Version classiqueVersion mobile

La Genèse du « Cantique spirituel » de saint Jean de la Croix

 | 
Roger Duvivier

Appendice B

Éléments de bibliographie

Texte intégral

1Un livre consacré à saint Jean de la Croix n’a pas à s’encombrer aujourd’hui d’un appareil bibliographique important.

  • 1 Ces deux séries de travaux inventoriaient au départ la production de l’année précédente, mais un dé (...)
  • 2 Bibliotheca Carmelitica, Subsidia, n° 3, Ed. del Teresianum, Roma, 1967. Cet ouvrage coiffe le mouv (...)

2En effet, avec la Bibliographia Carmelitana annualis de la revue Carmelus, 0. Carm., à partir de 1954, et la Bibliographia Carmeli Teresiani de l’Archivum Bibliographicum Carmelitanum, à partir de 1956, un effort a été entrepris en vue d’enregistrer aussi régulièrement que possible tout ce qui se publie en rapport avec le domaine du Carmel1. Assez récemment, l’ample Bibliografía di San Juan de la Cruz2 de M. Pier Paolo Ottonello a embrassé dans toute leur étendue chronologique les divers aspects qu’il est possible de considérer ; l’auteur a de plus rassemblé dans son introduction générale les éléments d’une initiation aux problèmes mystiques, à la culture carmélitaine, à la situation intellectuelle et religieuse de l’Espagne du xvie siècle, etc.

3Je proposerai donc ici une bibliographie réduite et strictement fonctionnelle. Plutôt que de me résoudre à rassembler dans une liste nécessairement hétéroclite les livres cités au bas de mes pages, j’ai cru bon de signaler les quelques études directement relatives à mon sujet, et de retenir parmi celles qui le côtoient ou en facilitent l’approche les plus notables et les plus utiles.

4Nous avons considéré la genèse du Cantique depuis son origine la plus primitive jusqu’à l’élaboration de la première forme du Traité, ouvrant de surcroît quelques perspectives sur les développements ultérieurs ; à chaque degré de notre démarche, nous avons abordé notre objet à travers le courant de diffusion de l’état de texte visé. Etablissant ici ces deux aspects dans l’ordre chronologique normal, je rassemblerai d’abord les matières qui ont trait à l’origine et à la croissance de l’œuvre, puis offrirai celles qui concernent les vicissitudes de sa diffusion. Le premier volet sera augmenté d’une rubrique où j’ai relevé un minimum d’ouvrages de référence assez accessibles qui m’ont paru cerner les diverses questions impliquées dans le développement de cette étude : on excusera l’hétérogénéité des titres sélectionnés en considérant qu’ils s’apparentent en fonction de la convergence de perspectives que je me suis efforcé de réaliser au cours de ce travail. Les deux volets seront complétés par des éléments de documentation relatifs aux personnages historiques mis en cause dans l’aspect de l’étude auquel ils renvoient ; les informations disponibles étant parfois réduites, c’est la seule rubrique où il m’arrivera de tenir compte de matériaux ou de travaux inédits.

5Je rappelle qu’en tête de mon introduction, j’ai sommairement fait état des sources manuscrites et des ouvrages de référence fondamentaux. Quant aux écrits dont l’intérêt se limite à un point particulier, j’ai cru suffisant qu’on en trouve la référence aux endroits où je les ai mis à profit. Pour des raisons opposées, il était aussi inutile de remémorer explicitement de grandes œuvres d’« encadrement » comme par exemple, Erasme et l’Espagne ou La hístoria de la lirica a lo divino.

  • 3 Cfr supra, p. LXV, note 2.

6Vu sa spécificité, la question de l’authenticité du Cantique B ne pouvait se ramener intégralement à la perspective retenue ici pour la distribution des matières. Sur ce point, je renvoie le lecteur au travail déjà cité du P. Eulogio3. Dans le volume qui, je l’espère, fera suite à celui-ci, je rappellerai les principales contributions et signalerai celles qui ont vu le jour depuis 1952.

  • 4 S.T. Obr., pp. [23]-127.
  • 5 Coll. « Témoins de la Foi », Bloud et Gay, Paris, 1964, pp. 49-51.

7Pour la bibliographie de sainte Thérèse, je renvoie à la Bibliografía teresiana du P. Otilio del Niño Jesús4 ainsi qu’aux bibliographies carmélitaines périodiques. Les éléments essentiels peuvent être fournis au lecteur pressé dans l’excellent ouvrage de vulgarisation de Mgr P. Jobit, Sainte Thérèse d’Avila5.

A. Naissance et croissance de l’œuvre

I. Etudes génétiques

8Bataillon, Marcel, Sur la genèse poétique du « Cantique spirituel », Boletín del Instituto Caro y Cuervo, 3, 1949, pp. 251-263, repris dans Bataillon, Varia lección de clásicos españoles, Biblioteca Románica Hispánica, Madrid, 1964.

9Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., Génesis histórica del primer « Cántico espiritual », aux pp. 6-38 de El « Prólogo » y la hermenéutica del « Cántico espiritual », El Monte Carmelo, 66, 1958, pp. 3-108. La clave exegética del « Cántico espiritual », Ephemerides Carmeliticae, 9, 1958, p. 307-337 et 11, 1960, pp. 312-351.

10Gabriel de Sainte-Marie-Madeleine, O.C.D., Autour du « Cantique spirituel », Etudes carmélitaines, 19, 1934, I, pp. 197-210.

11Hornedo, Rafael María de, S. J., Boscán y la célebre estrofa XI del « Cántico espiritual », Razón y Fe, 128, 1943, I, pp. 272-286.

12Juan de Jesús María, O.C.D., El « Cántico espiritual » de San Juan de la Cruz y « Amores de Dios y el alma », de A. Antolínez, O.S.A. Con ocasión de la obra de M. Jean Krynen. Ephemerides Carmeliticae, 3, 1949, pp. 443-542 et 4, 1950, pp. 3-70.

13Idem en un volume, Librería Florentina, Firenze, 1951.

14Krynen, Jean, Le Cantique spirituel de saint Jean de la Croix commenté et refondu au xviie siècle. Un regard sur l’histoire de l’exégèse du Cantique de Jaén, Acta Salmanticensia iussu Senatus Universitatis edita, Filosofía y Letras, tomo III, Salamanca, 1948.

15Un aspect nouveau des annotations marginales du borrador du « Cantique spirituel » de saint Jean de la Croix, Bulletin hispanique, 49, 1947, pp. 400-421.

16Saint Jean de la Croix, Antolinez et Thomas de Jésus (A propos d’une publication récente), Bulletin hispanique, 53, 1951, pp. 303-412.

17Louis de la Trinité, O.C.D., Le procès de béatification de saint Jean de la Croix et le « Cantique spirituel », Revue des sciences philosophiques et théologiques, 16, 1927, pp. 3 9-50 et 165-187.

18Autour du « Cantique Spirituel », Etudes carmélitaines, 16, 1931, II, pp. 1-42 ; 17, 1932, I pp. 168-176 ; 17, 1932, II, pp. 125-156.

19Miguel Ángel de S. Teresa (Diez), O.C.D., « La « reentrega » de amor así en la tierra como en el cielo. Influjo de un opúsculo pseudotomista en S. Juan de la Cruz, dans De contemplatione in schola teresiana, Epheme-rides Carmeliticae, 13, 1962, pp. 299-352.

20Vega, Ángel Custodio, O.S.A., En torno a los origines de la poesía de San Juan de la Cruz, La Ciudad de Dios, 73, 1957, pp. 623-664.

  • 6 Cfr supra, p. 51.

21Le problème critique particulier des états concurrents du Traité touche évidemment à la question du développement du Cantique A ce sujet on voudra bien se reporter à l’avertissement donné plus haut6.

II. Principales études d’ordres divers propres à éclairer le processus de la genèse

1. Points de doctrine en rapport direct avec le Cantique spirituel et son développement

22Edmondo della Passione, O.C.D., Il « Monte » di San Giovanni della Croce, dans Sanjuanística, Roma, 1943, pp. 3-24.

23Eduardo de S. Teresita, O.C.D., Las heridas de amor según San Juan de la Cruz, Revista de espiritualidad, 5, 1946, pp. 546-550.

24Efren de la Madre de Dios, O.C.D., San Juan de la Cruz y el misterio de la Santísima Trinidad en la vida espiritual, Zaragoza, 1947.

25Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., La antropología sanjuanista, El Monte Carmelo, 69, 1961, pp. 47-90.

26Extase, VI : Dans l’école carmélitaine, dans Dictionnaire de Spiritualité, ff. 30-32, 1961, col. 2160-2164.

27Gabriel de sainte-Marie-Madeleine, L’école thérésienne et les blessures d’amour mystique, Études carmélitaines, 21, 1936, II, pp. 208-290.

28La unión con Dios según San Juan de la Cruz, coll. « Archivio Silveriano de historia y espiritualidad carmelitana », 8, Burgos, 1962.

29Juan de Jesús María, O.C.D., « Lo amará tanto como es amada ». Estudio positivo sobre « la igualdad de amor » del alma con Dios, en las obras de San Juan de la Cruz, Ephemerides Carmeliticae, 6, 1955, pp. 3-103.

30Laureano de la Inmaculada (Zabalda), O.C.D., El desposorio espiritual según San Juan de la Cruz, El Monte Carmelo, 71, 1963, pp. 3-43, 155-212 et 335-365.

31Lucien-Marie de Saint-Joseph, O.C.D., Transcendance et immanence d’après saint Jean de la Croix, Etudes carmélitaines, [Paris], 1947, pp. 265-289.

32Saint Jean de la Croix et le sens de l’existence, Foi vivante, 4, 1963, pp. 12-20.

33Marie Amand de St. Joseph, O.C.D., Los dones del Espíritu Santo y la contemplación según la escuela carmelitana, Revista de espiritualidad, 2, 1943, pp. 35-47.

34Maritain, Jacques, Sur « l’égalité d’amour » entre Dieu et l’âme d’après saint Jean de la Croix, Etudes carmélitaines, 17, 1932, pp. 1-18.

35Pier Luigi di Santa Cristina, O.C.D., Il ritorno alla giustizia originale, dans Sanjuanistica, Roma, 1943, pp. 227-255.

36Sansón, Henri, S. J., L’esprit humain selon Jean de la Croix, Publications de la Faculté des lettres d’Alger, n° 22, Paris, 1953.

37Trueman Dicken, E. W., The crucible of love. A study of the mysticism of St Theresa of Jésus and St John of the Cross, London, 1963.

38Idem, New-York, [1963].

39El crisol del amor Lamística de Santa Teresa de Jesús y de San Juan de la Cruz, Biblioteca Herder, sección de teología y filosofía, 91, Barcelona, 1967.

40La question du Cantique B est traitée aux pp. 400-462 de l’édition en anglais et dans la traduction espagnole aux pp. 489-520.

41Venanzio dello spirito santo, O.C.D., Oración y virtudes según Santa Teresa de Jesús, Revista de espiritualidad, 18, 1959, pp. 467-503 et 19, 1960, pp. 39-50.

2. Influences doctrinales et littéraires, images, problèmes d’expression

42Alberto de la Virgen del Carmen, O.C.D., Presencia de San Agustín en Santa Teresa y San Juan de la Cruz, Revista de espiritualidad, 14, 1955, pp. 170-184.

43Alonso, Dámaso, La poesía de San Juan de la Cruz (desde esta ladera), C.S.I.C., Instituto Antonio de Nebrija, Madrid, 1942.

  • 2e éd., coll. Crisol, n » 171, Madrid, 1946.

  • 3e éd., coll. Ensayistas hispánicos, Madrid, 1958.

44El misterio técnico en la poesía de San Juan de la Cruz, Poesía española (Madrid), 1950, pp. 227-321.

45Poesía española. Ensayos de métodos y límites estilísticos. Carcilaso, Fray Luis de León, San Juan de la Cruz, Góngora, Lope de Vega, Quevedo, Biblioteca Románica Hispánica, 4e éd., Madrid, 1962.

46Baruzi, Jean, Le problème des citations scripturaires en langue latine dans l’œuvre de saint Jean de la Croix, Bulletin hispanique, 24, 1922, pp. 18-40.

47Saint Jean de la Croix et le problème de l’expérience mystique, Paris, 1924.

48Deuxième édition revue et augmentée, Paris, 1931.

49Introduction à des recherches sur le langage mystique, Recherches philosophiques, 1931-32, pp. 63-86.

50Bataillon, Marcel, La tortolica de « Fontefrida » y del « Cántico espiritual », Nueva Revista de filología hispánica, 7, 1963, pp. 291-306, repris dans Bataillon, Varia lección de clásicos españoles, Biblioteca Románica Hispánica, Madrid, 1964.

51Baudouin, Charles, Le symbole chez saint Jean de la Croix, dans Psychanalyse du symbole religieux, Paris, 1957, pp. 234-267.

52Bernardo Ma de la Cruz, O.C.D., San Juan de la Cruz y la fenomenología husserliana, Revista de espiritualidad, 2 5, 1966, pp. 62-74 et 26, 1967, pp. 171-186.

53Bonnard, Maryvonne, Les influences réciproques entre sainte Thérèse et saint Jean de la Croix, Bulletin hispanique, 37, 1938, pp. 129-148.

54Bousoño, Carlos, En par de los levantes de la Aurora, Cuadernos de Agora, nov.-dec. 1958, pp. 28-29.

55Bruno de Jésus-Marie, O.C.D., Saint Jean de la Croix et la psychologie moderne, Etudes carmélitaines, 30, 1951, pp. 9-24.

56Carmona Neuclares, F., San Francisco de Asis y San Juan de la Cruz, Estudios franciscanos, 25, 1931, pp. 313-337.

57Cossfo, José María de, Rasgos renacentistas y populares en el « Cántico espiritual » de San Juan de la Cruz, El Escorial, 9, 1942, pp. 205-228.

58Crisóoono de Jesús Sacramentado, O.C.D., San Juan de la Cruz. I. : Su obra científica ; II : su obra literaria, 2 vol., Madrid, Ávila, 1929.

59Diego, Gerardo, San Juan de la Cruz poeta lírico, El Escorial, 9, 1942, pp. 13-22.

60Música y ritmo en la poesía de San Juan de la Cruz, El Escorial, 9, 1942, pp. 163-186.

61Emeterio de Jesús María, O.C.D., Las raíces de la poesía sanjuanística y Dámaso Alonso, Coll. Arte y Estética, Burgos, 1950.

62Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., El « Prólogo »y la hermenéutica del « Cántico espiritual », El Monte Carmelo, 66, 1958, pp. 1-108.

63Autor e historia de unos versos que hicieron trasponerse a San Juan de la Cruz, El Monte Carmelo, 66, 1958, pp. 237-257.

64Estructura literaria del « Cántico espiritual ». Bases para su exégesis científica, El Monte Carmelo, 68, 1960, pp. 383-414.

65El tema del susurro místico. San Gregorio y San Juan de la Cruz, Yermo, 6, 1968, pp. 175-197.

66Federico de San Juan de la Cruz, O.C.D., Cimas de contemplación, Exégesis de « Llama de amor viva », Ephemerides Carmeliticae, 13, 1962, pp. 257-298.

67Guillén, Jorge, Poesía de San Juan de la Cruz, Papeles de Son Armadans, 20, 1961, pp. 22-24, 121-144.

68Guillén, José, O.C.D., La poética en el « Cántico espiritual », Revista de espiritualidad, pp. 4 3 8 - 4 4 7.

69Herrera, Robert A, La metáfora sanjuanista, Revista de espiritualidad, 2 6, 1967, pp. 155-170.

70Hebbebo García, Miguel, San Juan de la Cruz y el « Cántico espiritual », Ensayo literario, coll. Poesía y verdad, n° 6, Madrid, 1942.

71Hornedo, Rafael María de, S. J., Fisionomía poética de San Juan de la Cruz, Razón y Fe, 127, 1943, pp. 257-270.

72Boscán y la célebre estrofa XI del « Cántico espiritual », Razón y Fe, 1 2 8, 1943, I, pp. 272-286.

73Hatzfeld, Helmut, Theinfluence of Ramon Lull and Jan van Ruysbroeck on the language of the Spanish mystics, Traditio, 1946, pp. 337-397, repris dans Estudios literarios sobre mística española (voir ci-dessous), pp. 33-143.

74Two types of mystical Poetry (Santa Teresa y San Juan de la Cruz), The American Benedectine Review, 1, 1950, repris en espagnol sous le titre Dos tipos de poesía mística. Ejemplificados en Santa Teresa y San Juan de la Cruz (Vivo sin vivir en mí), dans Estudios literarios sobre la mística española, (cfr ci-dessous), pp. 203-252.

75Las profundas cavernas. Estructura de un símbolo de San Juan de la Cruz, Quaderni (Ibero-Americani, 1952) repris dans Estudios literarios sobre mística española (cfr ci-dessous), pp. 351-358.

76Estudios literarios sobre mística española, Biblioteca Románica Hispánica, Madrid, 1955.

77Los elementos constitutivos de la poesía mística (San Juan de la Cruz), Nueva revista de filología hispánica, 17, 1963-4, pp. 40-59.

78Icaza, Rosa Maria, Sister, The stylistic relationship between poetry and prose in the Cántico espiritual of San Juan de la Cruz. A dissertation submitted to Faculty of the School of Arts and Sciences of the Catholic University of America Catholic Univ. of Am., Studies in Romance Languages and Literature, vol. LIV, Washington, 1957.

79Lida, María Rosa, Transmisión y recreation de temas greco-latinos en la poesía lírica española, Revista de filología hispánica, 1, 1939, pp. 20-79.

80Lubac, Henri de, Exégèse médiévale. Les quatre sens de l’écriture, Collection Théologie, Etudes publiées sous la direction de la Faculté de Théologie S. J. de Lyon-Fourvière, nos 41, 42 et 59, Première partie, 2 vol., Paris, 1959 ; Seconde partie, 2 vol., Paris, 1961-1964, Les pp. 500-505 du dernier volume sont consacrées à saint Jean de la Croix.

81Lucien-Marie de Saint-Joseph, O.C.D., Expérience mystique et expression symbolique chez saint Jean de la Croix, dans Polarité du symbole, pp. 29-51, Etudes carmélitaines, 1960.

82Maldonado, Francisco, La estrofa 24 del « Cántico espiritual », Revista de ideas estéticas III, 1943, 3, pp. 3-16 et 4, pp. 19-49. Guirnalda y covelada. La estrofa 15 del primer « Cántico espiritual », Clavileño, 1954, pp 22-29.

83Marasso, Arturo, Aspectos del lirismo de San Juan de la Cruz, Boletín de la Academia Argentina de Letras, 14, 1945, p. 582 ss. Citations dans M. Bataillon, La génesis poética del « Cántico espiritual », cfr Varia lección de clásicos españoles (Madrid, 1964), p. 170, note 11.

84Mariner Bigorra, Sebastián, Huellas de la Vulgata en la poesía de San Juan de la Cruz, Miscelánea de estudios árabes y hebraicos, 7, 1958, pp. 29-44.

85Miles, Max, Poésie et vie mystique chez saint Jean de la Croix, Préface de Jean Baruzi, coll. La Vigne du Carmel, Paris, 1951.

86Morel, Georges, S. J., La structure du symbole chez Jean de la Croix, Recherches et débats, 29, 1959, pp. 68-86.

87Le sens de l’existence selon saint Jean de la Croix, coll. Théologie, Etudes publiées sous la direction de la Faculté de Théologie S.J. de Lyon-Fourvière, n°s 45, 46 et 47, Paris, 1960-1961.

88Muñoz Sendino, José, Los Cantares del Rey Salomon en versos líricos por Fray Luis de León. Paralelo con el Cántico espiritual de San Juan de la Cruz, Boletín de la Real Academia Española, 28, 1948, pp. 411-461 et 29, 1949, pp. 31-98.

89Orcibal, Jean, Saint Jean de la Croix et les mystiques rhéno-flamands, Présence du Carmel, n° 6, [Bruges], 1966.

90Orozco Díaz, Emilio, La palabra, espíritu y materia en la poesía de San Juan de la Cruz, El Escorial, 9, 1942, pp. 315-335.

91Poesía tradicional carmelitana (Notas para una introducción a la lírica de San Juan de la Cruz), dans Estudios decicados a Menéndez Pidal, Tomo VI, Madrid, 1956, pp. 407-446.

92Poesía y mística. Introducción a la lírica de San Juan de la Cruz, Colección Guadarrama de crítica y ensayos, n° 18, Madrid, 1959.

93Peers, Edgard Allison, The alleged debts of San Juan de la Cruz to Boscán and Garcilaso de la Vega, Hispanic review, 21, 1958, pp. 1-19 et 93-106.

94Pérez Embid, Florentino, El tema del aire en la poesía de San Juan de la Cruz, Arbora, 5, 1946, pp. 93-98.

95Ricard, Robert, La mística española y la tradición cristiana, Clavileño, 1953, pp. 2-13, repris dans Ricard, Estudios de literatura religiosa española, Biblioteca Románica Hispánica, Madrid, 1964, pp. 9-21.

96Ricard, Robert et Fidèle de Ros, O.F.M., « La Fonte » de Saint Jean de la Croix et un chapitre de Laredo, Bulletin hispanique, 58, 1956, pp. 265-274 (repris en espagnol dans R. RICARD, Estudios de literatura religiosa española, Biblioteca Románica Hispánica, Madrid, 1964, pp. 181-193).

97Rubí, Basilio de, O.F.M., Mística sanjuanista y sus relaciones con la escuela franciscana, Estudios franciscanos, 62, 1951, pp. 77-86.

98Sclafebt, Clément, S. J., L’allégorie de la bûche enflammée dans Hugues de Saint-Victor et dans saint Jean de la Croix, Revue d’ascétique et de mystique, 33, 1957, pp. 241-263 et 361-386.

99Simeón de la Sagbada Familia, O.C.D., Fuentes doctrinales y literarias de San Juan de la Cruz (Estudios sanjuanistas, 18), El Monte Carmelo, 69, 1961, pp. 103-109.

100Sobbino, José Antonio de, S. J., El concepto de « soledad » en San Juan de la Cruz, dans Estudios sobre San Juan de la Cruz y nuevos textos de su obra, Madrid, C.S.I.C., 1950, pp. 198-229.

101Tillmans, W. G, De aanwezigheid van het Bijbels Hooglied in het « Cántico espiritual » van San Juan de la Cruz, Mededelingen van de Koninklijke Vlaamse Académie voor Wetenschappen, Letteren en Schone Kunsten van België, Klasse der letteren, 19, 1967, n° 1, Brussel, 1967.

102Vega, Ángel Custodio, O.S.A., San Juan de la Cruz y Fray Luis de León. Tres poesías inéditas, La Ciudad de Dios, 146, 1944, pp. 317-341. Cumbres místicas. Fray Luis de León y San Juan de la Cruz, coll. « Ensayistas hispánicos », Madrid, 1963.

103Vilnet, Jean, Bible et mystique chez Saint Jean de la Croix, Etudes carmélitaines, 28, Bruges, 1949.

104Vossleb, Karl, Poésie der Einsamkeit in Spanien, 2 e éd., München, 1950.

105Yndurain, Francisco, Mística y poesía en San Juan de la Cruz, Revista de literatura, 3, 1953, pp. 9-15.

III. Personnes citées dans cette étude en relation avec la genèse du Cantique ou avec l’activité de reproduction manuscrite contiguë à l’auteur

106ANA DE SAN ALBERTO (SALCEDO) 1556-1624, prieure de Caravaca à l’époque du Calvario ; a communiqué des confidences relatives à la genèse des vers composés en prison.

107Déclaration aux Informations de Caravaca le 30 juin 1915, ms. B.N.M. 12738, p. [308] ss. Cfr B.M.C. 14, Burgos, 1931.

108Lettre datée de Caravaca le 4 novembre 1614, ms. B.N.M. 12738, p. 997. Cfr B.M.C. 13, pp. 400-3, Burgos, 1931.

109ANA DE PEÑALOSA † 1608, dédicataire de la Llama, destinataire du ms. 528 de Monserrat ; fille spirituelle de Jean de la Croix et bienfaitrice de la Réforme à Grenade, puis à Ségovie.

110— San Juan de la Cruz. [Llama de amor Viva]. Declaración de las Canciones que tratan de la muy íntima y calificada unión y transformación del alma en Dios (por el Padre Fray Juan de la Cruz, Carmelita Descalzo) a petición de la Señora Doña de Peñalosa, Prólogo, V y Obr, p. 826.

111Fortunado de Jesús Sacramentado, O.C.D., Una dirigida de San Juan de la Cruz, gran devota de S. Ignacio : Doña Ana de Peñalosa, Revista de espiritualidad, 15, 1956, pp. 4 6 2-7.

112Tomás de San Juan de la Cruz, O.C.D., Historia de unos procesos olvidados, Ephemerides Carmeliticae, 1, 1951-1954, pp. 13-69 (voir spécialement pp. 49 et 65).

  • 7 Des lettres sont également conservées à Consuegra. Cfr I. Moriones, op. cit. infra, p. xv.

113ANNE DE JESUS (LOBERA) 1545-1621, dédicataire du Cantique A ; héritière de Sainte Thérèse, fille spirituelle de Jean de la Croix, fondatrice à Grenade, Madrid, Dijon, Bruxelles et Mons7.

  • 8 Des lettres sont également conservées à Consuegra. Cfr I. Moriones, op. cit. infra, p. xv.

114Correspondance autographe dans un vol. in f° au Carmel Royal de Bruxelles8.

115[Fundación de Granada] dans Libro / de las / Fundaciones / de la Hermanas Des/calças Carmelitas, que escriuio la / Madre Fundadora Teresa / de lesus / En Bruselas, / En casa de Roger Celio, y Huberto An/tonio Impressores jurados, cerca de / Palacio, año de 1610 / Con Privilegio, pp. 352-371 (Inc. : Todo lo côtenido en este libro hasta aqui, esta escrito de letra de la mesma Madre Theresa de lesus, en el libro que ella escriuio de sus fundaciones, que con los demos libros de su mano se hallara en la Librería que tiene el Rey Don Phelippe en el Monasterio de S. Lorenzo el Real del Escuriál lo que de aqui adelante se sigue, es de la Madre Ana de Jesús — Esta es la fundación del Conuento de San Ioseph de Granada, que siendo Perlado el Padre Fray Gerónimo Gracian de la Madre de Dios, mando a la Madre Ana de Jesús, se la escriuiesse.

116Déposition aux Procès de sainte Thérèse, B.M.C. 18, Burgos, 1934, pp. 461-486.

117Deux lettres inédites d’Anne de Jésus [éditées par] Pierre de la Croix, O.C.D., Scapulaire, nov.-déc. 1959, pp. 136-137.

118Hechos y dichos, Prólogo y Selección por el P. Ildefonso de la Visitación. O.C.D., dans Humor y espiritualidad, coll. Archivo Silveriano de historia y espiritualidad carmelitana, 20, Burgos, 1966, pp. 101-117.

119Manrique, Ángel, Vida de Ana de Jesús. Avant-titre : Vida de la venerable Madre Ana de lesus. Frontispice gravé : La Venerable / Madre Ana de lesus / Discípulo, y Compañera de la S. M. / Teresa de lestes / y principal aumento de su orden / Fundadora de Francia y Flandes / dirigida a la Sma Infanta / Isabel Clara Eugenia / por el Rmo P. Maestro F. Ángel / Manrique / General de la Orden de / S. Bernardo / En Brusselas /En casa de Lucas de Meerbeeck cô Privilegio MDCXXXII.

120La Vie / de la Vénérable Mère / Anne de Iesus, Compagne de Saínete / Thérèse et Fondatrie / des Carmélines Deschaussées en / France & en Flandres /. Composée par le R. P. Ange / Manrique, Vicaire Général de l’Ordre de S. Bernard en Espagne : Et traduite en / François par Messire René Gaultier, Conseiller d’Estat. / Dédiée à Madame la Chan-celière. / Paris, / chez Adrián Tavpinart, rue / Saint Jacques, à la Sphère. / M.D.C. XXXVI / Avec Privilège & Approbation.

121Berthold-Ignace de Sainte Anne, C.D., Vie de la Mère Anne de Jésus... composée sur les documents originaux, 2 vol. ; Malines, 1876-1882.

122Van Den Bossche, Louis, Anne de Jésus, coadjutrice de Sainte Thérèse d’Avila, [Bruges], 1958.

123Moriones, Ildefonso, O.C.D., Ana de Jesús y la herencia teresiana Humanismo cristiano o rigor primitivo ?, Roma, 1968.

124Le Carmel de Mons, 1607-1957, [Tournai], 1957.

125BALTASAR DE JESÚS conventuel de Los Mártires de novembre 1584 à mai 1586, témoin des premières étapes de la diffusion du Cantique d’Anne de Jésus.

126B.M.C. 14, pp. 137-142.

127Louis de la Trinité, O.C.D., Le procès de béatification de saint Jean de la Croix et le « Cantique spirituel », I, Revue des sciences philosophiques et théologiques, 16, 1927, pp. 168-170.

128FRANCISCA DE LA MADRE DE DIOS (SANDOVAL) 1561 ?-post 1618, Religieuse à Beas à l’époque du Calvario, déposa aux Informations sur la genèse du Cantique de Tolède et sur celle des cinq dernières Canciones.

129B.M.C. 14, pp. 167-175.

130HILARIÓN DE SAINT-AUGUSTIN (ARIAS DE ARMENDARIZ) † 1653, confesseur d’Anne de Jésus à Bruxelles ; vint d’Italie aux fondations des Pays-Bas en 1610.

131— Processus servae Dei Annae de Jesu, vol. I, n° 18, q. 20 « De humüitate ».

132Louis de la Trinité, O.C.D., Le procès de béatification de saint Jean de la Croix et le « Cantique spirituel », I, Revue des sciences philosophiques et théologiques, 16, 1927, p. 50, texte et note 1.

133Beatrix de la Conception, Lettres choisies, présentées par P. Sebouet, O.C.D., Présence du Carmel, 9, [Bruges], 1967, p. 32 et passim.

134INOCENCIO DE SAN ANDRÉS (LACARRA) 1553-1620, collaborateur du Saint au Calvario, à la fondation de Baeza, où il fut vice-recteur, et à Grenade ; déposa sur l’origine des Canciones composées à Tolède.

135Theologia mística, y Espeio de la Vida / eterna, por el quai son encami-/ nadas las aimas que dessean alcançalla. Cale/Gide de la doctrina de los Sanctos, y maestros de espíritu. En el quai se enseña / como an de subir a la perfection del Espíritu. / Va dividido este breve CRM/pendis en tres tratados. En el primero se trata bleue/mente de la Oración Mental. En el segundo se Tristan algunos apuntamientos de la Mortifica/cion. En el tercero, se trata de la mística / Theologia, y Hombre interior y / Espiritual. Compuesto por el M. Andrés Acarra y Crúzate / Canónigo Regular / En Roma por Acame Mas cardo. M.DC.XV. [Cet ouvrage est attribué au P. Inocencio dans l’article cité ci-dessous].

136Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., Fray Inocencio de San Andrés, discípulo predilecto de San Juan de la Cruz (Reaparición de sus escritos), Archivum Bibliographicum Carmelitanum, 3, 1958, pp. 237-246.

137Fortunato de Jesús Sacramentado, O.C.D., Inocencio de San Andrés, discípulo de San Juan de la Cruz, testimonio autorizado de la espiritualidad carmelitana en su « Teología mística », Revista de espiritualidad, 19, 1960, pp. 106-127.

138ISABEL DE LA ENCARNACIÓN (DE LA PUEBLA) 1564-1634, une des premières copistes du Cantique de 1584 selon Baltasar de Jesús ; détentrice et garante de l’authenticité du ms. de Jaén d’après Salvador de la Cruz ; fondatrice à Baeza et à Jaén.

139Louis de la Trinité, O.C.D., Le procès de béatification de Jean de la Croix et le « Cantique spirituel », II, Revue des sciences philosophiques et théologiques, 16, 1927, pp. 171-2. [Extraits commentés des dépositions d’Isabel de la Encarnación aux Informations puis aux Procès apostoliques de Jaén, selon les mss S. Congr. Rites 2862 [S 47], f° 23 v° et 2857 [S 42], f ° 170 respectivement].

140Hist. C.D., t. VIII, pp. 871-5.

141ISABEL DE JESÚS MARÍA (DANTISCO) 1568-1639 ; relate la récitation de poème par Jean de la Croix après son évasion ; sœur cadettte du P. Gracián, passa de Tolède à Cuerva en 1586.

142Lettre datée de Cuerva le 2 novembre 1614, ms. B.N.M. 12738, p. 835 ss. Cfr B.M.C. 14, pp. 371-2.

143Hist. C.D., t. IX, ch. 22, pp. 909-919.

144JUAN EVANGELISTA (LOPE DE MOLINA) 1562-1638, compagnon et secrétaire du Saint durant une dizaine d’années, copiste de la Subida dans le ms. d’Alcaudete, témoin de la composition des Traités.

145Lettres au P. Jerónimo de San José des 1er janvier, 18 février et 12 mars 1630, ms. B.N.M. 12738, pp. 1431, 1435 et 1439. Cfr B.M.C. 10, pp. 340-346.

146Déposition dans le ms. B.N.M. 7003, fos 149-150.

147Gloesener, André, La « Subida del Monte Carmelo » de saint Jean de la Croix dans le manuscrit d’Alcaudete, mémoire de licence présenté à la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège, 1 vol. dactylographié, 1963.

148Hist. C.D., t. IX, ch. 30, pp. 855-7.

149JUAN DE SANTA MARÍA, O.C. 1539-?, geôlier de Jean de la Croix à Tolède au moment de la rédaction des Canciones primitives.

150Declaration aux Information d’Ávila le 23 juin 1616 dans ms. B.N.M. 19407, p. 145 ss. Cfr B.M.C. 14, pp. 289-292.

  • 9 Profession le 16 août 1577.

151MAGDALENA DEL ESPÍRITU SANTO (VERA) † 1640, copiste à Beas d’un cahier contenant les poèmes échappés du cachot de Tolède ; donne des renseignements sur le développement du Cantique9

152Lettres à Jerónimo de San José les 24 avril et 1er août 1630, ms. B.N.M. 12738, pp. 1455-1457.

153Relación de la Vida de S. Juan de la Cruz, éditée dans B.M.C. 10, pp. 323-333 d’après le ms B.N.M. 19944132.

154Hist. C.D. t. IX, ch. 9, pp. 256-260.

155TOMÁS DE LA CRUZ, O.C.D. Novice au couvent de Los Mártires aux environs de 1584 ; copiste des écrits spirituels sous la dictée du Saint à Grenade.

156Déposition rédigée à Saragosse en 1597, ms. B.N.M. 12738, p. 883. Cfr Baruzi, Jean, Saint Jean de la Croix et le problème de l’expérience mystique, Textes, 1e éd. Paris, 1924, p. 52 et 2e éd. Paris, 1930, p. 50.

157Louis de la Trinité, Le procès de béatification de Jean de la Croix et le « Cantique spirituel », II, Revue des sciences philosophiques et théologiques, 16, 1927, pp. 170-1.

B. La propagation du Cantique

I. Développement de la diffusion manuscrite, péripéties de l’édition, climat d’accueil jusqu’à l’aube du xviiie siècle

158Carmelo de la Cruz, O.C.D., Defensa de las doctrinas de San Juan de la Cruz en tiempo de los alumbrados. El P. Nicolas de Jesús Maria y su « Elucidatio », El Monte Carmelo, 62, 1954, pp. 42-72.

159Chevallier, Philippe, O.S.B., Le Cantique spirituel de saint Jean de la Croix, docteur de l’Eglise. Notes historiques, texte critique, version française, [Bruges], 1930. Voir pp. xvii-xxxiii.

160Claudio de Jesús Crucificado, O.C.D., Influencias y desarrollo de la autoridad de San Juan de la Cruz hasta las controversias antiquietistas, dans Homenaje de devoción y amor a San Juan de la Cruz, Segovia, 1928, pp. 240-280.

161Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., Propagación manuscrita del « Cántico espiritual » fuera del Carmelo Reformado, El Monte Carmelo, 74, 1966, pp. 3. 22.

162Primeras ediciones del « Cántico espiritual », Ephemerides Carmeliticae, 18, 1967, pp. 3-48.

163El Cántico espiritual. Trayectoria histórica del texto, Bibliotheca Carmeli-tica, Studia, 7, Roma, 1968. Inclut aux pp. 1-36 et 37-82 respectivement les deux études précédentes.

164Evaristo del Niño Jesús, O.C.D., Un apologista de San Juan de la Cruz olvidado. El P. Louis de Sainte Thérèse y su obra « Traité théologique de l’union de l’âme avec Dieu », El Monte Carmelo, 65, 1957, pp. 61-89.

165Gerardo de San Juan de la Cruz, O.C.D., Obras del místico doctor San Juan de la Cruz. Edición crítica y la más correcta y completa de las publicadas hasta hoy con introducciones y notas del P. y un epílogo del Excmo Sr D. Juan Vázquez de Mella, Toledo, 3 vol., 1912-14. Voir t. I, Preliminares, pp. l-lxxv.

166Krynen, Jean, Le Cantique spirituel de saint Jean de la Croix commenté et refondu au xviie siècle. Un regard sur l’histoire de l’exégèse du Cantique de Jaén, Acta salmanticensia, Filosofía y letras, n° 3, Salamanca, 1948. Voir pp. 324-336.

167Du nouveau sur Thomas de Jésus. L’avènement de la mystique des lumières en Espagne (1601-1607), dans Mélanges offerts à Marcel Bataillon, pp. 113-135, Bulletin hispanique, 64 bis, Bordeaux, 1962.

168Ledrus, Michel, S.J., L’» Exposición » d’Antolínez et le problème textuel johannicrucien, III, Le docteur salmantin dans l’histoire inachevée des écrits johannicruciens, en appendice à Fray Agustín Antolínez, Amores de Dios y el alma, ed. A. C. Vega, O.S.A., pp. 428-445.

169Louis de la Trinité, Le procès de béatification de saint Jean de la Croix et le « Cantique spirituel », II, Revue des sciences philosophiques et théologiques, 16, 1927, pp. 167-187.

170Autour du « Cantique spirituel », III, La diffusion du Cantique et IV Le Cantique et la tradition, Études carmélitaines, 16, 1931, II, pp. 23-42.

171Orcibal, Jean, La « Montée du Carmel » a-t-elle été interpolée ? Le problème de la première traduction française de saint Jean de la Croix, Revue de l’histoire des religions, tome 166, 1965, pp. 171-213.

172Silverio de Santa Teresa, O.C.D., Obras de San Juan de la Cruz editadas y anotadas por el P ......, Biblioteca Mística Carmelitana, 10-14, 5 vol., Burgos, 1929-1931. Voir t. I, Preliminares, pp. 202-245 et t. III, pp. xvii-lxiv.

173Simeón de la Sagrada Familia, O.C.D., Un nuevo códice manuscrito de las obras de San Juan de la Cruz usado y anotado por el P. Tomás de Jesús, Ephemerides Carmeliticae, 4, 1950, pp. 95-148.

174Tomás de Jesús y San Juan de la Cruz, Ephemerides Carmeliticae, 5, 1951-54, pp. 91-159.

175La Beata Ana de San Bartolomé y el « Cántico espiritual » de San Juan de la Cruz, Ephemerides Carmeliticae, 11, 1960, pp. 196-214.

176Primer gran suceso editorial de San Juan de la Cruz. Las dos primeras ediciones de sus obras (1618-1619), Archivum Bibliographicum Carmeli-tanum, 5, 1960, pp. 264-273.

II. Personnes impliquées directement ou indirectement dans la diffusion et les vicissitudes du Cantique

177ALESSANDRO DI SAN FRANCESCO (UBALDINI) 1588-1630 ; à Rome, en 1628, traducteur et éditeur des Œuvres du Saint, y compris le Cantique.

178Giuseppe del Cuore I. di Maria, O.C.D., Una grande figura de la Escuela mística carmelitana. El. P. Alessandro di S. Francesco, El Monte Carmelo, 70, 1962, pp. 315-366.

179ALONSO DE JESÚS MARlA (CARRILLO DE RIVERA) 1565-1638, Général de la Congrégration du Saint-Esprit de 1607 à 1613 et de 1619 à 1625 ; présumé hostile à l’édition des Œuvres du Saint.

180Doctrina / de Religiosos, en / que se trata de la Perfection, que está encerrada en el puntual cumplimiento de las mas / propias obligaciones del Estado q cada vno professa ; / descêdiendo a las de los Religiosos Descalzos / de N. Señora del Carmen / Compuesta por el P. F. Alonso / de Jesús Maria, General / Con Privilegio / En Madrid, Por Alonso Martin de Balboa / año de 1613.

181Hist. C.D., T. VIII, pp. 733-6 et 742-768, ainsi que T. IX, pp. 372-419.

182Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., Tr. hist., II, Proceso editorial del Cántico, 1, Omisión del Cántico en la edición príncipe, 1618-19, spécialement pp. 39-58.

183ANA DE SAN ALBERTO (SALCEDO) 1556-1624, voir ci-dessus ; transmit à l’historiographe José de Jesús Maria un ms. du Cantique reçu de Jean de la Croix.

184Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., Tr. hist., pp. 8-12.

185ANDRÉS DE JESÚS MARÍA Étant prieur de los Remedios de Séville, prit l’initiative de l’édition de 1703.

186Edición de Sevilla (1703) [description], dans Algunas ediciones del « Cántico espiritual », B.M.C. 13, pp. LX-LXI, Burgos, 1930.

  • 10 Les traces autographes de l’activité littéraire et épistolaire de la Bienheureuse sont conservées p (...)

187ANNE DE SAINT-BARTHELEMY (GARCÍA) 1549-1626, copiste des fragments du poème primitif d’Anvers et de Florence Ad, Ac et Af. infirmière et compagne de sainte Thérèse depuis la Noël de 1575 ; fondatrice à Pontoise, Tours et Anvers10.

188Autobiographie de la Vénérable Mère Anne de Saint-Barthélemi ... Ouvrage traduit sur l’autographe inédit de la Vénérable conservé chez les Carmélites d’Anvers avec commentaires et notes historiques par le P. Marcel Bouix de la Compagnie de Jésus, Paris, Librairie Jacques Lecoffre, 1869.

189Serrano y sanz, M., Apuntes para una biblioteca de escritoras españolas, nos 516-524, Madrid, 1903, pp. 228-233.

190[Déposition aux Procès de Béatification de sainte Thérèse], B.M.C. 18, pp. 168-175.

191Serouet, P., Carme Déchaux, Lettres et écrits spirituels de la Bienheureuse Anne de Saint-Barthélemy, Présence du Carmel, [Bruges], 1964.

192De Heu, Claire, Un choix de lettres inédites de la Bienheureuse Anne de Saint-Barthélemy, Université de Louvain, mémoire pour la licence en philologie romane, dactylographié, sept. 1957.

193Jerónimo Gracián, Espíritu y revelaciones y manera de proceder de la Madra Ana de San Bartolomé, examinado por el P. Fray Jerónimo Gracián de la Madre de Dios, su confesor. Divídese en cinco diálogos, B.M.C. 17, Burgos, 1933, pp. 256-283.

194Simeón de la Sagrada Familia, O.C.D., Tríptico sanjuanista, I. La Beata Ana de San Bartolomé y el « Cántico espiritual » de san Juan de la Cruz, Ephemerides Carmeliticae, 11, 1960, pp. 197-214.

195Enríquez, Crisóstomo— Historia / de la Vida / Virtudes y Milagros ¡déla Venerable Madre / Ana de San / Bartholome / Compañera inseparable de la Sancha Madre / Teresa de Iesus / Propagadora insigne de la Reformación de las Carmelitas / descalcas, y Priora del Monasterio de Anberes / Dedicada A la Serenísima Señora / Doña Isabel Clara Evgenia / Infanta de España / Por el Maestro F. Chrysostomo Enriquez, / Chronista General de la Orden de S. Bernardo / En Brusselas, / En casa de la Viuda de Hvberto Antonio, llamado / Velpius, en el Águila de oro, cerca de Palacio, 1632.

196Histoire / de la vie, Vertus et miracles / de la / Venerable Mère / Anne de S. Barthélémy / Compagne inséparable de la sainte / Mère Térèse de Jésus / Composée en Espagnol, / par le R/.P/. Chrysostome / Enriques, Religieux Historiographe General / de l’Ordre de Sainct Bernard / Traduit d’Espagnol en François par Messire / René Gaultier, Conseiller d’Estat / A Paris, / chez Sébastien Huré, rue S. Jacques, au Cœur-bon, MDC, XXXIII. Avec Approbation des Docteurs et Privilège du Roy.

197La Vie / et les Instructions / de la Venerable / Mère Anne / de S. Barthélémy / Compagne c coadjutrice & infatigable / De la sainte et sêraphique / Mère Thérèse de Jésus, / et / Fondatrice des Carmélites / Déchaussées / en France, & du Couvent d’Anvers, & ses Fruits / de Sainteté, dans les Vies de ses plus illustres / Filles, qui ont excellées en vertus. / Par un Solitaire du Saint Désert de Marlaigne / A Bruxelles / Chez Jean de Smedt, Marchand-libraire, à la Conversion de saint Augustin, 1708 / Avec Approbations.

198Van den Bossche, Louis, La Bienheureuse Anne de Saint-Barthélemy, compagne de sainte Thérèse et fondatrice du Carmel d’Anvers, Carmelitana, Courtrai, 1944.

199Jiménez Duque, B., La Beata Ana de San Bartolomé, Revista de espiritualidad, 12, 1953, pp. 336-342.

  • 11 Pour l’Appendice dû au P. Ledras, cfr infra, p. 534.

200AGUSTÍN ANTOLÍNEZ, O.S.A. 1554-1626, professeur de théologie à Salamanque, évêque de Ciudad Rodrigo, archevêque de Saint-Jacques de Compostelle ; auteur d’un commentaire aux poèmes principaux du Saint, dont le Cantique dans la version à quarante strophes11.

201Vida de S. loan / de Sahagvn, de la / Orden de S. Augustin N.P. / por el M. Fr. Augustin Antolinez, Prouincial de / la misma Orden, y Cathedra-tico de Escritura en la / Vniversidad de Salamanca / a don Franeo de Sandobal / duque de Lerma, &t. / En Salamanca Por Artus Taberniel, 1605, / Con Privilegio Real.

202Historia de Santa Clara de Monte Falco de la / Orden de S. Avgustin / nvestro Padre. / Por el M. F. Avgustin Antolinez de la / misma Orden, y Cathedratieo de Prima de Theologia / de la Vniversidad de Salamanca / Al Católico Rey nuestro Señor, don Felipe III / En Salamanca por Susana Muñoz Viuda / Año M. DC. XIII.

203Amores de Dios y el alma por el Ven. P. Fray Agustin Antolinez ... Introducción, notas y testo establicido por el P. Ángel Custodio Vega, O.S.A. Apéndice de M. Ledrus, S.J., Biblioteca « La Ciudad de Dios », 2, El Escorial, 1956 1.

  • 12 Sur l’œuvre d’Antolinez considérée en rapport avec le problème de l’évolution du Cantique, cfr aux (...)

204Krynen, Jean, Du nouveau sur Antolinez ? A propos d’une publication récente, Bulletin hispanique, 59, 1957, pp. 309-32312.

205Vega, Ángel C, O.S.A., Centenario del nacimiento del Venerable Agustin Antolinez, arzobispo de Santiago, La Ciudad de Dios, 2, 1954, pp. 257-322.

  • 13 Pour la localisation des autographes de la M. Béatrice, on verra l’ouvrage du P. Serouet cité ci-de (...)

206BEATRICE DE LA CONCEPTION (DE ZUÑIDA) 1569-1648, compagne inséparable d’Anne de Jésus, zélatrice de l’édition du Cantique à Bruxelles en 162713.

207Serouet, P., O.C.D., Lettres choisies de Béatrix de la Conception, Présence du Carmel, [Bruges], 1967.

208Moriones, Ildefonso, Ana de Jesús y la herencia teresiana. ¿Humanismo cristiano o rigor primitivo?, Roma, 1968 [Voir pp. 333-8, 343-8, 351-2, 375-7, 389-391].

209Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., Tr. hist., pp. 74-7.

210PIERRE DE BERTILLE 1575-1629, premier supérieur, avec Gallemant et Duval, des Carmélites Déchaussées de France.

211Œuvres complètes, Migne, Paris, 1856.

212Dagens, Jean, Correspondance du Cardinal Pierre de Bérulle, éditée par t. I (1599-1618), t. II, (1619-1624), t. III (1625-1629), Paris, Louvain, 1937-1939.

213— Bérulle et les origines de la Restauration catholique (1576-1611), Bruges, 1952.

214Orcibal, Jean, Le Cardinal de Bérulle. Evolution d’une spiritualité, Coll. « Tradition et spiritualité », Paris, 1965.

215CASILDA DE SAN ÁNGELO (MUNCHARAZ Y TOLOSA) † 1632, prieure à Valladolid lors du séjour des dames françaises en 1603.

216Déposition aux Procès de sainte Thérèse, B.M.C., 19, Burgos, 1935, pp. 27-30 et B.M.C., 20, Burgos, 1935, pp. 326-332.

217S.T. Obr., III, Registro biografico y geográfico, p. 997 a.

218Carmélites du premier monastère de Paris, Mémoire sur la fondation, le Gouvernement et l’Observance des Carmélites Déchaussées en France par les ..., t. I, 3e partie, chap. 7, Reims, 1894.

219CATALINA DEL ESPÍRITU SANTO (DE TOLOSA) 1538-1608, fondatrice de Burgos, copiste du MF. Vn à Palencia.

220Hist. C.D., t. VIII, pp. 654-662.

221CECILIA DEL NACIMIENTO (SOBRINO) 1567-1646, carmélite de Valladolid ; auteur de liras inspirées de saint Jean de la Croix, sœur de Maria de San Alberto.

222Alonso Cortes, Blanca, Dos monjas vallisoletanas poetisas, Valladolid, 1944.

223Emeterio de Jesús María, O.C.D., A la Madre Cecilia del Nacimiento, gloria del Carmelo y de España en el centenario de su muerte, El Monte Carmelo, n° extr. avr.-sept. 1946.

224Voir ci-dessous María de San Alberto.

225CLARA DE LA CRUZ 1601-1671, Religieuse du couvent de Jaén ; informatrice du P. Salvador de la Cruz pour la rédaction de la Noticia cierta jointe au ms. de Jaén.

226B.M.C. 12, pp. XL-XLII, Burgos, 1930.

227San Juan de la Cruz. El Cántico espiritual según el ms. de las Madres Carmelitas de Jaén. Edición y notas de M. Martínez Burgos, Prólogo, pp. XXVI-XXVII, et Noticia cierta du P. Salvador de la Cruz, pp. XLVI À LV, Madrid, 1924.

228DIEGO DE JESÚS (SALABLANCA) 1570-1621, chargé de l’édition princeps des Œuvres du Saint réalisée à Alcalá en 1618, auteur des éclaircissements qui y sont joints.

229Conceptos Espiritvales / y en particular de la / contemplation, y négation propia. / Compvestos / por el Padre Fray Diego de Iesvs / Religioso Descalco de N.S. del Carmen / Recogidos por D. Martin de Ugalde / y dedicados al Rmo P. Fr. Estovan / de S. Joseph, General de dicha Religion / Año 1668 / Con licencia / En Madrid, por Doña Maria Rey, Viuda de Diego Diaz de / la Carrera, impressora del Reyno.

230Apuntamientos y advertencias en tres discursos para más fácil inteligencia de las frases místicas y doctrinas de las obras espirituales de Nuestro Padre San Juan de la Cruz, [édition par les soins du P. Silverio des éclaircissements joints par le P. Diego de Jesús à l’édition d’Alcalá] dans B.M.C. 10, Burgos, 1929, pp. 347-395.

  • 14 Cfr supra, pp. 52-64.

231DOROTEA DE LA CRUZ (PONCE DE LEÓN) 1551-1615, copiste présumée d’un exemplaire des Canciones issu du milieu immédiat de sainte Thérèse14.

232Hist. C.D., t. IX, pp. 146-154.

233Dépositions aux Procès de sainte Thérèse, B.M.C. 19, Burgos, 1935, pp. 11-20 et B.M.C. 20, Burgos, 1935, pp. 333-6.

  • 15 Le P. Silverio s’est inspiré d’une relation conservée au Couvent de la Concepción de Valladolid, re (...)

234Hist. C.D., t. VIII, ch. 28, pp. 344-615.

  • 16 Cfr infra, pp. 70-8.

235ELEONORE DE SAINT-BERNARD (CORBARI SPINOLA) 1517-1639, compagne très proche d’Anne de Saint-Barthélemy en France et aux Pays-Bas ; précédemment Religieuse à Loeches16.

236Boucher, J.-B.-A., Histoire de la Bienheureuse Marie de l’Incarnation dite dans le monde Madame Acarie, Fondatrice et converse professe des Carmélites réformées en France. Nouvelle édition revue, considérablement augmentée et publiée par Mgr l’Evéque d’Orléans, t. II, chap. 5, [Les compagnes d’Anne de Jésus et d’Anne de saint-Barthélemy], Paris, Lecoffre, 1854.

  • 17 Voir ci-dessus rubriques « ANNE DE JÉSUS » et « ANNE DE SAINT-BARTHÉLEMY », et, dans le corps de la (...)

237RENÉ GAULTIER 1560-1638, conseiller d’Etat, compagnon de voyage de Bérulle et représentent du Roi lors de la négociation pour l’extension de la Réforme en France ; traduisit et édita les Œuvres selon Alcalá en 1621, le Cantique A en 1622, et dans la suite les Vidas d’Anne de Jésus et d’Anne de Saint-Barthélemy17 et nombre d’œuvres spirituelles.

238Carmélites du premier monastère de Paris, Mémoire sur la fondation..., t. II, 3e partie, ch. 3 et ch. 4, ainsi que 4e partie, passim, Reims, 1894.

239Bremond, Abbé Henri, Histoire littéraire du sentiment religieux en France depuis la fin de la guerre de religion jusqu’à nos jours, II, L’invasion mystique, (1590-1620) ch. 4, p. 292 et passim, Paris, 1916.

240ISABELLE DES ANGES (MÁRQUEZ IBÁNEZ) 1565-1644, prieure à Bordeaux lors des activités de traduction des Œuvres du Saint entreprises par le doyen Jacques des Aygues.

241Une Carmélite espagnole en France. La Mère Isabelle des Anges. Cent cinq lettres inédites adressées aux Carmélites de Salamanque (1606-1644). Thèse complémentaire pour le Doctorat es-lettres présentée à la Faculté des lettres de l’Université de Paris par Pierre Serouet, C.D., [Paris, 1957 ; imprimé à Burgos en 1963].

242Idem dans B.M.C. 21, Burgos, 1963.

243Pierre de la croix (Sebouet), Isabelle des Anges, 1565-1644, Catholicisme, 6, pp. 126-7.

244Témoignages contemporains sur les premiers Carmes Déchaux de France, Carmel, Petit-Castelet, Tarascón, 1959, pp. 226-231 [contient plusieurs extraits de lettres inédites d’Isabelle des Anges].

245Ledbus, Michel, S.J., L’incidence de l’« Exposición » d’Antolinez sur le problème textuel johannicrucien, Appendice à Amores de Dios y el alma por el Ven. P. Fray Agustín Antolinez, ed. A. Vega, Madrid, 1956. Voir pp. 433 et 434, texte et notes 48 et 49.

246Carmélites du premier monastère de Paris, Mémoire sur la fondation..., t. II, 4e partie, chap. 6, et 5e partie, chapitre 4-8, passim, Reims, 1894.

247JERÓNIMO DE LA MADRE DE DIOS (GRACIÁN) 1545-1614, termina sa carrière aux Pays-Bas d’où il entreprit une correspondance avec Thomas de Jésus, pressant celui-ci de s’y rendre.

248Obras del P. Jerónimo Oración de la Madre de Dios editadas y anotadas por el P. Silverio de Santa Teresa, O.C.D., 3 vol., B.M.C. 15-17, Burgos, 1932-1933.

249El cerro, o Tratado de la melancolía, Prólogo y edición por el P. Ildefonso de la Visitación, O.C.D., dans Humor y espiritualidad, pp. 43-97 coll. Archivo Silveriano de historia y espiritualidad carmelitana, 20, Burgos, 1966. Repris dans Ana de Jesús y la herencia Ceresina Apéndice I, Roma, 1968.

250Graziano di S. Teresa, O.C.D., Entere inédite del P. Oirolamo Graziano, Ephemerides Carmeliticae, 3, 1949, pp. 549-593.

  • 18 Dans son ouvrage monographique cité ici-même, le P. Higinio de S.T. donne le panorama complet de la (...)

251JERÓNIMO DE SAN JOSÉ (EZQUERRA) 1587-1654, deuxième historiographe de la Réforme ; succéda vraisemblablement à Quiroga dans la préparation de la première édition espagnole officielle où le Cantique fut inclus18.

  • 19 Toutefois cet opuscule a d’abord été imprimé indépendamment en 1629 (cfr Higinio, op. cit.).

252Dibujo / del Venerable / Varón Frai Juan de la Cruz / por Frai Gerónimo de San Josef, aux pp. 1-54 des Obras de 163019.

253Historia / del Carmen / Descalzo / por Fr. Gerónimo de San Josef / Su hijo / Tomo primero / Al Rey Catholico / Nuestro Señor / Don Felipe cuarto / el Grande / con privilegio. En Madrid por Francisco Martínez, año de M. DC. XXXVIII

254Historia del Venerable Padre / Fr. Ivan de la Cruz / Primer Descalzo Carmelita / Compañero y Coadjutor de Santa Teresa / de Iesus en la fvndacion de su / Reforma / por / Fr. Gerónimo de San Joseph Religioso de la / misma Orden / Dedicase a la misma Santa Madre / Año 1641 / con Privilegio en Madrid / por Diego Diaz de la Carrera.

255Jerónimo de San José (Ezquerra), Carmelita descalzo, Genio de la Historia, Ensayo bio-bibliográfico y notas por Fr. Higinio de Santa Teresa, O.C.D., El Carmen, Vitoria, 1957.

256Hist. C.D., t. X, pp. 270-325.

257JOSÉ DE JESÚS MARÍA (MARTÍNEZ MEDINA) 1543-1621, Général de la Congrégation d’Espagne lors de l’édition princeps d’Alcalá en 1618.

258Hist. C.D., t. VIII, ch. 29, pp. 859-869.

259JOSÉ DE JESÚS MARÍA (QUIROGA) 1562-1628, premier historiographe de la Réforme, premier biographe du Saint, zélateur de sa doctrine, et spécialement du Cantique, dont il publia de larges fragments dans ses œuvres avant les éditions officielles.

  • 20 Le second volume a disparu de la Bibliothèque Nationale de Madrid. Je n’ai pas eu l’occasion de la (...)

260Historia / de la Vida y Virtudes del Venerable P. F. Ivan de la Cruz Primer Religioso de la Refor/macion de los descalzos de N. Señora del Carmen / Con Declaración de los grados / de la vida contemplativa por donde N.S. le leuanto a vna rara perfecion en estado de destierro. Y del singular don, que tu/uo para enseñar la sabiduría divina que transforma las / almas en Dios. / Compuesta por el P. F. Joseph de Iesvs Maria / Religioso de la de la misma Orden / En Brvselas / Por Ivan de Meerbeeek 1628. Subida / del Alma a Dios / que aspira a la divina Vnion / Por el R. P. Fr. Joseph de Jésus Maria / primer Historiador General de la Sagrada Reforma / de nuestra Señora del Carmen / Al excelentissimo Señor conde de Peñaranda, etc / Primera parte / año 1656 / Con licencia : Madrid por Diego Diaz de la Carrera20.

  • 21 On trouvera dans cette étude du P. Matías, aux pp. 207-210, un relevé des ouvrages de Quiroga conse (...)

261Matías del Niño Jesús, O.C.D., Índice de manuscritos carmelitanos existentes en la Biblioteca Nacional de Madrid, Ephem. Carm., 8, 1957, pp. 187-25521.

262Chevallier Philippe, O.S.B., La pauvreté de l’âme qui chante le Cantique spirituel, Etudes carmelitaines, 24, 1939, I, pp. 226-7.

263JUAN DEL ESPÍRITU SANTO (MARTÍNEZ DE BILBAO) † 1649, Général de la Congrégation d’Espagne lors de l’édition des Obras faite à Madrid en 1630.

264B.M.C. 10, Apéndices I & II, Burgos, 1929 [instructions aux provinciaux pour le recueil d’informations relatives à Jean de la Croix, 1614].

265Hist. C.D., t. IX, ch. 29, pp. 824-845.

266JUAN DE JESÚS MARÍA (ARAVALLES) 1549-1609 ; en 1601, comme Définiteur, chargé avec Thomas de Jésus de préparer l’édition des Œuvres du Saint ; paraît avoir abandonné cette tâche avant son compagnon.

  • 22 Cité d’après l’étude du P. José V. de la Eucaristía (cfr infra).

267Instrucción de Novicios Descalzos de la Virgen Maria del Monte Carmelo conforme a las costumbres de la misma Orden. En Madrid, 159122

  • 23 Idem.

268Tratado de Oración / escrito en 1587 / por el V.P. Juan de Jesús María (Ara-valles) Carmelita Descalzo ... sacado ahora a luz por un religioso de la misma Orden [Evaristo de la Virgen del Carmen], Toledo, 1926 ; réimprimé à Madrid en 195223.

269José Vicente de la Eucaristía, O.C.D., Hallazgo de páginas inéditas del P. Juan de Jesús María (Aravalles), Revista de espiritualidad, 19, 1960, pp. 85-105.

270Hist. C.D., t. VIII, pp. 605-612.

271LUIS DE SAN ÁNGELO Conventuel de Los Mártires de 1582 à 1585 ; en 1627 dit tenir le Cantique de Bruxelles pour le reflet immédiat de l’original.

272Déposition aux Informations d’Alcaudete le 9 février 1618 et aux Procès Apostoliques à Baeza le 18 septembre 1627 dans les mss de la S. Congr. des Rites 2862 [S47] et 2867 [S51] respectivement ; extraits dans l’ouvrage cité ci-dessous.

273Louis de la Trinité, Le procès de béatification de saint Jean de la Croix et le « Cantique spirituel », Revue des sciences philosophiques et théologiques, 16, 1927, pp. 172-3.

274MAGDALENA DEL ESPÍRITU SANTO (VERA) † 1640, cfr supra ; comme prieure de Cordoue, destinataire d’un exemplaire du Cantique de Bruxelles.

275Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., Tr. hist., p. 7 5.

  • 24 Des copies de plusieurs de ses lettres conservées au Carmel Royal de Bruxelles (cfr supra, p. 263, (...)

276MARÍA DE LA ENCARNACIÓN (SALAZAR) 1569-1651 ; ancienne compagne d’Anne de Jésus, soutint une correspondance assidue avec Béatrice de la Conception et le Carmel Royal de Bruxelles ; destinataire d’un exemplaire du Cantique de Bruxelles24.

277Serouet, P., O.C.D., Lettres choisies de Béatrix de la Conception, Présence du Carmel, 9, [Bruges], 1967. Les lettres II, III et V sont adressées à la M. María de la Encarnación.

278Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., Tr. hist., pp. 74-5.

279MARÍA DE SAN ALBERTO (SOBRINO) 1568-1640 ; poétesse, copiste dans Vm de trente-neuf canciones contaminées avec le Cantique de Tolède ; sœur de Cecilia del Nacimiento.

280Voir ci-dessus Cecilia del Nacimiento.

281MARIE DE L’INCARNATION (Madame ACARIE) 1566-1618 ; du côté français, joua un rôle décisif dans l’extension de la Réforme au delà des Pyrénées.

282Boucher, J.-B.-A., Histoire de la Bienheureuse Marie de l’Incarnation dite dans le monde Madame Acarie, fondatrice et converse professe des carmélites réformées de France. Nouvelle édition revue, considérablement augmentée et publiée par Mgr l’Evêque d’Orléans, t. II, Paris, 1854.

283Bruno de Jesus-Marie, La belle Acarie, Bienheureuse Marie de l’Incarnation, Paris, 1941.

284— Madame Acarie, épouse et mystique, Etudes carmelitaines, 21, 1936, I, pp. 203-233.

285BASILIO PONCE DE LEÓN, O.S.A. 1571-1629, parent de fray Luis de León, professeur de théologie à Salamanque ; auteur d’une apologie de la doctrine de saint Jean de la Croix.

286Respuesta del R.P.M°. / Pr. Basilio Ponce de León / Cathedraco de prima de Thga / en la universid de Salamanca / a las notas y objecciones que se hicieron de N.S.P. Fr. Ju°. de la †, B.M.C. 10, Burgos, 1928, pp. 396-499.

287JEAN QUINTANADOINE DE BRÉTIGNY 1555-1634, gentilhomme d’origine espagnole, premier traducteur français de sainte Thérèse ; travailla dès 1586 à la diffusion de la Réforme et de ses écrits en France.

288Bremond, Abbé Henri, Jean de Quintanadoine de Brétigny et les origines du Carmel français, dans l’Invasion mystique, t. II de l’Histoire littéraire du sentiment religieux en France, pp. 264-322, Paris, 1916.

  • 25 Cfr supra, p. xxxii, note 2.

289SALVADOR DE LA CRUZ prieur des Déchaux à Jaén et auteur en 1670 de la Noticia cierta apposée en tête du ms. de Jaén, représentant remarquable de la tradition B du Cantique ; originaire de Grenade, il assura en Andalousie différentes charges dont la dernière connue est son second priorat de Grenade (1679-1682)25.

290Noticia cierta de quien escribió este libro y veneración que por ello se le debe, con algunas advertencias, [considérations apposées par le P. Salvador de la Cruz en tête du ms. de Jaén le 3 février 1670], édité par le P. Silverio dans B.M.C. 13, pp. 442-8.

  • 26 Etant donné le volume de la production publiée ou inédite du P. Thomas de Jésus, le lecteur voudra (...)

291THOMAS DE JÉSUS (DIAZ SÁNCHEZ DÁVILA) ± 1564-1627 ; fondateur des Déserts et de la Congrégation de Saint-Paul, propagateur du Carmel Réformé aux Pays-Bas, théoricien de la mystique Carmélitaine26.

292José de Jesús crucificado, O.C.D., El P. Tomás de Jesús, escritor místico, Ephemerides Carmeliticae, 3, 1949, pp. 305-349 et 4, 1950, pp. 149-206.

293Simeón de la Sagrada Familia, O.C.D., Un nuevo códice manuscrito de las obras de San Juan de la Cruz sacado y anotado por el P. Tomás de Jesús, Ephemerides Carmeliticae, 4, 1950, pp. 95-148.

294La obra fundamental del P. Tomás de Jesús inédita y desconocida, Ephemerides Carmeliticae, 4, 1950, pp. 431-518.

295Contenido doctrinal de la « Primera parte del Camino espiritual de oración y contemplación », obra inédita y fundamental del P. Tomas de Jesús, O.C.D., El Monte Carmelo, 60, 1952, pp. 145-172 et 233-252.

296Hist. C.D., t. VII, ch. 13, pp. 319-327, ch. 21, pp. 561-569, et t. VIII, ch. 18, pp. 569-604.

297Krynen, Jean, Un aspect nouveau des annotations marginales du borrador du Cantique Spirituel de saint Jean de la Croix, Bulletin hispanique, 49, 1947, pp. 400-421.

298Le Cantique spirituel de saint Jean de la Croix commenté et refondu au xviie siècle. Un regard sur l’histoire de l’exégèse du Cantique de Jaén, Acta Salmanticensia, Filosofía y letras, 3, Salamanca, 1948.

299Saint Jean de la Croix, Antolinez et Thomas de Jésus (A propos d’une publication récente), Bulletin hispanique, 53, 1951, pp. 393-412.

300Du nouveau sur Antolinez ? A propos d’une publication récente, Bulletin hispanique, 59, 1957, pp. 309-323.

301Du nouveau sur Thomas de Jésus. L’avènement de la mystique des lumières en Espagne (1601-1607), dans Mélanges offerts à Marcel Bataillon, pp. 113-135, Bulletin hispanique, 64 bis, Bordeaux, 1962.

302juan de jesús maría, O.C.D., La segunda redacción del Cántico espiritual y el comentario al mismo de Agustín Antolinez, O.S.A. A propósito de la reciente obra de M. Krynen, El Monte Carmelo, 53, 1949.

303El « Cántico espiritual » de San Juan de la Cruz y « Amores de Dios y el alma » de A. Antolinez, O.S.A. Con ocasión de la obra de M. Jean Krynen, Ephemerides Carmeliticae, 3, 1949, pp. 443-542 et 4, 1950, pp. 3-70.

304Idem en un volume, Librería Fiorentina, Firenze, 1951.

305Ledrus, Michel, S.J., L’incidence de V « Exposition » d’Antolinez sur le problème textuel johannicrucien, appendice à Amores de Dios y el alma por el Ven. P. Fray Agustín Antolinez..., éd. Ángel C. Vega, Biblioteca « La Ciudad de Dios », 2, El Escorial, 1956, pp. 391-459.

Notes

1 Ces deux séries de travaux inventoriaient au départ la production de l’année précédente, mais un décalage s’est produit à partir de 1963 dans la Bibliographia Carmeli Teresiani, les titres de l’année 1962 ayant été présentés dans la livraison de 1965 (Archivum Bibliographicum Carmelitanum, 8, 1965, pp. 3-200) après une lacune de publication. Rappelons également que, dans son domaine, la Bibliographie française de spiritualité éditée ponctuellement par la Bévue d’ascétique et de mystique donne sous la rubrique « Courant carmélitain » les principaux titres de l’année écoulée.

2 Bibliotheca Carmelitica, Subsidia, n° 3, Ed. del Teresianum, Roma, 1967. Cet ouvrage coiffe le mouvement lancé à partir de 1942 (quatrième centenaire de saint Jean de la Croix) en vue de cataloguer, d’une part, les matériaux anciens, et de tenir à jour, d’autre part, un répertoire des ouvrages contemporains. On consultera avec profit chez le P. Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., dans San Juan de la Cruz, II, Vida y escritos (Epheme-rides Carmeliticae, 19, 1968, pp. 71-4), un bilan des tâches d’ordre bibliographique assurées depuis l’année privilégiée. L’auteur relève les sources d’information dont la totalisation permet d’obtenir, à son avis, « le répertoire complet des études relatives à saint Jean de la Croix à partir de 1942 ». Une mention particulière doit être ici réservée au copieux Guión bibliográfico joint par le P. Lucinio del SSmo Sacramento à la Vida y Obras dès la 3e édition (1955), et particulièrement développé dans la 4e (1960). Rappelons que la 4e éd. a joint à cette documentation un catalogue descriptif complet de tous les mss connus des œuvres du Docteur mystique. Cette liste de mss se retrouve dans la 5e éd. (1964), à laquelle a renvoyé dans ce travail l’abréviation V. y Obr. ; la bibliographie moderne, quoique tenue à jour, y est quelque peu élaguée.

3 Cfr supra, p. LXV, note 2.

4 S.T. Obr., pp. [23]-127.

5 Coll. « Témoins de la Foi », Bloud et Gay, Paris, 1964, pp. 49-51.

6 Cfr supra, p. 51.

7 Des lettres sont également conservées à Consuegra. Cfr I. Moriones, op. cit. infra, p. xv.

8 Des lettres sont également conservées à Consuegra. Cfr I. Moriones, op. cit. infra, p. xv.

9 Profession le 16 août 1577.

10 Les traces autographes de l’activité littéraire et épistolaire de la Bienheureuse sont conservées principalement aux Carmels d’Anvers, de Clamart et de Tours. On verra à ce sujet les pages du P. Serouet et de Cl. de Heu citées ci-dessous.

11 Pour l’Appendice dû au P. Ledras, cfr infra, p. 534.

12 Sur l’œuvre d’Antolinez considérée en rapport avec le problème de l’évolution du Cantique, cfr aux pp. 529-530, la notice consacrée à Thomas de Jésus.

13 Pour la localisation des autographes de la M. Béatrice, on verra l’ouvrage du P. Serouet cité ci-dessous.

14 Cfr supra, pp. 52-64.

15 Le P. Silverio s’est inspiré d’une relation conservée au Couvent de la Concepción de Valladolid, relation dont la T.R.M. Prieure a eu l’amabilité de me communiquer le texte intégral. J’ignore toutefois le n° de catalogue attribué à ce document.

16 Cfr infra, pp. 70-8.

17 Voir ci-dessus rubriques « ANNE DE JÉSUS » et « ANNE DE SAINT-BARTHÉLEMY », et, dans le corps de la présente étude pp. XXII, 252-9 et 282.

18 Dans son ouvrage monographique cité ici-même, le P. Higinio de S.T. donne le panorama complet de la production de Jerónimo de San José.

19 Toutefois cet opuscule a d’abord été imprimé indépendamment en 1629 (cfr Higinio, op. cit.).

20 Le second volume a disparu de la Bibliothèque Nationale de Madrid. Je n’ai pas eu l’occasion de la rencontrer ailleurs .La seconde partie de l’œuvre apparaît dans le ms. B.N.M. 17228.

21 On trouvera dans cette étude du P. Matías, aux pp. 207-210, un relevé des ouvrages de Quiroga conservés à l’état manuscrit à la B.N.M.

22 Cité d’après l’étude du P. José V. de la Eucaristía (cfr infra).

23 Idem.

24 Des copies de plusieurs de ses lettres conservées au Carmel Royal de Bruxelles (cfr supra, p. 263, note 1), où l’on trouve également, dans le dossier j, un ms. de sa biographie.

25 Cfr supra, p. xxxii, note 2.

26 Etant donné le volume de la production publiée ou inédite du P. Thomas de Jésus, le lecteur voudra bien se reporter, si besoin est, au répertoire dressé dans l’ouvrage du P. José de Jesús Crucificado.

© Presses universitaires de Liège, 1971

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search