Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les Figures de la guérison (XVIIIe-XIXe siècles)

 | 
Carl Havelange

Bibliographie sélective

Texte intégral

A. Sources

I. Sources manuscrites

1. Archives de l’Etat à Liège

Fonds Français : Administration centrale : n° 4, 5, 7, 14, 15, 16, 17, 32, 32bis, 33, 34, 35, 37, 38, 39, 40, 324, 325, 345, 350, 351, 359, 364.

Fonds Français : Fonds Gobert : 63, 109, 129, 130, 131, 132, 133.

Fonds Français : Préfecture : 76, 78, 322, 323, 328, 332, 333, 372, 378, 380, 381, 456, 458, 464, 465, 466, 467, 468, 469, 659.

Fonds Hollandais : 270, 271, 874.

Fonds du Conseil Privé : 340, 616, 1089.

Fonds des Métiers : 284, 285, 286, 287, 289.

Tribunal correctionnel de Liège : E9, El2.

Listes électorales : ville de Liège, 1872.

2. Archives de la ville de Liège

Registres de population de la ville de Liège (1846-1910).

3. Cité administrative de la ville de Liège

Etat-civil : actes de mariages de la ville de Liège (xixe siècle)

4. Manuscrits de la Bibliothèque de l’Université de Liège

1533b : Livre de recettes liégeois daté de 1764, 41 p.

1585 : Livre de recettes, 80 p. avec, sur la page de garde : “Ce livre appartient à Jean-Jordan Waltrain, jeune homme demeurant à Saint Julien Outremeuse, à Liège, fait l’an 1751”.

2332 : “Recueil des très beaux remèdes et secrets pour la guérison de toutes les maladies, blessures et autres accidents qui surviennent au corps humain”, s.d. [xviiie siècle], 198 pages.

2772 : “Supplique très humble à Son Altesse [...] par le Baron de Rosen Echevin et Conseiller Privé”, non daté.

3440D-3443D, 3453D-3458D : Documents émanant de la Commission médicale de la province de Liège et du Conseil de salubrité publique de la province de Liège (xixe siècle).

5. Archives du service des étudiants de l’Université de Liège.

Rôles d’immatriculation de l’Université de Liège, 1826-1914.

6. Archives nationales à Paris

F8 [119] : Vaccinations dans le département de l’Ourthe.

7. Archives privées

Hubert Buissart, Abrégé des plus rares et meilleurs secrets de la nature. Recueillis par Hubert Buissart Prêtre hors de divers manuscrits de grands seigneurs. En l’an 1676, 196 p.

Lettre adressée par le pharmacien C. Davreux à l’avocat Dethier, Liège, 25 octobre 1832 (archives de la famille de M. Henri Delrée).

II Sources imprimées

1. Annales et périodiques médicaux

– Annales du Conseil de Salubrité publique de la province de Liège, Liège, 1844-1872.

– Annales de la Société de médecine de Liège, Liège, 1846-1851.

– Annales de la Société médico-chirurgicale de Liège, Liège, 1862-1914.

– Bulletin de l’Académie royale de médecine de Belgique, Bruxelles, 1841-1955.

– Bulletin du Service de Santé et de l’Hygiène publique, Bruxelles, 1893-1908.

– Bulletin de l’Administration du Service de Santé et de l’Hygiène,Bruxelles, 1908-1922.

– Bulletin de l’Administration de l’Hygiène, Bruxelles, 1923-1936.

– Bulletin du Ministère de la Santé publique, Bruxelles, 1936-1949.

– Bulletin de la Société médicale belge de tempérance, Liège, 1898-1914.

– Bulletin de la Société royale de médecine publique du royaume de Belgique, Bruxelles, 1877-1912.

– Bulletin de la Société de salubrité publique et d’hygiène de la province de Liège, Liège, 1889-1952.

– Gazette médicale de Liège, Liège, 1888-1898.

– Gazette médicale belge, Liège, 1898-1914.

– Journal d’accouchement et revue de médecine et de chirurgie pratique,Liège, 1880-1914.

– Journal de pharmacie de Liège. Revue scientifique et professionnelle,Liège, 1893-1913.

– Liège médical. Journal de médecine et de chirurgie pratique, Liège, 1907-1940.

– Le médecin de la famille, Liège, 1856-1873.

– Le mouvement hygiénique. Revue d’hygiène publique et privée, Bruxelles, 1884-1913.

– L’observateur médical. Journal de médecine, de chirurgie et de pharmacie, Liège, 1827-1829.

– La presse médicale belge, Bruxelles, 1849-1914.

– Rapports des Commissions médicales provinciales sur leurs travaux,Bruxelles, 1859-1868 et 1881-1911.

– La réforme. Journal des intérêts moraux, scientifiques et matériels de la pharmacie, Liège, 1844-1845.

– Revue belge de la tuberculose. Organe trimestriel de la ligue nationale belge contre la tuberculose, Bruxelles, 1900-1908.

– Revue médicale, pharmaceutique et hippiatrique, Liège, 1847-1848.

– La Santé. Journal d’hygiène publique et privée, Bruxelles, 1849-1859.

– Le Scalpel, Liège, 1848-1914 ; Bruxelles, 1919-1971.

2. Autres publications à caractère périodique

Almanach administratif et statistique de la province de Liège, Liège, 1846-1899.

Almanach des praticiens, où l’on trouve les Noms de Messieurs les Avocats, les Procureurs, les Prélocuteurs, les Médecins, les Apothicaires, les Chirurgiens et leurs demeures..., Liège, J. Dessain, 1775, 1785 et 1786.

Annales Academiae Leodiensis, 10 vol., Liège, Collardin, 1819-1829.

Mémorial administratif du département de l’Ourthe, Liège, 1802-1813.

Mémorial administratif du département de Meuse et Ourthe, Liège, 1814-1815.

Mémorial administratif de la province de Liège, Liège, 1816-1940.

Pasinomie ou Collection complète des lois, décrets, arrêtés et règlements généraux qui peuvent être invoqués en Belgique, 1788-1950.

Presse quotidienne (sondages) : La Gazette de Liège (xviiie s.), Le Journal de Liège (xixe s.), La Gazette de Liège (xixe s.), La Meuse (xixes.).

3. Dictionnaires médicaux.

Dictionnaire de médecine de l’Encyclopédie Méthodique, 13 vol., Paris, Panckoucke et Liège, Plomteux (vol. 1-2), Paris, Panckoucke (vol. 3-6) et Paris, Agasse (vol. 7-13), 1787-1830.

Dictionnaire des sciences médicales composé des meilleurs articles puisés dans tous les dictionnaires et traités spéciaux qui ont paru jusqu’à ce jour,Bruxelles, Dewaet, 1830.

Dictionnaire des sciences médicales par une société de médecins et de chirurgiens, 60 vol., Paris, Panckoucke, 1812-1822.

Dictionnaire encyclopédique des sciences médicales, 102 vol., Paris, Masson, 1864-1889.

P.-H. Nysten, Dictionnaire de médecine, de chirurgie et de pharmacie,10e éd. revue par E. Littré et Ch. Robin, Baillère, Paris, 1855.

4. Livres et brochures (xviiiexixe siècles).

Abrégé des changemens miraculeux arrivés l’an 1692, le 18 septembre, dans l’image de la Sainte Vierge Marie et de son fils Jésus, honorée chez les Pères Récolets de la Ville de Verviers. Seconde édition augmentée d’une instruction touchant la confrérie érigée en l’honneur de ladite Vierge, Liège, Barthélemi Colette, 1740.

Abrégé des miracles, des grâces et merveilles, avenues à l’intercession de la glorieuse Vierge Marie, honorée à Montaigu. Par un prêtre de la Congrégation dudit lieu, Bruxelles, François Foppens, 1664.

Association générale des médecins de la province de Liège, comité de l’arrondissement de Liège. Projet de loi sur l’organisation sanitaire et sur l’exercice de l’art de guérir. Contre-projet adopté par l’assemblée provinciale, le 2 mars 1855, Liège, J.-G. Carmanne, 1855.

L’agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur contenant toutes les connaissances nécessaires pour gouverner les Biens de Campagne et les faire valoir utilement, pour soutenir ses droits, conserver la santé et rendre agréable la vie champêtre, Liège, Bassompierre, 1761.

Nicolas Ansiaux, Dissertation sur l’opération césarienne, Paris, Gabon, 1811.

Discours sur la médecine légale prononcé à l’Université de Liège, Liège, Haleng, 1825.

Adrien Bayet et Ernest Malvoz, La prophylaxie sociale de la syphilis devant les récents progrès de la syphiligraphie, Bruxelles, Hoyez, 1911.

Claude Bernard, Introduction à l’étude de la médecine expérimentale, Paris, Garnier-Flammarion, 1966 (1e éd., 1865).

Blakey, Observations très importantes pour élever les enfants et les conserver en bonne santé, pour connaître les descentes ou ruptures, etc, Liège, 1781.

T. Bormans, Répertoire belge de législation, d’instructions, de doctrines et de jurisprudence concernant la médecine légale, l’exercice de l’art de guérir et la police sanitaire ou code et commentaire des droits, privilèges et obligations,Bruxelles, Larcier, 1882.

C. Broeckx, Coup d’œil sur les institutions médicales belges, depuis les dernières années du 18e siècle jusqu’à nos jours, Bruxelles, Société Encyclographique des Sciences Médicales, 1841.

Ulysse Capitaine, Etudes biographiques sur les médecins liégeois depuis les temps les plus reculés jusqu’en 1850, B.I.A.L., 1857, p. 71-103 ; p. 226-267 ; p. 427-496.

Nécrologe liégeois pour 1862, Liège, Gothier, 1868.

C. Charpentier, De l’influence des passions sur la production des maladies, Liège, Desoer, 1808.

Joseph Colson et Théodore Vaust, Note sur le traitement employé à l’hôpital des cholériques du Vert-Bonnet, à Liège, du 25 janvier au 25 mars 1849, Liège, Desoer, 1849.

Confrérie de la Très Sainte Vierge érigée dans l’église paroissiale de Saint Martin en Isle à Liège, Liège, Demany, 1792.

Confrérie de Notre-Dame de miséricorde, érigée dans l’Eglise paroissiale des Rechains, contre les 5 maux principaux qui peuvent arriver à l’homme, Liège, A. Stembert, 1771.

Richard Courtois, Recherches sur la statistique physique, agricole et médicale de la province de Liège, Verviers, M.-R. Beaufays, 1828.

Charles Daremberg, Histoire des sciences médicales comprenant l’anatomie, la physiologie, la médecine, la chirurgie et les doctrines de pathologie générale, Paris, Baillère, 1870.

A.G. De Becdelièvre, Biographie liégeoise, t.2, Liège, Jeunehomme, 1836.

Delile, Le docteur Fagotin, comédie en trois actes, Liège, Broncart, 1732.

G. De Louvrex, Recueil contenant les édits et règlements faits pour le Païs de Liège et Comté de Looz, par les Evèques et Princes, tant en matière de Police que de justice, Liège, Everard Kints, 1751.

Des Bergeries, Le gouvernement de la santé. Où sont contenus les préceptes les plus seurs pour s’y conserver, chacun selon son âge, son tempérament & sa constitution. Et plusieurs conseils & remèdes pour prévenir les maux, & les incommodités les plus communes de la vie. Avec un traité de la nature, propriétés, & droit usage de tout ce qui nous sert de viande & de breuvage, Liège, G.-H. Streel, 1690.

Pierre Dionis, L’anatomie de l’homme, suivant la circulation du sang et les dernières découvertes, Paris, Laurent d’Houry, 1694.

S. Domergue, Moyens faciles et assurez pour conserver la santé. Augmenté de deux nouveaux moyens, qui tendent tous à tirer du corps et de la teste les Eaux, les Flegmes et les Vents, qui sont les causes des Maladies et de la mort, sans se servir d’autres remèdes que des facultez naturelles que chacun a en soy, en les faisant agir par les manières expliquées dans ce livre. Suivant la copie de Paris, Liège, Streel, 1699.

Doppet, Le médecin philosophe. Ouvrage utile à tout citoyen, dans lequel on trouve une nouvelle manière de guérir, puisée dans les affections de l’âme et la gymnastique, Liège, Desoer, 1788.

Antoine Ducroc, Essai de chirurgie, contenant une méthode douce et facile de panser les playes & les mène à une guérison plus sûre, plus prompte et moins frayeuse ; avec une digression succinte sur les differens états du sang, & quelques réflexions sur la saignée & sur l’usage des purgatifs, Liège, Broncart, 1727.

Jean P. G. Durant, Avis au public sur la manière de traiter le choléra asiatique, d’après les observations faites sur 12 à 13.000 malades dans un hôpital de la Prusse orientale, Liège, Ravenel de Labrassine, 1832.

Nicolas-François-Joseph Eloy, Dictionnaire historique de la médecine ancienne et moderne ou mémoires disposés en ordre alphabétique pour servir à l’histoire de cette science, et à celle des médecins, anatomistes, botanistes, chirurgiens et chymistes de toutes les nations, 4 vol., Mons, H. Hoyois, 1778 (1e éd. plus succinte, 1755).

Enquête sur la condition des classes ouvrières et sur le travail des enfants, 3 vol., Bruxelles, 1846.

François-Louis Fabry, Traité instructif et familier des accouchemens, Dinant, 1736.

Alfred Fournier, Syphilis et mariage, Paris, Masson, 1880.

Gamba-Curta, Dissertation sur les propriétés et l’usage d’un spécifique universel distribué par M. Charles Antoine Lazare, dit Gamba Curta, Liège, Bassompierre, 1753.

Vertu et usage du Baume de Monsieur Gamba-Curta, docteur en médecine attaché au service de la Cour de SA. Monseigneur l’Evêque et Prince de Liège, s.L, s.d.

Guillaume-Lambert Godart, La physique de l’âme humaine, Liège, Desoer, 1755.

Adrien Helvetius, Traité des maladies les plus fréquentes et des remèdes spécifiques pour les guérir. Avec la méthode de s’en servir pour l’utilité du public et le soulagement des pauvres, Liège, Broncart, 1705 (suivant la copie de Paris).

Auguste Hock, Croyances et remèdes populaires au pays de Liège, Liège, Vaillant-Carmanne, 1872.

Friedrich Hoffman, De medico sui ipsius. Halle, 1704.

Edward Jenner, An Inquiry into the Causes and Effects of the Variolae Vaccinae, Londres, 1798.

Hyacinthe Kuborn, Aperçu historique sur l’hygiène publique en Belgique depuis 1830, Bruxelles, Lamertin, 1904.

Quelques observations sur le choléra, Bruxelles, 1866.

Topographie médicale du Royaume élaborée en vertu de l’arrêté royal du 20 juillet 1889 par la Société royale de médecine publique. Introduction,Liège, Vaillant-Carmanne, 1904.

Daniel Leclerc, Histoire de la médecine, où l’on voit l’origine & les progrès de cet art, de siècle en siècle ; les sectes qui s’y sont formées, les noms des médecins, leurs découvertes, leurs opinions et les circonstances les plus remarquables de leur vie, La Haye, Isaac van der Kloot, 1729 (1e éd., 1696).

René Ledent, L’éducation physique rationnelle chez l’enfant, l’adolescent et l’adulte, Liège, Vaillant-Carmanne, 1917.

René Ledent et Lucien Wellens, Précis de biométrie. Les types, les tempéraments, l’intelligence, le caractère, Liège, Vaillant-Carmanne, s.d. [1933].

N. Lemery, Traité des alimens, où l’on trouve la différence et le choix qu’on doit en faire ; les bons et les mauvais effets qu’ils peuvent produire ; leurs principes ; les circonstances où ils conviennent, 2 vol., Paris, 1702.

J.-M. Lenger, Quelques observations sur l’organisation de la médecine en Belgique, Arlon, J. Laurent, 1845.

Alphonse Leroy, Liber Memorialis de l’Université de Liège, Liège, J.-G. Carmanne, 1869.

Le Trépassement de la Vierge Marie, contenant ses litanies et plusieurs oraisons à son honneur, Troyes, Garnier, s.d.

Melchior Lhoest, Les miracles de la glorieuse Vierge Marie, honorée en l’église de Moha près de Huy, Liège, Ancion, 1719.

Litanies de la très-bénite Vierge Marie, composée par Soeur Marie de Jésus de l’Ordre des Conceptionnistes, très célèbre en Sainteté et Doctrine dans le Royaume d’Espagne. Très propres pour être adressées à la mesme Vierge, durant ce temps misérable et calamiteux, Liège, chez la veuve Léonard Streel, s.d.

A.-C. Lorry, Essai sur les alimens, pour servir de commentaire aux livres diététiques d’Hippocrate, t.l, Paris, Vincent, 1753 et t.2, Paris, Didot, 1757.

F. Macors, L’Hospice de la Maternité, l’Ecole provinciale des sages-femmes et la clinique universitaire des accouchements, Liège, L. Dethier et F. Lovinfosse, 1860.

L. B. Malaise, Mémoire sur le choléra, Liège, 1832.

Léon Marcq, Essai sur l’histoire de la médecine belge contemporaine,Bruxelles, 1866.

Gaspard Marnette, Mélange des faits qui se sont passés à Vottem (1865-1903), édition critique établie par René Leboutte, à paraître.

M.D.T., Eléments de séméiotique. Dictionnaire des symptômes, Bouillon, aux dépens de la Société Typographique, 1777.

J. Melotte, Mémoire traitant des maladies occasionnées par la malpropreté des ruelles et des moyens d’y remédier, Liège, Bernimoulin, 1790.

Méthode très aisée de se guérir soi-même de toutes maladies provenantes d’un sang vicié par l’usage du remède du feu Sieur Courtois, Liège, 1774.

Miracles advenus à l’invocation de la glorieuse Vierge Marie, Mère de Dieu, à Tongres, Ath, Jean Maes, 1687.

François Monginot, De la guérison des fièvres par le quinquina, Liège, G.-H. Streel, 1781.

Victor Pasquier, Sur la vente des médicaments dans les campagnes, Liège, Oudart, 1846.

Pétition des membres de la Société de médecine de Liège, relative à l’exercice de l’art de guérir, Liège, s.l., 1848.

Pharmacopea Leodiensis in qua distribuntur Medicamenta tam simplicia quam composita [...] Cum adjuncta Taxa & Indice. Omnia ad usum Medicorum Patriae Leodiensis, Liège, Everard Kints, 1741.

Mathieu Polain, Recueil des ordonnances de la principauté de Liège,3e série, vol.l, 1855.

M. G. B. Ponsart, Traité de l’apoplexie et de ses différentes espèces, avec une nouvelle méthode curative dont l’utilité est prouvée par l’expérience [...] Ouvrage à la portée de tout le monde, Liège, Demany, 1775.

Antoine Raikem, De la morale du médecin. Discours prononcé à la solennité de la réouverture des cours de l’Université de Liège, Liège, Desoer, 1844.

Recueil des dispositions légales et réglementaires concernant l’exercice de l’art de guérir, Bruxelles, Weissenbruch, 1910.

A. Richerand, Des erreurs populaires relatives à la médecine, Paris, Caille et Ravier, 1810.

René Sand, Vers la médecine sociale, Paris, Baillère et Liège, Desoer, 1948.

Jules Sauveur, Histoire de la législation médicale belge, Bruxelles, librairie Polytechnique Auguste Decq, 1862.

Théodore Schwann, Rapport sur la situation exceptionnelle dans laquelle s’était trouvée la province de Liège, à l’époque de l’épidémie cholérique de 1854 et 1855, Liège, 1857.

Jean-Baptiste Thiers, Traité des superstitions (1679), texte présenté par Jean-Marie Goulemot, Paris, Le Sycomore, 1984.

L.-F. Thomassin, Mémoire statistique du département de l’Ourthe, Liège, Grandmont-Donders, 1879 (commencé en 1806).

E. Van Mons et P. Marcq, Rapport sur le choleramorbus adressé au Conseil supérieur de la Santé de Belgique, Bruxelles, 1832.

B. Travaux

1. Ouvrages concernant la région liégeoise

Jean-François Angenot La pharmacie et l’art de guérir au Pays de Liège,Liège, Eugène Wahle, 1983.

Apports de Liège au progrès des sciences et des techniques, publié sous l’égide de l’A.S.B.L. Le Grand Liège, Liège, Eugène Wahle, 1981.

Paul Bertholet, Les jeux de hasard à Spa auxviiie siècle. Aspects économiques, sociaux, démographiques et politiques, Dison, G. Melotte, 1988. Alphonse Borgnet, Histoire de la révolution liégeoise de 1789, Bruxelles, Culture et Civilisation, 1973 (1e éd., 1865).

H. Brabant, Maladies et médecins d’une cité mosanne à l’époque de la Renaissance (Huy, 1490-1630), Bruxelles, 1968.

René Bragard, Remèdes d’autrefois. L’origine des pharmaciens à Liège,Bulletin de la Société Royale le Vieux-Liège, 1949, p. 352-355.

Jacqueline Brau, L’organisation de la lutte contre la variole : les débuts de la vaccination dans le Luxembourg, Liège, mémoire de licence inédit, 1975-1976.

Jacques Breuer, Les orfèvres du pays de Liège. Une liste des membres du Métier, Tongres, Michiels-Broeders, 1935.

Alain Collignon, Ernest Malvoz et la politique médicale de la province de Liège, Liège, Province de Liège, 1985.

Joseph Daris, Histoire du diocèse et de la principauté de Liège (1724-1852),4 vol., Liège, Verhoven-Debeur, 1868-1873.

Pierre Debouxhtay, Antoine le guérisseur et l’antoinisme, Liège, Gauthier, 1934.

Claude Desama, Population et révolution industrielle. Evolution des structures démographiques dans la première moitié duxixe siècle, Paris, Les Belles Lettres, 1985.

Bruno Demoulin, Les finances d’un pays d’Etats aux marches de l’Empire, la principauté de Liège (1688-1728), Bruxelles, Crédit Communal de Belgique, 1986.

Marcel Florkin, L’apport scientifique de la Wallonie auxxviie etxviiiesiècles, dans La Wallonie. Le pays et les hommes, t.2, Bruxelles, la Renaissance du livre, 1976, p. 363-371.

Médecine et médecins au pays de Liège, Liège, Vaillant-Carmanne, 1954.

Médecins, libertins et pasquins, Liège, Fernand Gothier, 1964.

Un prince, deux préfets. Le mouvement scientifique et médico-social au pays de Liège sous le régime du despotisme éclairé (1771-1830), Liège, Vaillant-Carmanne, 1957.

Marcel Florkin et Léon Halkin, Chronique de l’Université de Liège, Liège, Editions de l’Université, 1967.

Théodore Gobert, Les rues de Liège, 6 vol., Liège, 1925-1929.

Le docteur Delile, Chronique archéologique du Pays de Liège, XVI (1925), p. 29 et sv.

Nicole Haesenne-Peremans, Les asiles pour malades, vieillards et orphelins dans l’arrondissement de Liège au début duxixe siècle, B.I.A.L., XCI (1979), p. 85-157.

La pauvreté dans la région liégeoise à l’aube de la révolution industrielle. Un siècle de tension sociale (1730-1830), Paris, Les Belles Lettres, 1981.

Les pauvres et le pouvoir. Assistance et répression au pays de Liège (1685-1830), Anciens Pays et Assemblées d’Etats, LXXXI, 1983.

L’équipement hospitalier de la province de Liège au début duxixe siècle,Annales de la Société Belge d’Histoire des Hôpitaux, XIV (1976), p. 69-105.

Léon Halkin (éd.), Liber Memorialis. L’Université de Liège de 1867 à 1935,t.3, Liège, 1936.

Georges Hansotte, Les institutions politiques et judiciaires de la principauté de Liège aux Temps modernes, Bruxelles, Crédit Communal de Belgique, 1987.

Paul Harsin, La révolution liégeoise de 1789, Bruxelles, la Renaissance du Livre, 1954.

Carl Havelange, Discours, pratiques et pouvoirs. La santé publique et les médecins auxixe siècle, dans L’initiative publique des communes en Belgique. Actes du 12e colloque international d’Histoire de Spa (4-7 septembre 1984), Bruxelles, Crédit Communal de Belgique, 1986, p. 437-447.

Les eaux de Spa (xviiie - xxe siècles). Archaïsme et modernité, dans Histoire d’eaux. Stations thermales et balnéaires en Belgique,xvie - xxe siècles,Bruxelles, C.G.E.R., 1987, p. 90-99.

L’hôpital à la croisée des chemins. La question des malades payants à la fin duxixe et au début duxxe siècle, Annales Belges d’Histoire des Hôpitaux et de la Santé Publique, XV (1987, paru en 1990), p. 83-94.

Pléthore et art de guérir. Le malaise des médecins liégeois auxixe siècle,R.M.Lg., XXXIX (1984), p. 676-695.

Pour une histoire du long terme. Les femmes et l’art de guérir dans la région liégeoise (xviiie - xxe siècles), à paraître.

Quelques aspects du discours médical pendant la seconde moitié duxixe siècle. L’exemple de la province de Liège, R.B.H.C., XVI (1985), p. 175-211.

Etienne Helin, De la principauté à la province, Bruxelles, Crédit Communal de Belgique, 1976.

Equipement hospitalier sous l’Ancien Régime. Le cas de Liège, Annales de la Société belge d’Histoire des hôpitaux, II (1964), p. 25-45.

La démographie de Liège auxxviie etxviiie siècles, Bruxelles, Palais des Académies, 1963.

La population des paroisses liégeoises auxxviie etxviiie siècles, Liège, Commission Communale de l’Histoire de l’Ancien Pays de Liège, 1959.

Le paysage urbain de Liège avant la révolution industrielle, Liège, Commission Communale de l’Histoire de l’Ancien Pays de Liège, 1963.

Les cadres politiques et le substrat social, dans La vie culturelle dans nos provinces auxviiie siècle, Bulletin du Crédit Communal de Belgique, octobre 1981, p. 237-246.

Les jeux de Spa : intérêts matériels et controverses doctrinales aux origines d’une révolution, Folklore Stavelot-Malmédy, XXXIV-XXXVI (1970-1972), p. 3-31.

Trente-six paysages en quête d’auteurs, dans Visages urbains de Liège depuis 1830, Liège, Crédit Communal de Belgique, 1984, p. 10-37.

Jean Kelecom, Littérature médicale, dans Le siècle des Lumières dans la principauté de Liège, Liège, Massoz, 1980, p. 95-105.

Bernadette Lacomble-Masereel, Les premières étudiantes à l’Université de Liège. Années Académiques 1881-1882 à 1919-1920, Liège, Commission Communale de l’Histoire de l’Ancien Pays de Liège, 1980.

Ariette Lafosse, Epidémies de choléra à Verviers (1833-1834,1849-1866),Liège, mémoire de licence inédit, 1976-1977.

Rose-Marie Laurent, Les infirmières en Belgique au début duxxe siècle. Naissance d’une profession, Liège, mémoire de licence inédit, 1988-1989.

René Leboutte, La mort aux portes de l’Europe. L’épidémie de choléra à Smyrne en automne 1831, communication inédite présentée aux Entretiens de Malher d’octobre 1988.

Les registres de population en Belgique : point d’ancrage d’une future banque de données, Uméa, 1984.

Reconversions de la main-d’œuvre et transition démographique. Les bassins industriels en aval de Liège (xviie - xxe siècles), Paris, Les Belles Lettres, 1988.

Elisée Legros, Les maladies portant le nom du Saint guérisseur, Enquêtes du Musée de la Vie Wallonne, 1948, p. 90-119 et 1951, p. 71-104.

Jean Lejeune, Liège de la principauté à la métropole, Anvers, Mercator, 1967.

Pascale Lovinfosse, L’hygiène publique à Liège. Quelques éléments d’interprétation (1830-1910), Liège, mémoire de licence inédit, 1986-1987.

F. Macours, L’enseignement technique à Liège auxviiie siècle, B.I.A.L., XIX (1952), p. 159-172.

Nicole Malpas, Les étudiants de l’Université de Liège (1817-1914). Evolution d’une population, Liège, mémoire de licence inédit, 1976-1977.

Benoit Marnix, L’évolution du culte antoiniste en Belgique, Liège, mémoire de licence inédit, 1986-1987.

M.-E. Montulet-Henneau, Un village hesbignon aux portes du paradis : résurrections d’enfants morts-nés au sanctuaire à répit de Moha, Annales du Cercle Hutois des Sciences et des Beaux Arts, XL (1986), p. 109-179. Denis morsa, Jalons pour une histoire de la santé en milieu urbain sous l’Ancien Régime, dans Franck Daelemans, Sources et méthodes de la démographie historique avant 1850, Bruxelles, Archives et Bibliothèques de Belgique, 1984, p. 237-272.

Michel Oris, Choléra et hygiène publique en Belgique, dans Peurs et terreurs face à la contagion, Paris, Fayard, 1988, p. 83-106.

L’hygiène publique à Amay : le temps du choléra (1832-1880), Annales du Cercle Hutois des Sciences et des Beaux Arts, XLI (1987), p. 165-207

Pascaline Poncelet, Le choléra à Liège en 1866, Liège, mémoire de licence inédit, 1985-1986.

Sonia Raschevitch-Georges, H.-G. Blonden, ingénieur-directeur des travaux publics de la ville de Liège de 1857 à 1880, dans Visages urbains de Liège depuis 1830, Liège, Crédit Communal de Belgique, 1984, 125-151.

Edgard Renard, Jean de Goronne, “devineur” et guérisseur ardennais auxviie siècle, La Vie Wallonne, XXXVI (1962), p. 112-117.

Juliette Rouhart-Chabot et Etienne helin, Admissions à la Bourgeoisie de la Cité de Liège (1273-1794), Liège, Société des Bibliophiles Liégeois, 1962.

Jean-Louis Rouche, La Maternité de Liège (1829-1931), Liège, mémoire de licence inédit, 1983-1984.

R. Stasse, L’exercice de l’art de guérir dans l’arrondissement de Huy sous le Consulat et l’Empire, Annales du Cercle Hutois des Sciences et des Beaux-Arts, XXV (1957), p. 147 et sv.

F. Tihon, Les statuts de l’association des médecins, chirurgiens et barbiers de la ville de Liège et de la banlieue ou compagnie de saint Cosme et de saint Damien, B.I.A.L., XXXIX (1909), p. 551-557.

Fernand Vercauteren, Les médecins dans les principautés de la Belgique et du nord de la France, duviiie auxiiie siècles, le Moyen Age, LVII (1951), p. 61-92.

Nadia Vilenne, Matrones, accoucheuses, sages-femmes. L’assistance aux accouchements duxvie auxviiie siècle, Liège, mémoire de licence inédit, 1982-1983.

2. Médecines savantes et médecines populaires ; professions médicales ; histoire des maladies ; sciences de la vie

Erwin H. Ackerknecht, La médecine hospitalière à Paris (1794-1848),traduit de l’anglais par Françoise Blateau, Paris, Payot, 1986 (1e éd., 1967).

Jean-Paul Aron, Biologie, histoire et histoire de la biologie, A.E.S.C., XVII (1962), p. 1131-1136.

Marc Auge et Claudine Herzlich, Le sens du mal. Anthropologie, histoire, sociologie de la maladie, Paris, Editions des Archives Contemporaines, 1984.

E. Aziza-Shuster, Le médecin de soi-même, Paris, P.U.F., 1972.

R. Baehrel, Epidémie et terreur : histoire et sociologie, Annales historiques de la Révolution française, XXIII (1951), p. 113-145.

Jean-Pierre Bardet, Patrice Bourdelais, Pierre guillaume, François Lebrun, Claude Quetel (sous la dir. de), Peurs et terreurs face à la contagion, Paris, Fayard, 1988.

Maurice Bariety et Charles Coury, Histoire de la médecine, Paris, 1963.

F. Beland, Du paradoxe professionnel : médecins et ingénieurs des années 1800, Archives Européennes de Sociologie, XVII (1976), n° 1, p. 306-330. Yves-Marie Berce, Le chaudron et la lancette. Croyances populaires et médecine préventive (1789-1830), Paris, 1984.

Gilles Bibeau, La place de l’anthropologie médicale dans la rencontre entre sciences sociales et sciences de la santé, Santé, Culture, Health, I,2 (1983), p. 3-10.

Jean-Noël Biraben, Les hommes et la peste dans les pays européens et méditerranéens des origines à 1850, Paris, Mouton, 1975.

Geneviève Bolleme, L’enjeu du corps et la Bibliothèque bleue, Ethnologie Française, 1976, p. 285-292.

Luc Boltanski, Les usages sociaux du corps, A.E.S.C., XXVI (1971), p. 205-233.

Patrice Bourdelais et Jean-Yves Raulot, Une peur bleue. Histoire du choléra en France (1832-1854), Paris, Payot, 1987.

Marcelle Bouteiller, Médecine populaire d’hier et d’aujourd’hui, Paris, Maisonneuve et Larose, 1966.

Gert H. Brieger, History of Mediane, dans Paul T. Durbin (éd.), The Culture of Science, Technology and Medicine, New-York, The Free Press, 1984. p. 121-196.

The History of Medicine and the History of Science, Isis, 1981, p. 537-540. Claude Bruneel, Du barbier à l’artiste : les tentatives de réforme du métier des chirurgiens bruxellois auxviiie siècle, Annales de la Société Belge d’Histoire des Hôpitaux et de la Santé Publique, 1985-1986, p. 3-32.

Le livre de comptes d’un chirurgien rural en Brabant (1758-1788), dans Bijdragen tot de geschiedenis, 1979, p. 255-265.

Un problème de gouvernement : le pouvoir face à l’épidémie de fièvre putride à Bruxelles en 1772-1773, dans A.E. Imhof (éd.), Mensch und Gesundheit in der Geschichte, Husum, Matthiesen Verlag, 1980, p. 199-221.

Piero Camporesi, La chair impassible, traduit de l’italien par Monique Aymard, Paris, Flammarion, 1983.

Georges Canguilhem, La connaissance de la vie, 2e édition, Paris, Vrin, 1980.

Idéologie et rationalité dans l’histoire des sciences de la vie, 2e édition, Paris, Vrin, 1981.

Le normal et le pathologique, 4e édition, Paris, Presses Universitaires de France, 1979.

F.-F. Cartwright, A Social History of Medicine, Londres et New-York, Longman, 1977.

Arturo Castiglioni, Histoire de la médecine, édition française établie par les soins de l’auteur, Paris, Payot, 1931.

Catalogue de l’exposition : la médecine populaire, Bruxelles, C.G.E.R., 1981.

Guy Chaussinand-Nogaret, Nobles médecins et médecins de cour auxviiie siècle, A.E.S.C., XXXII (1977), p. 851-857.

Leslie Clarkson, Death, Disease and Famine in Pre-industrial England,Dublin, Gilland-Macmillan, 1975.

Vincent-Pierre Comiti, La géographie médicale de la Corse à la fin duxviiie siècle, Paris, 1980.

Alain Corbin, Les filles de noce. Misère sexuelle et prostitution auxxixe etxxe siècles, Paris, Aubier, 1978.

Le miasme et la jonquille. L’odorat et l’imaginaire social (xviiie - xixe siècles), Paris, Aubier, 1982.

François Dagonet, La raison et les remèdes, Paris, P.U.F., 1984 (1e éd, 1964).

Pierre Darmon, La longue traque de la variole. Les pionniers de la médecine préventive, Paris, Librairie académique Perrin, 1986.

Roger Darquenne, La situation matérielle des médecins Hainuyers auxixe siècle, dans Jean-Marie Cauchies et Jean-Marie Duvosquel (éditeurs), Recueil d’études d’histoire hainuyère, offertes à Maurice A. Arnold,Hannonia, p. 43-655.

Médecine et chirurgie hainuyères au siècle des lumières, Annales du Cercle archéologique de Mons, LXX (1978), p. 139-176.

Armelle Debru, Hippocrate. La consultation, Paris, Hermann, 1986.

Paul Delaunay, La vie médicale auxxvie,xviie etxviiie siècles, Paris, Editions Hippocrate, 1935.

Jean-Pierre Desaive et al., Médecins, climats et épidémies à la fin duxviiie siècle, Paris-La Haye, Mouton, 1972.

Marc-Alain Descamps, L’invention du corps, Paris, P.U.F., 1986.

M. Dorban, Topographie médicale du Luxembourg (1794-1830). Etude préliminaire, dans Frank Daelemans, Sources et méthodes de la démographie historique avant 1850, Bruxelles, Archives et Bibliothèques de Belgique, 1984, p. 169-223.

Jacques Dufresne, Fernand Dumont et Yves Martin (éd.), Traité d’anthropologie médicale. L’institution de la santé et de la maladie, Presses de l’Université de Québec, 1985.

Paul T. Durbin, The culture of science, technology and medicine, New York, The Free Press, 1984.

Jean Ehrard, Opinions médicales en France auxviie siècle. La peste et l’idée de contagion, A.E.S.C., XII (1957), p. 46-59.

Olivier Faure, La vaccination dans la région lyonnaise au début duxixe siècle : résistances ou revendications populaires, Cahiers d’Histoire, 1984, p. 191-209.

Les classes populaires face à l’hôpital à Lyon auxixe siècle, Cahiers d’Histoire, 1981, p. 259-269.

Le rôle de la mutualité dans l’essor des soins (1850-1914). Premier aperçu,dans Autour du premier congrès des Sociétés de secours mutuels, Marseille, Coopérative d’édition de la Vie Mutualiste, 1984, p. 69-74.

La médecine gratuite auxixe siècle : de la charité à l’assistance, Histoire, Economie, Société, 1984, p. 593-608.

Genèse de l’hôpital moderne. Les Hospices Civils de Lyon de 1802 à 1845,Presses universitaires de Lyon, 1982.

O. Faure et D. Dessertine, Combattre la tuberculose (1900-1940), Presses universitaires de Lyon, 1988.

Robert Favre, La mort dans la littérature et la pensée française au siècle des lumières, Presses Universitaires de Lyon, 1977.

Jeanne Favret-Saada, Les mots, la mort, les sorts. La sorcellerie dans le bocage, Paris, Gallimard, 1977.

Jeanne Favret-Saada et Josée Contreras, Corps pour corps. Enquête sur la sorcellerie dans le bocage, Paris, Gallimard, 1981.

Abraham Flexner, Medical education in Europe. A report to the Carnegie Foundation for the advencement of teaching, New York, Updike, 1912.

Marcel Florkin, Pour une histoire vivante de la médecine scientifique,Archives Internationales d’Histoire des Sciences, janvier-mars 1955, p. 53-55.

Michel Foucault, Naissance de la clinique. Une archéologie du regard médical, Paris, P.U.F., 1978 (1e éd., 1963).

Folie et déraison. Histoire de la folie à l’âge classique, Paris, Gallimard, 1972 (1e éd., 1961).

— Yves Gingras, Othmar Keel, Sciences et Médecine au Québec. Perspectives sociohistoriques, Institut québécois de la recherche sur la culture, 1987.

Eliot Freidson, La profession médicale, traduit de l’anglais par Andrée Lyotard-May et Catherine Malamoud, Paris, Payot, 1984 (1e éd, 1970).

Medical personal, dans International Encyclopedia of Social Sciences,vol. 10, 1968.

Toby Gelfand, Deux cultures, une profession. Les chirurgiens français auxviiie siècle, R.H.M.C., XXVII (1980), pp. 468-484.

Professionalizing modern medicine : Paris Surgeons and Medical Science and Institutions in the 18th, Londres, Greenwood press, 1980.

Jacques Gelis, Accoucheur de campagne sous le roi soleil. Le traité d’accouchement de G. Mausquet de la Motte, Toulouse, Privat, 1979.

L’arbre et le fruit. La naissance dans l’Occident moderne (xvie - xixe siècles), Paris, Fayard, 1984.

La sage-femme ou le médecin. Une nouvelle conception de la vie, Paris, Fayard, 1988.

De la mort à la vie. Les “sanctuaires à répit”, Ethnologie Française, 1981, p. 211-224.

Luce Giard, Danielle Piette et Thierry Poucet, La médecine interrogée : livres, groupes, expériences, Bruxelles, G.E.R.M., 1979.

Carlo Ginsburg, Le fromage et les vers. L’univers d’un meunier duxvie siècle, traduit de l’italien par Monique Aymard, Paris, Flammarion, 1980.

Jean-Pierre Goubert, La conquête de l’eau. L’avènement de la santé à l’âge industriel, Paris, Laffont, 1986.

Le phénomène êpidémique en Bretagne à la fin duxviiie siècle (1770-1787), A.E.S.C. XXIV (1969), p. 1562-1588.

Malades et médecins en Bretagne (1770-1790), Rennes, Université de Haute Bretagne, 1974.

Médecine savante et médecine populaire dans la France de 1790, A.E.S.C., XXXII (1977), p. 908-926.

The extent of medical practice in France arround 1780, Journal of Social History (1977), p. 400-427.

Jean-Pierre Goubert et François Lebrun, Médecins et chirurgiens dans la société française duxviiie siècle, Annales Cisalpines d’Histoire Sociale, 1973, p. 119-136.

Jean-Pierre Goubert et Dominique Lorillot, Les cahiers de doléances des médecins, chirurgiens et apothicaires. 1789. Le corps médical et le changement, Paris, Privat, 1984.

Stephen Jay Gould, La mal-mesure de l’homme, Paris, Ramsay, 1982.

Loren R. Graham, Science and values : the eugenic movement in Germany and Russia in the 1920s, American Historical Review, LXXXII (1975), p. 1113-1164.

Isabelle Grellet et Caroline Kruse, Histoires de la tuberculose. Les fièvres de l’âme (1800-1940), Paris, Editions Ramsay, 1983.

Mirko D. Grmek, Préliminaires d’une étude historique des maladies,A.E.S.C., XXIV (1969), p. 1473-1493.

Gerald Grob, The Social History of Medicine and Disease in America : Problems and Possibilities, Journal of social history, X (1977), p. 391-409.

Pierre Guillaume, DU désespoir au salut : les tuberculeux auxxixe etxxe siècles, Paris, Aubier, 1986.

Carl Havelange, Manger auxviiie siècle. Quelques éléments d’interprétation d’un discours médical, Anthropozoologica, 1988, p. 155-161.

Savoir et pouvoir. La presse médicale à caractère professionnel auxixe siècle, dans C. bruneel et P. servais (éd.), La formation du médecin : des Lumières au laboratoire, Louvain-La-Neuve, Travaux de la Faculté de Philosophie et Lettres, 1989, p. 99-110.

Survivance ou résistance ? Les pratique populaires ou marginales de l’art de guérir (xviiie - xixe siècles) dans Comprendre le recours aux médecines parallèles. Comportements, savoirs, politiques, Bruxelles, Institut de Sociologie de la Santé de l’Université de Bruxelles, 1989, p. 53-60.

Claudine Herzlich, Le travail de la mort, A.E.S.C., XXXI (1976), p. 197-217.

Santé et maladie. Analyse d’une représentation sociale, Paris-La Haye, Mouton, 1959.

Claudine Herzlich et Janine Pierret, Malades d’hier, malades d’aujourd’hui, Paris, Payot, 1984.

Chantal Hulpiau, Le métier des chirurgiens-barbiers à Namur auxviiie siècle, Annales de la Société Belge d’Histoire des Hôpitaux et de la Santé publique, XXIII-XXIV (1985-1986), p. 33-48.

Ivan Illich, Némésis médicale. L’expropriation de la santé, Paris, Seuil, 1975.

Marie-José Imbault-Huart, Histoire de la médecine. Luxe ou nécessité à la fin duxxe siècle, Histoire, Economie, Société, III (1984), p. 629-640.

Les chirurgiens et l’esprit chirurgical en France auxviiie siècle, Clio Medica, 1981, p. 143-157.

Arthur Imhof (éd.), Mensch und Gesundheit in der Geschichte, Husum, Matthiesen Verlag, 1980.

Man and Body in the History of the Modern Age, Medical History, 1983, p. 394-406.

A. Imhof et O. Larsen, Sozialgeschichte und Medizin, Oslo-Stuttgart,1976.

Serge Karsenty, La crise de la médecine, dans La médecine interrogée. Livres, groupes, expériences, Bruxelles, G.E.R.M., 1979.

Edouard M. Kayser, Gouvernants et gouvernés face aux épidémies dans le Luxembourg auxviiie siècle, Anciens Pays et Assemblées d’Etat, XCI, 1990.

Lester S. King, Medical Thinking. A Historical preface, Princeton University Press, 1982.

Medicine, History, and Values, Clio Medica, 1975, p. 285-294.

Alison Klairmont-Lingo, Empirics and charlatans in early modern France : the genesis of the classification of the “other” in medical practice, Journal of Social History, 1986, p. 583-603.

Hélène Laforce, Histoire de la sage-femme dans la région de Québec,Institut Québécois de Recherche sur la Culture,. 1985.

Mireille Laget, Les livrets de santé pour les pauvres auxxviie etxviiie siècles, Histoire, Economie et Société, III (1984), p. 567-583.

Mireille Laget et Claudine Luu, Médecine et chirurgie des pauvres auxviiie siècle, Paris, Privat, 1984.

M. Laignel-Lavastine (éd.), Histoire générale de la médecine, 2 vol., Paris, Albin-Michel, 1938.

François Laplantine, Anthropologie de la maladie, Paris, Payot, 1986.

La médecine populaire des campagnes françaises aujourd’hui, Paris, Jean-Pierre Delarge, 1978.

Françoise Lautman, Cierges et culte des saints : un compromis, Ethnologie Française, 1981, p. 239 et sv.

François Lebrun, Les hommes et la mort en Anjou auxxviie etxviiie siècles. Essai de démographie et de psychologie historique, Paris — La-Haye, Mouton, 1971.

Médecins et empiriques à la cour de Louis XIV, Histoire, Economie, Société, III (1984), p. 557-566.

— Se soigner autrefois. Médecins, saints et sorciers auxxviie etxviiie siècles, Paris, Messidor-Temps actuels, 1983.

Une grande épidémie en France auxviiie siècle. La dysenterie de 1779,dans Hommage à Marcel Reinhard, Paris, 1973, p. 403-405.

Jean Lecomte, Les fausses sciences, dans Jacques franeau (SOUS la dir. de), Science, expérience et raison, Editions de l’Université de Bruxelles, 1988, p. 101-118.

Jacques Léonard, Archives du corps. La santé auxixe siècle, Rennes, Ouest-France Université, 1986.

Histoire des sciences médicales et histoire des mentalités, Revue de Synthèse, 1983, p. 355-362.

Les guérisseurs en France auxixe siècle, R.H.M.C., XXVII (1980), p. 501-516.

La France médicale auxixe siècle, Paris, Gallimard-Juliard, 1978.

La médecine entre les savoirs et les pouvoirs, Paris, Aubier-Montaigne, 1981.

Les médecins de l’Ouest auxixe siècle, 3 vol., Lille, Atelier de Reproduction des Thèses, 1978.

Charles Lichtenthaeler, Histoire de la médecine, traduit de l’allemand par Denise Meunier, Paris, Fayard, 1978 (éd. originale : 1975).

Françoise Loux, Le corps dans la société traditionnelle, Paris, Berger-Levrault, 1979.

Françoise Loux et Philippe Richard, Sagesse du corps. La santé et la maladie dans les proverbes français, Paris, Maisonneuve et Larose, 1978.

Jean Meyer, Une enquête de l’Académie de médecine sur les épidémies (1774-1794), A.E.S.C., XXI (1966), p. 729-749.

R.-J. Morris, Choiera 1832. The social response to an épidémie, Londres, Croom Helm, 1976.

Madeleine Moulin, Le recours aux médecines parallèles : une contre-légitimité de la pensée occidentale, Sciences Sociales et Santé, 1986, p. 90-107.

Jean-Pierre Peter, Le désordre contenu : attitudes médicales face à l’épidémie au siècle des Lumières (Poitou, 1784-1785), Ethnologie Française, XVII (1987), p. 355-366.

Une enquête de la Société royale de médecine : malades et maladies à la fin duxviie siècle, A.E.S.C., XXII (1967), p. 711-751.

Annie Petit, Claude Bernard and the history of science, Isis, LXXVIII (1987), p. 201-219.

Marie-Christine Pouchelle, Corps et chirurgie à l’apogée du Moyen Age. Savoir et imaginaire du corps chez Henri de Mondeville, chirurgien de Philippe le Bel, Paris, Flammarion, 1983.

La prise en charge de la mort : médecins et chirurgiens devant les problèmes liés à la mort à la fin du Moyen Age, Archives Européennes de Sociologie, XVII (1976), p. 249-278.

Représentations du corps dans la Légende Dorée, Ethnologie française, (VI), 1976, p. 293-308.

Claude Quetel, Le mal de Naples. Histoire de la syphilis, Paris, Seghers, 1986.

Matthew Ramsey, Professional and popular medicine in France (1770-1830). The social world of medical practice, Cambridge University Press, 1988.

Sous le régime de la législation de 1803 : trois enquêtes sur les charlatans auxixe siècle, R.H.M.C., XXVII (1980), p. 485-500.

L.-J. Rather, The “Six Things Non-Naturai” : a Note on the Origins and Fate of a Doctrine and a Phrase, Clio Medica, 1968, p. 337-347.

Peter Razel, Edward Jenner’s cowpox vaccine. The history of a medical myth, Firle, Caliban Books, 1977.

Jacques Revel, Présentation du numéro spécial des A.E.S.C. : “Médecins, médecine et société auxxviie etxixe siècles”, A.E.S.C., XXXII (1977), p. 849-850.

Daniel Roche, Talent, raison et sacrifice : l’image du médecin des Lumières d’après les éloges de la Société royale de médecine (1776-1789), A.E.S.C., XXXLI (1977), p. 866-886.

Jacques Roger, Les sciences de la vie dans la pensée française auxviiie siècle, Paris, Armand Colin, 1971.

Jacques Ruffie et Jean-Charles Sournia, Les épidémies dans l’histoire de l’homme, Paris, Flammarion, 1984.

Claire Salomon-Bayet et al., Pasteur et la révolution pastorienne, Payot, Paris, 1986.

Rita Shepers, De opkomst van het medisch beroep in Belgïë. De evolutie van de wetgeving en de beroepsorganisaties in de 19e eeuw, Amsterdam, Rodopi, 1989.

Marcel Sendrail, Histoire culturelle de la maladie, Paris, Privât, 1980.

Henry E. Sigerist, A history of medicine, vol.1, New York, Oxford University Press, 1951.

F.B. Smith, The People’s Health (1830-1910), Londres, Croom Helm, 1979.

F.-A. Sondervorst, Histoire de la médecine belge, Bruxelles, Séquoia, 1981.

Susan Sontag, La maladie comme métaphore, traduit de l’anglais par Marie-France de Paloméra, Paris, Seuil, 1979 (1e éd., 1977).

Jean-Charles Sournia, Histoire de l’alcoolisme, Paris, Flammarion, 1986.

Mythologies de la médecine moderne, Paris, P.U.F., 1969.

Histoire et médecine, Paris, Fayard, 1982.

Reinhard Spree, Health and Social Class in Imperial Germany. A Social History of Mortality, Morbidity and Inequality, Oxford, New-York, Hamburg, Berg, 1988.

Paul Starr, The social transformation of American medicine. The rise of a sovereign profession and the making of a vast industry, New York, Basic Books, 1982.

René Taton (sous la dir. de), Enseignement et diffusion des sciences auxviiie siècle, Paris, Herman, 1986 (1e éd., 1964).

Arnold Thackray, Science, technology and medicine, The Journal of Inter-disciplinary History, XII (1981), p. 299-314.

Karel Velle, Bronnen voor de medische geschiedenis : de Belgische medische pers (begin XIX de eeuw - 1940), Annales de la Société Belge d’Histoire des hôpitaux et de la Santé publique, XXIII-XXIV (1985-1986, publié en 1988), p. 69-119.

De rol van de gemente in het ontstaan en de evolutie van de Belgische preventieve gezondheidssector, een inleiding, dans L’initiative publique des communes en Belgique. Actes du 12e colloque international d’histoire de Spa (4-7 septembre 1984), Bruxelles, Crédit Communal de Belgique, 1986, p. 415-435.

De syfiliskwestie in België in de 19de en het begin van 20ste eeuw, Tijdschrift voor Sociale Wetenschappen, 1987, p. 331-363.

Medisch-geografisch en epidemiologisch onderzoek in België sinds het laatste kwart van de 18de eeuw tot ca. 1850. Een bijdrage tot de sociale geschiedenis, Handelingen XXXVIII der Koninkelijke Zuidnederlandse Maat-schappij voor Taal — en Letterkunde en Geschiedenis, 1984, p. 209-229.

Georges Vigarello, Le propre et le sale. L’hygiène du corps depuis le Moyen Age, Paris, Seuil, 1985.

Le corps redressé, Paris, Delarge, 1978.

Charles Webster (éd.), Health, Medicine and mortality in the sixteenth century, Cambridge University Press, 1979.

John Woodward et David Richards (éd.), Health Care and Popular Medicine in Nineteenth Century England, Londres, Croom Helm, 1977.

3. Ouvrages non spécifiques à l’histoire de la médecine

Stefan Amsterdamski, L’évolution de la science. Réforme et contreréforme,Diogène, LXXXLX (1975), p. 28-54.

Gaston Bachelard, Le nouvel esprit scientifique, Paris, Félix Alcan, 1937. Marc bloch, Les rois thaumaturges, Paris, 1983 (IE éd. : 1924).

Gérard Bouchard, La science historique comme anthropologie sociale : plaidoyer pour une “méthodologique”, dans D. Carr et al. (éd.), La philosophie de l’histoire et la pratique historienne d’aujourd’hui, Ottawa, 1982, p. 3-17.

Jacques Bouveresse, Pierce, Popper, l’induction et l’histoire des sciences,dans Critique, XXX (1974), p. 736-752.

Fernand Braudel, Histoire et sciences sociales. La longue durée, A.E.S.C., XIII (1958), p. 725-753.

Histoire et sociologie, dans Georges gurvitch (éd.), Traité de sociologie,Paris, P.U.F., 1958.

André Burguière, Anthropologie historique, dans Dictionnaire des sciences historiques, Paris, P.U.F., 1986, p. 52-60.

Louis Chevalier, Classes laborieuses et classes dangereuses, Paris, 1958.

Bernard Cohen, Revolution in science, Harvard University Press, 1985.

Bernard S. Cohn, Anthropology and history in the 1980s. Toward a rapprochement, The Journal of Interdisciplinary History, XII (1981), p. 227-252.

Ernest Coumet, Karl Popper et l’histoire des sciences, A.E.S.C., XXX (1975), p. 1105-1122.

Maurice Daumas (sous la direction de), Histoire de la science, Paris, Gallimard, 1957.

Jean Delumeau, Rassurer et protéger. Le sentiment de sécurité dans l’Occident d’autrefois, Paris, Fayard, 1989.

Marcel Detienne et Jean-Pierre Vernant, La cuisine du sacrifice en pays grec, Paris, 1979.

Louis Dumont, Essai sur l’individualisme. Une perspective anthropologique sur l’idéologie moderne, Paris, 1983.

Paul T. Durbin (éd.), A guide to the culture of science, technology and medicine, New York, Macmillan, 1984.

Emile Durkheim, De la division du travail social, 10e édition, Paris, P.U.F., 1978.

De la méthode objective en sociologie. Revue de Synthèse Historique, II (1901), p. 3-17.

Lucien Febvre, Réflexions sur l’histoire des techniques, Annales d’Histoire Economique et Sociale, VII (1935), p. 531-535.

— Compte-rendu de Thalès. Recueil des travaux de l’Institut d’Histoire des Sciences et des Techniques de l’Université de Paris, vol. 2, Paris, Alcan, 1936,Annales d’Histoire Economique et Sociale, X (1938), p. 154-155.

Michel Foucault, L’archéologie du savoir, Paris, Gallimard, 1969.

Les mots et les choses. Une archéologie des sciences humaines, Paris, Gallimard, 1966.

James-Georges Frazer, Le rameau d’or. Le roi magicien dans la société primitive, Paris, Laffont, 1981 (éd. originale 1900).

Pol-Pierre Gossiaux, Une anthologie de la culture classique (1580-1725),Liège, Paul Gothier, 1978.

Douglas Hofstadter, Godei, Escher, Bach. Les brins d’une guirlande éternelle, version française de J. Henry et A. French, Paris, Inter Editions, 1985.

David A. Hollinger, T. S. Kuhn’s theory of science and its implications in history, American Historical Review, LXXVIII (1973), p. 370-393.

J.-A. Jackson (éd.), Professions and professionalization, Cambridge University Press, 1970.

Terence J. Johnson, Professions and power, Londres, Macmillan, 1972.

Elliott A. Krause, The sociology of occupations, Boston, Little Brown and company, 1971.

Thomas S. Kuhn, La structure des révolutions scientifiques, Paris, Flammarion, 1972 (1e éd., 1962).

Peter Laslett, The world we have lost, Londres, 1965.

Jacques Le Goff, Histoire des sciences et histoire des mentalités, Revue de Synthèse, CIV (1983), p. 407-415.

Claude Levi-Strauss, L’anthropologie sociale devant l’histoire, A.E.S.C., XV (1960), p. 625-637.

La pensée sauvage, Paris, Plon, 1983 (1e éd. 1962).

Anthropologie structurale, Paris, Plon, 1974 (1e éd., 1958).

Histoire et ethnologie, A.E.S.C., XXXVIII (1983), p. 1217-1231.

Robert H. Lowie, An introduction to cultural anthropology, 2e édition, New York, Reinhart & company, 1940.

Bronislaw Malinowski, A scientific theory of culture and other essays,University of North California Press, 1944.

Marcel Mauss, Sociologie et anthropologie, Paris, P.U.F., 1950.

Charles Moraze, Les mythes, les sciences et l’invention sociale, A.E.S.C., XXX (1975), p. 953-974.

Talcott Parsons, Professions, dans International Encyclopedia of Social Sciences, vol. 12, New York, Macmillan, 1968, p. 536-547.

Sociétés : essai sur leur évolution comparée, Traduit par Gérard Prunier, Paris, Dunod, 1973 (1966 pour l’édition anglaise).

The social system, New York, American Book Knickerbocker, 1951.

Jean Piaget (sous la direction de), Logique et connaissance scientifique,Paris, Gallimard, 1967.

Karl R. Popper, La logique de la découverte scientifique, Paris, Payot, 1973 (1e éd. 1934).

Ilya Prigogine et Isabelle Stengers, La nouvelle alliance. Métamorphose de la science, Paris, Gallimard, 1979.

Theodore K. Rabb, Coherence, synthesis and quality in history, The Journal of Interdisciplinary History, XII (1981), p. 315-332.

Jacques Roger, Histoire des mentalités : les questions d’un historien des sciences, Revue de synthèse, 1983, p. 269-275.

Georges Sarton, Introduction to the History of Science, t.3, Baltimore, Williams and Wilkins, 1947.

Isabelle Stengers, La description de l’activité scientifique par T.S. Kuhn,Critique, XXX (1974), p. 753-781.

Max Weber, Essais sur la théorie de la science, traduit de l’allemand par Julien Freund, Paris, Pion, 1965 (1951 pour l’édition allemande).

© Presses universitaires de Liège, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540