Version classiqueVersion mobile

Érasme et l’amitié

 | 
Yvonne Charlier

Bibliographie

Texte intégral

I. Répertoires bibliographiques

— MARGOLIN, J.-Cl., Douze années de bibliographie érasmienne (1950-1961), Paris, 1963.

— MARGOLIN, J.-Cl., Quatorze années de bibliographie érasmienne (1936-1949), Paris, 1969.

— VANDER HAEGHEN, F., Bibliotheca Erasmiana. Répertoire des œuvres d'Érasme, 3 vol., Gand, 1893 (reproduction photomécanique, 1961).

II. Sources

1. Œuvres d'Érasme et traductions

— Opera omnia Desiderii Erasmi Roterodami, éd. J. Clericus, 10 vol. in-folio, Leyde, 1703-1706 (reproduction photomécanique, 1962).

— Opera omnia Desiderii Erasmi Roterodami, 6 tomes, Amsterdam, 1969-1975.

— Erasmi Opuscula. A supplement to the Opera omnia, éd. W.K. Ferguson, La Haye, 1933.

— Les Colloques d'Érasme, textes choisis, traduits et présentés par L.-E. Halkin, Bruxelles, 1971.

— ÉRASME, M.T. Ciceronis Laelius, sive de Amicitia Dialogus ad T. Pomponium Atticum, Paris, 1544.

— ÉRASME, Dulce Bellum inexpertis, éd. Y. Remy et R. Dunil-Marquebreucq, Bruxelles, 1953.

— ÉRASME, L'Éloge de la Folie, éd. P. de Nolhac, Paris, 1936.

Luciani Opuscula ab Erasmo Roterodamo et Thoma Moro, Paris, J. Bade, 1506.

— MANN PHILLIPS, M., Erasmus on his times. A shortened version of the Adages of Erasmus, Cambridge, 1967.

— REEDIJK, C., The Poems of Desiderius Erasmus, Leyde, 1956.

— VALLESE, G., Erasmo e Reuchlin. Apoteosi di Reuchlin, testo latino e traduzione italiana a fronte, Naples, 1964.

— ALLEN, P.S., Opus epistolarum Desiderii Erasmi Roterodami, 12 vol. (1484-1536), Oxford, 1906-1958.

— CRAHAY, R. et DELCOURT, M., Douze lettres d'Érasme, Paris, 1938.

— DE LA GARANDERIE, M.-M., La correspondance d'Érasme et de Guillaume Budé, Paris, 1967.

— DELCOURT, M., La correspondance d'Érasme, t. I, Bruxelles, 1967.

— NAUWELAERTS, M.A., La correspondance d'Érasme, t. IV, Bruxelles, 1969.

— ROUSCHAUSSE, J., Saint John Fisher and Erasmus : their correspondence (1511-1524), Paris, 1968.

— SOBRY, C., Les vingt-deux lettres d'Érasme écrites à Anderlecht en 1521, Bruxelles, 1936.

— THOMSON, D.F.S. et PORTER, H.C., Erasmus and Cambridge. The Cambridge letters of Erasmus, Toronto, 1963.

2. Autres sources

— ARISTOTE, Éthique à Nicomaque, éd. Tricot, Paris, 1959.

— BÖCKING, E., Ulrichi Hutteni Opera, t. I-II, Leipzig, 1859.

— BREWER, J.S., Letters and papers, foreign and domestic, of the reign of Henry VIII, t. I-III, Londres, 1862-1867.

— CASANOVA, R., Soixante lettres de Juan-Luis Vivès à Henri VIII, Érasme, Budé..., Paris-Bruxelles, 1943.

— CAUCHIE, A. et VAN HOVE, A., Documents concernant la principauté de Liège (1230-1532), spécialement au début du xvie siècle. Extraits des papiers du cardinal Jérôme Aléandre, 2 vol., Bruxelles, 1908-1920.

— Compendium Roberti Gaguini super Francorum gestis ab ipso recognitum et auctum, Paris, J. Petit, 1504.

— CICÉRON, De Amicitia, éd. W.A. Falconer, Londres, 1953.

— CICÉRON, De Finibus bonorum et malorum, éd. H. Raekham, Londres, 1951.

— CICÉRON, De Officiis, éd. W. Miller, Londres, 1956.

— DE VOCHT, H., Jerome de Busleyden, founder of the Louvain Collegium Trilingue, his life and writings, edited for the first time in their entirety from the original manuscript, Turnhout, 1950.

— DE VOCHT, H., Litterae virorum eruditorum ad Franciscum Craneveldium, Louvain, 1929.

— DE VOCHT, H„ Monumenta Humanistica Lovaniensia. Texts and Studies about Louvain Humanists in the first halft of the XVIth century : Erasmus, Vivès, Dorpius, Clenardus, Goes, Moringus, Louvain, 1934.

— DU PLESSIS D'ARGENTRÉ, C., Collectio judiciorum de novis erroribus qui ab initio XIIII saeculi usque ad annum 1713 in Ecclesia proscripti sunt et notati, 3 vol. in-folio, Paris, 1725-1736.

— Epistolae Sadoleti, Bembi et aliorum clarissimorum virorum ad Damianum a Goes Equitem Lusitanum, Louvain, 1543.

— FREDERICQ, P., Corpus documentorum Inquisitionis haereticae pravitatis Neerlandicae, 5 vol., Gand, 1889-1906.

— GEIGER, L., Johann Reuchlins Briefwechsel, Hildesheim, 1962.

— HARPSFIELD, N., The life and death of Sir Thomas More, éd. par Hitchcock, Londres, 1932.

— HARTMANN, A., Die Amerbachkorrespondenz, t. I-III, Bâle, 1942-1947.

— HERMINJARD, A.-L., Correspondance des réformateurs dans les pays de langue française, avec d'autres lettres relatives à la Réforme, 9 vol. (1512-1544), Genève-Paris, 1965.

— HORAWIZ, A. et HARTFELDER, K., Briefwechsel des Beatus Rhenanus, Nieuwkoop, 1966.

— HOYOUX, J., Le carnet de voyage de Jérôme Aléandre en France et à Liège (1510-1516), Bruxelles-Rome, 1969.

— LAPORTE, J., Epistolae Fiscanenses. Lettres d'amitié, de gouvernement et d'affaires ( xie- xiie s.), dans Revue Mabillon, t. 43, pp. 5-31, Ligugé, 1953.

— MORE, C., Life of Sir Thomas More, s.l., 1631.

— MORE, Th., Lettre à Dorp. La supplication des âmes. Textes traduits et présentés par G. Marc'Hadour, Namur, 1962.

— MORE, Th., Lucubrationes, Bâle, 1563.

— MORE, Th., Omnia opera, Louvain, 1565.

— MORE, Th., Selections from his English Works and from the Lives by Erasmus and Roper, édité par P.S. et H.M. Allen, Oxford, 1922.

— MORE, Th., L'Utopie ou le traité de la meilleure forme de gouvernement, texte latin édité par M. Delcourt, Paris, 1936.

— MORE, Th., Works in the English Tongue, Londres, 1557.

— OMONT, H., Journal autobiographique du cardinal Jérôme Aléandre (1480-1540), dans Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque nationale et autres bibliothèques, t. 35, Paris, 1895.

— PAQUIER, J., Lettres familières de Jérôme Aléandre (1510-1540), Paris, 1909.

— PÉTRARQUE, F., Œuvres italiennes et latines, trad, de H. Cochin, Paris, s.d.

— PIRCKHEIMER, W., Briefwechsel, t. I II, Munich, 1956.

— PLATON, Le Banquet, Paris, « Les Belles Lettres », 1929.

— PLATON, Lysis, Paris, « Les Belles Lettres », 1921.

— PLUTARQUE, Πῶς ἄν τις διαϰρίνειε τòν ϰóλαϰα τοῦ φίλου, éd. F.C. Babbit, Plutarch's Moralia, t. I, Londres, 1949.

— PLUTARQUE, Περὶ πολυφιλίας, éd. F.C. Babbit, op. cit., t. II, Londres, 1956.

— POLLET, J., Jules Pfiug. Correspondance, t. I (1510-1539), Leyde, 1969.

— RABELAIS, F., Œuvres complètes, éd. Jourda, 2 vol., Paris, 1962.

— RIEGGER, J.A., Udalrichi Zazii epistolae, Ulm, 1774.

— RIGGENBACH, B., Das Chronikon des Conrad Pellikan, Bâle, 1877.

— ROERSCH, A., La correspondance de Nicolas Olahus, dans le Bulletin de la Société d'Histoire et d'Archéotogie, t. 13, pp. 297-307, Gand, 1903.

— ROGERS, E.F., The correspondence of Sir Thomas More, Princeton, 1947.

— ROPER, W., The Mirror of virtue in wordly greatness : Sir Thomas More Knight, Saint-Omer, 1626.

— STAPLETON, Th., Tres Thomae, s.l„ 1558.

— TELLE, E.V., L'Erasmianus sive Ciceronianus d'Etienne Dolet (1535), Genève, 1974.

— XÉNOPHON, Memorabilia, éd. Heinemann, t. II, Londres, 1953.

III. Travaux

— ADAMS, R., The better part of valor. More, Erasmus, Colet and Vives, on humanism, war and peace (1496-1535), Washington, 1962.

— ALLEN, P.S., The Young Erasmus, dans Gedenkschrift zum 400. Todestage des Erasmus von Rotterdam, pp. 25-33, Bale, 1936.

— ALLEN, P.S., Hieronymus Balbus in Paris, dans English Historical Review, t. 17, pp. 416-28, 1902.

— AUGUSTIJN, C., Erasmus en de Reformatie. Een onderzoek naar de houding die Erasmus ten opzichte van de Reformatie heeft aangenomen, Amsterdam, 1962.

— BAKELANTS, L., Die Freundschaft zwischen Hutten und Erasmus, Munich, 1949.

— BAKHUIZEN VAN DEN BRINK, J., Juan Valdès. Reformation in Spanje en Italie (1529-1541), Amsterdam, 1962.

— BATAILLON, M., Le cosmopolitisme de Damiao de Goes, dans Revue de littérature comparée, t. 18, pp. 23-58, Paris, 1938.

— BATAILLON, M., Erasme et l'Espagne, Paris, 1937.

— BAUMANN, E., Medish-historische Studiën over Desiderius Erasmus, Arnhem, 1953.

— BEAULIEU, B., Visage littéraire d'Érasme, Québec, 1973.

— BÉNÉ, C., Érasme et Cicéron, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. II, pp. 571-79, Paris, 1972.

— BÉNÉ, C., Erasme et saint Augustin ou influence de saint Augustin sur l'humanisme d'Erasme, Genève, 1969.

— BENSE, W.F., Noël Béda and the humanist reformation at Paris, 1504-1534, thèse dactylographiée, Cambridge (Mass.), 1967.

— BEUMER, J., Erasmus der Europäer. Die Beziehungen des Rotterdamers zu den Humanisten seiner Zeit unter den verschiedenen Nationen Europas, Werl, 1969.

— BEUMER, J., Erasmus von Rotterdam und seine Freunde aus dem Franziskanerorden, dans Franziskanische Studien, t. 51, pp. 117-29, Miinster, 1969.

— BEUMER, J., Erasmus von Rotterdam und sein Verhältnis, zu dem Deutschen Humanismus mit besonderer Riicksicht auf die konfessionellen Gegensätze, dans Scrinium Erasmianum, t. I, pp. 165-201, Leyde, 1969.

— BEUMER, J., Jean Glapion OFM und Erasmus von Rotterdam, dans Franziskanische Studien, t. 53, pp. 108-113, Miinster, 1971.

— BIERLAIRE, F., Erasme et Augustin Vincent Caminade, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, t. 30, pp. 357-62, Genève, 1968.

— BIERLAIRE. F., La Famitia d'Erasme. Contribution à l'histoire de l'humanisme, Paris, 1968.

— BIERLAIRE, F., Le Libellas Colloquiorum de mars 1522 et Nicolas Baechem dit Egmondanus, dans Scrinium Erasmianum, t. I, pp. 55-81, Leyde, 1969.

— BIERLAIRE, F., Les Colloques d'Erasme, dans Histoire et Enseignement pp. 11-35, Bruxelles, 1970.

— BIERLAIRE, F., Un manuel scolaire : les Familiarium colloquiorum formulae, dans Etudes classiques, t. 36, pp. 125-39, Namur, 1968.

— BIERLAIRE, F., La première édition reconnue des Colloques d Érasme, dans Etudes classiques, t. 37, pp. 44-59, Namur, 1969.

— BIETENHOLZ, P., Erasme, l'imprimerie bâloise et ta France, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. I, pp. 55-78, Paris, 1972.

— BLOCKX, K., Een conflict tussen Erasmus en de Leuvense theologen in 1519, dans Commémoration nationale d'Erasme, pp. 7-30, Bruxelles, 1970.

— BOISSET, J., Le christianisme d'Érasme dans la Diatribe sur le Libre-arbitre, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. II, pp. 657-66, Paris, 1972.

— BOISSET, J., Le christianisme d'Erasme dans I'Enchiridion militis christiani, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. II, pp. 647-56, Paris, 1972.

— BOISSET, J., Erasme de Rotterdam et la Réforme, dans Bulletin de la Société d'Histoire du protestantisme français, t. 116, pp. 22-41, Paris, 1970.

— BOISSET, J., Erasme et Luther. Libre ou serf-arbitre ?, Paris, 1962.

— BOISSIER, G., Cicéron et ses amis. Etude sur la société romaine du temps de César, Paris, 1865.

— BOUSSARD, J., L'Université d'Orléans et l'Humanisme au début du xvie siècle, dans Humanisme et Renaissance, t. V, pp. 211-230, Paris, 1938.

— BRABANT, H., Érasme, humaniste dolent, Bruxelles, 1971.

— BRIEGER, J., Aleander und Luther, 1521, Gotha, 1884.

— BÜCHNER, K., Die Freundschaft zwischen Hutten und Erasmus, Munich, 1948.

— BULTOT, R., Erasme, Epicure et le « De Contemptu Mundi », dans Scrinium Erasmianum, t. II, pp. 205-38, Leyde, 1969.

— BURCKHARDT-BIEDERMANN, T., Bonifacius Amerbach und die Reformation, Bâle, 1894.

— CALLAHAN, W.W., The Erasmus-Alciati friendship, dans Acta conventus neolatini Lovaniensis, pp. 133-141, Munich-Louvain, 1973.

— CAMPBELL, W., Erasmus, Tyndale und More, Milwaukee, 1949.

— CANTIMORI, D., Note su Erasmo e l'Italia, dans Studi Germanici, t. II, pp. 145-70, Florence, 1937.

— CASTELLI, A., Note sull'Umanesimo in lnghilterra, Milan, 1949.

— CHANTRAINE, G., L'Apologia ad Latomum. Deux conceptions de la théologie, dans Scrinium Erasmianum, t. I, pp. 51-76, Leyde, 1969.

— CHANTRAINE, G., « Mystère » et « Philosophie du Christ » selon Erasme. Etude de la lettre à P. Volz et de la Ratio verae theologiae (1518), Namur, 1971.

— CHANTRAINE, G., Mysterium et Sacramentum dans le Dulce bellum inexpertis, dans Colloquium Erasmianum, Mons, 1968.

— CHICOT, A., Les Amis de Dieu, dans Dictionnaire de Spiritualité, t. I, col. 493-500, Paris, 1932.

— COLTIL, P., Le Mécénat humaniste des Fugger, dans Humanisme et Renaissance, t. VI, pp. 20-40, 154-78, Paris, 1939.

— COPPENS, J., Erasmus'laatste bijdragen tot de Hereniging der christenen, dans Mededelingen van de Koninklijke Vlaamse Academie van Wetenschappen en Letteren, t. XXVI, 1, Bruxelles, 1962.

— CRAHAY, R., Recherches sur le Compendium vitae attribué à Erasme, dans Humanisme et Renaissance, t. VI, pp. 7-19, 135-53, Paris, 1939.

— CRISAN, C„ Erasme en Roumanie, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. I, pp. 175-85, Paris, 1972.

— CROCE, B., Erasmo egli umanisti, dans Gedenkschrift zum 400. Todestage des Erasmus von Rotterdam, pp. 89-97, Bâle, 1936.

— DAXHELET, E., Adrien Barland, humaniste belge (1486-1538). Sa vie, son œuvre, sa personnalité, Louvain, 1938.

— DAZZI, M., Aldo Manuzio e il dialogo Veneziano di Erasmo, Vicenza, 1969.

— DEBONGNIE, P., Jean Mombaer de Bruxelles, abbé de Livry, ses écrits, ses réformes, Louvain, 1938.

— DE BURIGNI, M., Vie d'Érasme, dans laquelle on trouvera l'histoire de plusieurs hommes célèbres avec lesquels il a été en liaison, l'analyse critique de ses ouvrages et l'examen impartial de ses sentiments en matière de religion, 2 vol., Paris, 1757.

— DEFOURNY, M., Aristote. Études sur la « Politique », Paris, 1932.

— DEGROOTE, G., Brieven van Erasmus, Bruxelles, 1952.

— DEGROOTE, G., Erasmofilie te Antwerpen in de eerste helft van de zestiende eeuw, dans Commémoration nationale d'Érasme, pp. 31-51, Bruxelles, 1970.

— DEGROOTE, G., Erasmus en de Bourgondische Nederlanden, dans De Brabantse Folklore, t. 22, pp. 3-35, Bruxelles, 1950.

— DE JONGH, H., L'ancienne Faculté de Louvain au premier siècle de son existence (1432-1540). Ses débuts, son organisation, son enseignement, sa lutte contre Érasme et Luther, Louvain, 1911.

— DE JONGH, H., Renseignements inédits sur les humanistes de Louvain (1522-1528), Louvain, 1914.

— DE LA GARANDERIE, M.-M., Un érasmien français : Germain de Brie, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. I, pp. 359-79, Paris, 1972.

— DE LA GARANDERIE, M.-M., Les relations d'Érasme avec Paris au temps de son séjour aux Pays-Bas méridionaux (1516-1521), dans Scrinium Erasmianum, t. I, pp. 29-54, Leyde, 1969.

— DELARUELLE, L., Guillaume Budé, les origines, les débuts, les idées maîtresses, Paris, 1907.

— DELCOURT, M., L'amitié d'Érasme et de More entre 1520 et 1535, dans Bulletin de l'Association Guillaume Budé, pp. 7-29, Paris, 1936.

— DELCOURT, M., Érasme, Bruxelles, 1944.

— DELCOURT, M., Le pouvoir du roi dans l'« Utopie », dans les Mélanges Abel Le Franc, pp. 101-12, Paris, 1936.

— DELCOURT, M., Recherches sur Thomas More. La tradition continentale et la tradition anglaise, dans Humanisme et Renaissance, t. 3, pp. 22-42, Paris, 1936.

— DELCOURT, M., Le Prince selon le cœur d'Érasme, dans La Terre wallonne, pp. 145-55, Charleroi, 1936.

— DELCOURT, M. et DERWA, M., Trois aspects humanistes de l'épicurisme chrétien, dans Colloquium Erasmianum, pp. 119-33, Mons, 1968.

— DELHAYE, P., Deux adaptations du « De Amicitia » de Cicéron au xiie siècle, dans Recherches de théologie ancienne et médiévale, t. 16, pp. 227-58, Louvain, 1949 ; t. 17, pp. 5-28, Louvain, 1950.

— DE LIGT, B., Erasmiana, dans De Stem, t. II, pp. 649-72, Arnhem, 1936.

— DE LIGT, B., Erasmus, Arnhem, 1936.

— DE LUBAC, H., Pic de la Mirandole. Études et discussions, Paris, 1974.

— DELVOYE, A., Érasme et le Chapitre de Notre-Dame, dans Bulletin de la Société archéologique et historique de Courtrai, pp. 348-55, Courtrai, 1946-48.

— DEMOLEN, R.L., Erasmus as adolescent : « Shipwrecked am I, and lost. Mid waters chil », dans B.H.R., t. 38, pp. 7-25, Genève, 1976.

— DE NOLHAC, P., Érasme en Italie. Étude sur un épisode de la Renaissance avec douze lettres inédites, Paris, 1888.

— DE RAM, P., Notice sur les rapports d'Érasme avec Damien de Goès et son secrétaire Lambert Cooman de Turnhout, Bruxelles, 1842.

— DE ROOY, N., Utopia gewonnen en verloren. De tragédie van Thomas Morus en Erasmus, La Haye, 1950.

— DERVILLE, A., Un aspect du problème de la réforme religieuse à Saint-Omer au début du xvie siècle : Jean Vitrier et les religieuses de Sainte-Marguerite (1500-1530), dans Revue du Nord, t. 42, pp. 207-39, Lille, 1960.

— DETREZ, L„ Érasme et ses amis flamands du West-Quartier, dans Annales du Comité flamand de France, t. 45, pp. 233-60, Lille, 1954.

— DE VOCHT, H., Erasmus en de Leuvensche Hoogeschool, dans Philologische Studiën, t. III, pp. 209-21, Bruxelles, 1935.

— DE VOCHT, H., History of the foundation and the rise of the Collegium Trilingue Lovaniense (1517-1550), 4 vol., Louvain, 1951-1955.

— DRUMMOND, R., Erasmus, his life and character as shown in his correspondence and works, 2 vol., Londres, 1873.

— DUGAS, L., L'amitié antique d'après les mœurs populaires et les théories des philosophes, Paris, 1894.

— DUPONT, J., Études sur les Actes des Apôtres, Paris, 1967.

— ECKERT, W.P., Erasmus von Rotterdam und Willibald Pirkheimer. Eine Freundschaft im Spiegel ihres Briefwechsel, dans Willibald Pirkheimer 1470/1970, pp. 11-22, Nuremberg, 1970.

— ELLINGER, G., Philipp Melanchton, ein Lebensbild, Berlin, 1902.

— ETIENNE, J., Spiritualisme érasmien et théologiens louvanistes. Un changement de problématique au début du xvie siècle, Louvain, 1956.

— FEBVRE, L. et MARTIN, H.J., L'apparition du livre, Paris, 1958.

— FERET, P., La Faculté de Théologie de Paris, 11 vol., Paris, 1894-1910.

— FESTUGIÈRE, J., La philosophie de l'amour de Marsile Ficin et son influence sur la littérature française au 16e siècle, Paris, 1941.

— FIRMIN-DIDOT, A., Aide Manuce et l'Hellénisme, Paris, 1875.

— FLAKE, O., Ulrich von Hutten, Berlin, 1929.

— FLITNER, A., Erasmus im Urteil seiner Nachwelt. Das Literarische Erasmus Bild von Beatus Rhenanus bis zu Jean le Clerc, Tübingen, 1952.

— FONCKE, E., Aantekeningen betreffende Hieronymus van Busleyden. Zijn Paleis te Mechelen, de Kollecties en de Muurschilderingen aldaar voorhanden, dans Gentse bijdragen tot de kunstgeschiedenis, t. 5, pp. 179-219, Anvers, 1939.

— FRAISSE, J.-C., Philia, La notion d'amitié dans la philosophie antique. Essai sur un problème perdu et retrouvé, Paris, 1974.

— GAUTIER-VIGNAL, L., Érasme, Paris, 1936.

— GEANAKOPLOS, D., Erasmus and the Aldine Academy of Venice. A neglected chapter in the transmission of Greco-Byzantine learning to the West, dans Greek, Roman and Byzantine Studies, t. 3, pp. 107-34, OxfordCambridge, 1960.

— GEANAKOPLOS, D., Greek scholars in Venice. Studies in the Dissemination of Greek Learning from Byzantium to Western Europe, Cambridge, 1962.

— GEIGER, L., Johann Reuchlin, sein Leben und seine Werke, Leipzig, 1871.

— GERLO, A., Érasme et ses portraitistes : Metsijs, Diirer, Holbein, Bruxelles, 1969.

— GERLO, A., Erasmus, Homo Batavus, dans Commémoration d'Erasme, pp. 61-80, Bruxelles, 1970.

— GERLO, A., L'Opus de Conscribendis Epistolis, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. I, pp. 223-31, Paris, 1972.

— GILMORE, M.-P., Humanists and Jurists, Cambridge (Mass.), 1963.

— GILMORE, M.-P., De modis disputandi. The apologetic works of Erasmus, dans Florigelium historiale. Essays presented to Wallace K. Ferguson, pp. 62-88, Toronto, 1971.

— GILMORE, M.-P., Erasmus and Alberto Pio, dans Action and conviction in Early Modern Europe. Essays in memory E.H. Harbison, pp. 299-318, Princeton, 1969.

— GILMORE, M.-P., Les limites de la tolérance dans l'œuvre polémique d'Erasme, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. II, pp. 713-36, Paris, 1972.

— GILSON, E., L'esprit de la philosophie médiévale, 2 vol., Paris, 1932.

— GILSON, E., Introduction à l'étude de saint Augustin, Paris, 1931.

— GILSON, E., La philosophie de saint Bonaventure, Paris, 1943.

— GODET, C., La Congrégation de Montaigu, Paris, 1912.

— GODIN, A., De Vitrier à Origène. Recherches sur la patristique érasmienne, dans Colloquium Erasmianum, pp. 47-59, Mons, 1968.

— GODIN, A., Jean Vitrier et le « Cénacle » de Saint-Omer, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. II, pp. 781-805, Paris, 1972.

— GODIN, A., Spiritualité franciscaine en Flandre au xvie siècle. L'Homéliaire de Jean Vitrier. Texte, étude thématique et sémantique, Genève, 1971.

— GHUYSEN, V., Jacques Sadolet, d'après sa correspondance (1477-1547), mémoire de licence dactylographié, Liège, 1974.

— GUY, A., Vives ou l'humanisme engagé, Paris, 1972.

— HADOT, J., Érasme à Tournehem et à Courtebourne, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. I, pp. 87-96, Paris, 1972.

— HADOT, J., Le Nouveau Testament d'Érasme, dans Colloquium Erasmianum, pp. 60-70, Mons, 1968.

— HALKIN, L.-E., Le cardinal de la Marck, prince-évêque de Liège (1505-1539), Liège-Paris, 1930.

— HALKIN, L.-E., Érasme docteur, dans Mélanges André Latreille, pp. 39-47, Lyon, 1972.

— HALKIN, L.-E., Érasme en Italie, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. I, pp. 37-53, Paris, 1972.

— HALKIN, L.-E., Érasme et l'Europe, dans Commémoration nationale d'Érasme, pp. 81-101, Bruxelles, 1970.

— HALKIN, L.-E., Érasme et l'Humanisme chrétien, Paris, 1969.

— HALKIN, L.E., Érasme et les langues, dans Revue des langues vivantes, t. 35, pp. 566-79, Bruxelles, 1969.

— HALKIN, L.-E., Érasme entre François Ier et Charles-Quint, dans Bulletin de l'Institut historique belge de Rome, t. 44, pp. 301-319, Bruxelles et Rome, 1974.

— HALKIN, L.-E., Érasme, la guerre et la paix, dans La Revue nouvelle, t. 50, pp. 237-53, Bruxelles, 1969.

— HALKIN, L.-E., La Réforme en Belgique sous Charles-Quint, Bruxelles, 1957.

— HARTMANN, A., Beatus Rhenanus : Leben und Werke des Erasmus, dans Gedenkschrift zum 400. Todestage des Erasmus von Rotterdam, pp. 11-24, Bâle, 1936.

— HARTMANN, A., Bonifacius Amerbach als Verwalter des Erasmusstiftung, dans Basler Jahrbuch, pp. 7-28, Bâle, 1957.

— HENDRIKS, O., Erasmus en Leuven, Bruxelles, 1946.

— HENRARD, N., Louis de Berquin entre Érasme et Béda, mémoire de licence dactylographié, Liège, 1974.

— HIRSCH, E.F., The friendship of Erasmus and Damiao de Goes, dans Proceedings of the American Philosophical Society, t. 95, pp. 556-68, Philadelphie, 1951.

— HIRSCH, E.F., Damiao de Goes, the life and thought of a Portuguese Humanist (1502-1574), La Haye, 1967.

— HOOGEWERFF, G., Erasmus te Rome in de zomer van 1509, dans Gids, t. 122, pp. 22-30, Amsterdam, 1959.

— HORAWITZ, A., Erasmus von Rotterdam und Martinus Lipsius, Vienne, 1882.

— HOYOUX, J., Les moyens d'existence d'Érasme, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, t. 5, pp. 7-59, Paris, 1944.

— HOYOUX, J., Les rapports entre Erasme et Érard de la Marck, dans Chronique archéologique du Pays de Liège, t. I, pp. 7-22, Liège, 1945.

— HUIZINGA, Erasme, Paris, 1955.

— HUIZINGA, J., Erasmus iiber Vaterland und Nationen, dans Gedenkschrift zum 400. Todestage des Erasmus von Rotterdam, pp. 36-49, Bâle, 1936.

— HUMBERTCLAUDE, H., Erasme et Luther. Leur polémique sur le Librearbitre, Paris, 1909.

— HYMA, A., The christian Renaissance. A history of the « Devotio moderna », New-York, 1924.

— HYMA, A., Erasmus and the Oxford Reformers (1503-1519), dans Nederlands Archief voor Kerkgeschiedenis, t. 38, pp. 65-85, La Haye, 1951.

— HYMA, A., Erasmus in Brabant, dans Miscellanea historica L. Van der Essen, t. I, pp. 467-72, Louvain, 1947.

— HYMA, A., The Life of Desiderius Erasmus, Assen, 1972.

— HYMA, A., The Youth of Erasmus, New-York, 1968.

— JOACHIMSEN, P., Humanismus and the Development of the German Mind, dans Pre-Reformation Germany, éd. G. Strauss, pp. 162-224, Londres, 1972.

— JUNG, G., Erasmus und Vivès, dans Gedenkschrift zum 400. Todestage des Erasmus von Rotterdam, pp. 130-43, Bâle, 1936.

— KAËGI, W., Erasmica, dans Schweizerische Zeitschrift fur Geschichte, t. 7, pp. 345-54, Zurich, 1957.

— KAËGI, W., Hutten und Erasmus ; ihre Freundschaft und ihr Streit, dans Historische Vierteljahrschrift, t. 12, pp. 200-78 ; 461-514, 1924-25.

— KARDOS, C., L'esprit d'Erasme en Hongrie, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. I, pp. 187-214, Paris, 1972.

— KISCH, G., Die Anfänge de r juristischen Fakultät Basel 1459-1529, Bâle, 1962.

— KITTELSON, J.-M., Wolfgang Capito. From humanist to reformer, Leyde, 1975.

— KOCH, A., The year of Erasmus birth and other contributions to the chronology of his life, Utrecht, 1969.

— KOHLS, E.W., Die Theologie des Erasmus, Bâle, 1966.

— KOOPERBERG, L., De Verhouding van Erasmus tot het Oostenrijksche Huis, dans Revue belge de philologie et d'histoire, t. 16, pp. 131-67, Bruxelles, 1937.

— KOSTER, W., Erasmus als gast van Aldus Manutius, dans Hermeneus, t. 13, pp. 3-8, Zwolle, 1941.

— KREPS, J„ Le Mécénat de la cour de Bruxelles (1430-1559), Paris, 1956.

— KRISTELLER, P.O., A little-known letter of Erasmus and the date of his encounter with Reuchlin, dans Florilegium historiale. Essays presented to Wallace K. Ferguson, pp. 52-61, Toronto, 1971.

— KRUITWAGEN, B., Erasmus en zijn drukkers-uitgevers, Amsterdam, 1923.

— KUHN, F., Philippe Melanchton, collaborateur de Luther, dans Bulletin de la Société d'Histoire du protestantisme français, t. 46, pp. 118-36, Paris, 1897.

— LABEYE, C., Érasme et les ordres Mendiants, mémoire de licence dactylographié, Liège, 1974.

— LECLERCQ, J., L'amitié dans les lettres au Moyen-Age. Autour d'un manuscrit de la Bibliothèque de Pétrarque, dans Revue du Moyen-Âge latin, t. I, pp. 391-410, Lyon, 1945.

— LECLERCQ, J., L'amour des lettres et le désir de Dieu. Initiation aux auteurs monastique du Moyen-Age, Paris, 1957.

— LECLERCQ, J., Le genre épistolaire au Moyen-Âge, dans Revue du MoyenAge latin, t. II, pp. 63-70, Lyon, 1946.

— LEFÈVRE, Pl., Deux amis d'Érasme, membres du grand collège canonial à Bruxelles, dans Scrinium Erasmianum, t. I, pp. 25-27, Leyde, 1969.

— LEFÈVRE, Pl., Martin Davidts, un ami d'Érasme à Bruxelles f 1535, dans Ephemerides Theologicae Lovanienses, t. 42, pp. 628-636, Louvain, 1966.

— LOCHER, G.W., Zwingli und Erasmus, dans Scrinium Erasmianum, t. II, pp. 325-50, Leyde, 1969.

— LOOTEN, C., Érasme et ses amis de Saint-Omer, Courtebourne, Tournehem et Hames, dans Bulletin du Comité flamand de France, t. II, pp. 242-50, Lille, 1939.

— LOURDAUX, W., Moderne Devotie en christelijke Humanisme. De geschiedenis van Sint-Marten te Leuven van 1433 tot het einde der XVIe eeuw, Louvain, 1967.

— LUPTON, J., Life of Dean Colet, Londres, 1885.

— MACKLEM, M., The Life of John Fisher, Londres, 1968.

— MANGAN, J.-J., Life, character and influence of D. Erasmus, derived from a study of his works and correspondence, 2 vol., Londres, 1927.

— MANN, M., Érasme et les débuts de la Réforme française, Paris, 1934.

— MANN PHILLIPS, M., La « Philosophia Christi » reflétée dans tes « Adages » d'Érasme, dans Courants religieux et Humanisme à la fin du xve siècle et au début du xvie siècle, pp. 62-89, Paris, 1959.

— MANN PHILLIPS, M., The Adages of Erasmus, Cambridge, 1964.

— MANN PHILLIPS, M., Une vie d'Érasme, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, t. 34, pp. 229-37, Genève, 1972.

— MARCEL, R., Marsile Ficin, Paris, 1958.

— MARCEL, R., L'Enchiridion militis christiani. Sa genèse et sa doctrine. Ses succès et ses vicissitudes, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. II, pp. 613-46, Paris, 1972.

— MARC'HADOUR, G., Erasme et John Colet, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. II, pp. 762-69, Paris, 1972.

— MARC'HADOUR, G., Érasme et John Fisher, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. II, pp. 769-79, Paris, 1972.

— MARC'HADOUR, G., Saint Thomas More, Namur, 1962.

— MARC'HADOUR, G., L'Univers de Thomas More. Chronologie critique de More, Erasme et leur époque (1477-1536), Paris, 1963.

— MARGOLIN, J.-Cl., Le chant alpestre d'Érasme, poème sur la vieillesse, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, t. 27, pp. 49-61, Genève, 1965.

— MARTIUS, H., Erasmus und seine Freunde, dans Gymnasium, t. 77, pp. 521-31, Heidelberg, 1970.

— MASSAUT, J.-P., Érasme et saint Thomas, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. II, pp. 581-611, Paris, 1972.

— MASSAUT, J.-P., Josse Clichtove. L'humanisme et la réforme du clergé, 2 vol., Paris, 1968.

— MASSAUT, J.-P., Critique et tradition à la veille de la Réforme en France, Paris, 1974.

— MÉLARD, M., Les débuts de la Réforme à Anvers (1518-1530), mémoire de licence dactylographié, Liège, 1972.

— MESNARD, P., Comment les théologiens de Louvain lisaient V « Eloge de la Folie », dans Bulletin de l'Association Guillaume Budé, pp. 356-68, 1964.

— MESNARD, P., Érasme et Budé, dans Bulletin de l'Association Guillaume Budé, pp. 307-31, Paris, 1965.

— MESNARD, P., L'essor de la philosophie politique au xvie siècle, Paris, 1936.

— MESNARD, P., Humanisme et théologie dans la controverse entre Erasme et Dorpius, dans Filosofia, t. 14, pp. 885-900, Turin, 1963.

— MESNARD, P., Un brabançon qui n'a pas son égal en Europe, dans Commémoration nationale d'Erasme, pp. 178-86, Bruxelles, 1970.

— MESNARD, P., Zazius et la Réforme, dans Archiv für Reformationsgeschichte, 52, pp. 145-61, Giitersloh, 1961.

— MESTWERDT, P., Die Anfänge des Erasmus. Humanismus und « Devotio moderna », New York, 1971 (réimpr. de l'éd. de Leipzig, 1917).

— MEYER, A., Étude critique sur les relations d'Érasme et de Luther, Paris, 1909.

— MEYER, C.S., Erasmus and Reuchlin, dans Moreana, t. 24, pp. 65-80, Angers, 1969.

— MEYLAN, H., Beatus Rhenanus et la propagande des écrits luthériens en 1519, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. II, pp. 859-70, Paris, 1972.

— MEYLAN, H., Érasme et Pellican, dans Colloquium Erasmianum, pp. 245-54, Mons, 1968.

— MEYLAN, H., Zwingli et Érasme. De l'Humanisme à la Réforme, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. II, pp. 849-58, Paris, 1972.

— MOLHUYSEN, P., Cornelius Aurelius. Korte schets van zijn leven en werke, Leyde, 1902.

— NASH, C., The relations of Erasmus to the Reformation, dans Bibliotheca sacra, t. 95, pp. 309-28 ; t. 96, pp. 51-56, Dallas, 1938-39.

— NAUWELAERTS, M.A., Een van Erasmus Antwerpse vrienden P. Gillis, dans Antwerpen ; tijdschrift der stad Antwerpen, t. 15, pp. 39-42, Anvers, 1955.

— NAUWELAERTS, M.A., Érasme à Louvain. Éphémérides d'un séjour de 1517 à 1521, dans Scrinium Erasmianum, t. I, pp. 3-24, Leyde, 1969.

— NAUWELAERTS, M.A., Erasmus en de Universiteiten, dans Tijdschrift voor Geschiedenis, t. 85, pp. 374-89, Groningue, 1972.

— NAUWELAERTS, M.A., Verblijf en werk van Erasmus te Leuven, dans Mededelingen van de geschieds-en oudheidkundigekring voor Leuven en omgeving, t. 9, pp. 133-60, Louvain, 1969.

— NÉDONCELLE, M., L'humour d'Érasme et l'humour de Thomas More, dans Scrinium Erasmianum, t. II, pp. 547-68, Leyde, 1969.

— NIETO, J., Juan de Valdès and the origins of the Spanish and italian Reformation, Genève, 1970.

— NISARD, D., Études sur la Renaissance. Renaissance et Réforme. Érasme, Thomas Morus, Melanchton, Paris, 1855.

— NORENA, C., Juan-Luis Vives, La Haye, 1970.

— OELRICH, K., Der spate Erasmus und die Reformation, Munster, 1961.

— PAQUIER, J., Érasme et Aléandre, dans Mélanges d'archéologie et d'histoire, t. 15, pp. 347-54, Paris, 1895.

— PAQUIER, J., L'Humanisme et la Réforme. Jérôme Aléandre de sa naissance à la fin de son séjour à Brindes (1480-1529), Paris, 1900.

— PAQUIER, J., Jérôme Aléandre et la Principauté de Liège, Paris, 1896.

— PEREMANS, N., Érasme et Bucer d'après leur correspondance, Paris, 1970.

— PINEAU, J.-B., Érasme, sa pensée religieuse, Paris, 1924.

— PINET, N„ Érasme à Fribourg-en-Brisgau (1529-1532), mémoire de licence dactylographié, Liège, 1967.

— PIZZI, C„ Un amico di Erasmo. L'umanisto Andrea Ammonio (1478-1517), Florence, 1956.

— PLARD, H., Érasme dans le journal du voyage aux Pays-Bas d'Albrecht Durer, dans Colloquium Erasmianum, pp. 255-73, Mons, 1967.

— PLATTARD, J., Guillaume Budé (1468-1540) et les origines de l'humanisme français, Paris, 1923.

— POLET, A., Les origines et les débuts de l'humanisme à l'Université de Louvain, dans Études classiques, t. VI, pp. 28-39, Namur, 1937.

— POLLET, M., Érasme en Angleterre, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. I, pp. 162-74, Paris, 1972.

— POST, R.R., Quelques précisions sur l'année de la naissance d'Érasme (1469) et sur son éducation, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, t. 36, pp. 489-509, Genève, 1964.

— PRIMS, F., Aegidius (Gilles) en Erasmus, dans Antwerpiensia 1936, pp. 168-99, Anvers, 1936.

— REEDIJK, C., Das Lebensende des Erasmus, dans Busier Zeitschrift für Geschichte und Altertumskunde, t. 57, pp. 23-66, Bâle, 1958.

— RENAUDET, A., Érasme et l'Italie, Genève, 1954.

— RENAUDET, A., Érasme, sa pensée religieuse et son action, d'après sa correspondance (1518-1521), Paris, 1926.

— RENAUDET, A., Érasme, sa vie et son œuvre jusqu'en 1517, d'après sa correspondance, dans Revue historique, t. 111-112, Paris, 1912-1913.

— RENAUDET, A., Études érasmiennes (1521-1529), Paris, 1939.

— RENAUDET, A., Jean Standonck, un réformateur catholique avant la Réforme, dans Bulletin de la Société d'histoire du protestantisme français, t. 57, pp. 5-81, Paris, 1908.

— RENAUDET, A., Préréforme et humanisme à Paris pendant les premières guerres d'Italie (1494-1517), Paris, 1953.

— REULOS, M., Paris au temps d'Érasme, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. I, pp. 79-86, Paris, 1972.

— REUSS, R., Les débuts de la Réforme à Strasbourg (1517-1524), dans Bulletin de la Société d'Histoire du protestantisme français, t. 66, pp. 232-61, Paris, 1917.

— REYNEN, H., Erasmus en Luther, Hilversum, 1937.

— REYNOLDS, E.E., Saint John Fisher, Londres, 1955.

— REYNOLDS, E.E., Saint Thomas More, Londres, 1953.

— REYNOLDS, E.E., Thomas More and Erasmus, Londres, 1965.

— RICE, E.F., Jacques Lefèvre d'Etaples and the medieval christian mystics, dans Florilegium historiale. Essays presented to W.K. Ferguson, pp. 89-124, Toronto, 1971.

— RITTER, G., Erasmus und der deutsche Humanistenkreis am Oberrhein, Fribourg, 1937.

— ROBIN, L., La théorie platonicienne de l'amour, Paris, 1964.

— ROERSCH, A., L'Humanisme belge à l'époque de la Renaissance. Etudes et portraits, Bruxelles, 1910.

— RUPPRICH, H„ Willibald Pirckheimer. A Study of his personnality as a scholar, dans Pre-Reformation Germany, éd. G. Strauss, pp. 380-435, Londres, 1972.

— SABBE, M., Erasmus en zijn Antwerpse vrienden, dans Mededelingen der Koninklijke Vlaamse Academie voor taal-en letterkunde, pp. 473-88, Gand, 1936.

— SCHENK, W., Erasmus and Melanchton, dans The Heythrop Journal, t. VIII, pp. 249-59, 1967.

— SCHENK, V., Tusschen Duivelgeloof en Beeldenstorm. Een Studie over Jeroem Bosch en Erasmus van Rotterdam, Amsterdam, 1946.

— SEEBOHM, F., The Oxford Reformers. John Colet, Erasmus en Thomas More. Being a history of their fellow-work, Londres, 1911.

— SLOOTMANS, M., Erasmus en zijn vrienden uit Bergen-op-Zoom, dans Taxandria, t. 35, 1928.

— SMEETS, E., Bonaventure, dans Dictionnaire de Théologie catholique, t. II, col. 962-986, Paris, 1905.

— SMITH, P., A key to the Colloquies of Erasmus, Cambridge (Mass.), 1927.

— SPICQ, C., Agapè. Prolégomènes à une études de théologie néo-testamentaire, dans Studia Hellenistica, t. 10, pp. 1-227, Louvain, 1955.

— SPITZ, L., The Religious Renaissance of the German Humanists, Cambridge, 1963.

— STEGMANN, A., Erasme et la France (1495-1520), dans Colloquium Erasmianum, pp. 275-89, Mons, 1968.

— STIERLE, B., Capito als Humanist, Heidelberg, 1974.

— TAYLOR, M., Erasmus and Luther, New-York, 1962.

— TELLE, E.V., Dolet et Erasme, dans Colloquia Erasmiana Turonensia, t. I, pp. 407-39, Paris, 1972.

— TELLE, E.V., Erasme de Rotterdam et le septième sacrement : Étude d'évangélisme matrimonial au xvie siècle et contribution à la biographie intellectuelle d'Erasme, Genève, 1954.

— TEYSSIER, M.-L., Editions et traductions des œuvres d'Erasme en France sous le règne de François Ier, Paris, 1948.

— THOMPSON, C.R., The Translations of Lucian by Erasmus and Saint Thomas More, New-York, 1940.

— THOMSON, D.F.S., Erasmus as a poet in the context of Northern Humanism, dans Commémoration nationale d'Erasme, pp. 187-210, Bruxelles, 1970.

— TOBRINER, M.-L., Juan-Luis Vives and Erasmus, dans Moreana, t. 24, pp. 35-44, Angers, 1969.

— TOURNEUR, V., Erasme et l'amitié, dans Bulletin de la classe des lettres et des sciences morales et politiques, t. 28, pp. 140-57, Bruxelles, 1942.

— TRACY, J., Bemerkungen zur Jugend des Erasmus, dans Busier Zeitschrift fur Ceschichte und Altertumskunde, t. 72, pp. 221-30, Bâle, 1972.

— TRACY, J., Erasmus becomes a German, dans Renaissance Quarterly, t. XXI, pp. 281-88, New-York, 1968.

— TRACY, J., Erasmus. The Growth of a mind, Genève, 1972.

— TRENCSENYI WALDAPFEL, I., L'Humanisme belge et l'Humanisme hongrois liés par l'esprit d'Erasme, dans Commémoration nationale d'Erasme, pp. 211-24, Bruxelles, 1970.

— VALENTE, M., L'Éthique stoïcienne de Cicéron, Paris, 1956.

— VALLESE, G., Erasmo e Reuchlin, Naples, 1964.

— VAN DAMME, D., Erasme à Anderlecht, dans Le Folklore Brabançon, t. 90, pp. 600-607, Bruxelles, 1936.

— VAN HOVE, A., Étude sur les conflits de juridiction dans le diocèse de Liège à l'époque d'Erard de la Marck, Louvain, 1900.

— VANSTEENBERGHE, G., Amitiés spirituelles, dans Dictionnaire de Spiritualité, t. II, col. 521-25, Paris, 1933.

— VILLOSLADA, R.G., La muerte de Erasmo, dans Miscellanea Giovanni Mercati, t. IV, pp. 1-26, Rome, 1946.

— VIARD, P., André Alciat, 1492-1550, Paris, 1926.

VOELKE, A., Les rapports avec autrui dans la philosophie grecque d'Aristote à Panetius, Paris, 1961.

— VOLZ, H., Die ersten Sammelausgaben von Lutherschriften und ihre Drucker (1518-1520), dans Gutenberg-Jahrbuch, pp. 185-94, Mayence, 1960.

— WEISS, N., La littérature de la Réforme française. Notes sur les traités de Luther traduits entre 1524 et 1534, dans Bulletin de la Société d'histoire du protestantisme français, t. 36, pp. 664-70 ; t. 37, pp. 155-63, 432-39, 500-503, Paris, 1887-88.

— WEISS, N., La Réforme au xvie siècle. Son caractère, ses origines et ses premières manifestations jusqu’en 1523, dans Bulletin de la Société d’histoire du protestantisme français, t. 66, pp. 178-232, Paris, 1917.

— WIRIATH, R., Les rapports de Josse Bade Ascensius avec Érasme et Lefèvre d'Étaples, dans Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, t. 11, pp. 66-71, Genève, 1949.

© Presses universitaires de Liège, 1977

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search