Version classiqueVersion mobile

Le monde des maîtres universitaires du diocèse de Liège 1140-1350

 | 
Christine Renardy

Table des noms1

Texte intégral

  • 1 Les noms Liège et Liégeois n’ont pas été repris dans cet index. Ce sont les prénoms et non les pat (...)

A. (maître, chanoine de Saint-Denis et official en 1238), no 54, 231.

ABÉLARD, voir PIERRE ABÉLARD.

ABRAHAM JUDAEUS, voir IBN ERZA.

ACRE (évêque d’), voir JACQUES DE VITRY.

ADAM DE MAASTRICHT (magister cité au XIIe siècle), no 1 +, 94.

ADAM DE NAMUR (maître, chanoine de Saint-Lambert), no 3, 134, 242.

ADOLPHE II (comte de La Marck), 367-368.

ADOLPHE DE LA MARCK (archevêque de Cologne), 367, 368.

ADOLPHE DE LA MARCK (maître, évêque de Liège), no 16, 152, 160 n., 165, 168, 184, 189-190, 220, 236-237, 256-262, 264, 266, 284, 285 n., 291, 297, 333-334, 339, 343, 347, 377, 393.

ADOLPHE DE NASSAU (roi des Romains), 312-313, 317, 344, 346.

ADOLPHE DE WALDECK (maître, évêque de Liège), no 6, 182 n., 219, 250, 252, 255, 291, 331, 347.

ADRIEN IV (pape 1154-1159), 130.

AFFLIGHEM (monastère d’), 278 n.

AIRBONNE (batailles au thier d’), 258.

AIX (Aachen : règle d’), 17, 127,, 195, 207, 208 n. ; — (ville d’), 107, 208, 245, 276, 385 n. Voir aussi SAINT-ADALBERT et NOTRE-DAME.

AIX-EN-PROVENCE (province ecclésiastique d’), 162.

ALAIN DE VAUX (civiliste Orléanais d’origine liégeoise), no 759, 151, 177 n.

ALARD D’OSS (maître, prévôt de Saint-Pierre à Louvain, receveur ducal de Brabant), no 8, 151, 328, 347.

ALARD PILET (notaire de la cour allodiale et à la cour de l’officialité), no 9, 169, 235.

ALBÉRIC DE REIMS (archevêque de Bourges), 131.

ALBERT DE BAVIÈRE (comte de Hainaut et de Hollande), 321.

ALBERT DE CUYCK (évêque de Liège), 309.

ALBERT LE GRAND (saint, théologien dominicain), 202, 354, 358, 387.

ALBERT Ier DE HABSBOURG (roi des Romains), 252, 312-313.

ALBERT DE LOUVAIN (évêque de Liège), 100, 102, 115-117, 119, 122-123, 127, 132, 228.

ALBERT DE RETHEL (archidiacre de Hainaut et prévôt de Saint-Lambert à Liège), 98, 100, 108-110, 116-117, 119-121, 132, 135, 230 n., 238, 241.

ALBERT DE WARNEFFE (maître et avocat), no 10, 165 n., 234.

ALENÇON (comte d’), voir PHILIPPE VI DE VALOIS.

ALEXANDRE III (pape 1159-1181), 130, 136, 269.

ALEXANDRE IV (pape 1254-1261), 276-277, 281.

ALEXANDRE II (évêque de Liège), 108, 115-117, 132-133, 137.

ALEXANDRE (maître ?, compagnon d’Albert de Louvain), no 2 +, 94, 102.

ALEXANDRE D’APHRODISE (dit le Péripatéticien), 353.

ALEXANDRE DE FLÉRON (chanoine de Saint-Barthélemy), 260.

ALEXANDRE LE GRAND (poème sur), 379.

ALEYDE (fille du duc Hugues IV de Bourgogne et épouse du duc Henri III de Brabant), 325, 326 n.

ALFARABI (philosophe), 373 n.

ALGER DE LANATE (maître), no 12, 296.

ALGER (écolâtre de Saint-Barthélemy et chanoine de Saint-Lambert à Liège, puis moine à Cluny, auteur du De Misericordia et iustitiae et du De sacrificio missae), 17, 91, 383, 387-388.

ALLEMAGNE, 133, 161-163, 278 ; voir aussi EMPIRE.

ALPHONSE DE CASTILLE (roi des Romains), 326.

ALPHONSE II DE FRANCE (dit de Poitiers, comte de Toulouse), 149 n.

AMALRIC (archidiacre de Hainaut), 116-117.

AMAND (maître, archidiacre du Condroz), no 13, 225.

AMAY, voir SAINTE-ODE.

AMBROISE (évêque de Milan), 371.

AMEL DE FIZE (maître), no 14, 248, 276.

AMIC DE LOWAIGE (maître, official en 1281), no 15, 165, 231.

AMIENS (diocèse d’), 230 n. ; — (traité d’), 260, 263.

ANAGNI (attentat d’), 286 n.

ANDENNE (chapitre d’), 342 ; — (doyenné d’), 108, 116, 208.

ANDRÉ DE FERRIÈRES (maître laïque, secrétaire du conseil des jurés de Liège), no 16, 160 n., 189-190, 233, 257-258, 284, 298, 342, 364.

ANDRÉ GHINI (évêque de Tournai, 1334-1342), 220 n.

ANDRÉ DE RODE (maître, notaire impérial), no 17, 310-311, 316, 344.

ANGE DE URBE (maître italien, prévôt de Saint-Lambert), no 18, 221-222, 279.

ANGERS (université d’), 171, 175-177, 182-184.

ANGLETERRE (Église d’), 130 ; — (royaume d’), 97, 281, 306, 339, 342 ; — (rois d’), voir HENRI II PLANTAGENET, ÉDOUARD Ier et ÉDOUARD III, JEAN-SANS-TERRE.

ANJOU (comtes d’), voir CHARLES Ier D’ANJOU et PHILIPPE VI DE VALOIS.

ANNIBAL DE CECCANO (cardinal), 295.

ANSELME (magister cité au XIIe siècle), no 4 +, 94.

ANSELME (chroniqueur), 363.

ANSELME DE BARBENÇON (maître), no 19, 164.

ANTIGRAPHUM, voir PIERRE (maître).

ANTOINE DES ALEX (maître, protégé du cardinal Jacques Cajetan Stefaneschi), no 20, 154 n.

ANTOINE DE BIELLA (maître, noble italien, official), no 21, 232, 256, 258-260, 297-298.

AQUITAINE (duché carolingien d’), 147.

ARDENNE, 198, 295 ; — (archidiaconé d’), 224, 227.

ARISTOTE, 350, 353-360, 362, 364-365, 371, 372.

ARLES (province ecclésiastique d’), 162.

ARNAUD AUBERT (maître, neveu d’innocent VI), no 22, 175, 293.

ARNOULD IV (comte de Looz), 245.

ARNOULD V (comte de Looz), 255, 256 n.

ARNOULD (maître, chanoine de la Petite-Table et prédicateur), no 23, 274-275.

ARNOULD (magister cité au XIIe siècle), no 5 +, 94.

ARNOULD (protonotaire des ducs de Brabant Godefroid III et Henri Ier) 122 n.

ARNOULD D’ARLON, 330.

ARNOULD D’AWANS (maître, official de 1291 à 1304), no 27, 164, 231, 248.

ARNOULD DE BLANKENHEIM (archidiacre et grand prévôt), 227 n., 255.

ARNOULD DE GAND (maître, official de 1262 à 1263, conseiller de Marguerite de Constantinople), no 35, 153 n., 231, 336.

ARNOULD D’ÎLE (maître) no 38, 166, 228-229, 233, 255, 287.

ARNOULD DE LIÈGE (maître en théologie, dominicain !, no 40, 350 n.

ARNOULD DE NAMUR (maître, chanoine régulier de Malonne), no 42, 100.

ARNOULD DE SAINT-GHISLAIN (maître, chapelain de Jeanne de Valois) no 45, 318.

ARNOULD DE STAVELOT (maître), no 43, 248.

ARNOULD VRIENT (maître, prévôt de Wassenberg, chanoine de Saint Pierre à Louvain et de Saint-Paul à Nivelles), no 47, 168.

ARNOULD DE WIED (chancelier de Conrad III), 111 n.

ARS NOVA, 374.

ARRAS (chapitre cathédral d’), 222 n., 223 n„ 227 n.

ARS ARENGANDI de Jacques de Dînant, 199.

ASCELIN (maître ?, chanoine de Saint-Lambert et de Saint-Denis à Liège), no 6 +, 94, 102.

ASPREMONT (seigneurie d’), 241.

ASTORGE D’UGNOUAS (maître, légat pontifical), no 48, 293.

AUBERT (famille noble du Limousin), 303. Voir aussi ARNAUD, AUDOUIN et ÉTIENNE.

AUCH (province ecclésiastique d’), 161 n.

AUDOUIN AUBERT (maître, archidiacre de Brabant, no 50, 175, 224, 227, 293.

AUGUSTIN (saint), 357, 358.

AUXERRE (comté d’), voir COURTENAY (famille de).

AUVERGNE, 149 n. ; voir aussi ROBERT VII DE BOULOGNE-AUVERGNE et GUY DE BOULOGNE-AUVERGNE (cardinal).

AVERBODE (monastère prémontré), 103, 317.

AVERROÈS (philosophe arabe du XIIe siècle), 355-356, 358.

AVESNES (famille d’), 249, 305, 315-321, 328 n., 346 ; voir aussi GUILLAUME Ier, GUILLAUME II, GUILLAUME III, GUY (élu de Liège), MARGUERITE (épouse de l’empereur Louis de Bavière).

AVICENNE (philosophe arabe du début du XIe siècle), 355, 358.

AVIGNON (curie en), 12, 149, 153, 154, 190, 257, 260, 267, 280, 291-300, 302-304, 332, 339, 393, 396 ; — (école théologique d’), 173 n., 182 n., 297, 299, 367 ; — (université d’), 161, 172, 175-177, 182-184.

AVONDS (P.), historien, 343.

AWANS (lignage des), 257, 259.

AWIRS (LES) (abbaye cistercienne transplantée plus tard à Aywières), 136, 241.

AYMERIC DE CHÂTELUS (cardinal, auditeur des causes de la Rote), no 51, 294.

AYWIERES (abbaye cistercienne brabançonne, qui fut d’abord installée aux AWIRS), 125, 135-136, 322-323, 384-385.

AZO (magister cité au XIIe siècle), no 7 +, 94.

BAISY-THY (Brabant, Nivelles, Genappe), 98, 117, 242.

BALAU (S.), historien, 89.

BALDWIN (J.W.), historien, 130, 136.

BAMBERG (évêque de), voir HENRI LE MOINE DE BILVERSHEIM.

BAR (comté de), 286, 289 ; — (comtes de), voir HENRI et THIBAUT.

BARBENÇON (lignage de), voir ANSELME, BAUDOUIN et RENAUD.

BARRÉ (lignage patricien liégeois), 166 n.

BARTHÉLEMY (maître ?, doyen de Notre-Dame à Dînant), no 8 +, 94, 102.

BARTHÉLEMY MAILHET (maître, chapelain de Clément VI), no 56, 168, 299.

BARTHÉLEMY DE PELLAINES (maître, notaire de Henri III de Brabant), no 57, 325.

BASTIN DE SAUVENIÈRE (maître, avocat à la cour de l’officialité), no 60, 169, 192 n., 233.

BAUDOUIN V (comte de Hainaut et marquis de Namur), 115, 123 n., 334.

BAUDOUIN (écolâtre de Saint-hubert), 86 n.

BAUDOUIN (écolâtre de Saint-Lambert, magister cité au XIIe siècle), no 9 +, 88-89, 94.

BAUDOUIN (écolâtre de Saint-Servais à Maastricht, magister cité au XIIe siècle) no 10 +, 88, 94.

BAUDOUIN D’AUTRE-ÉGLISE (maître, écolâtre de Saint-Lambert et archidiacre d’Ardenne), no 62, 222, 224, 231, 251.

BAUDOUIN DE BAILLY (maître, conseiller de Philippe VI de Valois), no 598, 154 n., 333.

BAUDOUIN DE BARBENÇON (maître, chanoine régulier d’Oignies), no 63, 136, 164, 200, 202, 242, 322-324.

BAUDOUIN DE COURTENAY (empereur de Constantinople, comte de Namur), 335-336 n.

BAUDOUIN DE HERTEN (maître, notaire public) no 65, 235 n.

BAUDOUIN DE JENEFFE (maître) no 66, 165.

BAUDOUIN DE JODOIGNE (maître laïque, chirurgien), no 67, 165 n.

BAUDOUIN DE LUXEMBOURG (archevêque de Trêves, frère de l’empereur Henri VII), 314-315, 380 n.

BAUDOUIN DE ROSOUX (maître, archidiacre d’Ardenne de 1254 à 1259 et 1262 à 1270), no 68, 224, 227, 231.

BAUDOUIN DE VAUX (maître, archidiacre de Campine et de Brabant), no 69, 134, 224-225, 227, 241, 243.

BAUDOUIN DE ZONNEBEKE (maître, chanoine de Saint-Paul à Liège et conseiller comtal en Flandre), no 71, 154 n., 339, 342.

BÉATRICE DE NAMUR (sœur d’Henri l’Aveugle et épouse de Gonthier de Rethel), 119 n.

BEAUVAIS (chapitre cathédral de), 222 n., 227 n., 244, 289 n.

BEC (abbaye du, en Normandie), voir LANFRANC.

BENOÎT XI (pape 1303-1304), 279-280, 290.

BENOÎT XII (pape 1334-1342), 260-262, 270, 315 n., 319-320.

BENOÎT XIII (antipape 1394-1423), 142, 161.

BENOIT DE SAINT-JEAN (maître coûtre, écolâtre et doyen de Saint-Jean l’Évangéliste à Liège, chanoine de Looz), no 11 +, 94, 98-100, 107, 108-110, 115-117, 132, 134-135, 228-229.

BÉRENGER DE HEURE (magister cité au XIIe siècle), no 12 +, 94.

BÉRENGER DE TOURS (théologien hérétique), 383.

BERNARD (saint, fondateur et premier abbé de Clairvaux), 198, 384 n. ; voir aussi SAINT-BERNARD (collège de).

BERNARD DE CHARTRES (théologien), 130.

BERNARD DE PAVIE (canoniste), 117 n., 134-135.

BERNIER DE NIVELLES (maître, philosophe, régent des artiens), no  76, 151, 354, 358-359.

BERTRAM SUDERMAN (maître, originaire de Dortmund), no 77, 166.

BERTRAND DE DEAUX (maître, cardinal-légat et prévôt de Saint-Lambert), no 78, 175 n., 221-222, 294, 300.

BERTRAND DE MILAN (maître, chanoine de Saint-Lambert), no 79, 280.

BERTRAND DE MONTFAVÈS (maître, doyen de Saint-Lambert et cardinal), no 80, 154 n., 190 n., 221, 257, 261, 284, 294, 364 n.

BESANÇON (archevêché de), 95, 112-113, 131, 161 n., 162 ; —(archevêques de), voir HÉRIBERT D’AIX, HUGUES DE CHALON ; — (vicomte de), voir JEAN DE CHALON D’ARLAY.

BÉZIERS (diocèse de), 198 n.

BIERBEEK (chapitre de), 208, 322.

BIERSET (lignage de), voir GÉRARD et GÉRARD DIT CHANTEREAU.

BLAISE DE CASCIA (maître), no 81, 296.

BLANCHARD (maître, notaire d’Henri III de Brabant), no 82, 325.

BLANKENBERG (seigneur de), voir GODEFROID.

BLOCH (M.), historien, 107.

BOÈCE (philosophe romain), 371.

BOÈCE DE DACIE (philosophe parisien), 354 n., 355-356.

BOEREN (P.C.), historien, 87-89.

BOHÊME (rois de), voir OTTOKAR, JEAN Ier L’AVEUGLE et CHARLES IV DE LUXEMBOURG.

BOLOGNE (Université de), 9, 18, 83, 92, 93, 96-98, 131, 165, 171-178, 182-184, 199, 220, 249, 337, 392, 397 — (faculté de théologie), 173 n.

BONAVENTURE (saint, général des franciscains, cardinal), 283, 357 n., 358.

BONIFACE VIII, (pape 1293-1304), 223 n., 251-253, 270, 286, 288-291, 317.

BONIFACE IX (pape 1389-1404), 142 n.

BONNES VILLES, 243 n., 252 n.

BONUM UNIVERSALE DE APIBUS de Thomas de Cantimpré, 384.

BORDEAUX (province ecclésiastique de), 161 n. ; — (ville de), 332.

BOUCHARD D’AVESNES (mari de Marguerite de Constantinople), 336.

BOURBON (seigneur de), voir LOUIS, seigneur de Bourbon.

BOURGES (archevêque de), voir ALBÉRIC DE REIMS.

BOURGOGNE, 290-291, 326 n ; — (comtes de), voir JEAN CHALON D’ARLAY et PHILIPPE V LE LONG ; — (duc de), voir HUGUES IV.

BOURNAZEL (É), historien, 131.

BOUVINES (bataille de), 309.

BRABANÇONS, 151, 152 n.

BRABANT (archidiaconé), 222, 224, 293-294, 312 ; — (duché de), 10, 15, 108, 115-116, 119-124, 132, 150, 151-152, 179 n., 216, 259-260, 264-265, 293, 305-306, 317, 321-329 ; — (duchesse de), voir JEANNE ; — (ducs de), voir GODEFROID III, HENRI Ier, HENRI II, HENRI III, JEAN Ier, JEAN II, JEAN III et WENCESLAS.

BRAINE-L’ALLEUD (Brabant, Nivelles chef-lieu de cant.), 135.

BRÊME (archevêché de), 11.

BRESSLAU (H.), historien, 309.

BREVIARUM EXTRAVAGANTIUM, voir BERNARD DE PAVIE.

BREVILOQUIUM DICTAM1NIS de Jacques de Dînant, 199.

BROCARDICA, voir MARGARITAE.

BROUWERS (D.D.), historien, 345.

BRUGES, 305, 307, 341, 342.

BRUXELLES, 123, 216 ; voir aussi SAINT-JEAN et SAINTE-GUDULE.

BURCHARD (évêque de Worms), 16.

BURGOS (évêque de), voir PIERRE RODRIGUEZ.

CAHORS (université de), 161.

CALIXTE III (antipape 1168-1178), 99-100.

CAMBRAI (diocèse de), 11, 150 n., 179 n., 230 n„ 259 n., 278 n., 319-320 ; — (évêque de), voir GUILLAUME D’AUXONNE.

CAMBRIDGE (université de), 171.

CAMPINE (archidiaconé de), 150, 225, 277, 280, 296, 386.

CAMPO DEI FIORI (combat du, à Rome), 380.

CANGES (famille des), 167 ; voir aussi JEAN, JEAN GILLARD et JEAN GILLARD junior.

CANTERBURY (archevêques de), voir ÉTIENNE DE LANGTON, LANFRANC et THOMAS BECKET.

CASSEL (bataille de), 339.

CARDINETUM, voir SAINTBERNARD (collège).

CARMEL (ordre du), 195, 203-204.

CASTILLE (roi de), voir LÉON.

CATALOGUES ARCHIEPISCOPORUM COLONIENSIUM de Lévold de Northof, 368.

CATHÉDRALE DE LIÈGE voir SAINT-LAMBERT.

CATHERINE SURLET (sœur de maître Gilles Surlet, épouse de Gilles des Canges), 167.

CÉLESTIN III (pape 1191-1198), 98, 115, 132, 269 n., 272.

CÉLESTIN V (pape en 1294), 317.

CELLES (chapitre de), 107, 108, 116, 208, 240.

CHALON (famille comtale de), 290-291 ; voir HUGUES, évêque de Liège, et JEAN CHALON D’ARLAY.

CHAMBÉRY, 283.

CHAMPENOIS, 266.

CHARLEMAGNE (empereur), 114.

CHARLES IV (roi de France 1322-1328), 319.

CHARLES IV DE LUXEMBOURG (empereur 1346-1378), 263-264, 315, 320, 328 n.

CHARLES Ier D’ANJOU (fils de Louis VIII, comte de Provence et roi de Naples), 245, 290.

CHARLES II D’ANJOU (époux de Marie de Hongrie), 333.

CHARLES DE VALOIS (frère du roi Philippe IV le Bel), 289.

CHARLES V DE VALOIS (roi de France 1364-1380), 334.

CHARTRES (comte de), voir PHILIPPE VI DE VALOIS ; — (école de), 388.

CHRISTIAN (maître, avocat) no 87, 233.

CHRISTINE L’ADMIRABLE, 384.

CHRONICON de Jean de Hocsem, 14, 282, 363-366.

CHRONICOM COMITUM DE MARCA ET ALTENA, SIVE ORIGINES MARCANAE de Lévold de Northof, 14, 366-368.

CICÉRON (auteur latin), 80.

CINEY (chapitre Saint-Nicolas à), 150, 208, 296.

CÎTEAUX (ordre de), 136, 195-196, 198-199.

CLAIRVAUX (abbaye cistercienne fondée par saint Bernard), 198 ; voir aussi BERNARD, ÉTIENNE LEXINGTON et ÉVRARD.

CLASSEN (P.), historien, 130-131.

CLÉMENCE D’ANJOU-HONGRIE (épouse de Louis X le Hutin, roi de France), 154 n., 333.

CLÉMENT IV (pape 1265-1268), 270-271, 279, 281, 286.

CLÉMENT V (pape 1305-1314), 256, 260 n., 269 n., 271, 279, 280, 286-287, 290-291, 293-294, 299, 302, 315, 332-333.

CLÉMENT VI (pape 1342-1352), 198, 262, 270, 295, 316, 320.

CLÉMENT VII (antipape 1378-1394), 161.

CLERMONT (comte de), voir LOUIS, comte de Clermont.

CLUNY (abbaye de), 17-18, 383.

COÏMBRE (université de), 172.

COLA DI RIENZO, 294 n., 365.

COLARD DE HERSTAL (bourgeois), 255 n.

COLLECTANEA RERUM MEMORABILIUM de Solin, 371.

COLOGNE (archevêques de), voir ADOLPHE DE LA MARCK, CONRAD DE LA MARCK, ENGLEBERT DE LA MARCK, MATERNE (saint), GUILLAUME DE GENNEP, PHILIPPE DE HEINSBERG, WALERAN DE JULIERS, WIGBOLD DE HOLTE.

COLOGNE (chapitres de), voir SAINT-ANDRE, SAINT-CUNIBERT et SAINT-PIERRE ; — (cité de), 117, 230 n., 246, 260, 292, 312 ; — (province ecclésiastique de), 11, 132, 150, 152, 276, 289, 299, 334 n., (université de), 162, 370.

COLONNA (famille gibeline), 365.

COMPENDIUM PER COLLECIUM FACULTATIS MEDICORUM PARISIIS, 381 n.

COMTAT VENAISSIN (possession des comtes de Toulouse, puis de Philippe III le Hardi, roi de France, et enfin, des souverains pontifes à partir de 1274), 149, 292.

CONDROZ (archidiaconé du), 225, 288, 295.

CONRAD III (empereur 1138-1152), 111.

CONRAD IV (roi des Romains), 244, 309.

CONRAD (maître, prévôt de Saint-Jean), no 93, 228.

CONRAD D’AIX (maître, doyen de Notre-Dame et prévôt de Saint Adalbert d’Aix), no 13+, 94, 99-100, 108, 114 n.

CONRAD DE HOCHSTADEN (archevêque de Cologne), 335.

CONRAD DE LA MARCK (fils d’Éverard II, comte de la Marck, frère de l’évêque Adolphe), 367.

CONRAD DE MEGENBERG (traducteur d’Henri Bate), 372 n.

CONRAD DE SCHARFENBERG (évêque de Metz et chancelier impérial), 197, 309.

CONRAD DE QUERFURT (maître, chanoine, puis prévôt de Notre-Dame d’Aix, chancelier de l’empereur Henri VI et évêque de Hildelsheim, puis de Wurtzbourg), no 14 +, 83, 94, 96-98, 108-110, 112-114, 131, 308, 344.

CONSTANCE (évêque de), voir HENRI DE KLINGENBERG.

CONSTANTINOPLE (empereur de), voir JEAN DE BRIENNE, PIERRE DE COURTENAY, PHILIPPE DE COURTENAY.

CORINTHE (évêque de), voir GUILLAUME DE MOERBEKE.

CORNEILLE DE ZANTFLIET (chroniqueur), 289.

CORNILLON (hospice de), 242.

CORNU DE SAINT-LÉONARD (lignage des), 298 n.

CORPUS CHRISTI, voir FÊTEDIEU.

CORSWAREN (lignage de), voir JEAN et RODOLPHE.

CORTESSEM (chapitre de), 208.

COTTIAUX (J.), historien, 387.

COURTRAI (bataille de), 339.

COURTENAY (famille de), 305, 307, 334-335 ; voir aussi BAUDOUIN (empereur), HENRI II, MARGUERITE (de Vianden), PIERRE (empereur), PIERRE II.

CUNÉGONDE DE LA MARK (épouse de Thierry de Heinsberg), 261-262.

CUYCK (seigneurs de), voir JEAN et GÉRARD.

DAMPIERRE (famille de), 160, 248-249, 305, 307, 31 1, 334-340 ; voir aussi GUY, GUILLAUME, JEAN, évêque de Liège, JEAN DE NAMUR, ODETTE, ainsi que FLANDRE (comtes de).

DANESIUS DE CASALIA (maître, chapelain du cardinal Pierre de Colonna), no 97, 295.

DANIEL (châtelain de Genappe), 246 n.

DANIEL (maître ?) no 15+, 94, 102.

DANIEL DE WAVRE (maître, notaire ducal de Brabant et collaborateur d’Othon de Gueldre et de Guillaume de Hollande), no 98, 243 n„ 322-325, 331, 345-346.

DANTE ALIGHIERI, 349, 354.

DAUPHINÉ (province couvrant les départements actuels des Hautes-Alpes, de la Drôme et de l’Isère), 147.

DAVID DE DINANT (maître, philosophe enseignant à Paris), no 100, 349, 351-353, 373 n.

DÉCRET, voir GRATIEN.

DEETERS (J.), historien, 213.

DE NATURA RERUM de Thomas de Cantimpré, 370-372.

DEREINE (Ch.), historien, 17.

DE RIDDER-SYMOENS (H), historienne, 178-180.

DHONDT (J.), historien, 306-307.

DIEUDONNÉ (maître, moine de Grandpré), no 102, 199.

DIGESTE, 111, 112.

DIGITUS FLORUM UTRIUSQUE IURIS de Jean de HOCSEM, 375-377.

DINAN (France, côtes du Nord), 352 n.

DINANT, 168, 199, 207, 243 n., 352 n. ; voir aussi NOTRE-DAME.

DOMINICAINS, voir MENDIANTS.

DOMINIQUE GUZMAN (saint, fondateur de l’ordre des frères prêcheurs), 202-203.

DOMMARTIN (dép. de Saint-Saint-Georges : Liège, Waremme, Jehay-Bodegnée), no 126, 159 n.

DONGELBERT (lignage de), 110 ; voir aussi SIGER DE BRABANT.

DOPPLER (P.), historien, 88-90.

DORDRECHT, 320.

DORTMUND, 166.

DROGON (maître, chapelain d’Alexandre II et chanoine de Saint-Lambert) no 16 +, 94, 99-100, 108-110, 115-117, 133.

DUBLIN (cathédrale de), 312.

DUBY (G.), historien, 129.

DUCANGE (philologue), 85.

DUHEM (P.), historien des sciences, 354.

DURAND CORNU (maître), no 105, 298 n.

DURAND GIRARD (maître), no 106, 294.

DURAS (comtes de), 165, 326.

DURBUY (château de), 252 n.

ÉDOUARD Ier (roi d'Angleterre 1272-1307), 281-282, 312-313, 331, 346-347.

ÉDOUARD III (roi d’Angleterre 1327-1377), 318-319, 331.

ÉGYPTE, 371.

ELBERT (maître, écolâtre de Saint-Lambert), no 108, 167, 222, 228, 246, 254, 282 n.

ELBERT DE BETTINCOURT (maître, official de Liège), no 109, 168, 232, 256, 262-263.

ELBERT DE MARGUEL (neveu de maître Elbert écolâtre de Saint-Lambert), 167.

ELGER (magister cité au XIIe siècle), no 177, 94.

EMBRUN, 312.

ÉMICHON DE SPONHEIM (maître bolonais et archidiacre de Brabant), no 112, 165 n., 224, 227 251, 312, 344.

EMMA (bourgeoise de Huy, mère de maître Winand), 110.

EMMANUEL FIESCHI (maître, archidiacre du Condroz), no 111, 225, 296.

Empereur, 83, 150, 213, 217, 305, 307-315, 344.

Empereurs, voir CHARLEMAGNE, CHARLES IV, CONRAD III, FRÉDÉRIC Ier BARBEROUSSE, FRÉDÉRIC II, HENRI VI, HENRI VII, LOUIS DE BAVIÈRE, OTHON Ier, OTHON IV, PHILIPPE Ier.

Empire, 10, 131-132, 147, 149, 150-155, 162, 165 n. 306, 319, 392-393.

ENGLEBERT II (comte de la Marck, père de l’évêque de Liège Englebert), 334.

ENGLEBERT III (comte de la Marck), 367-368.

ENGHIEN (famille d’), 316 ; voir aussi JEAN, évêque de Liège.

ENGLEBERT DE FAUQUEMONT (archidiacre), 227 n.

ENGLEBERT FRANÇOIS (maître westphalien, archidiacre du Condroz et vicaire général), no 113, 225, 236-237, 256.

ENGLEBERT DTSEMBOURG (archidiacre), 227 n.

ENGLEBERT DE LA MARCK (maître, grand-prévôt, puis évêque de Liège, archevêque de Cologne), no 114, 152, 165, 168, 220, 221-222, 262-265, 292, 297, 334, 377, 393.

ENGUERRAND DE FIESSE (maître, vicaire du cardinal Bertrand de Montfavès), no 115, 221, 256, 259.

ENKLAAR (Th.), historien, 345.

ERFURT (Studium d’), 367, 382 n.

ERMENTRUDE (chanoinesse de Nivelles), 84.

ESCAUT, 9, 155, 393.

ESPAGNE, 171 n.

ÉTATS PONTIFICAUX, 149-150.

ÉTIENNE (maître, écolâtre de Saint-Servais à Maastricht), no 19 +, 87-88, 94.

ÉTIENNE (maître, écolâtre de Saint-Lambert à Liège), no 18 +, 88-89, 94.

ÉTIENNE AUBERT (maître, archidiacre de Brabant), no 119, voir INNOCENT VI.

ÉTIENNE LANGTON (archevêque de Canterbury), 130.

ÉTIENNE LEXINGTON (abbé de Clairvaux), 198.

ÉTIENNE DE LOUVAIN (magister cité au XIIe siècle), no 20 +, 94.

ÉTIENNE LE STUPÉFAIT DE TOURNAI (musicien), 299.

ÉTIENNE TEMPIER (évêque de Paris), 354-355, 357.

EUCHARISTIE, 17, 383-388 ; voir aussi FÊTE-DIEU.

EUGÈNE III (pape 1145-1153), 130.

EUSTACHE DE BONGARD (chevalier), 312

EUSTACHE DE VILLERS (maître, avocat à la cour de l’officialité), no 124, 192 n., 234.

ÈVE DE SAINT-MARTIN (béguine), 278, 384.

ÉVERLIN DE FOOZ (maître, moine de Saint-Jacques à Liège, puis abbé de Saint-Laurent dans la même cité), no 21 +, 83 n., 94-98, 1.08-110, 125-126, 135-136, 159 n., 197.

ÉVERWINUS (magister cité au XIIe siècle), no 22 +, 94.

ÉVRARD (abbé de Clairvaux), 198.

ÉVRARD (magister cité au XIIe siècle, écolâtre de Saint-Lambert), no 23 +, 94.

ÉVRARD II (comte de La Marck), 367.

EVRARD DE LA MARCK (maître, chorévêque de Cologne, époux de Marie de Looz), no 125, 165, 184 n.

EVRARD DE LOUVAIN (maître, avocat à la cour de l'officialité), no 126, 169, 189 n., 233.

EXPOSITIO BREVILOQUII de Jacques de Dinant, 199.

EZTERGOM (évêque de), voir ROBERT.

FAMENNE (archidiaconé de), 226, 237.

FASTRÉ (maître, notaire d’officialité), no 129, 235.

FASTRÉ BARRÉ (neveu de maître Gérard Barré), 166 n.

FASTRÉ DE MARNEFFE (maître, avocat), no 128, 165, 233.

FAWTIER (R.), éditeur des lettres de Boniface VIII, 288.

FÉDOU (R.), historien, 190, 341.

FEENSTRA (R.), historien, 375, 376.

FEIX (cour du, à Namur), 191.

FÊTE-DIEU, 278, 384-388.

FEXHE, voir PAIX DE FEXHE.

FIRMIN DE BELVAL (maître parisien), 381 n.

FLAMANDS, 153, 177-178, 266.

FLANDRE (comté de), 153-155, 249, 264-265, 306, 337, 338-340, 346, 394 ; — (comtes de), voir GUY DE DAMPIERRE, LOUIS DE NEVERS, LOUIS DE MÂLE ; ROBERT DE BÉTHUNE ; — (comtesse de), voir MARGUERITE DE CONSTANTINOPLE.

FLANDRE IMPÉRIALE, 311 n.

FLOREFFE (monastère prémontré à), 135, 201, 207-208, 211 ; voir aussi JACQUES et NICOLAS DE GESTEL, GÉRARD, HUGUES DE DINANT, PIERRE AMAND, PIERRE DU MARCHÉ, PIERRE DE SOLRE.

FLORENCE, 283, 341.

FLORENT V (comte de Hollande), 318 n., 331, 347.

FLORENT DE HOCSEN (juriste, neveu du chroniqueur Jean de Hocsem), no 133, 166.

FLORES IURIS UTRIUSQUE de Jean de Hocsem, 375.

FOLZ (R.), historien, 112.

FOSSALTA (bataille de), 275 n.

FOSSES voir SAINT-FEUILLIEN.

FOULQUES DE MARSEILLE (évêque de Toulouse), 384.

FOURNIER (P.), historien, 134.

FOURON-SAINT-MARTIN (prov. Limbourg arr. Hasselt, cant. Fouron-le-Comte), 314 n.

FRANÇAIS, 152-154, 292, 393.

FRANCE (royaume de), 130, 146, 152-154, 161-163, 176, 271, 289, 293, 303, 306, 319, 332-334, 381.

FRANCE (rois de), voir CHARLES IV, CHARLES V, LOUIS VI, LOUIS VII, LOUIS VIII, LOUIS IX, LOUIS X LE HUTIN, PHILIPPE-AUGUSTE, PHILIPPE III LE HARDY, PHILIPPE IV LE BEL, PHILIPPE V LE LONG, PHILIPPE VI DE VALOIS.

FRANCFORT (élection du roi des Romains), 315.

FRANCHE-COMTÉ, 237.

FRANÇOIS D’ASSISE (saint, fondateur de Tordre des frères mineurs), 203.

FRANÇOIS MÉDICIS (maître, official), no 135, 189, 232, 256, 258-259, 297.

FRANCOIS (écolâtre de Saint-Lambert à Liège, auteur d’écrits scientifiques), 16-18, 82.

FRANCON (magister cité au XIIe siècle), no 24 +, 94.

FRANCON (maître, chanoine régulier de Sainte-Gertrude à Louvain), no 136, 200.

FRANCON D’AIX (maître), no 139, 298.

FRANCON DE BRUXELLES (maître, collaborateur d’Henri Ier de Brabant, prémontré au Parc), no 25 +, 94, 99-100, 108, 121-122, 125 n., 321, 323.

FRANCON DE GEMBLOUX (maître, avocat à la cour de l'officialité, puis official), n o  141, 169, 231, 234, 300.

FRANCON DE GEMBLOUX, junior, (maître, avocat à la cour de l’officialité), no 142, 160 n., 169, 225.

FRANCON DE LOWAIGE (maître et doyen de Saint-Lambert), no 143, 165, 221, 226-227, 236-237, 246.

FRANCON DE MOLENSTEDE (maître, juriste de la cour de Brabant), no 144, 325-326.

FRANCISCAINS, voir MENDIANTS.

FRASNES-LES-GOSSELIES (Hainaut, Charleroi, Gosselies), 116 ; voir aussi GERARD DE FRASNES.

FRÉDÉRIC (magister cité au XIIe siècle), no 27 +, 94.

FRÉDÉRIC Ier BARBEROUSSE (empereur 1152-1192), 97 n., 98, 100, 111-113, 120, 136, 309.

FRÉDÉRIC II (empereur 1212-1250 et roi de Sicile), 245 n., 274-275, 309-310.

FRÉDÉRIC (III) DE BLANKENHEIM (évêque d’Utrecht), 298.

FRÉDÉRIC DE SAINT-MARTIN, no 146, 248.

FRIED (J.), historien, 131.

FRISE, 150 n.

FULCO (clerc cité au XIIe siècle), no 26 +, 94.

GABRIEL (A.), historien, 200.

GAILHARD DE LA MOTHE (cardinal, petit-neveu de Clément V), 293-294.

G ALBERT (magister cité au XIIe siècle), no 28 +, 94.

GALIEN (médecin grec), 371.

GAND, 305, 307, 341, 342.

GANSHOF (F.L.), historien, 158, 345.

GARNIER (magister cité au XIIe siècle), no 29 +, 94.

GASCOGNE (duché carolingien de), 147.

GAUCELME DE JEAN (cardinal), 298.

GAUCHER DE RETHEL (archidiacre), 227 n.

GAUFROID DE GRIMDE (maître, notaire d’Henri Ier de Brabant), no 150, 151 n., 322-324.

GAUTHIER (jurisperitus, doyen de Saint-Jean l’Évangéliste à Liège), no 31 +, 94, 96-98, 108, 116-117, 134-135, 229, 241, 242 n.

GAUTHIER (maître, rector scolarum de Tirlemont, notaire public), no 152, 235 n.

GAUTHIER (VII) BERTHOUT (seigneur de Malines), 198.

GAUTHIER DE CHAUVENCY (écolâtre, puis doyen de Saint-Lambert à Liège), no 30 +, 88-89, 94, 241-242.

GAUTHIER DE GOSSONCOURT, voir GAUTHIER DE VAALBEEK.

GAUTHIER DE HANNUT (maître, juré de la cité et avocat à la cour de l’officialité de Liège), no 158, 169, 189 n., 190, 232 n., 233, 342.

GAUTHIER DE LIERRE (maître, notaire ducal), no 164, 151 n., 243 n., 322-324.

GAUTHIER DE MARGUEL (maître, prévôt de Saint-Jean l’Évangéliste), no 166, 167, 254.

GAUTHIER DE MARGUEL, junior, (neveu de maître Gauthier de Marguel), 167.

GAUTHIER DE MARNEFFE (maître, scelleur), no 167, 165, 238-239.

GAUTHIER DE MOORSELE (maître), no 168, 154 n.

GAUTHIER DE VAALBEEK (maître, prévôt de Saint-Pierre à Louvain), no 171, 276, 326 n.

GEMBLOUX (abbaye bénédicine de), 16-17, 198 ; voir aussi LAURENT BINETTE.

GENÈSE, 79.

GÉNICOT (L.), historien, 157, 158, 220, 222, 223, 307, 345.

GÉRARD Ier, (comte de Looz), 107, 119, 123-124, 132.

GÉRARD IV (comte de Gueldre), 244, 325 n.

GÉRARD (maître, prémontré à Floreffe), no 175, 201 n.

GÉRARD (physicien dominicain), no 176, 278, 350 n., 385-386.

GÉRARD D’ALOST (maître), no 178, 153 n., 249.

GÉRARD D’ANDENNE (maître, domestique d’Albert de Rethel et chanoine de Sclayn), no 32 +, 94, 99-100, 108, 116, 132, 230 n.

GÉRARD BARRÉ (maître, fils d’un échevin de Liège), no 181, 166 n., 320.

GÉRARD DE BASTOGNE (maître), no 182, 166.

GÉRARD BIANCHI DE PARME (maître, cardinal-légat en Sicile), no 183, 279

GÉRARD DE BIERSET (maître, official en 1234-36), no 184, 164, 231, 276.

GÉRARD (CHANTEREAU) DE BIERSET (maître), no 185, 164, 248.

GÉRARD DE BOHAN (maître, official de 1244 à 1246), no 186, 231, 246, 276.

GÉRARD DE CUYCK (maître), no 189, 164, 344.

GÉRARD DE FERLIN (maître), no 190, 153 n., 249, 338.

GÉRARD DE FRASNES (maître, domestique d’Albert de Rethel), no 33 +, 94, 99-100, 108-110, 116.

GÉRARD DE HOSTERODE (maître issu d’une famille patricienne dinantaise), no 198, 159 n., 166.

GÉRARD DE JODOIGNE (maître, notaire d’Henri Ier de Brabant), no 194, 322-324, 326.

GÉRARD DE NASSAU (archidiacre), 227 n.

GÉRARD PELLICIATOR (maître, rector scolarum de Louvain), no 199, 235 n.

GÉRARD DE REIMS (maître en théologie, dominicain), no 200, 186 n., 350 n., 357-358.

GÉRARD DE SAINT-JEAN (maître, doyen de Saint-Jean à Liège), no 34 +, 94, 99-100, 115-116, 122, 135, 228-229.

GÉRARD DE TREISTE (maître, protégé de Marguerite de Courtenay), no 204, 168, 335.

GÉRARD DE TREISTE (maître, notaire d’officialité), no 205, 235.

GÉRARD DE VIRTON (maître, doyen de Saint-Jean), no 206, 229.

GÉRARD DE XANTEN (maître), no 207, 298.

GERLACH DE BONGARD (maître, secrétaire d’Adolphe de Nassau), no 208, 312-313, 344, 346.

GERMANIE, voir EMPIRE.

GERVAIS DE CHICHESTER. 201 n.

GERVAIS DIT L’ANGLAIS (maître, abbé de Prémontré et pénitencier d’Honorius III), 201.

GESTA EPISCOPORUM LEODIENSIUM de Gilles d’Orval. 363.

GESTEL (lignage de), voir JACQUES et NICOLAS.

GILBERT (maître ? cité au XIIe siècle), no 36 +, 94, 102.

GILBERT DE LA PORRÉE (évêque de Poitiers), 131.

GILISSEN (J.), historien, 336, 346, 394.

GILLES (maître, domestique d’Albert de Rethel), no 37 +, 94, 99-100, 108-110, 116.

GILLES (maître dominicain), no 215, 385-386.

GILLES BENJAMIN DE VODECÉE (maître), no 228, 160 n. 265, 300.

GILLES BLANC DE SAINTOMER (musicien), 299 n.

GILLES DE BRAIBANT (maître, prédicateur), no 213, 274-275.

GILLES DES CANGES (époux de Catherine Surlet, frère des maîtres Jean et Jean Gillard des Canges), 167 n.

GILLES DANORY (maître, notaire public), no 218, 235 n.

GILLES DE LAGERY (maître, doyen de Saint-Lambert), no 220, 221, 276-277.

GILLES DE LESSINES (théologien dominicain), 202.

GILLES DE LIBERTANGE (maître, conseiller de Jean II de Brabant), no 221, 327-328.

GILLES DE LA MARCELLE (maître, trésorier d’Henri VII de Luxembourg), 313, 328, 330, 344, 347, 380.

GILLES DE LOBBES (maître), no 222, 160 n.

GILLES D’ORVAL (chroniqueur), 363.

GILLES PATIN (maître, official en 1283), no 224, 231.

GILLES DE ROME (théologien, ermite de Saint-Augustin), 355 n., 358, 359 n.

GILLES SURLET (maître, écolâtre de Saint-Lambert), no 226, 166-167, 222-224.

GILLES SURLET (vice-doyen de Saint-Lambert, neveu de maître Gilles Surlet), 167.

GILLES DE TOURNAI (maître, official de 1246 à 1247), no 227, 153 n., 230, 249.

GILLES DE VODECÉE (maître, vicaire de Renaud Orsini), no 228, 225.

GILLES DE WALCOURT (fondateur du prieuré d’Oignies), 323.

GILLES WASPART DE LIÈGE (musicien), 299 n.

GILLES DE WIHOGNE (maître, vices-gerens de l’official), no 229, 232.

GILLES DE WIJNEGEM (maître, collaborateur d’Urbain IV), no 230, 277.

GISLEBERT DE HOEGARDE (magister cité au XIIe siècle), no 37 +, 94.

GISLEBERT DE MONS, chroniqueur, 86 n., 115, 123 n, 334.

GILSON (É.), historien de la philosophie, 353, 355.

GOBERT DE PERWEZ (neveu du duc Henri Ier de Brabant), 245 n.

GODDING (Ph.), historien du droit, 133 n., 325, 395.

GODEFROID III (duc de Brabant), 100, 119, 121-124, 132.

GODEFROID (seigneur de Blankenberg et de Heinsberg), 261 n.

GODEFROID (maître, doyen de Saint-Jean), no 232, 229.

GODEFROID DE FONTAINES (maître, théologien parisien), no 234, 250, 253-255, 257, 267, 349, 359-362, 365, 386, 395, 397-398.

GODEFROID DE GRIMDE, voir GAUFROID DE GRIMDE

GODEFROID DE GUELDRE (maître, neveu de l’évêque Henri de Gueldre), no 239, 226-227, 236-237, 245-247, 281, 330, 344.

GODEFROID DE HAKENDOVER (maître, chanoine de SaintJean), no 240, 247.

GODEFROID DE HEINSBERG (fils de Thierry de Heinsberg et de Cunégonde de La Marck), 262.

GODEFROID DE JANDRAIN (maître, conseiller de Louis de Nevers), no 241, 339.

GODEFROID DE LIÈGE (maître, philosophe), no 759, 151.

GODEFROID DE LOUVAIN, voir GODEFROID DE SCHOOR.

GODEFROID DE SCHOOR (maître, appelé aussi de Louvain, notaire et écolâtre de Saint-Pierre à Louvain), no 38 + / 39 +, 94, 99-100, 108, 115-116.

GODESCALC (maître, prédicateur en Lombardie), no 247, 275.

GODIN DE MARVILLE (maître), no 250, 164.

GONDRECOURT (lignage de), voir JEAN et PIERRE.

GONTHIER (comte de Rethel et époux de Béatrice de Namur), 119 n.

GOOSSENS (J), historien, 100.

GOSLAR, voir SAINTS-SIMON ET JUDE (chapitre).

GOSSUIN (médecin, membre de la cour allodiale de Liège), no 252, 189.

GOSSUIN (maître, chanoine régulier de Saint-Gertrude à Louvain), no 251, 200.

GOSSUIN DE LA CHAPELLE (maître, régent des artiens interné avec Siger de Brabant), no 253, 151, 353.

GOSZELIN DE HUY (magister cité au XIIe siècle), no 40 +, 94.

GOSZELIN DE NAMUR (magister cité au XIIe siècle), no 41 +, 94.

GOURON (A.), historien, 183, 184 n., 341.

GRANDPRÉ (abbaye cistercienne de), 199, 207 ; voir aussi DIEUDONNÉ (moine de Grandpré).

GRATIEN (canoniste), 113, 117 n., 134, 370.

GRÉGOIRE IX (pape 1227-1241), 243 n., 244, 272, 275, 301.

GRÉGOIRE X (Théard Visconti, pape 1271-1276), no  723, 149, 219, 226-227, 244-246, 247, 249, 267, 270, 273, 280-285, 290, 316.

GRÉGOIRE XI (pape 1370-1378), 173.

GRÉGOIRE DE PROFIS (maître, clerc de la chancellerie pontificale), no 257, 273.

GRIMOALD (moine à Saint-Hubert ou médecin d’Henri, comte de Laroche), no 42 +, 94.

GUILLAUME (hagiographe, moine de Canterbury), 136.

GUILLAUME (maître cité au XIIe siècle, notaire d’Henri l’aveugle), no 43 + et 44 +, 94, 102, 122.

GUELDRE (comté de), 150 n., 305-306, 330-331 ; — (comtes de), voir RENAUD I, OTHON II.

GUIARD DE LAON (maître, chancelier de l’université de Paris, évêque de Cambrai), 278 n., 385.

GUILLAUME (comte de Juliers), 338.

GUILLAUME III (comte de Hainaut et de Hollande), 321.

GUILLAUME D’ARRAS (maître, archidiacre du Condroz, élu à l’évêché de Liège en 1303), no 263, 168, 225, 227, 249-253, 288-289, 362 n.

GUILLAUME AUGIER D’AGOUT (maître), no 264, 149 n.

GUILLAUME D’AUXONNE (maître, évêque de Cambrai), no  261, 319, 339.

GUILLAUME Ier D’AVESNES (comte de Hainaut et de Hollande), 315, 317-319, 327-328.

GUILLAUME II D’AVESNES (comte de Hainaut et de Hollande), 318-320.

GUILLAUME AYMERIC (maître, chanoine de Saint-Paul et de Notre-Dame à Huy), no 266, 293.

GUILLAUME BERNARD DE CLERMONT (maître, protégé du cardinal Bertrand de Montfavès), no 269, 154 n., 221, 294.

GUILLAUME BERTHOUT (maître, archidiacre de Hesbaye, puis évêque d’Utrecht), no 270, 226-227, 251, 290-291, 317 n., 337, 344.

GUILLAUME BOILEAU DE MONS (maître, écolâtre de Saint-Lambert), no 271, 222, 224, 298-299.

GUILLAUME Ier DE DAMPERRE (comte de Namur), 338.

GUILLAUME DE DAMPIERRE (mari de Marguerite de Constantinople), 311, 336.

GUILLAUME D’HEURE (maître), no 279, 164, 221, 226, 233, 300.

GUILLAUME D’HEURE junior, (maître), no 280, 160 n., 164, 234, 320.

GUILLAUME DE JULÉMONT (élu de Liège), 291 n., 334.

GUILLAUME DE JULIERS (maître, archidiacre de Hainaut, élu de Cologne), no 281, 226, 227, 289, 338-339, 344.

GUILLAUME LONGHI (cardinal au titre de Saint-Nicolas in Carcere), 297.

GUILLAUME DE MALINES (théologien, abbé de Saint-Trond, fils illégitime de Gauthier VII Berthout), no 285, 198, 384 n.

GUILLAUME MASSON (maître, receveur du comté de Namur), no 284, 338.

GUILLAUME DE MŒRBEKE (maître, dominicain de Louvain), no 288, 286, 360, 373.

GUILLAUME DE NASSAU (comte de Hollande et roi des Romains), 329, 331, 335 n., 336 n.

GUILLAUME PARIS (maître, fils d’un prêtre, chanoine de Saint-Lambert), no 290, 160 n., 221, 300.

GUILLAUME DE RUSSON (maître, doyen de Saint-Jean), no 291, 229, 322-324.

GUILLAUME DE SAINT-JACQUES (maître, avocat à la cour de l’officialité), no 292, 169, 192 n„ 234.

GUILLAUME DE SAVOIE (évêque de Liège), 244.

GUILLAUME DE WIERDE (maître, avocat), no 295, 233.

GUIRAUD (J.), éditeur des lettres de Grégoire X, 283.

GUY D’AVESNES (archidiacre, élu de Liège, évêque d’Utrecht), 227 n., 290 n., 317, 328 n., 337, 344, 372.

GUY DE BOULOGNE-AUVERGNE (archevêque de Lyon et cardinal), 293, 295, 298 n„ 300, 340.

GUY DE DAMPIERRE (sénéchal de Champagne), 336.

GUY DE DAMPIERRE (comte de Flandre et de Namur, père de l’évêque de Liège Jean dit de Flandre), 153, 247, 249, 289, 311, 316, 335-339, 345, 346.

GUY DE PRÉNESTE (légat pontifical), 100, 109, 116.

GUY (maître, notaire d’Hugues de Pierre-Pont), no 296, 240.

HAARLEM (charte urbaine de), 331, 345.

HABSBOURG (comtes de), voir RODOLPHE et ALBERT DE HABSBOURG, rois des Romains.

HACCOURT (seigneurs de), 159 n.

HAINAUT (archidiaconé de), 226, 243, 273, 281, 316, 327, 328 n., 339 ; — (comté de), 150, 151, 245-246, 305-306, 310-311, 324 ; — (comtes de), BAUDOUIN V, GUILLAUME Ier D’AVESNES, GUILLAUME II D’AVESNES, GUILLAUME III, JEAN Ier D’AVESNES, MARGUERITE.

HASSELT (chef-lieu de la prov. du Limbourg), 261.

HAUSMAN (F.), historien, 111.

HENNUYERS, 151, 152 n.

HENRI VI (empereur 1190-1197), 98, 112-114, 128, 308.

HENRI VII (comte de Luxembourg, empereur 1308-1313), 237, 286-287, 313-315, 318-319, 321, 328, 329, 344, 379-380.

HENRI VII (roi des Romains, fils de l’empereur Frédéric II), 309.

HENRI II PLANTAGENET (roi d’Angleterre 1154-1189), 130.

HENRI Ier (duc de Brabant), 96, 102, 107, 108, 109, 116, 119, 121-123, 125 n., 128, 132, 165, 197-198, 201, 240 n„ 243 n., 245 n., 321-325, 345.

HENRI II (duc de Brabant), 324-325.

HENRI III (duc de Brabant), 245, 325-326.

HENRI IV (duc de Brabant), 326.

HENRI (fils de Jean III de Brabant), 265.

HENRI Ier (comte de Vianden), 335.

HENRI III (comte de Bar, frère de l’évêque Thibaut de Bar), 289.

HENRI V LE BLONDEL (comte de Luxembourg, de La Roche et d’Arlon), 318 n., 329, 335.

HENRI (comte de Laroche), 103.

HENRI (châtelain de Durbuy), 252 n.

HENRI (seigneur de Berlaimont), 315.

HENRI (pedagogus, clerc issu de la ministerialité brabançonne cité au XIIe siècle), no 45 +, 87, 94.

HENRI D’ALBANO (cardinal-légat), 281.

HENRI L’AVEUGLE (comte de Namur et de Luxembourg), 100, 107, 109, 119, 120-121, 128, 329, 325.

HENRI D’AUDENARDE DE ROZOY (maître, chanoine de Saint-Lambert, prieur du Val des Écoliers à Mons), no 313, 153 n., 202.

HENRI DE BASTOGNE (maître), no 315, 166.

HENRI BATE (maître, chantre de Saint-Lambert, chanoine de Saint-Rombaut à Malines, précepteur de Guy de Hainaut), no 316, 202, 290 n., 316-317, 344, 372-374.

HENRI (II) DE COURTENAY (comte de Namur), 335.

HENRI DE GAND (théologien), 360-361.

HENRI DE GEMBLOUX (maître, avocat à la cour de l’officialité), no 325, 192 n.

HENRI DE GUELDRE (évêque de Liège), 193, 236-237, 244-247, 248 n., 249, 265, 276, 281-285, 290 n., 303, 310-311.

HENRI DE GUELDRE (maître, notaire public et d’officialité), no 327, 235.

HENRI DE HENNUYÈRES (maître, collaborateur de Théard Visconti), no 328, 281.

HENRI DE HÉRENT (maître laïque issu d’une famille patricienne et échevin de Louvain), no 329, 166, 191.

HENRI DE JAUCHE (archidiacre), 227 n.

HENRI DE JODOIGNE (maître, iuris civilis professor), no 332, 165, 287, 314-315, 318-320, 328, 330, 344, 346, 380.

HENRI DE JODOIGNE (maître, avocat à la cour de l’officialité), no 331, 165, 233.

HENRI DE KLINGENBERG (maître, doctor decretorum, protonotaire impérial), no 333, 310-313, 344.

HENRI DE LEEZ (évêque de Liège), 100, 108, 115-116, 123, 127, 132-133.

HENRI DE LOUVAIN (maître, doyen de Saint-Germain à Tirlemont), no 338, 151, 322, 324 n.

HENRI DE MAASTRICHT (écolâtre de Saint-Servais, prévôt de Notre-Dame d’Aix, protonotaire impérial et évêque de Worms), no 46 +, 88, 94, 99-100, 108, 112-114, 131.

HENRI LE MOINE DE BILVERSHEIM (maître protonotaire de Frédéric II), no 334, 310, 344.

HENRI DE POILVACHE (maître, conseiller de Guy de Dampierre), no 347, 337, 345.

HENRI RAPSE (roi des Romains), 310.

HENRI DE RESTÉES (maître, chanoine de Saint-Lambert et prévôt ? de Saint-Jean), no 349, 164, 228-229, 272 n.

HENRI DE SAINT-ADALBERT (magister cité au XIIe siècle), no 49 +, 94.

HENRI DE SAINT-BARTHÉLEMY (magister cité au XIIe siècle), no 48 +, 94.

HENRI DE SAINTE-CROIX (maître, notaire d’officialité), no 350, 235.

HENRI DE SAINT-MARTIN (magister cité au XIIe siècle), no 50 +, 95.

HENRI DE SAINT-TROND (magister cité au XIIe siècle), no 47 +, 94.

HENRI DE SPONHEIM (maître bolonais et prévôt de Notre-Dame d'Aix), no 352, 165 n.

HENRI SUDERMAN (maître originaire de Dortmund), no 353, 166, 226, 263-264.

HENRI (I) DE VIANDEN (évêque d’Utrecht), 331.

HENRI DU VIEUX-HEVERLEE (médecin de Louvain), no 355, 189.

HENRI (II) DE VIRNENBOURG (archevêque de Cologne), 243 n.

HENRI DE WAELBEEK (abbé de Saint-Trond déposé par Jean d’Enghien), 198.

HERBERT DE BOSHAM, 130.

HEREFORD (évêque de), voir ROBERT DE MELUN.

HÉRIBERT D’AIX (maître, chanoine, puis prévôt de Notre-Dame d’Aix, notaire puis archevêque de Besançon), no 51 +, 10, 95, 96-98, 108, 111-114, 131.

HÉRIGER (chroniqueur), 363.

HERKENRATH (R.M.), historien, 111.

HERMAN D’AIX (magister cité au XIIe siècle), no 53 +, 95.

HERMAN DE LOOZ (magister cité au XIIe siècle), no 52 +, 95.

HERWARD (maître, prévôt de Saint-Jean, archidiacre de Hainaut), no 358, 134, 226-228.

HESBAYE, 159, 251, 293 ; — (archidiaconé), 226, 272, 293.

HEURE (lignage d’), voir JEAN, GUILLAUME et GUILLAUME junior.

HEVERLEE (prov. Brabant, arr. et cant. Louvain), voir PARC (monastère prémontré) et HENRI DU VIEUX-HEVERLEE

HEXAËMERON de Bonaventure, 358.

HEYLISSEM (monastère prémontré), 327, 328.

HÉZELON (chanoine de Saint-Lambert, puis moine à Cluny, architecte de l’abbatiale Cluny III), 17, 91.

HIDULPHUS (chanoine régulier à Averbode), no 54 +, 95, 103.

HILDESHEIM (diocèse de), 96, 112-114, 131 ; — (évêque de), voir CONRAD DE QUERFURT.

HISTORIA CALAMITATUM de Pierre Abélard, 200.

HISTORIA NATURALIS de Pline l’Ancien, 371.

HISTORIA ORIENTALES de Jacques de Vitry, 371.

HOCSEM (lignage de la ministérialité brabançonne), 110, 165 ; voir aussi FLORENT, JEAN et RENIER.

HOLLANDE (comté de), 150 n., 305, 316-321, 330-331 ; — (comtes de), voir FLORENT V, GUILLAUME DE NASSAU, JEAN Ier, GUILLAUME Ier et GUILLAUME II D’AVESNES, MARGUERITE, GUILLAUME III DE BAVIÈRE.

HOEGARDE (chapitre de), 208, 322.

HOMINES DE CASA DEI (cour des), 169, 235 n.

HONGRIE, 274.

HONORIUS III (pape 1216-1227), 88, 197, 242, 275.

HOSPITALIERS DE JÉRUSALEM, 242.

HOSTERODE (famille dinantaise de), 159 n. ; voir aussi GÉRARD et JEAN.

HUGUES IV (duc de Bourgogne), 325.

HUGUES DE CELLES (maître, écolâtre de Saint-Paul), no 360, 243, 246.

HUGUES DE CHALON (évêque de Liège et théologien), 181, 220, 236-237, 251-252, 255, 290, 317, 395.

HUGUES DE DINANT (maître, prémontré à Floreffe), no 362, 201 n.

HUGUES GARREL (décrétiste originaire de Montpellier et abbé de Stavelot), no 363, 175, 198, 295.

HUGUES D’ÎLE (maître), no 364, 166.

HUGUES DE MIRABEAU (maître), no 365, 149 n.

HUGUES DE PIERREPONT (évêque de Liège), 102, 108, 109 n., 115, 125, 127, 132, 134-137, 197, 202, 230, 238, 240-243, 248 n., 285, 309, 386.

HUGUES DE SAINT-CHER (dominicain, cardinal au titre de Sainte-Sabine, légat pontifical), 237, 245 n., 276, 278, 385-386.

HUGUES DE SAINT-VICTOR, 130.

HUGUES DE VERCEIL (maître, auditeur des causes contredites et évêque de Novare), no 368, 279-280.

HUY (Liège, chef-lieu d’arr.), 10, 106 n., 107, 168, 189, 207-208, 252, 257.

IBN ERZA (savant juif), 373.

IMAINE DE LOOZ (épouse de Godefroid III de Brabant), 124, 132.

INCOURT (chapitre brabançon), 208.

INNOCENT II (pape 1130-1143), 83.

INNOCENT III (pape 1198-1216), 98, 112, 132, 197, 242, 267, 268-269, 271, 272, 274, 308-309, 352-353, 386 n.

INNOCENT IV (pape 1243-1254), 243 n., 245, 272 n., 276, 277, 310, 335, 336, 385 n.

INNOCENT V (pape en 1276), 286.

INNOCENT VI (ancien archidiacre de Brabant, pape de 1352 à 1362), no 119, 154 n. 175 n., 224, 227, 270, 271, 293-294.

DE INSTITUTIONE CLERICORUM de Philippe de Harvengt, 200-201.

ISABELLE (fille de Henri V de Luxembourg et épouse de Guy de Dampierre), 338.

ISABELLE DE BRIENNE (épouse de Frédéric II de Hohenstaufen), 274.

ISEMBOURG (famille comtale d'), 160 n.

ITALIE, 97 n., 111, 147-149, 161-162, 271, 274-275, 285, 301 ; — (roi d’), voir LOTHAIRE Ier, OTHON Ier.

ITALIENS, 150, 154, 216, 279-280, 292, 302, 392.

J. (maître), no 539, 226.

JACOB VAN MAERLANT (traducteur d’Henri Bate), 372.

JACQUES DEGLI ATTI DE MODÈNE (maître, auditeur des causes au tribunal de la Rote), no 371, 296.

JACQUES D’AUDENARDE, voir JACQUES DE LIÈGE.

JACQUES BERNADENTE DE TRÉVISE (maître, official en 1282), no 373, 231, 248, 280.

JACQUES CAJETAN STEFANESCHI (cardinal), 154 n.

JACQUES DE CHÂTAIGNE (maître, decretorum doctor, archidiacre de Brabant, official de 1279 à 1281), no 375, 153 n., 224, 231, 247, 350 n.

JACQUES DE CLERMONT (seigneur), 189.

JACQUES DE DINANT (rhétoriqueur bolonais), no 376, 199, 350 n.

JACQUES DE FONTAINES (doyen de Saint-Jean, chapelain de Sigefroid III de Mayence), 272 n.

JACQUES DE GESTEL (maître prémontré à Floreffe), no 377, 164, 201 n.

JACQUES DE HEMRICOURT (chroniqueur), 126, 159 n.

JACQUES DE LIÈGE (maître, musicien), no 372, 351, 372, 374.

JACQUES DE LONGUYON (poète lorrain), 379.

JACQUES MUSET (maître, chanoine de Saint-Lambert à Liège), no 380, 154 n., 342.

JACQUES ORSINI (maître, chanoine de Ciney), no 382, 150, 296.

JACQUES PANTALION ANCHER (maître, archidiacre de Campine, pape) no 384, voir URBAIN IV.

JACQUES DE RESTÉES (maître) no 386, 164.

JACQUES THIBAUT (maître, conseiller ducal de Brabant), no 388, 327.

JACQUES DE VITRY (maître, évêque d’Acre, cardinal-évêque de Tusculum, évêque auxiliaire de Liège), no 55 +, 95, 96-98, 108-110, 115, 125-126, 130-132, 134-137, 200, 202, 241-242, 275, 278, 371, 384-388.

JACQUES DE WASSI (maître), no 390, 236-237, 251.

JAMBES (cour de), 191

JEAN XXI (pape 1276-1271), 311

JEAN XXII (pape 1316-1334), 172, 189 n., 190, 257, 259, 270, 279 n., 280, 296, 298, 301, 332.

JEAN-SANS-TERRE (roi d’Angleterre 1199-1216), 130.

JEAN Ier L’AVEUGLE (roi de Bohême, duc de Luxembourg), 315, 330.

JEAN Ier (duc de Brabant), 325 n., 326-327, 347.

JEAN II (duc de Brabant), 327-328.

JEAN III (duc de Brabant), 256 n., 259-261, 263-264, 320-321, 328.

JEAN (comte de Bourgogne et de Chalon), 251.

JEAN Ier (comte de Hollande) 318 n.

JEAN II (seigneur de Noyon et père de l’évêque Robert de Thourotte), 244.

JEAN II (seigneur de Barbençon), 334.

JEAN (maître, domestique d’Albert de Rethel), chanoine de Celles et de Saint-Lambert ?), no 56 +, 95, 99-100, 108, 116, 240.

JEAN (maître, archiprêtre de Liège), no 399, 235 n.

JEAN (maître, archiprêtre de Liège), no 400, 235 n.

JEAN (magister cité au XIIe siècle), no 57 +, 95

JEAN (médecin de Louvain), no 402, 189

JEAN (hagiographe, chanoine de Saint-Martin), 385, 387 n.

JEAN (maître, « vestii » de Baulers, chanoine de Nivelles) no 497, 326.

JEAN (maître, conseiller de Philippe II de Courtenay), no 396, 335.

JEAN D’AISCHE (archidiacre), 227 n.

JEAN AMIC DE BRUGES (maître), no 424, 154 n.

JEAN D’ARKEL (évêque de Liège, juriste et théologien), no 407, 184, 219-220, 292, 303, 320, 334.

JEAN D’ARLON (maître, doctor utriusque iuris) no 408, 330

JEAN D’AVENNES (maître, doyen de Notre-Dame à Huy, vices-gerens de l’official), no 412, 232, 249

JEAN Ier D’AVESNES (comte de Hainaut), 252 n., 254 n., 290, 311, 316-317, 328, 329, 335, 344.

JEAN D’AVESNES (fils de Maguente de Constantinople), 290.

JEAN BACKERE DE ASSENEDE (maître), no 413, 154 n.

JEAN BAMBORNE DE LÉAU (maître, doyen de Saint-Jean) no 415, 229.

JEAN BALKAERD (maître, chanoine d’Andenne), no 414, 154 n., 342

JEAN DE BAR (mambour), 253-254

JEAN DE LA BARRE (muscicien), 299 n.

JEAN BARTELLUS (maître) no 416, 264-265.

JEAN DE BAVIÈRE (évêque de Liège), 142 n., 377 n.

JEAN BÉRARD (secrétaire de l’évêque Jean de Bavière), 377 n.

JEAN BERMEREN (maître, vicaire du cardinal-légat Bertrand de Deaux), no 419, 221, 300

JEAN BEYART (maître originaire de Gand), no 420, 154 n., 166.

JEAN BLANKART (maître, doyen de Saint-Lambert, chancelier de l'université de Paris), no 421, 154 n., 221, 223, 340.

JEAN DE BRIENNE (empereur de Constantinople), 274

JEAN DE BRUXELLES (maître, abbé de Villers-en-Brabant), no 425, 168-169, 186 n., 199, 350 n.

JEAN DE CADZANT (maître, official, conseiller comtal de Flandre), no 426, 154 n., 232, 256, 258, 339-340, 342, 347.

JEAN DES CANGES (maître, doyen de Saint-Lambert à Liège et chanoine de Saint-Aubain à Namur). no 428, 166, 167, 221, 223, 231, 235., 236-237, 247-248, 251, 253, 255, 256 n., 337, 397.

JEAN CARPÉAL DE VIEUXVILLE (maître, avocat, puis official), no 530, 232, 234

JEAN DE CHALON D’ARLAY (frère d’Hugues de Chalon), 252.

JEAN DE CHIMAY, DIT MOUTON (maître, chanoine de Saint-Materne), no 434, 243.

JEAN DEL COURT (maître), no 438, 264.

JEAN COLONNA (cardinal), 299

JEAN DE CORSWAREN (maître) no 437, 165.

JEAN CRASSAWE (maître, fondé de pouvoir d’Henri de Gueldre) no 441, 276

JEAN DE CUYCK (maître, prévôt de Saint-Pierre à Louvain et de Saint-Servais à Maastricht) no 442, 151, 164, 344.

JEAN Ier DE DAMPIERRE (comte de Namur), 319, 336, 338.

JEAN DE DAMPIERRE ou DE FLANDRE (décrétiste bolonais, évêque de Liège), no 451, 153, 168, 219, 249-250, 266, 289-290, 337-338, 386-387, 393, 397.

JEAN DE DEINZE (maître), no 443, 154 n.

JEAN DE DINANT (maître) no 445, 250, 281.

JEAN DE DOUAI (maître), no 448, 392.

JEAN D’ENGHIEN (évêque de Liège et théologien), no 449, 181, 198 n., 219, 246-249, 280, 284-285, 288, 290, 316, 337, 344, 395.

JEAN D’EPPES (évêque de Liège), 202, 241-243.

JEAN D’EPPES (archidiacre, neveu

de l’évêque du même nom), 227 n.

JEAN GARIN (maître), no 454, 225.

JEAN DE GARLANDE (maître parisien), 388

JEAN DE GEMBLOUX (maître, avocat à la cour de l’officialité), no 455, 169, 234.

JEAN DE GENAPPE (maître), no 456, 232.

JEAN GILLARD DES CANGES (maître, chanoine de Saint-Lambert à Liège), no 429, 166-167

JEAN GILLARD DES CANGES, junior, (maître, chanoine de Saint-Lambert à Liège), no 430, 166-167, 232, 256, 260.

JEAN GODESCALC (villicus de Dînant), 243 n.

JEAN GODIN DE CRÉPY-ENPONTHIEU (musicien), 299 n.

JEAN DE GONDRECOURT (maître), no 458, 164.

JEAN HAENSANGH (maître, chanoine de Tongres, notaire, scelleur) no 452, 235 n.

JEAN DE HAM (maître, notaire public marié à une bourgeoise de Namur) no 453, 191, 235 n., 338.

JEAN DE HÉRENT (maître issu d’une famille patricienne louvaniste), no 464, 166.

JEAN D’HEURE (maître et doyen de Saint-Jean) no 468, 164, 229, 246, 248.

JEAN DE HOCSEM (maître, écolâtre de la cathédrale et chroniqueur), no 467, 14, 166, 184 n., 190, 193, 222-223, 231, 256-263, 282-284, 290, 294 n., 297, 343, 363-365, 369, 375-377, 380, 398.

JEAN DE HOSTERODE (maître, fils d’un patricien dinantais), no 468, 159 n., 166.

JEAN DE HUY (magister cité au XIIe siècle) no 58+, 95.

JEAN DE JODOIGNE (maître, clerc de Lucas Fieschi), no 474, 165, 287

JEAN DE JODOIGNE (maître laique, licencié in utroque iure), no 475, 165, 189 n., 233.

JEAN DE LAMINNE (maître, avocat) no 476, 233.

JEAN DE LILLE (maître, archidiacre de Famenne de 1288 à 1294 et official en 1288), no 480, 226-227, 231, 249, 337-338.

JEAN DE LIROUX( ?) (maître, chanoine de Saint-Denis), no 481, 136, 241-242, 278, 386.

JEAN DE MAASTRICHT, DIT ROUGE, (maître, notaire d’Henri de Gueldre), no 484, 246.

JEAN MAJOR DE MEERKEEK (maître, doyen de Sainte-Gudule à Bruxelles), no 776, 259-260.

JEAN DE MALDEREN (maître, abbé de Villers), no 682, 199.

JEAN DE MAUBEUGE (maître ?, chanoine de Saint-Lambert à Liège), no 56 +, 109, 240.

JEAN MAUREL (maître, évêque de Vaison-la-Romaine), no 489, 294.

JEAN DE MEUNG (poète), 380-381.

JEAN DE MURS (maître parisien), 381 n.

JEAN DE NASSAU (archidiacre), 227 n.

JEAN DE NEUVICE (maître dominicain), no 494, 357 n.

JEAN DE NIVELLES (chanoine de Saint-Jean l’Évangéliste à Liège, puis chanoine régulier d’Oignies), no 496, 136, 200-202, 241, 242 n., 276, 278, 386.

JEAN DE NOCERA (archidiacre de Hesbaye et maître en théologie), no 498, 183 n., 226, 297.

JEAN D'OUTREMEUSE (chroniqueur), 254-255, 282-283, 380.

JEAN DE PLAILLY (légiste, conseiller de Philippe V le Long), no 500, 333.

JEAN DES PRÉS (évêque de Tournai, 1343-1349), 220 n.

JEAN PUNIFIER DE LIERNEUX (musicien), 299 n.

JEAN DE REIMS (maître, prévot de Saint-Jean et official en 1282) no 503, 225, 227, 288, 231, 331.

JEAN DE RESTÉES (maître), no 504, 164.

JEAN LI ROIEZ (maître, archiprêtre de Liège), no 507, 169, 235 n., 246.

JEAN DE RISOIR (maître, notaire d’officialité) no 505, 235.

JEAN RUISOL (maître, official en 1288-91), no 508, 231.

JEAN DE SACROBOSCO (maître, auteur d’écrits sur la sphère), 201.

JEAN LE SAGE (théologien enseignant à Paris et doyen de Saint-Lambert), no 509, 221, 223, 350 n.

JEAN DE SAINT-MARTIN (maître en théologie, franciscain puis carme, évêque auxiliaire de Liège) no 510, 203.

JEAN DE SALISBURY (maître, évêque de Chartres), 83, 130.

JEAN SKAMOCHONS (maître, notaire d’officialité) no 517, 235.

JEAN DE STAVELOT (maître, chanoine de la petite-Table) no 518, 251.

JEAN DE STERREBEEK (maître, notaire ducal), no 519, 151 n., 322-324.

JEAN DE THILRODE (chroniqueur), 285 n.

JEAN DE TIHOUL (maître, notaire d’officialité) no 505, 235.

JEAN DE TONGRES (maître, abbé du monastère prémontré de Vicogne, puis franciscain à Paris), no 522, 201 n„ 203 n., 204.

JEAN DE VASSOGNE (évêque de Tournai 1295-1300), 220 n.

JEAN VENTURA DE FLORENCE (maître, collaborateur de Guillaume Ier d’Avesnes), no 526, 318.

JEAN DE VERVOZ (maître, chantre de Notre-Dame à Huy), no 528, 168.

JEAN DE VIENNE (évêque de Thérouanne, 1330-1334), 220 n.

JEAN DE VILLERS (maître dominicain), no 216, 278, 385-386.

JEAN DE WAMBEEK (maître, doyen de Saint-Servais à Maastricht, receveur ducal du Limbourg), no 531, 151 n., 328-329, 347.

JEAN DE WARNANT (chroniqueur), 290.

JEAN DE WILLEMBRENGES (maître, scelleur), no 533, 238-239, 255.

JEAN DE XANTEN (maître, doyen de Notre-Dame d’Aix, puis abbé de Saint-Trond), 197-198, 274 n., 275, 309.

JEANNE (duchesse de Brabant et de Limbourg), 329.

JEANNE DE TOUCY (mère de Thibaut de Bar), 289.

JEANNE DE VALOIS (sœur de Philippe VI, roi de France, et épouse de Guillaume Ier d’Avesnes), 318.

JENEFFE (lignage de), voir BAUDOUIN et RIGAUD.

JÉRÉMIE (magister aixois cité au XIIe siècle), no 59+, 88, 95.

JODOIGNE (chapitre de), 208 ; — (lignage de), 165 ; voir aussi BAUDOUIN, HENRI, JEAN et SIMON.

JONAS (maître, écolâtre de Saint-Paul à Liège), no 60+, 88, 95, 99-100, 108, 269 n., 272.

JONCELS (abbaye bénédictine dans le diocèse de Béziers), 198.

JORIS (A.), historien, 98, 111, 117, 242.

JUIFS, 381 n.

JULES ROMAINS, 382 n.

JULIEN (maître, écolâtre de Saint-Paul à Nivelles) no 61 +, 95, 99-100, 108, 121.

JULIENNE DE CORNILLON (sainte), 277-278, 384-386.

JULIERS (comté de), 150 n., 310 ; — (famille comtale de), 161 n. ; voir aussi GUILLAUME (maître).

JURÉS (conseil des, de la cité de Liège), voir GAUTHIER DE HANNUT et ANDRÉ DE FERRIÈRES.

KAISERWERTH (chapitre de), 310.

KERKOM (prov. Limbourg, arr. Hasselt, cant. Saint-Trond), 233.

KERREMANS (Ch), historien, 345.

KOCH (G.), historien, 111.

KURTH (G.), historien, 16, 88, 288, 363.

LA GARDE (G. de), historien de la philosophie, 360-361.

LA MARCK (famille contale de), 152, 160 n., 165, 292, 367-368 ; voir aussi ADOLPHE II (comte) ADOLPHE, (évêque de Liège), ADOLPHE (archevêque de Cologne), CONRAD, CUNÉGONDE, ENGLEBERT (évêque de Liège et archevêque de Cologne), ENGLEBERT II et ENGLEBERT III (comtes), EVRARD II (comte), EVRARD (maître), THIERRY.

LAMBERT (maître, curé de Saint-Christophe à Liège et avocat), no 547, 233.

LAMBERT (maître, coûtre de Saint-Denis, official en 1241-42), no 541, 231.

LAMBERT LE BÈGUE (prédicateur), no 62+, 95, 108.

LAMBERT DE HALLOY (maître, jurisperitus, écolâtre de Saint-Lambert), no 551, 222, 243, 246, 276.

LAMBERT DE ISSHE (clerc du XIIe siècle), no 63 +, 92. 95.

LAMBERT DE WATRELOS (chroniqueur), 157.

LANFRANC (écolâtre du Bec, archevêque de Canterbury), 383.

LANGDRIS (chevaliers de), 159 n.

LANGRES (France, Haute-Marne, chef-lieu d’arr.), 109, 110, 244, 289 n. ; — (évêque de), voir ROBERT DE THOUROTTE

LAON (chapitre cathédral de), 241, 244, 265.

LA RAMÉE (abbaye à Jauchelette) 235 n.

LA ROCHE (comte de), voir HENRI et HENRI LE BLONDEL.

LATRAN (conciles de) : troisième (a° 1179),.86 n., 88, 269 ; quatrième (a° 1215), 86 n., 88, 125, 180 n., 188 n., 202, 223 n., 269, 288, 353 n. ; voir aussi SAINT-JEAN DE LATRAN.

LAURE DE COMMERCY (mère de l’évêque Hugues de Chalon), 251.

LAURENT BINETTE (maître, moine de Gembloux), no 554, 198.

LAUSANNE, 247-248.

LAVEGNA (famille comtale de), 160 n.

Légats pontificaux, voir ASTORGE D’UGNOUAS, BERTRAND DE DEAUX, GÉRARD BIANCHI, GUY DE PRÉNESTE, HENRI D’ALBANO, HUGUES DE SAINT-CHER, JACQUES PANTALEON ANCHER DE TROYES, OTHON (cardinal de Saint-Nicolas), ROBERT DE COURSON.

LE GOFF (J.), historien, 168, 388.

LEJEUNE (J.), historien, 253, 257, 362.

LE MANS (diocèse français), 230 n., 289 n.

LENS-SUR-GERR (prov. Liège, arr. et cant. Waremme), 189.

LÉON et CASTILLE (roi de), 171.

LESNE (Émile), historien français, 81-84.

LÉVOLD DE NORTHOF (maître, chanoine de Saint-Lambert, chroniqueur et théologien), no 555, 14, 183 n., 256, 258, 262 n., 366-369, 377-378.

LEWIS, voir JEAN BAMBORNE DE LÉAU.

LIBELLUS DE JUDICIO SOLIS de Simon de Couvin, 380-382.

LIBERT D’AMAY (maître), no  556, 243 n.

LIBERT SURÉAL (misnisterialis, seigneur de Dommartin et de Warfusée, pére d’Éverlin de Fooz), 110, 126, 159 n.

LIMBOURG (duché de), 216, 260.

LINCOLN (chapitre de), 289.

LITTLE (L.K.), historien, 199, 200.

LOI MUÉE DES CHANOINES, 250, 266.

LOIRE, 147, 152-154, 292, 294-295, 303-304.

LOMBARDIE, 274-275, 296.

LOOZ (chapitre de), 107, 108, 109, 208 ; — (comté de), 10, 119, 123-124, 133, 261-263, 297 ; — (comtes de), voir ARNOULD IV, ARNOULD V, GÉRARD Ier et LOUIS IV.

LOTHAIRE Ier (empereur 840-855 et roi d’Italie 822-855), 147 n.

LOTHAIRE III (empereur 1125-1137), 111.

LOTHAIRE II (roi de Lotharingie 855-869), 10, 147 n., 393.

LOTHARINGIE (royaume, puis duché de), 10, 147, 150, 155, 289, 316.

LOTHARINGIENS, 151, 152 n.

LOUIS IV DE BAVIÈRE (empereur 1314-1347), 261, 315, 320-321.

LOUIS VI (roi de France 1108-1137), 335.

LOUIS VIII (roi de France 1223-1226), 290 n., 333.

LOUIS IX (roi de France 1226-1270), 290 n., 325 n., 329, 333, 336.

LOUIS X (le Hutin, roi de France 1314-1316), 154 n., 333.

LOUIS (I) DE NEVERS (comte de Flandre), 264, 339-340, 342, 347.

LOUIS (II) DE MÂLE (comte de Flandre), 265, 340.

LOUIS (comte de Clermont et seigneur de Bourbon), 154 n., 333.

LOUIS IV (comte de Looz), 261.

LOUIS HEILIGEN (maître, musicien et théologien) no 559, 183 n., 298-299, 350 n.

LOUIS ISARD (maître curialiste), no 560, 293.

LOUIS D’ISEMBOURG (maître bolonais), no 561, 250.

LOUIS SANCTUS (de Beeringen), voir LOUIS HEILIGEN.

LOUVAIN, 102, 106 n.. 107, 189, 191-192, 193, 203, 204-205, 207-208, 212-213, 305, 307, 341, 346 ; — (famille de), voir BRABANT ; voir aussi, SAINT-PIERRE et SAINTE GERTRUDE.

LOWAIGE (lignage de), voir AMIC et FRANCON.

LUBBERT (chancelier de Guillaume II de Nassau, comte de Hollande), 331.

LUCAS FIESCHI DE SINIBALDO (cardinal au titre de Sainte-Marie in-Via-Lata), 165, 287.

LUTGARDE D'AYWIÈRES. 384-385.

LUXEMBOURG (comté de), 286, 305, 346 ; — (comtes-ducs de), CHARLES IV (empereur), HENRI L’AVEUGLE, HENRI V LE BLONDEL, HENRI VI, HENRI VII (empereur), JEAN Ier L’AVEUGLE, WENCESLAS.

LYONNAIS (région couvrant les départements actuels du Rhône et de Loire), 147.

LYON (archevêque de), voir GUY DE BOULOGNE - AUVERAUVERGNE ; — (cité de), 190, 230 n., 281 ; — (concile de), 277, 282-283, 288, 316 n. ; — (province ecclésiastique de), 161 n., 162.

MAAGDENDAEL (abbaye de), 327.

MAASTRICHT, 10, 107, 193, 203-205, 207-208, 212-213, 246, 375 ; voir aussi NOTRE-DAME et SAINT-SERVAIS.

MACAIRE DE MIERLE (maître, avocat) no 564, 233.

MAGDEBOURG (cathédrale de), 114.

MAHAUT DE BÉTHUNE (mère de l’évêque Jean de Dampierre), 249.

MAIDIÈRES (localité du diocèse de Metz échangée contre Saint-Trond), 197-198.

MAINE (comte du Maine), voir CHARLES Ier D’ANJOU, PHILIPPE VI DE VALOIS.

MALINES, 264-265, 344 n.

MALONNE (prov., arr. et cant. Namur) ; — (chapitre régulier de) 116, 200, 207-208, 211.

MANTOUE, 314.

MARCUALD DE MODÈNE (maître, archidiacre de Hesbaye) no 565, 226, 244, 272.

MARGARITAE, 376.

MARGUERITE (fille d'Henri Ier de Brabant et mère d’Henri de Gueldre, évêque de Liège), 244, 325 n.

MARGUERITE (fille de Jean Ier, duc de Brabant, et épouse de l’empereur Henri VII), 313, 321, 328, 329, 380.

MARGUERITE (fille de Jean III de Brabant et épouse de Louis de Mâle), 265 n.

MARGUERITE (fille de Louis IX, roi de France et épouse de Jean Ier, duc de Brabant), 325 n.

MARGUERITE (fille de Philippe VI de Valois et épouse de Louis de Nevers), 340.

MARGUERITE (bourgeoise de Namur, épouse de maître Jean de Ham), 338.

MARGUERITE D’AVESNES (épouse de Louis IV de Bavière et comtesse de Hainaut et de Hollande), 320-321.

MARGUERITE DE CONSTANTINOPLE (comtesse de Flandre et de Hainaut), 245, 290, 316, 335-337.

MARGUERITE DE COURTENAY (épouse de Henri Ier de Vianden), 168, 335.

MARGUERITE D'YPRES, 384.

MARIE DE CONCHES (épouse de Jean Ier de Namur). 191, 338.

MARIE DE HONGRIE (épouse de Charles II d’Anjou-Sicile), 333 n.

MARIE DE LOOZ (épouse de Evrard de La Marck), 165.

MARIE D’OIGNIES (sainte), 384-385.

MARNEFFE (lignage de), voir ALBERT, GAUTHIER et LASTRÉ.

MARSILE (maître, avocat), no 567, 233.

MARTENS (M.), historienne, 326, 328, 345.

MARTIN IV (pape 1281-1285), 290.

MARTIN (maître, chanoine de Notre-Dame à Maastricht et de Saint-Pierrre de Liège), no 567, 234-235.

MARTIANUS CAPELLA (philosophe romain), 371.

MARTINES (L.), historien, 371.

MARVILLE (lignage de), voir GODIN et SIMON.

MASSEIK (chapitre de), 208.

MATERNE (saint), 368.

MATHIAS D’AARSCHOT (maître, secrétaire du conseil scabinal de Louvain), no 573, 191.

MATHIAS DE LEWIS (chroniqueur), 290.

MATTHIEU LONGHI (maître, archidiacre de Hainaut), no 574, 226-227, 300.

MATHILDE DE BÉTHUNE (épouse de Guy de Dampierre), 338 n.

MATHILDE DE VIANDEN (mère de Conrad de Hochstaden, archevêque de Cologne), 335 n.

MAYENCE (archevêché de), 11 ; — (archevêque de), voir SIGEFROID III ; — (cité de), 165 n. ; — (diète de), 275 n.

MEERSEN (chapitre de), 135, 208.

MENBACH (prov. Liège, arr. Verviers, cant. Limbourg), 240.

MENDIANTS (Les ordres), 194, 202-205, 356 n., 357-358.

MÉRIDIONAUX, 150-154, 216.

MERTON (chapitre régulier dans le Surrey), 83 n.

MEUSE, 10. 18, 107, 114, 274, 297.

METZ, 197, 289 n., 379 ; — (évêque de), voir CONRAD DE SCHARFENBERG.

MEUTHEN (E.), historien, 213.

MICHEL (magister cité au XIIe siècle) no 64 +, 95.

MICHEL (maître, collaborateur de la pénitencerie pontificale), no 577, 273.

MICHEL DE TOURNAI (maître) no 578, 153 n.

MICHELET (J.), historien, 305-306.

MILAN, 281, 283.

MILIS (L.), historien, 170-180.

MINDEN (évêché de), 11, 152.

MIROIR DES NOBLES DE HESBAYE de Jacques de Hemricourt, 126, 159 n.

MIRWART (château de), 254 n., 328.

MODÈNE (studium de), 131.

MOHA (château de), 251.

MOÏSE (médecin juif), no 65 +, 95, 103.

MOLIÈRE, 382 n.

MONCEAU (lignage de), 159 n.

MONS-EN-PÉVÈLE (bataille de), 339.

MONTENAEKEN (négociations de), 262 n.

MONTPELLIER (université de), 96-97, 161, 171, 172 n., 175-177, 182-184, 198, 295, 392.

MOUSTIER-SUR-SAMBRE (prov., arr. et cant. de Namur), 10.

MUNSTER (éveché westphalien de), 11, 152, 381 n.

MYREUR DES HISTORS de Jean d’Outremeuse, 254 n., 283.

NAMUR, 107, 116, 191-192, 207, 212-213, 235 n., 247, 338, 341 ; voir aussi NOTRE-DAME, SAINT-AUBAIN et SAINT-PIERRE-AU-CHÂTEAU.

NAMUR (comté de), 10, 15, 119, 121, 132, 216, 306, 307, 334-335, 338 ; — (comtes et marquis de), voir BAUDOUIN V DE HAINAUT, BAUDOUIN DE CONSTANTINOPLE, GUILLAUME Ier LE RICHE, GUY DE DAMPIERRE, HENRI L’AVEUGLE, HENRI II DE COURTENAY, PHILIPPE II et PHILIPPE III DE COURTENAY, PIERRE DE COURTENAY ; — (comtesses de), voir MARIE DE CONCHES, MARGUERITE DE VIANDEN.

NAPLES, 289 ; — (roi de), voir CHARLES Ier D’ANJOU ; - (université de), 171, 357 n.

NAPOLÉON ORSINI (maître, archidiacre de Campine), no 579, 150, 225, 280.

NAPOLÉON ORSINI (cardinal), 280.

NARBONNE (province ecclésiastique de), 161.

NASSOGNE (chapitre de), 208.

NATIVITAS MAGISTRI HENRICI MECHLINIENSIS, 373.

NEUFMOUSTIER (chapitre régulier à Huy), 96, 106 n., 107, 108, 109, 207, 241 ; — (prieur du), voir RENIER

NEVERS (studium de), 291 n.

NEW COLLEGE (à Oxford), 124 n.

NICAISE DE BEAUMONT (musicien), 299 n.

NICOLAS III (pape 1277-1280), 280.

NICOLAS IV (pape 1288-1292), 279, 312, 317.

NICOLAS (maître, chanoine de Saint-Paul, notaire d’Hugues de Pierrepont), no 580, 240, 323-324.

NICOLAS (maître, notaire d’Henri Ier de Brabant) no 581, 240, 322-324.

NICOLAS (maître, clerc de Jean des Canges), no 583, 249 n.

NICOLAS DE BESSE (archidiacre, cardinal au titre de Sainte-Marie in Via Lata) 227 n., 295, 300.

NICOLAS BEYART (maître) no  584, 154 n., 166.

NICOLAS DE BOCKOUT (musicien), 299 n.

NICOLAS CAMUS (maître, écolâtre de Nivelles), no 585. 168.

NICOLAS DRUKKEN (maître), no 589, 146 n.

NICOLAS DE GESTEL (maître, abbé du Foreffe), no 597, 164, 201.

NICOLAS D’IVRÉE (maître, notaire à la chancellerie pontificale), no 593, 279.

NICOLAS DE MÉZIÈRES (maître, official de 1247 à 1254) no 595, 231, 246.

NICOLAS LE MIRLIER (légiste tournaisien), 395.

NICOLAS DE NOISSY (maître, clerc de Louis de Bourbon), no 598, 154 n„ 333.

NICOLAS PAYEN (chanoine de Saint-Lambert), 255.

NICOLAS STUYC (maître, légiste de Guillaume II d’Avesnes), no 601, 320-321.

NICOLAS TALMARDS (musicien), 299 n.

NICOLAS DE SEZZE (maître, chanoine de Saint-Jean), no 600, 295.

NICOLAS DEL WANELHEIES (maître, avocat à la cour de l’officialité). no 603, 234.

NIERMEYER (J.F.), historien, 85.

NIVELLES (Brabant, chef-lieu d’arr.), 107, 168, 208, 210-218 ; voir aussi SAINT-PAUL.

NORBERT DE GENNEP (saint, fondateur de l’ordre prémontré), 200-201, 323.

NOTGER (évêque de Liège), 16, 88.

NOTRE-DAME (chapitre à Aix), 10, 95, 98, 108-110, 111-114, 117, 127-128, 197, 208-218, 298, 308, 309, 310, 312, 339, 344, 392.

NOTRE-DAME (chapitre à Dinant), 102, 109, 208-218, 352.

NOTRE-DAME (chapitre à Huy), 12 n., 89 n., 168, 208-218, 232, 240, 249, 252, 279, 287, 293, 318, 333, 339.

NOTRE-DAME (chapitre à Maastricht), 204-205, 208-218, 233-235, 320, 331.

NOTRE-DAME (chapitre à Namur), 210-218.

NOIRE-DAME (chapitre à Tongres), 12 n„ 208-218, 235 n., 237, 239, 240, 354.

NOTRE-DAME (chapitre à Tournai), 280.

NOTRE-DAME (châsse de), 168.

NOTRE-DAME-AUX-FONTS (abbabialité de), 241 ; — (curé de), 235 n.

NOVARE (évêque de), voir HUGUES DE VERCEIL.

ODETTE DE DAMPIERRE (mère de l’évêque Robert de Thourotte), 244.

ODILIENBERG (chapitre à), 320.

OIGNIES (chapitre régulier de Saint-Augustin), 107, 108-109, 125, 135, 200-202, 207-208, 241, 242, 322-324, 386.

OLBERT (abbé de Gembloux et de Saint-Jacques de Liège), 16, 17.

ORDONNANCE PERPÉTUELLE, 254.

ORIENT, 274-275.

ORLÉANS (université), 151, 168 n., 171, 172 n., 175-177, 182-184, 256, 396.

ORSINI (famille Guelfe de Rome), 150, 303, 365. ; voir aussi JACQUES, NAPOLÉON et RENAUD.

ORVIETO (curie à), 278, 283, 373.

OSNABRUCK (évêché d’), 11, 152.

OSTERRODE, voir HOSTERODE.

OTBERT (évêque de Liège), 17.

OTHON Ier (roi de Germanie depuis 936, roi d'Italie depuis 951, empereur 962-973), 147 n., 149 n.

OTHON IV DE BRUNSWICK (empereur 1198-1209-1212), 308-309.

OTHON (cardinal au titre de Saint-Nicolas, légat pontifical), 243.

OTHON II (comte de Gueldre), 245, 325, 330-331.

OTHON D’EBERSTEIN (candidat à l’évêché de Liège), 144.

OTHON DE JULIERS (archidiacre), 227 n.

OTHON DE MONTFERRAT (cardinal), 273 n.

OTHON VISCONTI (frère du pape Grégoire X), 281.

OTREPPE (lignage d’), 159 n.

OTTOKAR DE BOHÊME (candidat à l’empire), 311.

OXFORD (université d’), 168 n., 171.

PADOUE (université de), 171.

PAIX (juridiction de la), 260, 263.

PAIX DANGLEUR, 255-256.

PAIX DES CLERCS, 250, 253, 266.

PAIX DE FEXHE, 257, 265-266, 362.

PAIX DES DOUZE, 259 n., 266.

PAIX DE WIHOGNE, 258.

PALENCIA (université de), 171.

PALESTINE, 280 n. ; voir aussi TERRE-SAINTE et ORIENT.

PARC (monastère prémontré à Heverlee), 106 n., 107, 108, 109, 122, 123, 125, 169, 201, 323 ; voir FRANCON, notaire ducal, et SIGER LE FÈVRE.

PARIS (université de), 18, 83, 92, 93, 96-98, 125, 126, 136, 171-177, 182-184, 188, 198-199, 201, 203-204, 220, 253, 352-360, 370, 372, 381-382, 385, 396 ; — (évêques de), 265, 354-355 ; voir aussi ETIENNE TEMPIER et PIERRE LOMBARD ; — (ville de), 289, 339 ; — concile provincial de), 353.

PAVIE (concile de), 97 n.

PETITE-TABLE (chapitre annexé à la cathédrale de Liège), 206-216, 219 n., 251, 274.

PÉTRAQUE, 299. 391-392.

PHILIPPA DE LUXEMBOURG (épouse de Jean 1er d’Avesnes), 318, 327, 328.

PHILIPPE Ier (empereur, 1198-1208), 112, 128, 308.

PHILIPE II AUGUSTE (roi de France 1180-1223), 130, 309.

PHILIPPE III LE HARDI (roi de France 1270-1285), 149, 248 n., 333.

PHILIPPE IV LE BEL (roi de France 1285-1314), 147, 190, 223 n., 252 n., 288-291, 306, 312, 314, 331, 332-334.

PHILIPPE V LE LONG (roi de France 1317-1322), 33.

PHILIPPE VI DE VALOIS (roi de France 1328-1350), 154 n., 257, 260, 262-263, 292, 318-319, 332-334, 340, 381 n.

PHILIPPE Ier (dit le Noble, marquis de Namur), 334-335.

PHILIPPE D'ASSISE (maître, chanoine de Saint-Lambert), no 607, 243 n., 272.

PHILIPPE LE BRUN (maître), no 608, 189, 228, 300.

PHILIPPE III DE COURTENAY (comte de Namur), 336.

PHILIPPE DE HARVENGT (disciple de Norbert de Gennep, auteur de De Institutione clericorum), 200-201.

PHILIPPE DE HEINSBERG (archidiacre de Campine, prévôt de Saint-Pierre, puis archevêque de Cologne) no 66+, 95, 135.

PHILIPPE DE NIVELLES (magister cité au XIIe siècle), no 67 +, 95.

PHILIPPE DE SOUABE, voir PHILIPPE Ier (empereur).

PHILIPPE DE VITRY (évêque de Meaux, conseiller de Philippe VI de Valois et de Jean II le Bon, rois de France), 145.

PIERRE (maître, protonotaire d’Henri l’Aveugle), no 69+, 95, 122.

PIERRE (auteur de l'Antigraphum), no 68+, 95, 99-101, 108, 110.

PIERRE (maître, archiprêtre de Liège), no 616. 235 n.

PIERRE (maître, chanoine de Saint-Denis), no 71+, 95, 102, 240.

PIERRE (maître, écolâtre de Sainte-Croix à Liège), no 612, 240.

PIERRE (maître, chanoine de Notre-Dame à Namur, official en 1228), no 614, 231.

PIERRE ABÉLARD. 83, 130, 200.

PIERRE AMAND (maître, prémontré à Floreffe). no 618, 201 n.

PIERRE D'AWANS (maître et notaire public), no 620, 164, 235, 254.

PIERRE BATISSE (maître, chanoine de Saint-Lambert), no 621, 221, 225, 294.

PIERRE BÂTON-DE-FER (musicien), 299 n.

PIERRE BERRE (maître), no 622, 160 n.

PIERRE DE BOURGOGNE (maître, jurisperitus), no 623, 242 n.

PIERRE BREBECHON (maître, notaire public), no 624, 235 n. 265.

PIERRE LE CHANTRE (théologien parisien), 130, 136.

PIERRE CAPOCCI (cardinal-diacre au titre de Saint-Georges-au-Velabre), 273 n., 336 n.

PIERRE CASTELLI (maître), no 626, 296.

PIERRE DE COLONNA (cardinal), 154 n.

PIERRE COMESTOR (évêque de Blois), 130, 370.

PIERRE DE COULMIERS (maître, protégé de Philippe VI de Valois), no 627, 154 n., 333.

PIERRE DE COURTENAY (comte de Namur et empereur de Constantinople), 335.

PIERRE DE DINANT (maître probablement issu du patriciat liégeois, chanoine puis écolâtre de Saint-Lambert), no 628, 134, 168, 199, 222-223, 242.

PIERRE DE GONDRECOURT (maître), no 630, 164.

PIERRE DE HUY (maître, notaire public), no 631, 235, 290 n.

PIERRE D’INCOURT (magister cité au XIIe siècle), no 70+, 95.

PIERRE LOMBARD (théologien italien, évêque de Paris). 83, 113, 131, 370.

PIERRE DU MARCHÉ (maître, chanoine premontré à Floreffe), no 636, 201 n.

PIERRE MARGARITUS (maître) no 637, 296.

PIERRE DE NAPLES (hagiographe), 79.

PIERRE DE OLPE (maître, chanoine de Saint-Cunibert), 375-376.

PIERRE RODRIGUEZ (cardinal-évêque de Sainte-Sabine), 286, 314.

PIERRE DE SOLRE (maître, abbé du Floreffe), no 645, 201.

PIERRE DE SUPINO (maître, chanoine de Notre-Dame à Huy). no 647. 273.

PIERRE DE SUPINO (maître, chanoine de Saint-Lambert), no 646, 273.

PIERRE LE VÉNÉRABLE (abbé de Cluny), 91.

PIRENNE (H.), historien, 158, 361.

PIRENNE (R.), historien, 336, 345.

PLACENTIN (juriste bolonais enseignant à Montpellier), 97.

PLAISANCE, 281, 283.

PLATON, 372-373.

PLINE L’ANCIEN, 371.

POITIERS (cité de), 332 ; — (comte de), voir PHILIPPE V ; — (évêque de), voir GILBERT DE LA PORRÉE.

POITOU, 149 n.

POLAIN DE WONCK (lignage des), 159.

POLITIQUE d’Aristote, 360, 364-365, 373 n.

POLOGNE (légat pontifical en), 277.

PORTO (cardinal-évêque de), voir GUY DE BOULOGNE-AUVERGNE.

POTTHAST (A.), éditeur des Regesta Pontificum Romanorum, 283.

PRÉMONTRÉ (ordre de), 108-109, 195, 199-202, 207, 208 n. ; voir aussi GERVAIS DIT L’ANGLAIS, JEAN DE SACROROSCO, NORBERT DE GENNEP ET PHILIPPE DE HAVENGT.

PREVENIER (W.), historien. 345.

PROCLUS (philosophe néo-platonicien), 353, 355, 373.

PROVENÇAUX, 153, 292.

PROVENCE (comté de), 147, 150, 290 ; — (comte de), voir CHARLES Ier D’ANJOU.

PRUSSE (légat pontifical en), 277.

QUERFURT (famille comtale apparentée aux Staufen, voir CONRAD DE QUERFURT.

RABODON (maître, official de Liège, chanoine de Saint-Pierre et doyen de Saint-Martin à Liège), no 72+, 95, 99-100, 108, 115, 132, 134, 137, 231, 241.

RAIMBAUD (grand-écolâtre de Cologne), 81, 82 n.

RAOUL (écolâtre de Saint-Lambert de Liège), 16, 81, 82 n.

RAOUL DE MONTENAKEN (maître official), no 658. 225, 232, 300.

RAOUL DE SAINT-PAUL (maître), no 73 +, 95, 99-100, 109, 117, 134, 135, 241.

RAOUL DE ZAEHRINGEN (évêque de Liège), 100, 108, 115-1 17, 119, 122-124, 132, 238.

RAYMOND SAQUET (évêque de Thérouanne, 1334-1356), 220 n.

RÉFORMATION, 259.

REIMS (cité de), 97, 102, 122, 230 n., 244, 289 n. ; — (école de), 388 ; — (province ecclésiastique de), 11, 161 n.

REINHARD (moine à Stavelot, puis abbé de Reichenau, maître de Wibald), no 74+, 81, 95.

RENAUD Ier (comte de Gueldre), 331.

RENAUD DE BARBENÇON (maître), no 663, 164, 263-265, 334.

RENAUD ORSINI (maître, archidiacre de Campine), no 664, 150, 225, 296, 300, 365 n.

RENIER (écolâtre de Saint-Servais à Maastricht), 87 n.

RENIER DE HOCSEM, junior (maître, notaire ducal), no 75 +, 166, 322-324.

RENIER DE HOCSEM (maître, protonotaire du duc Henri Ier de Brabant, chanoine de Saint-Lambert à Liège et de Saint-Pierre à Louvain), no 75 +, 95, 99-100, 109-110, 115-116, 119, 121-123. 132, 165, 321-323 345.

RENIER DU NEUFMOUSTIER (physicus, prieur du chapitre régulier de Saint-Augustin à Huy), no 76+, 95, 96-97, 108, 125-126, 200.

RENIER DE TONGRES (maître, vicaire général d’Henri de Gueldre), no 673, 236-237, 246.

RHIN, 10, 114, 155, 163, 393.

RESTÉES (lignage de), voir HENRI, JACQUES et JEAN.

RHÔNE, 154.

RIBERT (maître, conseiller juridique de l’abbaye du Val-Saint-Lambert et official en 1225), no 674, 199, 231.

RICHER (magister cité au XIIe siècle, chanoine de Saint-Paul), no 77+, 95.

RICOLFUS DE MAYENCE (maître, chanoine-camérier de Notre-Dame d'Aix), no 78+, 99-100, 109, 110 n., 113.

RIGAUD (maître, conseiller de l’abbaye de Saint-Laurent), no 679, 199.

RIGAUD DE JENEFFE (maître, doyen de Saint-Jean), no 680, 165, 229, 248.

ROBERMONT (abbaye à Liège), 199.

ROBERT III DE BÉTHUNE (comte de Flandre), 339.

ROBERT VII (comte de Boulogne-Auvergne), 295, 340.

ROBERT (maître, évêque d’Eztergom), no 681, 274-275.

ROBERT DE COURSON (légat pontifical en France), 130, 353 n.

ROBERT DE BLOQUEROIE (maître, abbé de Villers), no 682, 199.

ROBERT DE DINANT (maître, fils d’un patricien liégeois), no 682, 166, 242.

RODOLPHE DE HABSBOURG (roi des Romains), 247-248, 250, 310-312, 316.

ROBERT DE MALONNE, voir ROBERT DE NAMUR.

ROBERT DE MÉLUN (évêque d’Hereford), 83. 130, 131.

ROBERT DE NAMUR ou DE MALONNE (maître, prévôt de Saint-Pierre-au-Château, notaire d’Henri l’Aveugle et d’Albert de Rethel), no 79+ et 80+, 95, 99-100, 109, 116, 119-121, 123.

ROBERT DE PINCHEBEKE (maître), no 688, 146 n.

ROBERT DE THOUROTTE (évêque de Liège), 244, 278, 385 n., 386.

ROBIN DE MÉLIN (maître, enquêteur ponctifical), no 690, 255 n., 287.

ROCHEFORT (Namur, Dînant, chef-lieu de cant.), voir SAINT-REMY.

RODOLPHE DE CORSWAREN (maître), no 691, 165, 228.

RODOLPHE DE SAINT-TROND (chroniqueur et abbé), 103.

ROGER (magister cité au XIIe siècle), no 81+, 95.

ROGER D'ÎLE (maître), no 692, 166.

ROGER DE LIÈGE (notaire public), 235 n.

ROGERIUS (juriste bolonais enseignant à Montpellier), 37.

ROMAINS (roi des), voir ALPHONSE DE CASTILLE, CHARLES IV, CONRAD IV, FRÉDÉRIC II, ADOPHE et GUILLAUME DE NASSAU, HENRI VII, HENRI DE LUXEMBOURG, HENRI RAPSE, OTHON DE BRUNSWICK, PHILIPPE DE SOUABE, RODOLPHE et ALBERT DE HABSBOURG.

ROMAN DE LA ROSE de Jean de Meung, 380-381.

ROME (curie à), 115, 125, 267, 272, 276, 277, 279, 280, 285, 302, 317, 333.

ROMFAHRT d’Henri VII, 286, 313-315, 328.

ROTE (tribunal de la), 294-296, 342.

ROUEN (province ecclésiastique), 161 n.

ROUSSEAU (F.), historien, 120-121.

RUPERT DE DEUTZ (moine de Saint-Laurent à Liège, puis abbé de Deutz), 17 n., 383.

RUTGER D'ALTENA (sénéchal d’Evrard II de la Marck), 367.

SACRÉ-COLLÈGE, 280 n.

SAINT-ADALBERT (chapitre à Aix), 108, I 10, 210-217, 314 n.

SAINT-ANDRE (chapitre à Cologne), 96, 98, 110, 117, 132, 222.

SAINT-AUBAIN (chapitre à Namur), 210-218, 233, 314 n., 335, 337, 338.

SAINT-AUGUSTIN (ordre de), 109, 125, 127, 195. 199-202, 207, 208 n.

SAINT-BARTHÉLEMY (chapitre à), 206-218, 233, 264, 293.

SAINT-BENOÎT (ordre de), 195-198.

SAINT-BERNARD (collège, à Paris), 186 n., 198.

SAINT-CASSISUS (chapitre à Bonn), 326.

SAINT-CHRISTOPHE (paroisse à Liège), 233.

SAINT-CUNIBERT (chapitre à Cologne), 375.

SAINT-DENIS (chapitre à Liège), 102, 109 n. 206-218, 231, 240, 241, 260, 295, 301, 331, 339, 386.

SAINT-DONATIEN (chapitre à Bruges), 338.

SAINT-ETIENNE (abbaye à Dijon), 326 n.

SAINT-EUSTACHE (cardinal au titre de), voir UMBERT.

SAINT-FEUILLIEN (chapitre à Fosses), 210-218, 254, 276, 338.

SAINT-GEORGES-AU-VELABRE (cardinal au titre de), voir PIERRE CAPOCII et JACQUES ORSINI.

SAINT-GERMAIN (chapitre à Tirlemont), 210-218, 235 n., 322.

SAINT-GERMAIN (lignage de), 159 n.

SAINT-GILLES (chapelle dans la cathédrale de Liège), 219 n.

SAINT-GILLES (chapitre régulier à Liège), 207.

SAINT-HUBERT (abbaye bénédictine de), 96 n., 98, 103, 117, 137, 242.

SAINT-JACQUES (abbaye bénédictine à Liège), 126, 207.

SAINT-JEAN (hôpital à Bruxelles), 123.

SAINT-JEAN D’ACRE, voir ACRE.

SAINT-JEAN L’ÉVANGÉLISTE (chapitre à Liège), 12 n., 88, 90, 96, 98, 99, 108-110, 115-117, 122, 124, 127, 167, 193, 202, 206-218, 227-229, 233, 241-243, 247, 272, 273, 276, 295, 299, 322-323, 331, 381, 386.

SAINT-JEAN-EN-ÎLE, voir SAINT-JEAN L’ÉVANGÉLISTE.

SAINT-JEAN DE LATRAN (cathédrale de Rome), 287.

SAINT-LAMBERT (cathédrale de Liège), 12 n„ 17, 82, 89, 93, 96, 98, 102, 108-110, 116-117, 119. 122, 127, 132, 166-167, 193, 202, 206-217, 219-229, 233, 237, 239, 240, 241, 246, 251, 254-255, 257, 258, 260-262, 272, 273, 276, 279, 280, 284, 288-289, 293, 294, 295, 296, 297, 299, 310-312, 315-317, 331, 333, 334, 335-336, 340, 344, 364, 366, 372, 376.

SAINT-LAMBERT (domaine de), 220.

SAINT-LAMBERT (familia de), 126, 169.

SAINT-LAURENT (abbaye bénédictine à Liège), 95, 108, 110, 126, 135-136, 197. 199.

SAINT-MARC (châsse de), 168.

SAINT-MATERNE (chapitre annexé à la cathédrale de Liège), 206-217, 219 n„ 239, 241.

SAINT-MARTIN (chapitre à Liège), 12 n., 108, 109, 206-218, 233, 234, 255, 273, 314 n., 320, 322-323, 339, 354, 385.

SAINT-MARTIN (chapitre à Worms), 256 n.

SAINT-MATTHIEU-À-LA CHAÎNE (hôpital de), 241-242.

SAINT-NICAISE (abbaye bénédictine à Reims), 258.

SAINT-NICOLAS (cardinal au titre de), voir OTHON (légat pontifical)

SAINT-NICOLAS IN CARCERE (cardinal au titre de), voir GUILLAUME LONGHI.

SAINT-NICOLAS D’OIGNIES. voir OIGNIES

SAINT-PAUL (chapitre à Liège), 108-109, 115, 117, 127, 206-218, 233, 240, 241, 243, 246, 269 n., 272, 293, 295, 322-323, 327, 333, 338, 339, 354.

SAINT-PAUL (chapitre à Nivelles), 96, 99, 108-1 10. 121-122, 151, 168, 276, 301, 314, 322. 325, 326, 328.

SAINT-PIERRE (chapitre à Cologne), 331. 375.

SAINT-PIERRE (chapitre à Douai), 338.

SAINT-PIERRE (chapitre à Liège), 108-109, 206-218, 233, 235, 246, 257, 276, 297.

SAINT-PIERRE (chapitre à Louvain), 90, 99. 108-109, 122. 151, 168, 204-205, 208-218, 235 n., 314 n„ 322, 325, 326, 328.

SAINT-PIERRE-AU-CHÂTEAU (chapitre à Namur), 109, 120, 208-218, 249, 335 ; — (cour de), 191.

SAINT-PIERRE (chapitre à Lille), 338.

SAINT-PIERRE (chapitre à Cologne, familia de), I 10.

SAINT-PIERRE (basilique à Rome), 287.

SAINT-QUENTIN (dèp. Aisne, sous-préfect.), 257.

SAINT-REMI (abbaye bénédictine à Reims), 135.

SAINT-REMY (abbaye cistercienne à Rochefort), 137.

SAINT-ROMBAUT (chapitre à Malines), 317.

SAINT-SACREMENT, voir EUCHARISTIE

SAINT-SERVAIS (chapitre à Maastricht), 87-90, 96, 97, 99, 108-109, 112. 114, 117, 151, 204-205, 208-218, 233, 234, 237, 281, 328-329, 338.

SAINT-SIÈGE, 149 n., 358 ; voir aussi AVIGNON (curie à), et ROME (curie à).

SAINT-TROND (abbaye bénédictine de), 89, 133, 197-198, 207 ; — (abbé de), voir aussi GUILLAUME DE MALINES, JEAN DE XANTEN. RODOLPHE ; — (concile de), 102, 124 ; — (localité de), 233.

SAINT-VAAST D’ARRAS (abbé de), 133.

SAINT-VICTOR (congrégation de), 370.

SAINTE-CÉCILE (cardinal au titre de), voir GUY DE BOULOGNE-AUVERGNE.

SAINTE-CROIX (chapitre à Liège), 12 n., 189, 206-218, 232, 239, 240, 254, 257, 294, 298 n., 364 n.

SAINTE-GERTRUDE (chapitre régulier de Saint-Augustin à Louvain), 88, 200, 204-205.

SAINTE-GUDULE (chapitre à Bruxelles), 216, 260.

SAINTE-MARIE-IN-V-VIA-LATA (cardinal au titre de), voir LUCAS FIESCHI DE SINIBALDO et NICOLAS DE BESSE.

SAINTE-ODE D'AMAY, 208, 210, 216-217, 243.

SAINTE-SABINE (cardinal au titre de), voir HUGUES DE SAINTCHER, PIERRE RODRIGUEZ.

SAINTS-SIMON ET JUDE (chapitre à Goslar), 114.

SALAMANQUE (université de), 171.

SALERNE (studium generale de), 18, 83, 171.

SAMBRE, 10, 107.

SAUERLAND (H.V.), éditeur, 288.

SAUVENIÈRE (quartier de Liège), 190.

SAXE (duché de), 152.

SCHALLER (H.M.), historien, 309.

SCLAYN (chapitre de), 107, 108, 109, 116, 208, 233.

SENTENCES de Pierre Lombard, 113.

SENTENCIA IN MUSICA SONORA SUBJECTI de Louis Heiligen, 299.

SEPTIMANIE (ou duché de Narbonne), 147.

SICILE, 274, 279, 309 ; — (roi de), voir FRÉDÉRIC II et CHARLES Ier D’ANJOU.

SIENNE, 314.

SIGEFROID III (archevêque de Mayence), 272.

SIGER (maître, notaire public marié à une bourgeoise de Liège), no 698, 191, 235 n.

SIGER DE BRABANT (physicus, notaire d’Henri Ier de Brabant, coûtre de Saint-Paul à Nivelles et chanoine de Saint-Lambert), no 82 +, 94, 96-98, 108-110, 115-116, 119, 121-123, 321.

SIGER DE BRABANT (maître, philosophe), no 698, 151, 349, 353-359, 372. (Ses œuvres sont énumérées à la p. 355 note 17).

SIGER DE DONGELBERT, voir SIGER DE BRABANT

SIGER LE FÈVRE ou FABER, (maître, abbé du monastère prémonté du Parc), no 633, 169, 201.

SIGER DE LIMELETTE (physicus, conseiller à la cour de Brabant), no 699, 325.

SIGER VAN DEN NIEUWENSTEEN (docteur en médecine et légiste), no 701, 184, 299.

SIMON DE BAGNOLS (maître parisien), 381 n.

SIMON DE COUVIN (décrètiste et poète), no 705, 184 n., 380-382.

SIMON DE HÈRENT (maître issu d’une famille patricienne louvaniste), no 707. 160 n., 166, 299.

SIMON DE JODOIGNE (chanoine de Saint-Paul à Liège, collaborateur de la chancellerie ducale de Brabant), no 709, 165, 327.

SIMON DE JODOIGNE (juriste brabançon appelé aussi de Bruyère), no 708, 165, 325 n., 326-327, 347.

SIMON DE LANGRES (maître, chanoine de Saint-Lambert à Liège), no 83 +, 95, 99-100, 109, 110, 116.

SIMON DE LIMBOURG (évêque de Liège), 100, 115.

SIMON DE MARVILLE (maître, poète), no 712, 164, 286-287, 314-315, 330, 344, 379-380.

SIMON DE RETHEL (archidiacre), 227 n.

SIMON DE TERNI (maître, chanoine de Saint-Denis) no 615, 295.

SIMON DE TREISTE (protégé de Conrad de Hochstaden, archevêque de Cologne), no 716, 335.

SIMON DU VAL (inquisiteur), 354.

SMALLEY (B.), historien, 130.

SMETS (G.), historien, 123, 345.

SMITH (F.J.), musicologue, 374.

SOCRATE (philosophe grec), 299.

SOISSONS (diocèse de), 230 n.

SOLIN (écrivain romain), 371

SORBONNE (bibliothèque de la), 359, 386.

SPECULUM DIVINORUM ET QUORUNDAM NATURALIUM d’Henri Bate, 317, 372.

SPECULUM MUSICAL de Jacques de Liège, 374.

SPOLÈTE (duché de), 293.

SPONHEIM (famille de), 160 n., 165 n. ; voir aussi ÉMICHON DE SPONHEIM et HENRI DE SPONHEIM.

STAGIRITE, voir ARISTOTE.

STAUFEN (famille impériale des), 110, 112.

STAVELOT (abbaye bénédictine de), 198, 207, 295.

STAVEREN (bataille de), 320.

STELLA MARIS de Jean de Garlande, 388.

STEPELIN (écolâtre de Saint-Hubert), 86 n.

STELLING-MICHAUD (S.), historien du droit, 9.

R. STINZING (historien du droit), 376.

SUISSE, 9, 133.

SUMMA THEOLOGICA de Thomas d’Aquin, 369.

SURLET (lignage patricien liégeois), 166-167 ; voir CATHERINE et GILLES.

TABULAE MECHLIENSIS de Henri Bate, 373.

TARENTAISE (province ecclésisastique), 161 n., 162.

TEMPLE (ordre militaire), 255 n., 287-288.

TEMPLIERS, voir TEMPLE.

TERRE-SAINTE, 274, 281.

TESTARE) DE LA WASTINE (maître, conseiller de Louis II de Mâle), no 719, 340.

TEZELIN (chanoine de Liège, puis moine à Cluny), 91.

THÉARD VISCONTI (maître), no 723, voir GRÉGOIRE X.

THÉROUANNE (diocèse de), 11, 230 n. ; — (évêques de), 265 ; voir aussi JEAN DE VIENNE et RAYMOND SAQUET.

THÉMON JUIF (astronome parisien), 381 n., 382.

THEOREMATA DE CORPORE CHRISTI de Gilles de Rome, 359 n.

THIBAUT (comte de Bar, père de l’évêque du même nom), 289.

THIBAUT DE BAR (évêque de Liège), 193, 219, 236-237, 253-255, 265, 285 n., 286-290, 291, 303-304, 314, 327, 333, 362 n.

THIBAUT DE MEAUX (maître chapelain de Clémence de Hongrie, veuve de Louis X le Hutin), no 721, 154 n., 333.

THIERRY (fils du comte Adolphe II de la Marck), 367.

THIERRY (maître, archidiacre de Hainaut), no 725, 226.

THIERRY (physicus, secrétaire de Jean d’Eppes), no 724, 243.

THIERRY (maître, archiprètre), no 726, 235 n.

THIERRY DE FRIESHEIM (jurisperitus, maître, doyen de Saint-Lambert à Liège et prévôt de Saint-André à Cologne), no 84 +, 95, 96-98, 108-110, 117, 132, 134, 221-222, 224, 242 n.

THIERRY DE HEINSBERG (neveu d’Arnould, comte de Looz, et beau-frère d’Adolphe de La Marck), 261-263, 297.

THIERRY DE HORNES (archidiacre), 227 n., 289 n.

THIERRY DE MEFFE (maître, notaire d’officialité). n o  728, 235.

THIOIS, 266.

THOMAS D’AQUIN (saint, maître-en-théologie), 202, 354-361, 364, 373 n.

THOMAS BECKET (saint, archevêque de Canterbury), 83 n., 97, 126, 130, 136.

THOMAS DE CANTIMPRÉ (maître dominicain, hagiographe), n o  717, 278, 370-372, 384-386.

THOMAS GUIDICIO DE PÉROUSE (maître, chanoine de Saint-Lambert), n o  736, 296.

THUIN (Hainaut, chef-lieu d’arr.), 10, 208 ; — (chapitre de), 208 ; — (siège), 318.

THURGOVIE (en Rhétie), 311.

TIRLEMONT, 122, 216 ; voir aussi SAINT-GERMAIN (chapitre)

TONGERLOO (monastère prémontré du diocèse de Cambrai), 177 n., 179-180, 317.

TONGRES, voir NOTRE-DAME.

TONNERRE (comté de), voir COURTENAY (famille de).

TOUL (eité de), 289.

TOULOUSE (comté de), 149 ; voir aussi ALPHONSE III DE FRANCE, dit de Poitiers ; — (évêque de), voir FOULQUES DE MARSEILLE ; — (université de), 161, 172, 173 n., 174-177, 182-184 ; — (faculté de théologie de), 173 n.

TOURNAI (cathédralle de), 280 ; — (diocèse de), 11, 219, 227 n., 230 n., 247-249, 280 ; —(évêques de), voir JEAN DE VASSOGNE, JEAN D’ENGHIEN, ANDRÉ GHINI, JEAN DES PRÈS.

TOURS (concile provincial de 1236), 230 n.

TRACTATUS DE ERRO RITUS PHILOSOPHORUM de Gilles de Rome, 358.

TRÊVES (cité de), 165 n. ; — (province ecclésiastique de), 11, 287 ; — (archevêque de), voir BAUDOUIN DE LUXEMBOURG.

TROYES (cathédrale de), 289 ; —, voir aussi JACQUES PANTALEON ANCHER DE TROYES.

TUSCULUM (cardinal-évêque de), voir JACQUES DE VITRY.

ULRIC D’ANS (maître, archidiacre de Hesbaye), no 737. 226.

ULTRAMONTAINS (recteur des, à Bologne), 184 n.

UMBERT (cardinal-diacre au titre de Saint-Eustache), 247.

URBAIN IV (Jacques Pantaléon Ancher, ancien archidiacre de Campine, pape 1261-1264), no 384. 225, 244, 246, 267, 271, 272, 277-278, 286, 350 n., 385 n., 386-387.

URBAIN V (pape 1362-1370), 173, 292.

UTRECHT (chapitre cathédral d’), 245, 331 ; — (évêché d’), 11, 230 n., 291, 299, 317-318 ; — (évêques d’), voir FRÉDÉRIC III DE BLANKENHEIM, GUILLAUME BERTHOUT, GUY D’AVESNES, HENRI(I) DE VIANDEN

UYTTEBROUCK (A.), historien, 324, 327, 346.

VACHE (guerre de la), 248, 284 n.. 311, 337, 345.

VAISON-LA-ROMAINE (évêque de), voir JEAN MAUREL

VAL-BENOÎT (abbaye cistercienne à Liège), 136, 246.

VAL-DIEU (abbaye cistercienne de), 137 n.

VAL-DES ÉCOLIERS (prieuré à Mons), 202 ; voir aussi HENRI AUDENARDE DE ROZOY (prieur).

VAL-NOTRE-DAME (abbaye cistercienne), 136.

VAL-SAINT-LAMBERT (abbaye cistercienne à Seraing), 137 n., 199, 207.

VALLADOLID (université de), 171.

VAN CAENEGEM (R.), historien, 191.

VÉGÈCE (écrivain romain), 364.

VERCAUTEREN (F.), historien, 97, 110, 157.

VERCEIL (ville lombarde), 275, 296.

VERDUN (cité de), 289, 379 ; — (évêque de), voir JACQUES PANTALEON ANCHER.

VERGER (J.), historien, 142 n., 160-163.

V1ANDEN (famille de), 305.

VICOGNE (monastère prémontré de), 204.

VICTOR IV (antipape 1164-1159), 112, 135.

VIENNE (concile de), 287 ; — (province ecclésiastique de), 161 n., 162.

VIENNOISE (ancienne province romaine couvrant une part importante de la vallée du Rhône), 147.

VILLERS-EN-BRABANT (abbaye cistercienne), 169, 199, 207 ; — (abbés de), voir JEAN DE BRUXELLES. JEAN DE MALDEREN et ROBERT DE BLOQUEROIE.

VISÉ (concile de, prov. et arr. de Liège, cant. Dalhem), 102.

VITA MARIAE OIGNIACENSIS de Jacques de Vitry, 371.

VITERBE, 280.

VITRY-EN-ARTOIS (France, Pas-de-Calais, arr. Arras, chef-lieu de cant.), 110.

VITRY-EN-PERTHOIS (anc. Vitry-le-Brûlé, France, Maine, arr. de Vitry-le-François), 110.

VIVARAIS (région située entre le Massif central et le Rhône, couvrant approximativement le département de l’Ardèche), 147.

VŒUX DE L'ÉPERVIER de Simon de Marville, 186, 379-380.

VŒUX DU PAON de Jacques de Longuyon, 379.

VON WARTBURG (W.), philologue allemand, 83.

WALDECK (famille de), 160 n. ; voir aussi ADOLPHE, évêque de Liège.

WALCHER (écolâtre de Cambrai), 86 n.

WALÉRAN DE JULIERS (maître, prévôt de Saint-Lambert, puis archevêque de Cologne), no 741, 184, 221-222, 261, 263 n., 344.

WALÉRAN DE JULIERS (archidiacre), 227 n.

WARFUSÉE (dép. de Saint-Georges : Liège, Waremme, Jehay-Bodegnée), 110, 126, 159 n.

WAROUX (lignage de), 255, 256, 259.

WASSENBERG (chapitre de), 168, 208.

WAVRE (prieuré bénédictin de), 198 ; voir aussi GUILLAUME DE MALINES.

WAZON (écolâtre de Saint-Lambert, puis évêque de Liège), 16-17, 81.

WENCESLAS (duc de Luxembourg, époux de Jeanne, duchesse de Brabant et de Limbourg), 329.

WÉREMBERT (magister aixois cité au XIIe siècle), no 85 +, 38, 95.

WERNER (magister cité au XIIe siècle), no 86+, 95.

WÉRY (maître, greffier de la cour allodiale, scelleur de l'évêché), no 744, 238-239, 254-255.

WESTMINSTER (diocèse anglais), 230 n.

WESTPHALIE, 152, 155.

WESTPHALIENS, 152, 154, 266, 393.

WIBALD DE STAVELOT, no 87+, 81, 95, 97, 111-112.

WIGBOLT DE HOLTE (maître, archevêque de Cologne), no 746, 152 n., 312-313, 344, 346.

WIHOGNE (compromis de), 257, 284 ; — (paix de), 258.

WILMART (A.), historien, 199.

WINAND (maître, jurisperitus et écolâtre de Saint-Servais à Maastricht et doyen de Notre-Dame d’Aix), n o  88+, 95-98, 108-110, 114 n., 117, 134, 242 n.

WINCMAR (magister cité au XIIe siècle), n o  89 +, 95.

WORMS (chapitre Saint-Martin à), 256 n. ; (concordat de) 17, 288 ; — (diocèse), 16, 112-113, 131 ; — (évêque de), voir BURCHARD, HENRI DE MAASTRICHT.

WURTZBOURG (évêché de), 96, 112-113, 131 ; — (évêché de), voir CONRAD DE QUERFURT.

XANTEN (chapitre de), 244, 312.

YOLANDE DE HAINAUT (fille de Baudouin V et épouse de Pierre de Courtenay, empereur de Constantinople), 335.

YVAN DE RÈVES (seigneur), 135.

YVON DE MARBOTTE (maître, official en 1237), n o  748, 231, 241, 243.

WAMPACH (C.), historien, 120.

ZINSMAIER (P.), historien, 303-310.

ZURICH, 312.

Notes

1 Les noms Liège et Liégeois n’ont pas été repris dans cet index. Ce sont les prénoms et non les patronymes qui ont été pris en considération pour le classement alphabétique. Les nombres imprimés en gras renvoient aux notices d’identification du Répertoire biographique, les autres imprimés en romain aux pages du présent livre. La mention n. indique que le nom n’apparaît que dans une note de la page concernée.

© Presses universitaires de Liège, 1979

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search