui portent également atteinte aux intérêts du producteur et du consommateur, en discréditant le commerce à l’intérieur et à l'étranger ;

41En général :

42L’élévation et la répartition vicieuse des impôts qui pèsent do tout leur poids sur la classe laborieuse et augmentent considérablement le prix des objets nécessaires à l’existence ;

43Le système de recrutement qui arrache un grand nombre de travailleurs aux occupations productives de la culture et de l’atelier ;

44Le défaut d’éducation morale et religieuse qui conduit, par une pente irrésistible, aux vices, aux désordres de toute espèce, à la misère et à la dégradation des classes laborieuses ;

45L’absence d’une éducation professionnelle convenable qui serve de préparation aux divers états et facilite, au besoin, le passage d’un métier à un autre ;

ANNEXE no IV. Cherté des vivres en 17951

  • 1 A.Ev.L., G.X., 20. Chronique de l’hôpital des incurables, pp. 132-133, 16 mars 1795.

46« La grande pénurie où se trouvait l’hôpital ne lui permettant point de se procurer du grain dont on fesait appréhender la disette, une personne avança 2.400 florins au 25e d’intérêt [c.à-d. 4 %], encore fallut-il au préalable obtenir le consent de la municipalité avant de les toucher.

47Il ne sera pas inutile d’observer en passant à quel point extraordinaire se montait la cherté des denrées.

48D’abord le stier de seigle depuis 5 florins successivement jusqu’à 14 ½ ;

49Le stier de froment depuis 6 florins juqu’à 20 et 30 florins ;

50La viande de bœuf, la livre, à 12 et 13 sols ;

51La viande de veau, la livre, à 9 et 10 sols ;

52La viande de porc, la livre, à 11 et 12 sols ;

53Le pain bis très mauvais se vendait depuis 11 jusqu’à 22 sous, encore la presse était telle aux boutiques, qu’on avait grande peine d’en avoir ;

54Le stier de sel jusqu’à 24 et 30 florins ;

55Le pot de genièvre commun de 32 à 36 sols ;

56La livre de sucre candi blanc, de 45 à 64 sols ;

57La livre de café, de 40 à 60 sols ;

58Enfin la lie de bière, de 4 à 5 florins le pot.

59Cotte cherté continua de 9 à 10 mois. »

ANNEXE no V. Quelques salaires quotidiens d'ouvriers au XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle

Profession ou secteur économique

XVIIIe siècle

Régime français

Régime hollandais

laboureur H

10 sous (1)

F

7 sous (1)

jardinier

5 sous (2)

berger

22 centimes (3)

22 centimes (3)

vacher

12 florins l’an (2)

ouvrier agricole H

1 franc en l’an X (4)

0,85 à 1,36 franc (5)

1,14 à 1,40 franc (5)

48 à 75 centimes (5)

60 à 77 centimes (5)

journalier agricole

86 à 105 centimes (5)

67 à 109 centimes (5),

14 cents en hiver, 28 en été + nourriture (6)

domestique de ferme

16 à 36 centimes (3)

16 à 36 centimes (3)

houilleur maître

1 franc 60 (7). 15 patars (8),

1,15 à 1,70 franc (5)

40 centimes (9), 1 franc 75(10)

1 florin (2)

de 1,13 à 1,50 franc (5)

» ouvrier

0,30 à 1 franc 20 (7),

90 centimes (11)

61 l/2 cents (6), 28 cents (6),

12 patars (8), 10 patars (2)

15 francs par semaine (12)

» enfant

9 à 10 sous (13)

hiercheur, trairesse

6 patars (8), 10 patars (2)

carrier

65 à 70 cents (12)

alunier

1,15 franc (5)

1,05 franc (5)

hauts-fourneaux

1 florin 10 (18)

1,50 à 1,80 franc (5)

1,75 franc (10)

lamineur

1,80 franc (5)

1,75 franc (10), 1,60 à 1,80

franc (5)

ferblantier

1,80 franc (5)

1,75 franc (10)

forgeron - maréchal-ferrant

1 florin 10 (14)

1,50 à 1,80 franc (5)

1,75 franc (10). 1,60 à 1,80

franc (5), 60 cents (9)

armurier

20 à 30 sous (14)

1,50 à 1,80 franc (5)

2,25 francs (10), 1,60 à  1,80

franc (5)

aléseur de canons

10 sous (14)

cloutier H

6 liards à 6 ou 7 sous (15)

10 à 30 sous (16), 1,14 à 1,20

90 cents (10), 90 cents à  1,10

franc (5)

franc (5)

F

1 franc (5)

fondeur en zinc

1,80 franc (5)

1,50 franc (10)

laiton

1,50 franc (10)

plombier maître

80 sous (8)

manœuvre

40 sous (8)

mécanique

2 francs (10)

manœuvre en sidérurgie

1,04 à 1,22 franc (5)

1 à 1,10 franc (5)

moulin à tan

1,50 franc (10)

chicorée

1,20 franc (10)

brasseur

2,50 francs (10), 50 cents (9)

brandevinier

2,50 francs (10), 60 cents (9)

boucher

60 cents (9)

huile de navette

1,50 franc (10)

savonnerie

1,50 franc (10)

tabac

1,50 franc (10)

cire à cacheter

1,50 franc (10)

sel

1,50 franc (10)

fileur H

25 à 30 bous (19)

F

12 à 15 sous (20)

Enfant

6 sous (20)

Apprenti

10 à 12 sous (21)

tisserand

28 à 30 cents (6)

fabrique de draps

10 sous (19), 2 escalins (19)

1,50 franc (10)

fabrique de serge

1,50 franc (10)

teinturier-presseur

30 sous (20)

tondeur

20 sous (19)

25 sous (20)

laineur

15 à 18 sous (19)

25 sous (20)

noppeur F

10 à 17 sous (19)

chapelier

1,50 franc (10)

boutonnier

2 francs (10)

tanneur

1,50 franc (10)

mégissier-corroyeur

1,50 franc (10)

tailleur de pierres

30 sous (8)

1,10 à 1,50 franc (12)

ardoisier maître

30 sous (8 & 2), 40 sous (22)

1,15 à 1,25 franc (5)

1,50 à 1,65 franc (5), 1 florin 15 (24)

» manœuvre

10 à 16 sous (2), 20 sous (8),

0,80 à 0,90 franc (5)

0,95 à 1,05 franc (5)

30 sous (22)

potier de terre

60 cents (9)

vitrier

20 à 22 sous (23)

verrier

1,50 franc (10)

maçon maître

23 sous (1), 28 sous (8)

1,60 à 1,80 franc (5)

28 sous (17), 78 centimes (17),

2,10 à 2,25 francs (5)

» manœuvre

15 sous (1), 18 sous (8)

0.80 à 0.90 franc (5)

20 sous (17), 50 centimes (17),

0,95 à 1.05 franc (5)

cocher

6 sous (2)

charretier

12 sous (2)

lavandière

12 sous (27)

25 sous à 34 cents (26)

repasseuse

12 sous (27)

voirie

11 sous 2 liards (2)

journalier H

50 cents (25)

F

14 cents (25)

Enfant

57 francs par an (27),

28 cents (25)

servante

9,48 francs par mois (27)

Références

60(1) C. Dejace, Une famille rurale au XVIIIe siècle au pays de Liège, dans B.S.A.H.D.L., t. 3, 1883.

61(2) Th. Gobert, Liège à travers les âges, t. 1, p. 378 et pp.491-492.

62(3) E. Vlierberg et R. Ulens, La population de la Hesbaye au XIXe siècle’ Bruxelles, 1909, p. 108.

63(4) M.A.D.O., t. 1, p. 155, t. 5, p. 268.

64(5) M. Deprez, Essai sur le mouvement des prix et des revenus en Belgique, t. 2, pp. 115, 116, 133 et 137.

65(6) A.É.L., F.H., 2497.

66(7) Descamps, Mémoire historique sur l'origine et le développement de l'industrie houillère dans le bassin du couchant de Mons, dans Mémoires et publications de la société des sciences, des arts et des lettres du Hainaut, 4e série, t. 5, Mons, 1880, p. 215.

67(8) Cahiers d’histoire des prix, 1958, pp. 171-173 et 176-177.

68(9) A.É.H., Communes, Amay, 509.

69(10) N. Caulier, Statistiques de la province de Liège sous le Régime hollandais, Louvain, Paris, 1962.

70(11) G. Hansotte, La vie quotidienne à Herstal sous le régime français, dans V.L., 1959, p. 363.

71(12) N. M. Briavoine, De l’industrie en Belgique, t. 2, pp. 257-272.

72(13) A.É.L., F.F., Préf., 600.

73(14) C. Gaier, Quatre siècles d'armurerie liégeoise, p. 77.

74(15) G. Hansotte, La clouterie liégeoise et la question ouvrière au XVIIIe siècle, Bruxelles, 1972, p. 67.

75(16) A.É.L., Notaire J. Gilissenne, 27 août 1736.

76(17) A.É.L., F.H., 2746.

77(18) A.É.L., F.H., 2734.

78(19) J. S. Renier, Histoire de l'industrie drapière au pays de Liège, Liège, 1881, p. 54, 291-293, 295.

79(20) Constans, Tableau politique du département de l’Ourthe, pp. 84-85, 100.

80(21) Le Politique, no 251, 24 octobre 1829, p. 3, col. 3.

81(22) G. Delarge, La paroisse Saint-Remacle au Pont, p. 216.

82(23) B.C.V.L., Fonds français, G, 1809.

83(24) A.É.L., F.H., 2178.

84(25) A.R.A., B.Z.A.W., 737, 21 août 1824.

85(26) A.É.H., Bienfaisance, nv. régime, 1207.

86(27) J. Demarteau, La révolution française à Liège et les classes populaires dans C.S.A.H.D.L., 2e série, 1889, pp. 255, 267.

ANNEXE no VI. Listes de pauvres conservées dans les dépôts d'archives

Listes conservées
\
Communes

Ancien Régime

Régime français

Régime hollandais

Abée

X

Abolens

X

Acosse

X

Amay

X

Ambresin

X

Angleur

X

Aubel

X

X

Avennes

X

Avin

X

Battice

X

Bellaire

X

Berneau

X

Beyne-Heusay

X

Blehen

X

X

Bolland

X

Bombaye

X

Braives

X

Burdinne

X

Charneux

X

Chênée

X

Cheratte

X

X

Chockier

X

X

Ciplet

X

Clermont s/Berwinne

X

Comblain au Pont

X

Cornesse

X

Crehen

X

Crisnée

X

X

Dalhem

X

Engis

X

Ensival

X

Fallais

X

Fexhe-Slins

X

Fize le Marsal

X

X

Flémalle

X

Fléron

X

Fouron le Comte

X

X

Fraiture

X

Fumal

X

Grand-Hallet

x

Grand-Rechain

X

X

Grivegnée

X

X

Hamoir

X

Hannut

X

X

Herstal

X

Herve

X

Hodimont

X

Hody

X

Hognoul

X

Hollogne aux Pierres

X

Housse

X

Huy

X

X

X

Jalhay

X

Jehay

X

Jeneffe

X

Julémont

X

Jupille

X

X

Lambermont

X

Lamine

X

Lamontzée

X

Landenne

X

X

La Reid

X

Lens Saint-Remy

X

X

Lens Saint-Servais

X

Liège

X

X

Malmedy

X

Marneffe

X

Meeffe

X

Melen

X

Merdorp

X

X

Modave

X

Mortier

X

Mortroux

X

X

Mouland

X

Moxhe

X

X

Nandrin

X

Neufchâteau

X

X

Neuville en Condroz

X

Odeur

X

X

Olne

X

Othée

X

Ouffet

X

Ougrée

X

Plainevaux

X

X

Polleur

X

X

Pousset

X

Ramelot

X

Ramet

X

X

Reppe

X

Richelle

X

Roloux

X

Saint-André

X

Saint-Remy

X

Saint-Severin

X

Sart

X

X

Seilles

X

Seraing

X

X

Soheit-Tinlot

X

Soiron

X

Soumagne

X

Spa

X

X

Sprimont

X

Strée

X

Tavier

X

Theux

X

X

Thimister

X

Thisnes

X

X

Thys

X

Tilff

X

Tourinne

X

Trembleur

X

X

Velroux

X

Verviers

X

Ville en Hesbaye

X

Villers aux Tours

X

Villers le Peuplier

X

X

Villers le Temple

Villers l’Évêque

X

Vinalmont

Visé

X

Waimes

X

Wandre

X

Wasseiges

X

Wegnez

X

Xhendelesse

X

Xhendremael

X

Total

28

97

36

Notes

1 A.Ev.L., G.X., 20. Chronique de l’hôpital des incurables, pp. 132-133, 16 mars 1795.

Table des illustrations

URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 252k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 356k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 284k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 368k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 320k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 400k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 284k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 332k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 256k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 304k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 184k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 212k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 216k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 232k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 244k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-16.jpg
Fichier image/jpeg, 272k
Légende (a) communes transférées au Luxembourg en 1819.
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-17.jpg
Fichier image/jpeg, 284k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-18.jpg
Fichier image/jpeg, 268k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-19.jpg
Fichier image/jpeg, 256k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-20.jpg
Fichier image/jpeg, 276k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-21.jpg
Fichier image/jpeg, 288k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-22.jpg
Fichier image/jpeg, 312k
Légende (1) Les pourcentages sont calculés là où l’on dispose à la fois des chiffres de population et du nombre des indigents.
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-23.jpg
Fichier image/jpeg, 184k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-24.jpg
Fichier image/jpeg, 184k
Légende Source : A.É.L., F.H., 2484.
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/6817/img-25.jpg
Fichier image/jpeg, 228k

© Presses universitaires de Liège, 1981

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search