Version classiqueVersion mobile

Réseaux de pouvoir et solidarités de parti à Liège au Moyen Âge (1250-1468)

 | 
Geneviève Xhayet

Annexes

Annexe no 3. Tableaux et figures

Texte intégral

Tableau 1. Mariages contractés par les membres de l’échevinage et par leurs enfants (1260–1312)

1Les pourcentages n’ont d’autre objet que d’harmoniser les chiffres en vue de leur comparaison.

Conjoint

Échevins

Enfants

Totaux

chevalerie

8

5

13 (34 %)

bourgeoisie de Liège

6

3

9 (23 %)

échevinage

4

4

8 (21 %)

ministérialité non liégeoise

3

3

6 (15 %)

indéterminé

2

/

2 (5 %)

Totaux

23

15

38

Tableau 2. Liens familiaux intra-scabinaux (1244–1467)

Échevins

1244–1312

1312–1386

1386–1467

Père d’échevin

18 (31 %)

10 (12,5 %)

14 (19,1 %)

Grand-père d’échevin

10 (17,2 %)

8 (10 %)

3 (4 %)

Beau-père d’échevin

8 (13,7 %)

21 (26,2 %)

8 (8 %)

Frère d’échevin

16 (27,8 %)

13 (16,2 %)

/

Beau-frère, cousin

8 (13,7 %)

13 (16,2 %)

6 (8 %)

Échevins/ période

58

80

73

Tableau 3. 1312–1386 : origines familiales et sociales des échevins

Fils d’échevin

10 (12,5 %)

Petits-fils d’échevin

5 (6,2 %)

Neveux d’échevin

7 (8 ;7 %)

Origine non liégeoise

10 (12,5 %)

Origine liégeoise, non scabinale

44 (55 %)

Origine indéterminée

4 (5 %)

Nombre total d’échevins

80

Tableau 4. conjoints choisis par les échevins pour eux-mêmes ou leurs proches (1312–1386)

Milieu d’origine du conjoint

Échevins

Enfants

Totaux

Échevinage

16

9

25

Bourgeoisie liégeoise

21

11

32

Officier de l’évêque

3

6

9

Hors pays de Liège et Huy

8

6

14

Chevalerie, noblesse terrienne liégeoise

6

15

21

Indéterminé

5

12

17

Totaux

59

59

118

2Ce tableau comprend les mariages successifs des échevins ou ceux de leurs enfants. La distinction faite pour Huy se justifie à cause de la politique anti-liégeoise et pro-épiscopale qui fut de temps à autre menée par cette ville au xive siècle.

Tableau 5.1386–1467 : origine des échevins

Échevins

Fils d’échevin

10

13 %

Originaires du pays de Liège

50

71 %

Souche étrangère à la principauté

12

16 %

Origine indéterminée

2

2,7 %

Nombre total d’échevins

74

Tableau 6. Présence des familles au sein des églises

Chiffre de gauche : prébendes au chapitre cathédral
Chiffre de droite : prébendes dans les collégiales

Tableau 7. Nombre total de charges par famille

Lignages

Charges

Milieu social

Période

Charneaux-Polarde

17

> Neuvice minist.

1244–1438

Del Cange

7

ministérialité

1244–1345

d’Ile-le Bel

13

ministérialité

1244–1367

Saint-Martin

8

Halliers, patriciat libre

1244–1363

Saint-Servais

9

id.

1248–1384

Surlet-Lardier

31

ministérialité

1257–1468

Chabot

13

> Neuvice minist.

1280–1462

de Coir

7

> Saint-Martin

1280–1465

de Flémalle

7

ministérialité

1314–1396

Le Blavier

7

id. ( ?)

1319–1375

delle Roche

7

id.

1353–1419

Rosséal

6

bourgeoisie

1369–1410

Waroux

6

> Lexhy (minist.)

1374–1441

Bierset

16

id.

1382–1440

Datin

6

bourgeoisie ?

1394–1435

de Seraing

10

> Bierset

1397–1466

delle Chaussée

6

> Geneffe ? minist. ?

1406–1454

> = issu du lignage

Tableaux généalogiques

3Légende des tableaux généalogiques

4◊ = chanoine de St Lambert ;

5* = bourgmestre ;

6caractères gras = échevin ;

7ép. = épouse ;

8sgr = seigneur.

Tableau no 1 : Tableau généalogique simplifié des Neuvice - Charneux - Polarde (1244–1438)

Tableau no 1 : Tableau généalogique simplifié des Neuvice - Charneux - Polarde (1244–1438)

Tableau no 2 : Tableau généalogique simplifié des Neuvice - Chabot (1280–1462)

Tableau no 2 : Tableau généalogique simplifié des Neuvice - Chabot (1280–1462)

Tableau no 3 : Tableau généalogique simplifié des Neuvice - Chabot : Descendance de Gilles Chabot (1372–1386)

Tableau no 3 : Tableau généalogique simplifié des Neuvice - Chabot : Descendance de Gilles Chabot (1372–1386)

Tableau no 4 : Tableau généalogique simplifié des Surlet - Lardier (1253–1467).

Tableau no 4 : Tableau généalogique simplifié des Surlet - Lardier (1253–1467).

Tableau no 5 : Tableau généalogique simplifié des CoenRosseal (1335–1454)

Tableau no 5 : Tableau généalogique simplifié des Coen – Rosseal (1335–1454)

Tableau no 6 : Tableau généalogique simplifié des Datin (2e moitié du xive s. – début xvie s.)

Tableau no 6 : Tableau généalogique simplifié des Datin (2e moitié du xive s. – début xvie s.)

Tableau no 7. Réseaux matrimoniaux de l’échevinage liégeois. Sélection de 10 lignages (1250–1312).

Tableau no 7. Réseaux matrimoniaux de l’échevinage liégeois. Sélection de 10 lignages (1250–1312).

Figures

Figure 1 : Liège à la fin du Moyen Âge (xiiiexive s.) (page précédente). D'après Jean Lejeune, Liège de la Principauté à la Métropole, p. 117.

Figure 1 : Liège à la fin du Moyen Âge (xiiie–xive s.) (page précédente). D'après Jean Lejeune, Liège de la Principauté à la Métropole, p. 117.

9Répertoire toponymique de la figure 1 :

1. Cathédrale St Lambert

16. Couvent du Val des Écoliers

2. Collégiale St Pierre

17. Palais épiscopal

3. Collégiale Ste Croix

18. Maison du Détroit

4. Collégiale St Jean

19. Maison de la Violette

5. Collégiale St Denis

20. Porte Sainte-Marguerite

6. Collégiale St Martin

21. Porte Sainte-Walburge

7. Collégiale St Paul

22. Porte Saint-Léonard

8. Collégiale St Barthélemy

23. Porte de Vivegnis

9. Abbaye St Jacques

24. Pont des Arches

10. Abbaye St Laurent

25. Fond St Servais

11. Couvent des Frères Mineurs

26. Église St Pholien

12. Couvent des Frères Prêcheurs

27. Mâsie Ruwalle

13. Couvent des Prémontrés

28. Lulay des Fèvres

14. Couvent des Croisiers

29. Marché

15. Couvent des Carmes

Figure 2 : Extension géographique des partis. Guerre des Liégeois contre Adolphe de La Marck (1325–1328).

Figure 2 : Extension géographique des partis. Guerre des Liégeois contre Adolphe de La Marck (1325–1328).

Répertoire toponymique de la figure 2. Légende :
□ village favorable à l'évêque
ANS village favorable aux Liégeois
⃰ village dont le seigneur a changé de camp, au cours du conflit
■ seigneur favorable à l’évêque
▲seigneur favorable aux Liégeois

1 Ans

33 Viernay

2 Rocourt

34 ▲ Xhendremael

3 Hombroux

35 * Villers l’Évêque

4 Loncin

36 Othée

5 Grâce-Berleur

37 ▲ Juprelle

6 Bolzée

38 Wihogne

7 Hollogne

39 Slins

8 Montegnée

40 Fexhe

9 ■ Mons-lez-Liège

41 Villers-St-Siméon

10 ▲Jemeppe-sur-Meuse

42 Milmort

11 ▲ Flémalle

43 Herniée

12 Tilleur

44 ■ Aaz

13 ■ Sclessin

45 Heure-le-Romain

14 Awirs

46 Hallembaye

15 Engis

47 Haccourt

16 Jehay

48 Visé

17 ■ Hautepenne (Gleixhe)

49 Lixhe

18 ▲ Rouveroy

50 Nivelle

19 Hozémont

51 Lanaye

20 Fontaine

52 Wonck

21 ■ Velroux

53 Bassenge

22 Lexhy

54 Onces-sur-Geer

23 Voroux

55 Boirs

24 Bierset

56 Houtain-St-Siméon

25 Awans

57 Glons

26 ▲ Fooz

58 Roclenge

27 Hognoul

59 Vreren

28 Saule-le-Franchomme

60 Heure-le-Tixhe

29 ■ Alleur

61 Tongres

30 ■ Waroux

62 □ Hamal

31 Lantin

63 □ Looz

32 Liers

64 ■ □Heers

65 Saint-Trond

99 Héron

66 □ Montenaeken

100 □ Huy

67 Oreye

101 Tinlot

68 Thys

102 Chaumont

69 Herstappe

103 * Hermalle

70 Odeur

104 Clermont

71 Crisnée

105 Ramioule

72 Lens-sur-Geer

106 Chockier

73 Lantremange

107 Ivoz-Ramet

74 Fize

108 Seraing

75 Hodeige

109 Ougrée

76 ⃰ Momalle

110 Embourg

77 Lamine

111 Angleur

78 Remicourt

112□ Chênée

79 Fexhe-le-Haut-Clocher

113 Bressoux

80 Noville

114 Vivegnis

81 Jeneffe

115 Oupeye

82 Roloux

116 Beaurieux

83 Pousset

117□ Beyne

84 Bléret

118 □ Fraipont

85 ▲ Bovenistier

119 ▲ Ognée

86 ■ Limont

120 □ Hubinne

87 Stier

121 □ Ciney

88 Donceel

122 Dinant

89 Haneffe

123 ▲ Florennes

90 Harduémont

124 Fosses-la-Ville

91 ▲ Mouhin

125 Thuin

92 ▲ Waremme

126 Freloux

93 □ Berloz

127 Crotteux

94 Longchamps

128 Franchimont

95 Lens

129 Libin

96 □ Latinne

130 ■ Andrimont

97 □ Vinalmont

131 ▲ Pesches

98 Froidmont

Figure 3 : Extension géographique des partis. Guerre des Liégeois contre Englebert de La Marck (1346–1347).

Figure 3 : Extension géographique des partis. Guerre des Liégeois contre Englebert de La Marck (1346–1347).

Légende : ▲ Oreye : place, ville favorable à l’évêque ;
Hamal : place favorable à l’évêque, prise par les Liégeois ;
Ciney : place, ville favorable aux Liégeois.

Figure 4. Extensions géographiques des partis. Guerre des Liégeois contre Jean de Bavière (1406–1408).

Figure 4. Extensions géographiques des partis. Guerre des Liégeois contre Jean de Bavière (1406–1408).

DINANT : Ville, village favorable aux Liégeois
1. : Village desservi par un curé favorable à Thierry de Perwez et aux Liégeois.
▲ SAINT-TROND : Ville favorable à Jean de Bavière, prise par les Liégeois.
⃰ MAASTRICHT : Village favorable à Jean de Bavière.
∆ 10 : Village favorable aux Liégeois où résident des partisans de Jean de Bavière.

10Répertoire toponymique de la figure 4 :

1 Montegnée

22 Riemst

43 Lobbes

2 Grâce

23 Herderen

44 Morialmé

3 Jemeppe-sur-Meuse

24 Spouwen

45 Florennes

4 Seraing

25 Koerniel

46 Yves

5 Wez

26 Looz

47 Sautour

6 Chênée

27 Ordingen

48 Vierves-sur-Viroin

7 Fléron

28 Gelinden

49 Ciney

8 Micheroux

29 Heers

50 Rochefort

9 Soumagne

30 Thys

51 Ménil

10 Oupeye

31 Vreren

52 Revogne

11 Hermée

32 Xhendremael

53 Gembes

12 Aaz

33 Kemexhe

54 Bouillon

13 Houtain-Saint-Siméon

34 Bettencourt

55 Neerpelt

14 Slins

35 Gingelom

56 Kleine Brogel

15 Trixhes

36 Hautepenne

57 Kessenich

16 Breuk

37 Barse

58 Helchteren

17 Nivelle

38 Temploux

59 Kuringen

18 Wonck

39 Jemeppe-sur-Sambre

60 Dilsen

19 Val-Meer

40 Châtelet

61 Agimont

20 Millen

41 Marchienne-au-Pont

62 Bekkevoort

21 Sluse

42 Fontaine l’Évêque

63 Franchimont

Figure 5. Extension géographique des partis : Résistance liégeoise à la mainmise bourguignonne (1466–1468).

Figure 5. Extension géographique des partis : Résistance liégeoise à la mainmise bourguignonne (1466–1468).

AMAY : Ville ou village pro-liégeois (mention de mise à amende, de confiscations, etc.).
Image ST-TROND : Village ou ville comptant une proportion importante de pro-bourguignons parmi sa population.
⃰ HUY : Ville pro-épiscopale et bourguignonne.
▲ DINANT : Ville adhérant à l’alliance liégeoise de mars 1466.
1. Montegnée
2. Ans
3. Loncin
4. Awans
5. Goreux
6. Jemeppes/Meuse
7. Flémalle

Table des illustrations

Légende Chiffre de gauche : prébendes au chapitre cathédralChiffre de droite : prébendes dans les collégiales
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 76k
Titre Tableau no 1 : Tableau généalogique simplifié des Neuvice - Charneux - Polarde (1244–1438)
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 138k
Titre Tableau no 2 : Tableau généalogique simplifié des Neuvice - Chabot (1280–1462)
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 168k
Titre Tableau no 3 : Tableau généalogique simplifié des Neuvice - Chabot : Descendance de Gilles Chabot (1372–1386)
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 70k
Titre Tableau no 4 : Tableau généalogique simplifié des Surlet - Lardier (1253–1467).
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 165k
Titre Tableau no 5 : Tableau généalogique simplifié des Coen – Rosseal (1335–1454)
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 98k
Titre Tableau no 6 : Tableau généalogique simplifié des Datin (2e moitié du xive s. – début xvie s.)
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 74k
Titre Tableau no 7. Réseaux matrimoniaux de l’échevinage liégeois. Sélection de 10 lignages (1250–1312).
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 132k
Titre Figure 1 : Liège à la fin du Moyen Âge (xiiie–xive s.) (page précédente). D'après Jean Lejeune, Liège de la Principauté à la Métropole, p. 117.
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 289k
Titre Figure 2 : Extension géographique des partis. Guerre des Liégeois contre Adolphe de La Marck (1325–1328).
Légende Répertoire toponymique de la figure 2. Légende :□ village favorable à l'évêqueANS village favorable aux Liégeois⃰ village dont le seigneur a changé de camp, au cours du conflit■ seigneur favorable à l’évêque▲seigneur favorable aux Liégeois
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 117k
Titre Figure 3 : Extension géographique des partis. Guerre des Liégeois contre Englebert de La Marck (1346–1347).
Légende Légende : ▲ Oreye : place, ville favorable à l’évêque ;Hamal : place favorable à l’évêque, prise par les Liégeois ;Ciney : place, ville favorable aux Liégeois.
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 82k
Titre Figure 4. Extensions géographiques des partis. Guerre des Liégeois contre Jean de Bavière (1406–1408).
Légende DINANT : Ville, village favorable aux Liégeois1. : Village desservi par un curé favorable à Thierry de Perwez et aux Liégeois.▲ SAINT-TROND : Ville favorable à Jean de Bavière, prise par les Liégeois.⃰ MAASTRICHT : Village favorable à Jean de Bavière.∆ 10 : Village favorable aux Liégeois où résident des partisans de Jean de Bavière.
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 73k
Titre Figure 5. Extension géographique des partis : Résistance liégeoise à la mainmise bourguignonne (1466–1468).
Légende AMAY : Ville ou village pro-liégeois (mention de mise à amende, de confiscations, etc.). ST-TROND : Village ou ville comptant une proportion importante de pro-bourguignons parmi sa population.⃰ HUY : Ville pro-épiscopale et bourguignonne.▲ DINANT : Ville adhérant à l’alliance liégeoise de mars 1466.1. Montegnée2. Ans3. Loncin4. Awans5. Goreux6. Jemeppes/Meuse7. Flémalle
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 91k
URL http://books.openedition.org/pulg/docannexe/image/4271/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 8,6k

© Presses universitaires de Liège, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search