Version classiqueVersion mobile

Études de morphologie iranienne. I. Les Composés de l’Avesta

 | 
Jacques Duchesne-Guillemin

Note pour le nouveau tirage

Jacques Duchesne-Guillemin

Texte intégral

1Le président de la Ve section de l’École Pratique des Hautes Études, dont le nom fut, par étourderie, laissé en blanc, était Antoine Meillet.

2Harold Bailey, dans le compte rendu qu’il donna, dans Transactions Philological Society, 1938, 112-117, du présent ouvrage, qu’il qualifiait d’excellent, a fait d’utiles remarques.

3Alb. Debrunner, dans les IF 56, 1938, observa que les thèses sur l’opposition entre simple et composé et entre agent et action, thèses proposées presque simultanément par Wackernagel et Meillet (SB 1918, 380 sq. ; JA 1917 II, 1917, 198 sq. et BSL 25, 122 sq.) et que prétendaient vérifier mes Composés, ne sont pas soutenables.

4D’autres remarques se trouvent dans mon Forschungsbericht sur L’Étude de l’iranien ancien au 20e siècle paru dans Kratylos, VII, 1962, 10-52 ; notamment, p. 20, sur la finale de premier terme.

5Ici, p. 16, fin, nasu.pacya et nasu.spaya sont toujours substantifs, jamais adjectifs (remarque de Wackernagel).
p. 19, 1. 8, biffer skr. būjra-.
p. 80, 11. 2 et 5, au lieu de « s’ouvrant », lire « partant ».
p. 118, 1. 14 du bas, au lieu de « hommes », lire « femmes de mauvaise vie ».
p. 119, 1. 12, xsā et ahąxšta.
p. 129, 11. 8 et 9 du bas, hre « nord-est » et « nord-ouest ».
p. 133, 1. 11 du bas, lire « 143 ».
p. 136, 1. 5, au heu de KZ, lire IF. L. 9 du bas et sq., la correction de tištryō.star, que m’avait suggérée Benveniste, est arbitraire. Sur la finale du premier terme, cf. ci-dessus.
p. 137, 1. 14, gorgée d’urine. p. 140, 1. 10, sūrcašm.
p. 142, 1. 18, vispe.aire.razura-. p. 154, 1. 13 du bas, daraniyam.
p. 161, 1. 8, dāzgrō. p. 171, 1. 6 du bas, pra-dhā.
p. 186, 1. 1 du bas, anku. p. 187, 1. 5, ha-yākana.
p. 203, 1. 8 du bas, уаθāišiθā-. p. 214, 1. 15, pr̥tacangam.

© Presses universitaires de Liège, 1937

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search