Version classiqueVersion mobile

La Genèse du « Cantique spirituel » de saint Jean de la Croix

 | 
Roger Duvivier

Conventions

Texte intégral

A. — Abréviations et sigles

I. — Abréviations d’éditions et d’études de critique textuelle fréquemment citées

1B.M.G. : Biblioteca Mística Carmelitana.

2Chev. Ed. cr. : Dom Chevallier, Le Cantique spirituel de saint Jean de la Croix ... Notes historiques. Texte critique. Version française, [Bruges], 1930.

3Chev. T. déf. : Saint Jean de la Croix. Le texte définitif du Cantique spirituel..., [Bruges], 1951.

4Cl. ex. : Eulogio de la Virgen de Carmen, O.C.D., La clave exegética del « Cántico espiritual », I, Ephemerides Carmeliticae, 9, 1958, pp. 337 et II, ib., 11, 1960, pp. 312-351.

5Hist. CD. : Silverio de Sta Teresa, Historia del Carmen Descalzo, 15 vol., Burgos, 1935-1952.

6Jer. Hist. : Jerónimo de San José, Historia del Venerable Padre Fr. Juan de la Cruz, Madrid, 1641.

  • 1 Au long de ce travail, l’abréviation d’ailleurs courante B.N.M. signi fiera : « Biblioteca Naciona (...)

7Mem. hist. : Andrés de la Encarnación, Memorias historiales en orden a las obras de Santa Teresa de Jesús y San Juan de la Cruz, ms. B.N.M. 134821.

8Q. Hist. : José de Jesús María (Quiroga), Historia de la vida y virtudes del Venerable P. Fr. Juan de la Cruz, Bruselas, 1628.

9Ref. D. : Francisco de Sta Maria, Reforma de los Descalzos, 7 vol., Madrid, 1644-1739.

10Sr Silv. : Silverio de Sta Teresa, Cántico espiritual y poesías de S. Juan de la Cruz según el códice de Sanlúcar de Barrameda, ed. fototipográfica, 2 vol., Burgos, 1927- 28.

11S. T. Obr. : Santa Teresa de Jesús. Obras completas, 3 vol., Biblioteca de Autores Cristianos, Madrid, 1959-61.

12Tr. hist. : Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., El Cántico espiritual. Trayectoria histórica del texto, Bibliotheca Carmelitica, Series I, Studia, 7, Roma, 1968.

13P.L. : J.-P. Migne, Patrologiae cursus completus ... series latina, 222 vol., Parisiis, 1844-1867.

14Pr. herm. : Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., El « Prólogo » y la hermenéutica del « Cántico espiritual », El monte Carmelo, 66, 1958, pp. 1-108.

15Prim. ed. : Eulogio de la Virgen del Carmen, O.C.D., Primeras ediciones del Cántico espiritual, Ephemerides Car-meliticae, 18, 1967, pp. 3-48.

16V. y. Obr. : Vida y Obras de San Juan de la Cruz, [biographie du Saint par le P. Crisógono, éditions des oeuvres par le P. Lucinio del SSmo Sacramento], 5e ed., Madrid, 1964.

II. — Sigles adoptés dans cette étude pour les mss du « Cantique spirituel » connus à ce jour2

1. Poème

a) Tronc primitif du poème

17Ac : copie autographe d’Anne de Saint-Barthélemy, Archives de la Cathérale d’Anvers. (A2 Simeón ; cfr Eph. Carm., 11, 1960, pp. 197-214 et Guión bibl., 115).

18Ad : copie autographe d’Anne de Saint-Barthélemy, Archives des Carmélites Déchaussées d’Anvers (Rosier) (A1 Simeón ; cfr Eph. Carm., ib., cette étude, p. 35 et Guión bibl., 114).

19Af : copie autographe d’Anne de Saint-Barthélemy conservée aux Archives des Carmélites Déchaussées de Florence (F Simeón ; cfr Eph. Carm., ib., cette étude, p. 39 et Guión bibl, 116).

  • 3 Le classement des Archives du Carmel de Valladolid établi par les soins du P. Gerardo de San Juan (...)

20Vn : copie dans le ms. 125 (24 selon l’ancien catalogue)3 des Carmélites Déchaussées de Valladolid (cfr cette étude, pp. 41- 42 et Guión bibl, 120).

21Vm : copie de la main de la Vénérable Maria de San Alberto dans le ms. 89 (anciennement 21) des Carmélites Déchaussées de Valladolid. (cfr cette étude pp. 47-48, et Guión bibl, 119).

22Uc : copie dans le ms. B.N.M. 868, f™ 117-120 (cfr Eul. de la V. del C, El Monte Carmelo, 1957, pp. 90-102, Ángel C. Vega, O.S.A., La Ciudad de Dios, 1957, pp. 625-664 et Guión bibl, 105).

b) Trente-neuf canciones4.

  • 4 Le Guión bibliogrâfico de Vida y Obras signale en outre quelques copies fragmentaires qu’on pourra (...)

23Mr : copie dans le recueil spirituel conservé aux Archives des Carmélites Déchaussées de Santa Ana à Madrid (Ciudad Lineal) (Cfr cette étude, p. 191, note 1, et Guión bibl, 5e éd., B, VIII, 2, 10).

c) Quarante canciones5.

  • 5 Conformes à la rédaction B. Cfr infra, p. xxv, note 1.

24Cs : copie de la main d’Ana de San José conservée chez les Carmélites Déchaussées de Consuegra (Guión bibl, 122).

2. Traité

a) Version A6

  • 6 Cfr Dom Ph. Chevallier, le Cantique spirituel de saint Jean de la Croix a-t-il été interpolé?, Bul (...)

25Gs : B.N.M. 17558 (Silv. G., Chev. D, Eulogio N ; cfr B.M.C. 12, pp. xxiv-xxv et Guión bibl., 61).

26Es : ms. B.N.M. 11086 (Eul. M. ; cfr Simeón de la Sda Fam., El Monte Carmelo, 1952, pp. 280-4, et Guión bibl., 60).

27Sr : ms. des Carmélites Déchaussées de Sanlucar de Barrameda (Chev. ; Eul. S ; cfr B.M.C. 12, pp. xvii-xxiii et Guión bibl., 47).

28Tz : ms. des Carmélites Déchaussées de Santa Ana à Tarazona.

29Vd : ms. 81 (anciennement 7 II) des Carmélites Déchaussées de Valladolid (Silv. V., chev. V, Eul. V2 ; cfr B.M.C. 12, p. xxiv-et Guión bibl., 52).

30Vo : ms. 80 (anciennement 6) des Carmélites Déchaussées de Valladolid. (Silv. Vd, Chev. C, Eul. V ; cfr B.M.C. 12, p. xxiv et Guión bibl., 50).

b) Version A’7

  • 7 Cfr Dom Ph. Chevallier, Le Cantique Spirituel interpolé, II. Distinction des six états connus du C (...)
  • 8 Ce ms. a été détruit durant la guerre civile. L’apparat critique de l’édition du P. Silverio (B.M. (...)

31Bj : ms. des Carmélites Déchaussées de Bujalance8 (cfr B.M.C. 12, p. xxv).

32Bz : ms. B.N.M. 8795 (Chev. F ; cfr B.M.C. 10, pp. 301-3, B.M.C. 12, p. xxviii et Guión bibl., 54).

33Gr : ms. du Sacro Monte de Grenade (cfr B.M.C. 12, pp. xxvi-xxviii et Guión bibl., 48).

34Hi : ms. B.N.M. 18993 (cfr José M. de la Cruz, O.C.D., Revista de espiritualidad, 1954, pp. 481-2 et Guión bibl., 58)

35Lo : ms. des Carmélites Déchaussées de Loeches (Silv. Lch. ; cfr B.M.C. 12, p. xxvi et Guión bibl, 49).

36Mt : ms. 528 de l’Abbaye de Montserrat (cfr Chev. T. déf., p. 216 et Guión bibl., 56).

37Mu : ms. de la Biblioteca Municipal de Madrid (cfr Matías del N. Jesús, O.C.D., Revista de esp., 1943, p. 54 et Guión bibl, 59).

38Pd : ms. B.N.M. 8654 (Chev. K., cfr B.M.C. 12, p. xxviii et Guión bibl, 53).

39Ra : ms. 114 de la Real Academia de la Historia (cfr Matías del N. Jesús, Revista de esp., 1943, p. 54 et Guión bibl, 64).

40Rm : ms. de A. Rodríguez Moñino (cfr Simeón de la Sda Fam., Archivum Bibliographicum Carmelitanum, 1958, pp. 247-250 et Guión bibl, 62).

41Sm : ms. 216 de l’Abbaye de Solesmes (cfr Chev. T. déf., pp. 195-6 et Guión bibl, 57).

42VI : ms. 83 (anciennement 7 I) des Carmélites Déchaussées de Valladolid (Cfr Eul. de la V. del C, Monte Carmelo, 1957, pp. 101-2 et Guión bibl, 51).

c) Version B9

  • 9 Cfr Dom Chevallier, le Cantique spirituél ... a-t-il été interpolé?, passim.

43Ab : ms. des Carmes Déchaux d’Alba de Tormes (Silv. A. ; cfr B.M.C. 10, pp. 276-9, B.M.C. 12, p. xlvi et Guión bibl, 69).

44Av : ms. des Carmélites Déchaussées d’Ávila (cfr B.M.C. 12, pp. xliii-xliv et Guión bibl, 70).

45Ba : ms. B.N.M. 8492 (Silv. Bz ; cfr B.M.C. 12, p. xlvii et Guión bibl, 72).

46Bg : ms. B.N.M. 6624 (Silv. B., cfr B.M.C. 10, pp. 279-281, B.M.C. 12. p. xlvi et Guión bibl. 77).

47Bs : ms. des Carmes Déchaux de Burgos, Archivo Silveriano (cfr B.M.C. 12, pp. xliv-xlvi et Guión bibl, 77).

48Ej : ms. B.N.M. 12411 (Chev. ; cfr B.M.C. 10, pp. 305-6, B.M.C. 12, pp. lii-liii et Guión bibl, 73).

49Gd : ms. de la Faculté de Théologie des Jésuites de Grenade (cfr Lucinio del SSmo Sacr., Guión bibl, 42 et 75).

50Gg : ms. B.N.M. 18160 (Silv. G., Chev. P ; cfr B.M.C. 10, p. 282, B.M.C. 12, pp. li-lii et Guión bibl, 74).

51Jn : ms. des Carmélites Déchaussées de Jaén (Chev. N ; cfr B.M.C. 12, pp. xxix-xliii et Guión bibl., 67).

52Sg : ms. des Carmes Déchaux de Ségovie (Cfr B.M.C. 12, pp. xlvii-li et Guión bibl., 68).

53Tr : ms. des Trinitaires de Rome (Cfr Simeón de la Sda. Fam., Eph. Carm., 1951-4, pp. 160-229, et Guión bibl, 76).

III — Sigle des éditions anciennes

54BR : Bruxelles 1627 (version A, Silv. Br., Chev. e, Eul. B ; cfr. B.M.C. 12, pp. liv-lvi).

55FR : Paris 1622 (version A, Chev. u, Eul. f ; cfr. B.M.C. 12, pp. liii-liv).

56IT : Rome 1627 (amalgame des versions A’ et B, Chev. o. ; cfr. B.M.C. 12, pp. lvi-lviii).

57MD : Madrid 1630 (amalgame des versions A’ et B, Silv. Md, Chev. i, cfr B.M.C. 12, pp. lviii-lx).

58SV : Séville 1701 (version B, Silv. S., Chev. e ; cfr. B.M.C. 12, pp. lx-lxi).

B. — Système de références et de transcription du Cantique et de diverses poésies

59Les strophes sont indiquées par leur chiffre, les « declaraciones » (explications) par le chiffre de la strophe commentée immédiatement suivi d’un point. Vient ensuite, le cas échéant, l’indication du vers ou du groupe de vers commenté.

  • 10 Rappels et indications sur la transcription des canciones aux pp. 29, 110, 191-2. Sur la transcrip (...)

60Sauf dans l’introduction, où les sources anciennes sont mises directement à profit, le texte est ponctué et mis en orthographe moderne10. Toutefois, pour les leçons de mss isolés, de même que pour toute poésie ancienne inédite, les citations sont données selon la forme originale de la source. Dans les transcriptions littérales, les ratures sont signalées au moyen de l’exponctuation.

C. — Citations de traités

61Les Traités de Jean de la Croix autres que le Cantique sont cités en orthographe et ponctuation modernes d’après V. y Obr.

62Le procédé utilisé dans les citations de sainte Thérèse superpose à la graphie originale le système d’accents de l’orthographe moderne. La responsabilité de ce compromis revient aux éditeurs de la B.A.C., auxquels j’ai emprunté le texte de S.T. Obr.

D. — Sources historiques

63Je n’ai eu ni l’intention ni l’occasion d’entreprendre des recherches en ce domaine. Lorsque j’ai eu à considérer des problèmes d’ordre historique, j’ai plutôt dressé un état de la question à la lumière des documents connus et des études publiées.

I. Manuscrits

1. Fonds consultés

64Biblioteca Nacional de Madrid :

65Pour les dépositions relatives à saint Jean de la Croix, m’ont surtout servi parmi les mss répertoriés et décrits dans V. y Obr., pp. 12-13 et Tr. hist., pp. x-xiii, les mss. 12738 (1497 pages in f° de relation aux historiographes et d’originaux des Procès pour la béatification), 8568 (Fragmentos historiales para la vida de muestro santo Padre fray Juan de la Cruz rassemblés par José de Jesús María Quiroga), 19404 (Procès apostoliques de Ségovie), 19047 (Procès d’informations de Ségovie et d’Ávila), 13460 (Vida, virtudes y milagros del santo padre fray Juan de la Cruz par Alonso de la Madre de Dios), 12944132 (relation sur la vie de saint Jean de la Croix par Magdalena del Espíritu Santo), 4478 (Apología mística en defensa de la contemplación divina contra algunos místicos escolásticos que se oponen a ella par José de Jesús María Quiroga), etc.

66Les précieuses études critiques d’Andrés de la Encarnación se trouvent dans les mss 13482, 13483 (tomes I et II des Memorias historiales), 1180 et 3653.

67Archives des Carmélites Déchaussées de Valladolid :

68Livres de profession et d’élection primitifs, diverses relations sur les Religieuses anciennes.

69Archives des Carmélites Déchaussées de Palencia :

70Livre de professions primitif.

71Archives du Carmel Royal de Bruxelles :

72Correspondance d’Anne de Jésus (un volume in-f°).

73Dossier R (documents et correspondance émanant de Maria de la Encarnación).

74Archives des Carmélites Déchaussées d’Anvers (Rosier) :

75Autobiographie d’Anne de Saint-Barthélemy.

76Idem dans une copie annotée de 1646.

77Photocopies de lettres d’Anne de Saint-Barthélemy conservées dans les Archives de la Cathédrale d’Anvers.

78On trouvera dans le cours de l’étude une description sommaire des documents directement utilisés.

79Pour ce qui est des sources vaticanes, je ne les ai atteintes qu’à travers les ouvrages où elles ont été exploitées. L’article du P. Louis de la Trinité, O.C.D., Le procès de béatification de saint Jean de la Croix et le « Cantique spirituel » (Revue des sciences philosophiques et théologiques, 16, 1927, pp. 39-50 et pp. 165-187) reste précieux.

  • 11 Le 5e vol. de cette édition (B.M.C. 14) est une collection de larges extraits des Procès de Béatif (...)

80La documentation sur les Procès de béatification de sainte Thérèse est empruntée au P. Silverio, B.M.C. 18 à 20. Je donne également la référence au P. Silverio dans les cas fréquents où les témoignages relatifs à Jean de la Croix sont repris dans l’édition des Obras de la B.M.C.11

2. Principes de transcription

81Sauf cas spéciaux, les citations sont ponctuées et mises en orthographe moderne, conformément à l’habitude de mes prédécesseurs, tel le P. Silverio. J’ai dû notamment faire une exception constante pour les autographes et apographes d’Anne de Saint-Barthélemy, son texte très fruste ne pouvant être que reproduit tel quel.

II. — Biographies imprimées anciennes

821) J’ai évidemment eu assez largement recours à Q. Hist. et Jer. Hist., ainsi qu’aux Vidas d’Anne de Jésus et Anne de Saint-Barthélemy. Voir références aux notices consacrées dans les Eléments de bibliographie (cfr infra) à José de Jesús María, Jerónimo de San José, Anne de Jésus et Anne de Saint-Barthélemy.

832) Principes de transcription.

84Le texte des éditions anciennes est reproduit tel quel.

E. — Annexes12

  • 12 Il s’agit de données relatives au P. Salvador de la Cruz. Cfr infra, p. xlix, note 1.

85L’Appendice A est composé de deux séries d’annexes.

86La première, numérotée en chiffres romains, présente des documents et des données d’ordre textuel ; la seconde, numérotée en chiffres arabes, se compose d’études critiques. Les annexes sont toujours annoncées par une note en pied de page, note à laquelle elles renvoient.

87L’Appendice B présente des éléments de bibliographie et de brèves notices relatives aux principales personnes citées dans la partie historique de l’étude. On n’a pu tenir compte d’aucun ouvrage ultérieur à 1968, si ce n’est pour relever en dernière minute une information d’ordre biographique dont la carence se faisait depuis longtemps sentir.

Notes

1 Au long de ce travail, l’abréviation d’ailleurs courante B.N.M. signi fiera : « Biblioteca Nacional de Madrid ».

2 On trouve ici, en outre, dans l’ordre, les sigles utilisés par d’autres auteurs (le P. Silverio, Dom Chevallier, les PP. Simeón de la Sgda Familia et Eulogio de la Virgen del Carmen), la référence des lieux où le ms. est présenté et décrit, la référence au Guión bibliográfico du P. Lucinio del SSmo Sacramento, normalement selon la 4e éd. de Vida y Obras de San Juan de la Cruz (B.A.C., Madrid, 1960). Les sigles que j’ai adoptés reprennent dans la majorité des cas ceux que propose le P. Ledrus dans la liste de mss dressée en tête de son étude L’incidence de l’« Exposición » d’Antolínez sur le problème textuel johannicrucien (appendice à Amores de Dios y el alma por el Ven. P. Fr. Agustín Antolínez, ed. A. C. Vega, El Escorial, 1956, pp. 395-7). Le système du P. Ledrus a le mérite de conserver autant que possible celui du P. Silverio, qui est assez suggestif, et qui fut bousculé capricieusement et sans profit par les abstractions radicales auxquelles recoururent ses successeurs. Pour les mss décrits dans la B.M.C., sauf indication, le sigle donné ici reprend celui du P. Silverio.

3 Le classement des Archives du Carmel de Valladolid établi par les soins du P. Gerardo de San Juan de la Cruz au début de ce siècle vient tout récemment d’être refondu. La T.R.M. Prieure m’a aimablement communiqué les nouveaux sigles au moment même où ce travail allait être remis à l’impression. Je la remercie vivement de sa diligence.

4 Le Guión bibliogrâfico de Vida y Obras signale en outre quelques copies fragmentaires qu’on pourrait, semble-t-il, annexer à cette rubrique. Cfr infra, p. 191, note 1.

5 Conformes à la rédaction B. Cfr infra, p. xxv, note 1.

6 Cfr Dom Ph. Chevallier, le Cantique spirituel de saint Jean de la Croix a-t-il été interpolé?, Bulletin hispanique, 24, 1922, pp. 307-342. Proposé dans cette étude par Dom Chevallier, le sigle A est depuis lors universellement admis. Ceux qui coiffent les rubriques b) et c) ci-dessous sont également utilisés par tous les critiques.

7 Cfr Dom Ph. Chevallier, Le Cantique Spirituel interpolé, II. Distinction des six états connus du Cantique spirituel, Vie spirituelle, Supplément, juillet-août 1926, pp. 124-135.

8 Ce ms. a été détruit durant la guerre civile. L’apparat critique de l’édition du P. Silverio (B.M.C. 12) nous en a conservé des traces.

9 Cfr Dom Chevallier, le Cantique spirituél ... a-t-il été interpolé?, passim.

10 Rappels et indications sur la transcription des canciones aux pp. 29, 110, 191-2. Sur la transcription du Traité, cfr p. 288, note 1.

11 Le 5e vol. de cette édition (B.M.C. 14) est une collection de larges extraits des Procès de Béatification. Nombreux documents, aussi, dans les volumes précédents.

12 Il s’agit de données relatives au P. Salvador de la Cruz. Cfr infra, p. xlix, note 1.

© Presses universitaires de Liège, 1971

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search