Version classiqueVersion mobile

La Différenciation dialectale en Belgique romane avant 1600

 | 
Louis Remacle

Bibliographie

Références et abréviations

Texte intégral

Les renvois se font d’ordinaire soit par une abréviation, soit par le nom de l’auteur, soit encore par ce nom et le titre (généralement abrégé) de l’ouvrage.

A.E. Huy = Archives de l’Etat, dépôt de Huy ; A.E.L. = id., dépôt de Liège.

AHL = Annuaire d’histoire liégeoise (Ann. de la Commission communale de l’hist. de l’ancien pays de Liège).

AIAL = Annales de l’Institut archéologique du Luxembourg.

ALCB = Atlas linguistique de la Champagne et de la Brie, par H. Bourcelot.

ALF = Atlas linguistique de la France.

ALLR = Atlas linguistique de la Lorraine romane, par J. Lanher, A. Litaize et J. Richard.

ALW = Atlas linguistique de la Wallonie.

Anth., Anthol. = M. Piron. Anthologie de la littérature wallonne. – Liège, 1979.

Archives verviétoises (revue).

Arnould (M.-A.). Le plus ancien acte en langue d’oïl : la charte-loi de Chièvres (1194). Hommage au Professeur P. Bonenfant, 1965, p. 85-118.

Aucassin et Nicolette : v. Suchier.

Avalle (D’A. S.). Alle origini della lingua francese. I Giuramenti di Strasburgo e la Sequenza di Santa Eulalia. – Torino, 1966.

— Monumenta prefranciani. Il sermone di Valenciennes e il Sant Lethgier. – Torino, 1967.

B., Bourc. = E. et J. Bourciez. Phonétique française. Etude historique. – Paris, 1971. Babin (J.). Les parlers de l’Argonne. – Paris, 1954. BCRH = Bulletin de la Commission royale d’histoire. BDW = Bulletin du dictionnaire wallon.

Beauve (P.). Toponymie de la commune de Wardin [B 27]. – Mémoire de l’univ. de Liège, 1960.

Bernard (Anne). Toponymie de Lamorteau [Vi 44], Harnoncourt [Vi 45] et Dam-picourt [Vi 37]. – Mémoire de l’univ. de Liège, 1967.

BIAL = Bulletin de l’Institut archéologique liégeois.

Bloch (O.). Les parlers des Vosges méridionales. – Paris, 1917.

Blondín (R.). Fonction, structure et évolution phonétiques. – Paris, 1975.

Bodel = Le Jeu de saint Nicolas de Jehan Bodel, par A. Henry. – 3e éd. ; Bruxelles, 1981.

Bonjean (P.). Essai de toponomastique de la commune Stavelot [Ve 40]. – Mémoire de l’univ. de Liège, 1935.

Bonnardot (F.). Document en patois lorrain relatif à la guerre entre le comte de Bar et le duc de Lorraine (1337-38). – RI, 1872, p. 328-51.

— Dialogus anime conquerentis et rationis consolantis, traduction en dialecte lorrain du xiie siècle. – R 5, 1876, p. 269-332. [Serait plutôt en dial, bourguignon. On s’y réfère avec la mention imprécise « dans l’est (de la France) »].

Bourciez (E.). Eléments de linguistique romane. – V. B., Bourc.

Bronckart (M.). Etude philologique sur la langue, le vocabulaire et le style du chroniqueur Jean de Haynin. - Bruxelles, 1933.

Brouwers (DD.). L’administration et les finances du comté de Namur du xiiie au xve s. Sources : I. Cens et rentes, t. 1 et 2 ; II. Chartes et règlements, t. 1 et 2. – Namur, 1910-1926 et 1913-1914.

Brun. = Ch. Bruneau.

Bruneau (Ch.). Et. = Etude phonétique des patois d’Ardenne. – Paris, 1913.

— Trente-deux chartes de Mézières originales en langue vulgaire. – Paris, 1913.

— Lim. = La limite des dialectes wallon, champenois et lorrain en Ardenne. – Paris, 1913.

— Enq. = Enquête linguistique sur les patois d’Ardenne, Tomes i et ii. – Paris, 1914 et 1926.

— La diphtongaison des voyelles françaises. – Z 57, 1937, p. 170-192.

Brunot (F.). Histoire de la langue française. – T. 1, 4e éd., Paris, 1933.

BSVAH = Bulletin de la Société verviétoise d’archéologie et d’histoire.

BSW = Bulletin de la Société de littérature wallonne.

BTD = Bulletin de la Commission royale de toponymie et de dialectologie.

Bulletin de la Commission des anciennes lois et ordonnances de Belgique.

Cad. = Cadastre. Liste (par commune) des lieux-dits de la Belgique romane établie d’après les plans et les’registres cadastraux.

Carnoy (A.). Origines des noms des communes de Belgique… – 2 vol. ; Louvain, 1948 et 1949.

Carton (F.). Introduction à la phonétique du français. – Paris, 1974.

Cart(ulaires), notamment de l’église St-Lambert de Liège, p. p. S. Bormans et E. Schoolmeesters ; de l’abbaye du Val-Benoît, p. p. J. Cuvelier (v. Schoenian) ; de l’abbaye d’Orval, p. p. le P. Goffinet ; de l’abbaye de Stavelot-Malmedy, p. p. J. Halkin et C.-G. Roland ; etc.

Ch.= Chartes. – Ch(artes) Stav. : v. Cart(ulaires). – Chartes Vosges : v. J. Lanher.

Chat volant : v. J. feller.

Chaurand (J.). Introduction à la dialectologie française. – Paris, 1972.

— Deux fragments d’homélies sur Ezéchiel [début du 13e s.]. – R 88, 1967, p. 91-112.

Cohen (G.). Nativités et moralités liégeoises du Moyen-Age. – 2e éd. ; Bruxelles, 1953.

Comm. Ps. : v. S. Gregory.

Conon de Béthune = A. Wallenskôld, Chansons de C. de B., trouveur artésien de la fin du xiie siècle. – Helsingfors, 1891. (Du même auteur, édition, Class, fr. du m. â., 1921).

Coppens (J.). Dictionnaire aclot (wallon-français ; parler populaire de Nivelles). -Nivelles, 1952.

Cormeau (P.). Anthroponymie de la région verviétoise d’après les registres du greffe scabinal (1400-1550). – Mém. univ. Liège, 1967.

Dames blanches = Registre aux paies des Dames blanches de Huy (1468-1508). - A. E. Huy.

DBR = Les dialectes belgo-romans (revue).

Debaar (Cl.). Un manuscrit verviétois du xve s. Etude de langue. – Mém. univ. Liège, 1952.

Debourg (C). Dénomination des rivières souterraines dans les patois belgo-romans. – Mém. univ. Gand, 1962.

Delbouille (M.). Wallonismes ou archaïsmes dans les plus anciens textes vulgaires du nord de la France. – Fédération archéol. et hist, de Belgique, xxixe session, Congrès de Liège, rapports, p. 201-211.

Denoël (Geneviève). La littérature religieuse en langue vulgaire dans la région wallonne des origines au xiiie siècle. – Mém. univ. Liège, 1971.

De Poerck (G.). Les plus anciens textes de la langue française comme témoins de l’époque. – RLiR 27, 1963, p. 1-34.

— V. Jonas.

Deprêtre (F.) et Nopère (R.). Petit dictionnaire du wallon du Centre (La Louvière et env.).

Dethier (A). Glossaire du wallon de Robertville [My 3]. - 1900 ; ms.

Devaux (A). Essai sur la langue vulgaire du Dauphiné septentrional au moyen âge. - Paris, 1892.

DFL = J. Haust. Dictionnaire français-liégeois.

d’Herbomez (A.). Chartes françaises du Tournaisis (1207-1292). Etude philologique sur les chartes franç, du Tournaisis. – Mémoires de la Société hist, et litt. de Tournai, t. 17, 1882, p. 1-60 et 61-160.

Dial. Grég. = Li dialoge Gregoire lo pape. – V. Foerster, Wiese. Cf. Wilm. 167– 211.

Dial. de pays. : v. Haust.

Dist. Cat. = Wilm. 151-165. – Tony Hunt. The old french Cato in MS Darmstadt 2640. Vox Romanica 39, 1980, p. 44-63.

Dix pièces : v. Haust.

DL = J. Haust. Dictionnaire liégeois.

DNot = L. Remacle. Notaires de Malmedy, Spa et Verviers. Documents lexicaux. – Paris, 1977.

Dond. = Colette Dondaine. Les parlers comtois d’oïl. – Paris, 1972.

Doutr. = Doutrepont.

Doutrepont (Ch.). Notes de dialectologie toumaisienne. – ZFSL 22, 1900, p. 66-136.

Doutrepont (G.). Etude linguistique sur Jacques de Hemricourt et son époque. – Bruxelles, 1892.

Doutrepont (G.) et Haust (J.). Les parlers du nord et du sud-est de la province de Liège. – Mélanges wallons, 1892, p. 11-64.

DRo = L. Remacle. Documents lexicaux extraits des archives scabinales de Roanne (La Gleize). 1492-1794. – Paris, 1967.

DSt = Id. Doc. lex. extraits des archives de Stoumont, Rahier et Francorchamps. – Paris, 1972.

Dubois (R.). Le domaine picard. Délimitation et carte systématique. – Arras, 1957.

Dupire (N.). Essai de délimitation des dialectes picard et wallon. – Revue du Nord, t. 17, 1931, p. 218-220.

DW = Les dialectes de Wallonie (revue).

Egedy (Marg.). Toponymie de Neufchâteau [Ne 1] et de Hamipré [Ne 62]. – Mém. univ. Liège, 1972.

EH = Enquête dialectologique de J. Haust sur les parlers de la Belgique romane. Documents inédits. (On renvoie aux questions).

EMW = Bulletin des Enquêtes du Musée de la vie wallonne.

Enq. top., ETop. : v. J. Haust.

Euphr. = La vie de sainte Euphrosine, p. p. R.T. Hill, Romanic Review 10, 1919, p. 159-169 et 191-232, et 12, 1921, p. 44-49.

Evrard (J.). Enquêtes phonétiques et morphologiques sur le wallon de l’agglomération verviétoise. – Mém. univ. Liège, 1962.

Êwes di Tongue = Lès-Aiwes di tongue (1700), par L. de Ryckman. – BSW 21, 253-300 ; Anthol. 26-30. F. = P. Fouché.

Feilitzen (Hugo von). Li Ver del Juïse. [Vie de sainte Juliane, en appendice]. – Upsal, 1887. V. Juïse.

Feller (J.). Phonétique du gaumet et du wallon comparés. – BSW 37, 1897, p. 201– 282.

— Notes de philologie wallonne. – Liège, 1912.

— Le chat volant de Verviers. Satire en dialecte verviétois de 1641. - Notes…, p. 361-388 ; texte, 130 vers, p. 377-388.

— Pasquilles wallonnes de Theux… (1675-1688). – BSVAH 23, 1930 ; t. à p., 54p.

— Toponymie de la commune de Jalhay. – Liège, 1936.

FEW = W. von Wartburg. Franzôsisches Etymologisches Wôrterbuch.

Fiacre (K.-J.). Historische Lautlehre des Dialektes von Bévercé (Kanton Malmedy, Belgien). – Gerbrunn bei Würzburg, 1979.

Flutre (L.-F.). Le moyen picard d’après les textes littéraires du temps (1560-1660). – Amiens, 1970.

— Pic. Mod. = Du moyen picard au picard moderne. – Amiens, 1977.

Foerster (W.). Li dialoge Gregoire lo pape. -- mit -- einem Anhang : Sermo de sapientia und Moralium in lob fragmenta, --. – Halle et Paris, 1876.

Folkl. Malm. = Folklore Stavelot-Malmedy-Saint-Vith (revue).

Fonsny (F.). Les toponymes de la région verviétoise dans les registres du greffe scabinal (1400-1550). – Mém. univ. Liège, 1967.

Formulaire namurois du xive siècle, p. p. L. Genicot et J. Balon. Coutumes de Namur, t. 3. – Bruxelles, 1955.

Fouché (P.). Phonétique historique du français.

— Le verbe français. – Paris, 1931 (2e éd., 1967).

Franc. = Francard (M.). Le parler de Tenneville. – Louvain-la-Neuve, 1980. François (P.). Toponymie de trois communes gaumaises : Izel [Vi 9], Jamoigne [Vi 10], Les Bulles [Vi 11]. – Mém. univ. Liège, 1970.

Gaspar (Ch.). Les lieux-dits de la commune de Fosse. – Liège, 1955.

— Toponymie de la région de Malmedy (y compris les documents oraux et les données d’archives de Fr. Toussaint). - Dossiers manuscrits et fichiers, déposés à l’Institut de Dialectologie wallonne de l’univ. de Liège.

Germain (J.) : v. R. Toussaint.

Gilliéron (J.). Généalogie des mots qui désignent l’abeille. – Paris, 1918.

— Pathologie et thérapeutique verbales. – Paris, 1921.

Gloss. Gaum. = Glossaire en patois gaumais (St-Léger). – Virton, 1978.

Gob. = Th. Gobert. Liège à travers les âges. Les rues de Liège. – Liège, 1924-1929.

God. = Fr. Godefroy. Dictionnaire de l’ancienne langue française.

Goosse (A). Jean d’Outremeuse. Ly myreur des histors. Fragment du second livre (années 794-826). – Bruxelles, 1965.

Görlich (E.). Die südwestlichen Dialekte der Langue d’oïl (Poitou, Aunis, Saintonge und Angoumois). – Heilbronn, 1882.

— Die nordwestlichen Dialekte der Langue d’oïl (Bretagne, Anjou, Maine, Tou-raine). – Heilbronn, 1886.

Gossen (Ch. Th.). Die Pikardie als Sprachlandschaft des Mittelalters (auf Grand der Urkunden). – Biel, 1942.

— De l’histoire des langues écrites régionales du domaine d’oïl. – RLiR 26, 1962, p. 271-308.

— Skript. = Französische Skriptastudien. – Vienne, 1967.

— Gram. = Grammaire de l’ancien picard. – Paris, 1976.

— Méditations scriptologiques. – Cahiers de civilisation médiévale, t. 22, 1979, p. 263-283.

Gourd. = L. Gourdange. La limite entre les dialectes wallon et lorrain en Belgique romane. – Mém. univ. Liège, 1969. Publié en résumé dans Le Pays gaumais 34-35, 1973-1974, p. 69-84.

Grammont (M.). Traité de phonétique. – Paris, 1933.

Gregory (S.). The twelfth century psalter commentary in french attributed to Simon of Tournai. – R 100, 1979, p. 289-340.

— Le dialecte wallon avant 1165. – TraLiLi Strasbourg 19/1, 1981, p. 7-51.

— Quelques attestations de mots wallons au 12e siècle. – RLiR 45, 1982, p. 271-322.

Greive (A.). Etymologische Untersuchungen zum franzôsischen « h aspiré ». – Heidelberg, 1970.

Grign. = Grignard (A.). Phonétique et morphologie de l’ouest-wallon. – BSW 50, 1909, p. 375-521.

GSa = Glain et Salm. Haute Ardenne (revue).

GW = Le guetteur wallon (revue).

Gyss. = M. Gysseling. Toponymisch Woordenboek van België, Nederland, Luxemburg, Noord-Frankrijk en West-Duitsland. – Tongres, 1960.

— Les plus anciens textes français non littéraires en Belgique et dans le nord de la France (1163-1226). - Scriptorium 3, 1949, p. 190-210.

Haudricourt (A.) et Juilland (A.). Essai pour une histoire structurale du phonétisme français. – 2e éd. ; La Haye-Paris, 1970.

Haust (J.). Le dialecte liégeois au xviie siècle. Les trois plus anciens textes (1620-1630). – Liège, 1921. Contient notamment la Moralité de 1623.

— Etymologies wallonnes et françaises. – Liège, 1923.

— Quatre dialogues de paysans (1631-1636). – ND 9 ; Liège, 1939.

— Dix pièces de vers sur les femmes et le mariage. – ND 11 ; Liège, 1941.

— Enquête dialectale sur la toponymie wallonne. – Liège, 1940-41.

— V. DFL, DL, Méd., ND, Régestes, Rimes, G. Doutrepont.

Hector (L.). Histoire [du ban] de Chevigny. – AIAL 82, 1951.

Hemr. = Jacques de Hemricourt. Oeuvres p. p. C. de Borman, A. Bayot et G. Poncelet. – Tome 3, p. p. A. Bayot, Bruxelles, 1931. P. cccxxxix-cccxc, étude des graphies.

— V. G. Doutrepont.

Henry (A.). Une œuvre trilingue de Jean de Stavelot. – Latomus 1, 1973, p. 187-210.

— Notes pour la phonétique de l’ancien liégeois. – Mél. Haust, p. 215-224.

— Testi valloni antichi e moderni. – Modène, 1940.

— Chrest. = Chrestomathie de la littérature en ancien français. – 2 vol. ; Berne, 1953 (plusieurs éditions).

— Etudes de lexicologie française et gallo-romane. – Paris, 1960.

— Aut. = Automne. Etudes de philologie, de linguistique et de stylistique. – Gembloux, 1977.

— Saint Bernard traduit vers 1200 en pays wallon. – DW 8-9, 1980-1981. Article de synthèse sur la traduction des sermons de saint Bernard, à laquelle Henry a consacré plusieurs articles (avec des éditions partielles) : Mélanges Le Gentil, 1973, p. 363-365 (repris dans Automne 77 sv.) ; Miscellanea F. Masai, 1979, p. 273-8 ; Mél. J. Horrent, 1980, p. 175-182 ; etc.

— Adenet le Roi, Berte as grans piés. – Genève, 1982.

— V. Bodel.

Herb. = J. Herbillon. Toponymie de la Hesbaye liégeoise. - 1929-1983 (15 fascicules).

— Toponymes hesbignons. – BTD 19 (1945)-52 (1978).

— Les noms des communes de Wallonie. – Bruxelles, 1986. Herbomez : v. d’Herbomez.

herkens (Patricia). Toponymie de Verlaine [H 10], Seraing-le-Château [H 7] et Jehay-Bodegnée [H 21]. – Mém. univ. Liège, 1973.

Hofmann et Vollmöller. Der Münchener Brut. – Halle, 1877.

Horn., Grenzd. = A. Horning. Die ostfranzôsischen Grenzdialekte zwischen Metz und Belfort. – Französische Studien, V ; Heilbronn, 1887.

Hunt (T.) : v. Dist. Cat.

IAL = Institut archéologique du Luxembourg. V. AIAL.

Jacobsson (H.). Etudes d’anthroponymie lorraine. Les bans de tréfonds de Metz

(1267-1298). – Gôteborg, 1955. Jacquemin (R.). Toponymie des communes de Cortil-Wodon [Na 19], Noville-les-

Bois [Na 28] et Tillier [Na 27]. – Mém. univ. Liège, 1966.

J. de Stav. = Jean de Stavelot. Chronique. - P. p. A. Borgnet. Bruxelles, 1861.

J. d’Outr. = Jean dOutremeuse. V. A. Goosse.

Jenrich (K.). Die Mundart des Münchener Brut. – Diss., Halle, 1881.

Jeu S. Nic. : v. Bodel.

Job = Moralium in Job fragmenta. - P. p. W. Foerster après les Dial. Grég.

Jodogne (O.). Notes sur la diphtongaison de l’e ouvert entravé en wallon liégeois. – Mél. Haust, p. 233-238.

Jonas = G. De Poerck. Le sermon bilingue sur Jonas du ms Valenciennes 521

(475). – Romanica Gandensia 4, 1955, p. 31-66. — V. Avalle, Monum.

Jordan (L.). Altfranzôsisches Elementarbuch. – Bielefeld et Leipzig, 1923.

Juïse = Li ver del Juïse, sermon en vers du 12e siècle, p. p. Erik Rankka. – Uppsala, 1982.

Jungandreas (W.). Zur Geschichte des Moselromanischen. Studien zur Lautchro-nologie und zur Winzerlexik. – Wiesbaden, 1979.

Kesselring (W.). Die französische Sprache ira Mittelalter von den Anfängen bis 1300. – Tubingen, 1973.

Kraus (J.). Beiträge zur Kenntnis der Mundart der nordöstlichen Champagne im 13. und 14. Jahrhundert. – Diss., Giessen, 1901.

La Ch. = Fr. de la Chaussée. Initiation à la phonétique historique de l’ancien français. – Paris, 1974. (2e édition, Paris, 1982).

— Quelques problèmes phonétiques de l’ancien picard. – Amiens, 1981.

Lanher (J.). Chartes en langue française antérieures à 1271 conservées dans le département des Vosges. – Documents linguistiques de la France, série française, II ; 1975.

— V. ALLR.

Laurent (J.-L.). Toponymie de la commune d’Ethe [Vi 33]. – PG 31 (1971), p. 210-239, et 32-33 (1971-1972), p. 88-179.

Lausberg (H.). Romanische Sprachwissenchaft. – Berlin, 1967-1972.

Lefèbvre (M.-L.). Toponymie des communes de Havelange [D 16], Miécret [D 17], Verlée [D 18]. – Mém. univ. Liège, 1965.

Legr. = El. Legros. Notes de dialectologie gaumaise. – PG 11 à 27-28 (1950 à 1967 ; 6 articles).

Léon. = L. Léonard. Lexique namurois. – Liège, 1969.

Lerond (A.). L’habitation en Wallonie malmédienne. – Paris, 1963.

LG = L. Remacle. Le parler de La Gleize. – Bruxelles, 1937.

Loreaux (E.). Toponymie de la commune de Bleid [Vi 40], – Mém. UCL, 1975.

Loriot (R.). La frontière dialectale nord en Haute-Normandie. – Amiens, 1967.

— Les parlers de l’Oise. – Dijon-Amiens, 1984.

Lucking (G). Die ältesten franzôsischen Mundarten. – Berlin, 1875.

Mantou (R.). Actes originaux rédigés en français dans la partie flamingante du comté de Flandre (1250-1350). Etude linguistique. – Liège, 1972.

— Le censier d’Herchies de 1267. – Bruxelles, 1974 (t. à p. BCRH 140, p. 1-255).

Marchot (P.). Solution de quelques difficultés de la phonétique française. – Diss., Lausanne, 1893.

— C. r. de J. Niederländer, Die Mundart von Namur, dans ZFSL 22, 1900, p. 194-203.

— Petite phonétique du français prélittéraire. – Fribourg, 1901-1902.

— Traits = I. C. r. de J. J. Marichal, Die Mundart von Gueuzaine-Weismes (phonetisch behandelt), diss., Bonn, 1911, dans ZFSL 39, 1912, 2e partie, p. 144-153. Etudie « les principaux traits phonétiques du wallon prélittéraire ou préhistorique (500 à 800) ». [Nos 1-10]. – II. Les principaux traits morphologiques du wallon prélittéraire ou préhistorique (500-800), dans ZFSL 41, 1914, p. 233-256. [Nos 11-34].

— Les verbes forts en wallon prélittéraire. – Archivum romanicum, t. 6, 1922, p. 340-355.

— La formation des mots en wallon prélittéraire. – Ib., p. 356-375. Maréchal (A.). Carte dialectale de l’arrondissement de Namur. – BSW 40, 1900, p. 65-94.

— La Wallonie et ses divisions linguistiques. - EMW 1, 1926, p. 273-283.

Méd. = J. Haust. Médicinaire liégeois du xiiie siècle et médicinaire namurois du xve (Manuscrits 815 et 2769 de Darmstadt). – Bruxelles, 1941. (Sauf indication contraire, il ne s’agit jamais du médicinaire namurois).

Mél. Haust = Mélanges de linguistique romane offerts à M. Jean Haust… – Liège, 1939.

Mélanges wallons. – Liège, 1892.

Merveille (N.). Toponymie des communes de Dave [Na 94], Naninne [Na 96] et Wierde [Na 97]. – Mém. univ. Liège, 1962.

Meyer (P.). Rapport sur d’anciennes poésies en dialecte liégeois. – Revue des sociétés savantes, 5e série, 6, 1874, p. 236-249.

Meyer-Lübke, GLR = Grammaire des langues romanes. – Tome 1, trad, française par E. Rabiet. – Paris, 1890.

— V. REW.

Morf (H.). Zur sprachlichen Gliederung Frankreichs. – Berlin, 1911.

Mornard (J.). Toponymie de Retinne [L 81]. – Cercle hist, de Fléron, sept. 1982, p. 1-43.

Mousket = Chronique rimée de Philippe Mousket, p. p. le baron de Reiffenberg. – Bruxelles, 1836-1838.

Nativ. = Nativités --. V. G. Cohen.

ND = Collection « Nos dialectes » (éditée par J. Haust).

Nied. = J. Niederländer. Die Mundart von Namur. – Z 24, 1900, p. 1-32 et 251-309.

Nyrop (Kr.). Grammaire historique de la langue française. – Tome I, 4e éd., Copenhague, 1935.

Otten (J.). Atlas toponymique de l’ancien ban de Theux [Ve 30 Pepinster, 31 Polleur, 33 Theux, 36 La Reid]. – Mém. univ. Liège, 1967.

Pasquet (E.). Quelques particularités grammaticales du dialecte wallon au xiiie siècle. – R 15, 1886, p. 130-134.

— V. Serm. de car.

Pauvres-en-Île = M. Yans. Edition partielle du plus ancien polyptique des Pauvres-en-île à Liège (circa 1280). – BTD 43, 1969, p. 89-164.

Paw. = A. Baguette. Le Paweilhar Giffou. – Liège, 1946.

Pescheur (G). Glossaire toponymique des communes de Forrières [Ma 46], Grupont [Ma 54], Lesterny [Ma 47] et Masbourg [Ma 48]. – Mém. univ. Liège, 1962.

Peters (H.). Über Sprache und Versbau der Chronik von Floreffe. – Z 21, 1897, p. 1-31.

— Die Chronik von Floreffe. – Ib., p. 353-401. (Première partie ; la suite a été publiée par de Reiffenberg, Monuments pour servir à l’hist. des provinces de Namur, de Hainaut et de Luxembourg, Bruxelles, 1848, p. 63 sv. – Deux extraits dans A. Henry, Testi valloni, p. 83-85.)

PG = Le Pays gaumais (revue).

Philippon (E.). Les parlers du duché de Bourgogne aux xiiie et xive siècles. – R 39, 1910, p. 476-531, et 41, 1912, p. 541-600.

— Les parlers de la comté de Bourgogne aux xiiie et xive siècles. – R 43, 1914, p. 495-559.

Pierret (J.-M.). Phonétique du français. – Louvain-la-Neuve, 1981.

Pignon (J.). L’évolution des parlers du Poitou (Vienne et Deux-Sèvres). – Paris, 1960.

Pirsoul (E.). Dictionnaire wallon-français. – 2e éd., Namur, 1934. P. mor. = A. Bayot. Le poème moral. – Bruxelles, 1929.

Polypt. Salz. = L. Genicot. Polyptique de l’abbaye de Salzinnes-Namur (1303-1307). – Louvain-Gand, 1967.

Polypt. S. Lambert = Le polyptique de 1280 du chapitre de la cathédrale Saint-Lambert à Liège, par Denise Van Derveeghde. – Bruxelles, 1958.

Polypt. Villers = E. de Moreau et J. B. Goetstouwers. Le polyptique de l’abbaye de Villers [1272, or.]. – Analectes pour servir à l’histoire ecclésiastique de la Belgique 22, 1906, et 23, 1907.

Pope (M. K.). From latin to modem trench with especial consideration of anglo-norman. – Manchester, 1934. Spécialement « Appendix », p. 486 sv.

Probl. = L. Remacle. Le problème de l’ancien wallon. – Liège, 1948.

PSR = Le Pays de saint Remacle (revue).

R = Romania (revue).

Rankka (E.) : v. Juïse.

RBPH = Revue belge de philologie et d’histoire.

Régestes de la cité de Liège, édités par E. Fairon. – Tomes 1-4 ; Liège, 1933-1940. Glossaires philologiques romans de J. Haust.

Régnier (CL). Quelques problèmes de l’ancien picard. – Romance Philology 14, 1961, p. 255-272. C. r. de Gossen, Petite grammaire de l’anc. pic.

Régn., Morv. = Les parlers du Morvan. – 3 vol. ; Château-Chinon, 1979. T.1 : Phonétique. Morphologie. Lexique.

Remacle (G.). Les noms de lieux de la commune de Vielsalm. – GSa 2 et 3, 1975.

Remacle (L.). La géographie dialectale de la Belgique romane. – Les dialectes de France au moyen âge et aujourd’hui. Actes du colloque de Strasbourg (mai 1967), p. 311-332 ; Paris, 1972.

— V. DNot, DRo, DSt, LG, Probl., Synt., Var. h (sec).

Renard (E.). Toponymie de la commune de Louveigné [L 114]. – Liège, 1957.

— TAL = Textes d’archives liégeoises. – 7 séries : DBR 10-11, 1953-1954, et BTD 28 38, 1954 1964. Pour le détail, v. DRo 41.

— V. H. Simon.

REW = W. Meyer-Lübke. Romanisches Etymologisches Wórterbuch.

Rheinf. = H. Rheinfelder. Altfranzösische Grammatik. Erster Teil : Lautlehre. – 2e éd. ; Miinchen, 1953.

Richard (F.). Toponymie de deux communes gaumaises : Chassepierre [Vi 5], Fontenoille [Vi 4]. - Mém. univ. Liège, 1979.

Richter (E.). Beitrage zur Geschichte der Romanismen. I. Chronologische Phonetik des Franzôsischen bis zum Ende des viii. Jht. – Halle, 1934.

Rimes = J. Haust. Dictionnaire des rimes [dialecte wallon de Liège]. – Liège, 1927.

RLiR = Revue de linguistique romane.

rohlfs (G.). Vom Vulgarlateinischen zum Altfranzôsischen. – Tubingen, 1960.

Roland (J.). Toponymie de la commune de Gerpinnes [Ch 72]. – Thuin, 1935.

Roland (P.). Vocabulaire toponymique de Horion-Hozémont [L 72]. – Mém. univ. Liège, 1961.

Rom. Phil. = Romance Philology (revue).

Rosière (Fr.). Glossaire toponymique du ban de Houyet [D 80]. – Mém. univ. Liège, 1968.

RS = Les records de coutumes du pays de Stavelot, p. p. Ed. Poncelet, M. Yans et G. Hansotte. Glossaire philologique par E. Renard. – Bruxelles, 1958.

Ruelle (P.). Vocabulaire professionnel du houilleur borain. – 2e éd. ; Bruxelles, 1981.

— Actes d’intérêt privé conservés aux Archives de l’Etat à Mons (1316-1433). – Bruxelles, 1962.

— Trente-et-un chirographes tournaisiens (1282-1366). – BCRH 128, 1962, p. 1-68.

— Chartes en langue française antérieures à 1271 conservées dans la province de Hainaut. – Documents linguistiques de la Belgique romane p. p. Jacques Monfrin et Lucie Fossier. – Paris, 1985.

— Dites-moi, d’où viennent donc ces mots borains ? – 4 tomes ; Mons, 1979-88.

Sapientia = Sermo de sapientia. – Publié par W. Foerster avec les Dial. Grég.

Sch. = I. Schoenian. Die Sprache des Cartulaire de l’Abbaye du Val-Benoît. – Leipzig, 1937.

Scheler (A). La Geste de Liège, par Jehan des Preis, dit d’Outremeuse. Glossaire philologique. – Bruxelles, 1882.

— Etude lexicologique sur les poésies de Gillon le Muisit. – Bruxelles, 1884. Schoenian (I.) : v. Sch.

Schwan-Behrens. Grammaire de l’ancien français. – Leipzig, 1932.

Seifert (E.). Die Proparoxytona im Gallo-romanischen. – Halle, 1923.

Serm. de car. = E. Pasquet. Sermons de carême en dialecte wallon. Texte inédit du xiiie siècle. – Bruxelles, 1888.

Serm. S. Bern. : v. A. Henry.

Servais (M.). Toponymie de la commune d’Arbrefontaine [B 3]. – Mém. univ. Liège, 1978.

Sig. = J. Sigart. Glossaire étymologique montois ou dictionnaire du wallon de Mons et de la plus grande partie du Hainaut. – 2e éd. ; Bruxelles, 1870.

Simon (H.), et Renard (E.). Toponymie de la commune de Sprimont [L 113]. – Liège, 1951.

Simon (J.). Les limites du picard et du wallon en Belgique et la question des dialectes. - Mélanges wallons, p. 99-110 ; Liège, 1892.

SM.A et SM.P, Stav., Abb. et Stav., Princ. = A.E.L., Fonds de Stavelot (et Malmedy), I. Abbaye, et II. Principauté.

Stiennon, Lépr. = J. Stiennon. Etude critique des deux premiers actes relatifs à la léproserie de Malmédy [vers 1210], – BCRH, tome cxv (1950), p. 443-458.

Stiennon, Vat. = Id. Le scriptorium et le domaine de l’abbaye de Malmedy du xe siècle au début du xiiie siècle d’après les manuscrits de la Bibliothèque Vaticane. - Bull, de l’Institut hist, belge de Rome, fasc. xxvi ; Bruxelles, 1950-1951.

Str. = G. Straka. Les sons et les mots. Choix d’études de phonétique et de linguistique. – Paris, 1979.

Suchier (H.). Aucassin und Nicolete. – 3e éd. ; Paderborn, 1889. (Voir maintenant édition de J. Dufournet, Paris, Garnier-Flammarion, 1973.)

— Die franzôsische und provenzalische Sprache und ihre Mundarten. – Grundriss de Gröber, 1, 1888, p. 600 sv. : Die franzôsischen Mundarten.

Synt. = L. Remacle. Syntaxe du parler wallon de La Gleize. – 3 vol. ; Paris, 1952-1960.

TAL : v. E. Renard.

Tav. = G. Taverdet. Les patois de Saône-et-Loire. Géographie phonétique de la Bourgogne du Sud. – Dijon, 1980.

Thiry (L.). Histoire de l’ancienne seigneurie et commune d’Aywaille… – Liège, 1937-1947.

TLF = Trésor de la langue française.

Tob.-Lom. = Tobler-Lommatzsch. Altfranzösisches Wörterbuch. Toussaint (Fr.). Dictionnaire wallon d’Ovifat (Robertville My 3). – Ms. ; 1947.

— V. Ch. Gaspar.

Toussaint (R.). Toponymie de Les Waleffes [H 2], Vieux-Waleffe [H 4] et Vaux-et-Borset [H 5]. – Mém. univ. Liège, 1971.

Toussaint (R.). et Germain (J.). Bibliographie toponymique des communes de Wallonie jusqu’en 1975. – BTD 49, 1975, p. 139-267. Complément de J. Germain pour la période 1976-1985, BTD 58, 1984–85, p. 251-308.

TraLiLi = Travaux de linguistique et de littérature (Strasbourg).

Valk. = M. Valkhoff. Philologie et littérature wallonnes. Vademecum. – Groningen, 1938.

Vandermeulen (Br.). Toponymie de Limbourg [Ve 24] et de Bilstain [Ve 18]. – Mém. univ. Liège, 1975.

Vannérus (J.). Le livre de justice de Bastogne de 1481 à 1499. – Arlon, 1897.

— Dénombrements luxembourgeois du quinzième siècle (1472-1482). – BCRH 106, 1941, p. 237-314.

— Le limes et les fortifications gallo-romaines de Belgique. Enquête toponymique. – Bruxelles, 1943.

Var. h (sec.) = L. Remacle. Les variations de l’h secondaire en Ardenne liégeoise. Le problème de l’h en liégeois. – Liège, 1944.

Vill. = Aug.-Fr. Villers. Dictionnaire wallon-français (1793). – Malmedy, 1957.

Vincent (Aug.). Les noms de lieux de la Belgique. – Bruxelles, 1927.

— Que signifient nos noms de lieux ? – Bruxelles, 1947.

— Toponymie de la France. – Bruxelles, 1937.

VLg = Bulletin de la Société royale « Le Vieux-Liège ». Wagner (R.-L.). L’ancien français. – Paris, 1974.

Warl. = J. Warland. Glossar und Grammatik der germanischen Lehnwörter in der wallonischen Mundart Malmedys. – Liège, 1940.

Wartburg (W. von). La fragmentation linguistique de la Romania. – Paris, 1967.

— V. FEW.

Wiese (L.). Die Sprache der Dialoge des Papstes Gregor. – Halle, 1900. V. aussi Job, Sapientia.

Wilm. = M. Wilmotte. Etudes de philologie wallonne. – Paris, 1932.

Wolf (L.) et Hupka (W.). Altfranzôsisch. Entstehung und Charakteristik : eine Einführung. – Darmstadt, 1981.

Wüest (J.). La dialectalisation de la Gallo-Romania. Problèmes phonologiques. – Berne, 1979.

Yans (M.). Un dénombrement des biens et revenus de la Haute Avouerie de Hesbaye, au xive siècle. – BCRH 106, 1941, p. 347-385.

— V. Pauvres-en-île.

Z, ZRP = Zeitschrift für romanische Philologie.

Zeliqzon (L.). Dictionnaire des patois romans de la Moselle. – Paris, 1924.

ZFSL = Zeitschrift für französische Sprache und Litteratur.

© Presses universitaires de Liège, 1990

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search