Version classiqueVersion mobile

Entre Asclépios et Hippocrate

 | 
Cécile Nissen

Annexe 2. Catalogue des médecins cariens

Texte intégral

1Ce catalogue des médecins cariens inclut tous les médecins qui ont été en relation avec le territoire de la Carie, durant l’Antiquité gréco-romaine, soit jusqu’ à la fin du ve s. ap. J.-C. Bien qu’ elle soit discutable, selon que l’on envisage la transition entre Haut- et Bas-Empire en termes de continuité ou de rupture, l’insertion de médecins actifs durant l’Antiquité tardive [9-12, 78-79], chrétiens pour certains d’entre eux, a été guidée par un souci d’exhaustivité. Même si ces praticiens tardifs n’ont été que peu exploités dans la présente étude, le lecteur dispose ainsi d’un inventaire complet des médecins cariens.

Alabanda

2Aurélios Thallos [1]
Date : iie s. — iiie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : enterré et probablement actif à Alabanda
Statut médical antique : ίατϱός
Sources antiques : Épitaphe d’Aurélios Thallos à Alabanda [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Nutton, PBSR 1969, p. 97-98, c ; Samama, Médecins, n° 261

3Hermérôs [2]
Date : iiie s. — ive s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : enterré et probablement actif à Alabanda
Statut médical antique : άϱχιατϱός
Sources antiques : Épitaphe de la famille d’Hermérôs à Alabanda [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : LBW 568 ; Nutton, Archiatri, p. 220, n° 31 ; Samama, Médecins, n° 262

Aphrodisias

4Xénocrate d’Aphrodisias [3]
Date : seconde moitié du ier s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire d’Aphrodisias
Statut médical antique :
Sources antiques : Pline, HN, XX, 155, 218, 227 ; XXI, 181 ; XXII, 72, 87 ; XXVII, 89 ; XX-XXX, index’ ; Artémidore, Onirocriticon, IV, 22 ; Galien, De simpl. med. temp. ac fac., VI,praef. (XI, 793 Κ.) ; X, 1-2 (XII, 248ss Κ.) ; Galien, De comp. med. sec. loc., III, 1 (XII, 627 Κ.) ; VII, 5 (XlII, 90 Κ.) ; Galien, De comp. med. per gen., I, 16 ; V, 14 ; VI, 14 (XIII, 439, 846, 931 Κ.) ; Galien, Antid, II, 10 (XIV, 164 Κ.) ; Galien, De ther. ad Pis, 12 (XIV, 260 Κ.) ; Galien, Lex. bot., 9 (XIX, 105 Κ.) ; Oribase, Coll. med., II, 58 (ed. I. Raeder, CMG VI 1, 1, 1928, 47-57) ; XV, 3 (ed. I. Raeder, CMG VI 1, 2, 1929, 296-297) ; Codex Vindobonensis, Med. Gr. I, f. 2v
Bibliographie : Wellmann 1907, p. 614-629 ; RE, s.v. Xenokrates 8 (Fr. Kudlien, 1967), col. 1529-1531 ; Fabricius 1972, p. 226 ; NP, s.v. Xenokrates 6 (A. Touwaide, 2002), col. 624

5Ménémachos D’aphrodisias [4]
Date : seconde moitié du ier s. ou iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire d’Aphrodisias
Statut médical antique :
Sources antiques : Galien, Meth. med., I, 7 (edd. Querleu et al. 1992, p. 118, 120 = X, 53-54 K.) ; Pseudo-Galien, Introd. s. medic., 4 (XIV, 684 K.)
Bibliographie : RE, s.v. Menemachos 6 (Raeder, 1931), col. 838 ; Benedum 1974, p. 226-228

6Ulpios Claudios Charitôn [5]
Date : iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : enterré et probablement actif à Aphrodisias
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Épitaphe de Ulpios Claudios Charitôn et de ses proches à Aphrodisias [in situ]
Bibliographie : CIG 2846 ; LBW1640 ; TMAMA VIII 552 ; Samama, Médecins, n° 253

7Marcos Aurélios Messoulèios Chrysaôr [6]
Date : iie s. — iiie s. ap. J.-C
Parcours professionnel : enterré et probablement actif à Aphrodisias
Statut médical antique : ἀϱχιατϱός
Sources antiques : Épitaphe de Marcos Aurélios Messoulèios Chrysaôr et des membres de sa famille à Aphrodisias [in situ]
Bibliographie : CIG 2847 ; Nutton, Archiatri, p. 221, n° 36 ; Samama, Médecins, n° 254

8Titos Flavios Stavérianos [7]
Date : iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Aphrodisias
Statut médical antique : ἀϱχίατϱὸς πόλεως
Sources antiques : Dédicace de Titos Flavios Stavérianos à Asclépios et à Hygie à Aphrodisias [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Nutton, Archiatri, p. 192 (n° 1), 221 (n°37) ; Horsley, Documents Christianity 2, p. 11 ; Samama, Médecins, n° 255

9Marcos [Aurélios] Apollonios [8]
Date : première moitié du iiie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : enterré et probablement actif à Aphrodisias
Statut médical antique : ἀϱχιατϱός
Sources antiques : Épitaphe de Marcos [Aurélios] Apollonios à Aphrodisias [Musée de Geyre, inv. n° 66.102]
Bibliographie : Nutton, Archiatri, p. 192-193 (n° 2), 221 (n° 38) ; Horsley, Documents Christianity 2, p. 11-12 ; Samama, Médecins, n° 256

10Chrysaphios ( ?) [9]
Date : iiie s. —ve s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : enterré et probablement actif à Aphrodisias
Statut médical antique : ἀϱχιατϱός
Sources antiques : Épitaphe de Chrysaphios ( ?) à Aphrodisias [Musée de Geyre, inv. n° 65.418]
Bibliographie : Nutton, Archiatri, p. 193 (n° 3), 221 (n° 39) ; Samama, Médecins, n° 257

11Théodôros [10]
Date : ive s. —ve s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : enterré et probablement actif à Aphrodisias
Statut médical antique : ϰηϱωματίτης
Sources antiques : Épitaphe de Théodôros à Aphrodisias [in situ]
Bibliographie : MAMA VIII 605 ; Robert, Hellenica, XIII, p. 167-170 ; Roueché 1989, p. 213-214, n° 169

12Dionysios [11]
Date : ve s. ap. J.-C. ?
Parcours professionnel : actif à Aphrodisias
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Dédicace de Dionysios pour la construction de thermes à Aphrodisias [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Grégoire 1922, p. 93, n°272 ; Roueché 1989, p. 109-110, n° 67 ;Samama, Médecins, n° 258

13Asclépiodote d’Alexandrie [12]
Date : fin du ve s. — début du vie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de et formé à Alexandrie (Egypte) actif à Aphrodisias
Statut médical antique :
Sources antiques : Damascius, Vie d’Isidore, ap. Photius, Bibl., 242, 344 b (128-129) ; Souda, s.v. Σωϱανός
Bibliographie : RE, s.v. Asklepiodotos 11 (Freudenthal, 1896), col. 1641-1642 ; Zeller 1903, p. 896-897 ; Praechter 1910, p. 111-112, 151 ; Robert, Hellenica, IV, p. 118-119 ; Roueché 1989, p. 89-92 ; DPhA I, s.v. Asclépiodote d’Alexandrie (R. Goulet, 1989), p. 626-631, n° A 453 ; NP, s.v. Asklepiodotos 3 (P. Hadot, 1997), col. 94 ; P. Athanassiadi (éd.), Damascius. The Philosophical History, Aliènes, 1999, p. 202-233, 248f, 284f ; Fr.R. Trombley, Hellenic Religion and Christianization, Leyde, I, 1993, p. 12, 42-44, 79, 81, 84, 88, 94 ; II, 1994, p. 5-7, 15, 20f, 24, 26, 47, 58, 60-62, 67, 72.

Cnide

14Euryphon [13]
Date : seconde moitié du ve s. av. J.-C
Parcours professionnel : actif à Cnide
Statut médical antique : —
Sources antiques : Soranos d’ Éphèse, Vie d’Hippocrate, 5 (ed. I. Ilberg, CMG IV, 1927, 176) ; Soranos d’ Éphèse, Maladies des femmes, I, 11 (edd. P. Burguière — D. Goure-vitch — Y. Malinas, t. I, CUF, 1988, 32 = ed. I. Ilberg, CMG IV, 1927, 24) ; II, 2 (edd. P. Burguière — D. Gourevitch — Y. Malinas, t. II, CUF, 1990, 11 = ed. I. Ilberg, CMG IV, 1927, 144) ; IV, 6 (edd. P. Burguière — D. Gourevitch — Y. Malinas, t. IV, CUF, 2000, 25 = ed. I. Ilberg, CMG IV, 1927, 149) ; Galien, De uteri dissect., 9 (ed. D. Nickel, CMG V 2, 1, 1971 = II, 900 Κ.) ; Galien, De alim. facult., I, 1 (ed. G. Helmreich, CMG V 4, 2, 1923, 212 = VI, 473 Κ.) ; Galien, De venae sect. adv. Erasistratum, 1 (XI, 149 Κ.) ; Galien, ln Hipp. Nat. Hom. comment., II, 6 (ed. I. Mewaldt, CMG V 9, 1, 1914, 69-79 = XV, 135-136 Κ.) ; Galien, In Hipp. Epid. VI comment., I, 29 (ed. E. Wenkebach, CMG V 10, 2, 2, 1956, 54 = XVII A, 886 Κ.) ; Galien, In Hipp. Aph. comment., VII, 44 (XVIII A, 149 K.) ; Censorinus, De die nat-ali, 7, 5 ; Célius Aurélien, Morb. acut., III, 144 (edd. G. Bendz — I. Pape, CML VI 1, 1990, 378-379) ; Anonyme de Londres (P.Lit.Lond. 165 = MP3 2339), col. IV, 31-40
Bibliographie : RE, s.v. Euryphon aus Knidos (M. Wellmann, 1907), col. 1342-1344 ; Jouanna 1974 ; Grensemann 1975 ; Kollesch 1989, p. 11-28 ; NP, s.v. Euryphon von Knidos (V. Nutton, 1998), col. 302

15Hérodicos [14]
Date : ca 400 av. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Cnide
Statut médical antique :
Sources antiques : Galien, De bon. mal. suc., 4 (ed. G. Helmreich, CMG V 4, 2, 1923, 404 = VI, 775 K.) ; Galien, De mar., 9 (VII, 701 K.) ; Galien, Meth. med., VII, 6 (X, 474-475 K.) ; Célius Aurélien, Morb. chron., III, 139 (edd. G. Bendz — I. Pape, CML VI 1, 1993, 762-763) ; Anonyme de Londres (P.Lit.Lond. 165 = MP3 2339), col. IV, 40 — V, 34
Bibliographie : RE, s.v. Herodikos 3 aus Knidos (Gossen, 1912), col. 979 ; Jouanna 1974 ; Grensemann 1975 ; Kollesch 1989, p. 11-28 ; NP, s.v. Herodikos 2 (A. Touwaide, 1998), col. 468-469

16Père et Grand-père de Ctésias de Cnide [15-16]
Date : ve s. av. J.-C.
Parcours professionnel : actifs à Cnide
Statut médical antique : —
Sources antiques : Ctésias, ap. Oribase, Coll. med., VIII, 8 (ed. D. Lenfant, CUF, 2004, 219, F68 = ed. I. Raeder, CMG VI 1, 1, 1928, 261) ; Lucien, Histoire véritable, I, 2-4 ; Souda, s.v. Κτησίας ; Tzetzès, Chiliades, I, 85-89
Bibliographie : cf. Ctésias [17]

17Ctésias de Cnide [17]
Date : ca 450/440 av. J.-C. — ca 360 av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Cnide, formé et actif à Cnide, à la cour de Perse (Suse)
Statut médical antique : ἰατϱός διὰ τὴν ἰατϱιϰὴν ἐπιστήμην τοῦ βασιλέως, παϱ’ ᾧ διέτϱιβε θεϱαπεύων αὐτὸν ϰαὶ γυναῖϰα ϰαὶ μητέϱα ϰαὶ παῖδας
Sources antiques : Ctésias, ap. Oribase, Coll. med., VIII, 8 (ed. D. Lenfant, CUF, 2004, 219, F68 = ed. I. Raeder, CMG VI 1, 1, 1928, 261) ; Xénophon, An., I, 8, 2627 ; Diodore de Sicile, II, 32, 4 ; Plutarque, Art., 1, 6, 9, 11, 13, 14, 18, 19, 21 ; Galien, In Hipp. Artic. comment., IV, 40 (XVIII A, 731-732 K.) ; Pho-tius, Bibl., 72
Bibliographie : RE, s.v. Ktesias 1 (F. Jacoby, 1922), col. 2032-2073 ; Bigwood 1964 ; Gourevitch, Triangle hippocratique, p. 341 ; Eck 1990, p. 409-434 ; Jouanna, Hippocrate, p. 39-40, 76-77, 79-80, 97, 137, 226 ; NP, s.v. Ktesias (P. Hôgemann, 1999), col. 874-875 ; Charton 2001, p. 102-111 ; Lenfant 2004 ; Massar, Soigner, p. 222, 231, 289

18Eudoxe [18]
Date : 391/390 av. J.-C. — 338/337 av. J.-C.
Parcours professionnel : formé à Athènes ?, actif à Cnide
Statut médical antique : ἰατϱός d’après Diogène Laërce, mais surtout connu comme mathématicien et astronome
Sources antiques : Diogène Laërce, VIII, 86-87 et 89-90
Bibliographie : RE, s.v. Eudoxos 8 von Knidos (Hultsch, 1907), col. 930-950 ; NP, s.v. Eudoxos 1 von Knidos (M. Folkerts, 1998), col. 223-225 ; DPhA III, s.v. Eudoxe de Cnide (J.P. Schneider, 2000), p. 293-302, n° E 98

19Théomédon [19]
Date : ive s. av. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Cnide
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Diogène Laërce, VIII, 86
Bibliographie : RE, s.v. Theomedon (H. Diller, 1934), col. 2034

20Chrysippe l’Ancien [20]
Date : ive s. av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Cnide
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Schol. Nicandre de Colophon, Thèriaca, 845 ; Pline l’Ancien, HN, I, 20-27 ; XX, 17, 78, 93, 111, 113, 119 ; XXII, 83 ; XXVI, 93 ; Sextus Empiricus, Adv. math., I, 258 ; Gargilius Martialis, Med., 19, 8 ; 22, 1-2 ; 30, 14ss (ed. V. Rose, 1875, p. 152, 156, 167) ; Diogène Laërce, VIII, 87 et 89
Bibliographie : RE, s.v. Chrysippos 15 (M. Wellmann, 1899), col. 2509-2510 ; RE Suppl. I, s.v. Chrysippos 15 (M. Wellmann, 1903), col. 299 ; Nailis 1944, p. 113-118 ; Fraser 1969, p. 521-526 ; Id. 1972, I, p. 346-347 et II, p. 502, n. 45 ; DPhA II, s.v. Chrysippe de Cnide (R. Goulet, 1994), p. 325-329, n° C 119 ; NP, s.v. Chrysippos 3 (V. Nutton, 1997), col. 1183

21Métrodore [21]
Date : seconde moitié du ive s. av. J.-C.
Parcours professionnel : formé auprès du Cnidien Chrysippe ; actif à Athènes
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Sextus Empiricus, Adv. math., I, 258
Bibliographie : RE, s.v. Metrodoros 26 (W. Kroll, 1932), col. 1482-1483 ; Massar, Soigner, p. 57, 105, 108-111, 151, 227 ; ‘cf. Chrysippe l’Ancien [20]

22Chrysippe le Jeune [22]
Date : ca 300 av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Cnide
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Celse, De medicina, praef., 8-9 (ed. G. Serbat, t. I, CUF, 1995, 4 = ed. F. Marx, CML I, 1915, 18) ; Pline l’Ancien, HN, XXIX, 5 ; Galien, De resp. usu, 4 (IV, 495-496 K.) ; Galien, De venae sect. adv. Erasistratum, 2 et 7 (XI, 151, 171 K.) ; Galien, De venae sect. adv. Erasistrateos, 2, 5, 7 et 9 (XI, 197, 221, 230, 245 K.) ; Galien, In Hipp. Nat. Hom. comment., II, 6 (ed. I. Me-waldt, CMG V 9, 1, 1914, 70 = XV, 136 K.) ; Galien, In Hipp. Epid. II comment., II (ed. Fr. Pfaff, CMG V 10, 1, 1934, 208) ; In Hipp. Epid. VI comment., I, 29 (ed. E. Wenkebach, CMG V 10, 2, 2, 1956, 44 = XVII A, 873 K.) ; Diogène Laërce, VII, 186
Bibliographie : RE, s.v. Chrysippos 16 (M. Wellmann, 1899), col. 2510-2511 ; RE Suppl. I, s.v. Chrysippos 16 (M. Wellmann, 1903), col. 299 ; Michler 1968, p. 13-14, 16, 93 ; Fraser 1969, p. 521-526 ; Id. 1972, I, p. 346-347 et II, p. 502, n. 45 ; Vegetti 1995, p. 67-69, 74 ; NP, s.v. Chrysippos 3 (V. Nutton, 1997), col. 1183 ; Massar, Soigner, p. 56-58, 61, 105, 108-111, 151-152, 184

23Mèdios [23]
Date : milieu du ive s. — début du iiie s. av. J.-C.
Parcours professionnel : formé auprès du Cnidien Chrysippe
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Celse, De medicina, V, 18, 11 (ed. F. Marx, CML I, 1915, 197) ; Pline l’Ancien, HN, XX, 27 ; XX-XXVII, index ; Galien, De venae sect. adv. Erasis-trateos, 2 (XI, 197 K) ; Galien, De cur. rat. per venae sect., 2 (XI, 252 K) ; Galien, In Hipp. Nat. Hom. comment., II, 6 (ed. I. Mewaldt, CMG V 9, 1, 1914, 70 = XV, 136 Κ.) ; Souda, s.v. Ἐϱασίστϱατος
Bibliographie : Susemihl 1891, p. 782, 798 ; RE, s.v. Medios 5 (W. Kroll, 1931), col. 106 ; Massar, Soigner, p. 58, 181

24Érasistrate de Céos [24]
Date : akmè vers 257/6 av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Céos (Cyclades) ; formé à Athènes et auprès du Cnidien Chrysippe ; actif à Antioche (Syrie) ?, à Alexandrie (Egypte) ?
Statut médical antique :
Sources antiques : Pline l’Ancien, HN, XXIX, 5 ; Galien, De venae sect. adv. Erasistratum, 2 et 7 (XI, 151, 171 Κ.) ; Galien, In Hipp. Epid. II comment., II (ed. Fr. Pfaff, CMG V 10, 1, 1934, 208) ; Diogène Laërce, VII, 186 ; Eusèbe, Chron. (Helm, p. 131 = Garofalo, n°2A) : Ol. 130, 4.
Bibliographie : RE, s.v. Erasistratos 2 (M. Wellmann, 1907), col. 333-350 ; Michler 1968, en part. p. 37-41, 93-94 ; Peremans et al. 1968, p. 225, n° 16597 ; Fraser 1969, p. 518-537 ; Lloyd 1975, p. 172-175 ; Marasco, Médecins cour, p. 439-444 ; NP, s.v. Erasistratos (V. Nutton, 1998), col. 41-43 ; Garofalo 1988 ; von Staden, Herophilus, p. 46-48, passim ; Vegetti 1995, p. 84-91 ; Massar, Soigner, p. 105-112, 175-179, 181-183, 250-252,passim

25Cléophante de Céos [25]
Date : ca 330 — 250 av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Céos (Cyclades) ; formé auprès du Cnidien Chrysippe ; actif à Alexandrie (Egypte) ?
Statut médical antique :
Sources antiques : Érasistrate, fr. 194 (ed. I. Garofalo, 1988, p. 131) ; Celse, De medicina, III, 14 ; Pline l’Ancien, HN, XX, 31 ; XXVI, 14 ; XX-XXVII, index ; Rufus d’ Éphèse, Des maladies des reins et de la vessie, 5, 1-2 (edd. Ch. Daremberg- É. Ruelle, 1879, p. 32) ; Soranos d’ Éphèse, Maladies des femmes, IV, 2 (edd. P. Burguière — D. Gourevitch — Y. Malinas, t. IV, CUF, 2000, 3 = ed. I. Ilberg, CMG IV, 1927, 129-130) ; Galien, In Hipp. Epid. III comment., II, 4 (ed. E. Wenkebach, CMG V 10, 2, 1, 1936, 77 = XVII A, 603 Κ.) ; Célius Aurélien, Morb. acut., II, 39, 231 (edd. G. Bendz — I. Pape, CML VI 1, 1990, 285) ; Laur. 73,1, Fol. 143r, l. 29, col. 2
Bibliographie : Wellmann 1900, p. 371, 378-379, 381-382 ; RE, s.v. Kleophantos 2
(Gossen-Kind, 1921), col. 790 ; Michler 1968, p. 29, 41-42, 94-95, 109, 139, 152 ; Peremans et al. 1968, p. 225, n° 16597, p. 227, n° 16615 ; Fraser 1969, p. 526-527 ; NP, s.v. Kleophantos 2 (V. Nutton, 1999), col. 594 ; Garofalo 1988, p. 17,131 ; Massar, Soigner, p. 58,182, 263-264

26Aristogène de Cnide ou de Thasos [26]
Date : iiie s. av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Cnide ?, de Thasos ? ; formé auprès du Cnidien Chrysippe ; actif à Pella (cour de Macédoine)
Statut médical antique : ἰατϱός ; medicus
Sources antiques : Celse, De medicina, III, 21, 3 (ed. F. Marx, CML I, 1915, 131) ; V, 18, 27 (ed. F. Marx, CML I, 1915, 199) ; Pline l’Ancien, HN, XXIX-XXX, XXXIII-XXXV, index’ ; Galien, De venae sect. adv. Erasistrateos, 2 (XI, 197 K.) ; Galien, De cur. rat. per venae sect., 2 (XI, 252 K.) ; Souda, s.v. Ἀϱιστογένης Θάσιος, s.v. Ἀϱιστογένης Κνίδιος
Bibliographie : RE, s.v. Metrodoros 26 (W. Kroll, 1932), col. 1482-1483 ; Massar, Soigner, p. 56-57, 110, 151-152, 178-179, 182, 184, 187-188, 191, 226, 263264 ; cf. Chrysippe le Jeune [22]

27Servios Sulpicios Hécataios de Cnide [27]
Date : fin du ier s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Cnide ; actif à Cnide ?, à Rome
Statut médical antique : τὸν ἰατϱόν ϰαὶ φίλον τοῦ Σεβαστοῦ
Sources antiques : Inscription honorifique pour Servios Sulpikios Hécataios à Cnide [Londres, British Museum, GR 1859.12-26.785]
Bibliographie : Newton, Discoveries, II. 2, p. 711, n° 7 ; GIBM, IV, 1, p. 16-17, n° 799 ; RE, s.v. Sulpicius 70 (Kind, 1931), col. 812 ; I. Knidos 90 ; Marasco, Medici corte impero romano, p. 258, n° 43 ; NP, s.v. Sulpicius II 10 (V. Nutton, 2001), col. 1104 ; Samama, Médecins, n° 273

28Clitos [28]
Date : ier s. — iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Cnide
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Inscription honorifique pour Clitos à Cnide [Londres, British Museum]
Bibliographie : GIBM, IV, 1, p. 36, n° 838 ; RE, s.v. Kleitos 14 (Kind, 1922), col. 668 ; I. Knidos 324 ; Samama, Médecins, n° 272

Didymes

29Quintos Pompônios Polliôn [29]
Date : seconde moitié du iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Didymes
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Inscription de Didymes : réponse oraculaire d’Apollon [Didymes, inv. n° 111]
Bibliographie : Didyma, II, p. 193-194, n°280 ; Nutton, RBPh 1969, p. 37-48 ; Fontenrose 1988, p. 240, n° B4 ; Samama, Médecins, n° 228

Eurômos

30Ménécratès d’Eurômos [30]
Date : iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de et actif à Eurômos
Statut médical antique : ἀϱχίατϱὸς τῆς πόλεως
Sources antiques : Dédicace de cinq colonnes du temple de Zeus Lepsjnos à Eurômos par Ménécratès [in situ]
Bibliographie : CIG 2714 ; Laumonier, Carie, p. 135 ; Nutton, Archiatri, p. 220, n° 32 ; Nutton, RBPh 1969, p. 41 ; Samama, Médecins, n° 263

Halicarnasse

31Nicandre d’Halicarnasse [31]
Date : iiie s. av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire d’Halicarnasse ; actif à Délos
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Décret honorifique pour Nicandre à Délos [Délos, inv. D 493]
Bibliographie : Roussel-Hatzfeld 1909, p. 475-476, n° 3 ; IG XI 4, 775 ; Cohn-Haft, Public Physicians, p. 78-79, n° 25 ; Samama, Médecins, n° 106 ; Massar, Soigner, p. 67, 95,144, 161

32Déliadès [32]
Date : iiie s. — iie s. av. J.-C.
Parcours professionnel : enterré et probablement actif à Halicarnasse
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Épitaphe de la famille de Déliadès à Halicarnasse [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Haussoullier 1880, p. 405, n° 20 ; Samama, Médecins, n° 270

33Hermias de Cos [33]
Date : fin du iiie s. — iie s. av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Cos ; actif à Cos au profit des Halicarnassiens et à Gortyne (Crète)
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Décret honorifique de Gortyne pour Hermias [Cos, Musée de XAsclépieion] Décret de Cnossos au sujet d’Hermias [Lieu de conservation inconnu] Décret honorifique d’Halicarnasse pour Hermias [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Dubois—Hauvette-Besnault 1881, p. 211-216, n° 6 ; R. Herzog, in
Arch. Anz, 18, 1903, p. 11 [non via] ; Maiuri 1925, p. 146, n° 438 ; Jacob 1932, p. 468-471 ; Robert 1934, p. 272, n. 2 ; Id. 1939, p. 163-165, n° 1 ; Bull. ép. 1939, 268 ; Laurenzi 1941, p. 34-36, n° 3 ; Cohn-Haft, Public Physicians, p. 78-79 (n° 18-19), 80-81 (n° 29) ; Sherwin-White, Cos, p. 130 (n. 254), 267-268 (n° 6) ; Pugliese Carratelli 1991, p. 86-87 ; Samama, Médecins, n° 126-128 ; Massar, Soigner, p. 34-35, 49, 68, 75-77, 84, 90, 92, 126-127, 130-131, 157-158, 161-163

34Mélanthios d’Halicarnasse [34]
Date : ier s. — iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire d’Halicarnasse ; enterré et probablement actif à Halicarnasse
Statut médical antique : ἰατϱός ;ἰητήϱ
Sources antiques : Épitaphe de Mélanthios à Halicarnasse [Londres, British Museum]
Bibliographie : Newton, Discoveries, II. 2, p. 706, n° 64 ; RE, s.v. Melanthios 13 (Raeder, 1932), col. 431 ; GVI 1921 ; Gourevitch, Triangle hippocratique, p. 417, 422 ; Merkelbach-Stauber I, p. 59, n° 01/12/19 ; Samama, Médecins, n° 271

Harpasa

35Marcos Aurélios Euandros [35]
Date : sous Caracalla
Parcours professionnel : actif à Harpasa
Statut médical antique : ἀϱχίατϱὸς Ἁϱπασήνων
Sources antiques : Monnaies d’Harpasa : Euandros comme magistrat monétaire
Bibliographie : Imhoof-Blumer, Griech. Munzen, p. 671, n° 435 ; Nutton, Archiatri, p. 220, n° 28 ; Leschhorn-Franke, Mu’nzen, p. 53

Héraclée de la Salbacè

36Archélaos d’Héraclée de la Salbacè [36]
Date :milieu du ier s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire d’Héraclée de la Salbacè ; actif à Héraclée de la Salbacè
Statut médical antique : διὰ τῆς ἰατϱιϰῆς τέχνης
Sources antiques : Inscription honorifique pour Archélaos et son fils à Héraclée de la Salbacè [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : MAMA VI 114 ; Robert, Cane, p. 177, n°70b ; RE Suppl. XIV, s.v. Archelaos 37 a (J. Benedum, 1974), col. 56 ; Samama, Médecins, n° 245

37Apollônidès [37]
Date : ier s. ap. J.-C. au plus tôt
Parcours professionnel : enterré et probablement actif à Héraclée de la Salbacè
Statut médical antique : ἰητήϱ
Sources antiques : Épitaphe d’Apollônidès à Héraclée de la Salbacè [Lieu de conservation inconnu ; au cimetière de Tilkili en 1947]
Bibliographie : LBW1696 ; Robert, Carie, p. 187, n° 88 ; RE Suppl. XIV, s.v. Apollonides 33 c (J. Benedum, 1974), col. 53 ; Merkelbach-Stauber I, p. 273, n° 02/13/01 ; Samama, Médecins, n° 251

38Titos Statilios Criton d’Héraclée de la Salbacè [38]
Date : fin du ier s. — début du iie s- ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire d’Héraclée de la Salbacè ; actif à Rome
Statut médical antique : ἀϱχίατϱος Αὐτοϰϱάτοϱος Νέϱουα Τϱαιανοῦ Καίσαϱος Σεβαστοῦ ἀϱχίατϱος τοῦ ϰυϱίου Καίσαϱος
Sources antiques : Martial, Épigrammes, XI, 60, 6 ; Galien, De comp. med. sec. loc., I, 2-5, 8 (XII, 401-403, 435-439, 446-449, 453-455, 458-459, 484-492) ; II, 2 (XlI, 587590 Κ.) ; III, 1 (XII, 659-660 K) ; V, 1, 3, 5 (XII, 817-819, 825-846, 881884 K) ; VI, 6-7 (XII, 933-935, 954, 987, 991-993 Κ.) ; VII, 2 (XIII, 35-36, 38 Κ.) ; Galien, De comp. med. per gen., II, 11 (XIII, 515-516 K) ; IV, 6 (XIII, 708-716 Κ.) ; V, 3 (XIII, 787-801 K) ; VI, 2 et 9 (XIII, 863-884, 905-906 K) ; VII, 14 (XIII, 1041 Κ.) ; Galien, Antid., I, 17 (XIV, 103-105 Κ.) ; Dédicace d’une statue de Titos Statilios Criton par son fils et sa femme à Héraclée de la Salbacè [in situ] ; Dédicace d’une statue en l’honneur de Trajan par Titos Statilios Criton à Héraclée de la Salbacè [in situ] ; Inscription lacunaire d’Héraclée de la Salbacè [Lieu de conservation inconnu] ; Inscription honorifique des médecins d’Éphèse pour Titos Statilios Criton [in situ, copie dans le carnet d’esquisses de Keil, n° 2000]
Bibliographie : Keil 1926, col. 263-264 ; RE, s.v. Kriton 7 (Kind, 1922), col. 1935-1938 ; Buckler 1936, Beibl. 5-8 ; Keil 1936, Beibl. 7-8 ; Robert, Carie, p. 167 (n° 49), 178 (n° 75), 200-201 (n° 126) ; Benedum 1972, p. 249-258 ; RE Suppl. XIV, s.v. Kriton 7 (J. Benedum, 1974), col. 216-220 ; Scarbo-rough 1985, p. 387-405 ; Marasco, Media corte impero romano, p. 256-257, n° 39 ; Marasco, Medici corte societa imperiale, p. 278 ; NP, s.v. Statilios Kriton (A. Touwaide, 2001), col. 921-922 ; Samama, Médecins, n° 205, 246

39Diogénianos d’Héraclée de la Salbacè [39]
Date : sous Hadrien
Parcours professionnel : originaire d’Héraclée de la Salbacè
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Souda, s.v. Διογενειανὸς
Bibliographie :

40Statilios Artémidore [40]
Date : première moitié du iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Héraclée de la Salbacè
Statut médical antique : ἀϱχιατϱός
Sources antiques : Dédicace de Statilios Attalos à son grand-oncle Statilios Artémidore à Héraclée de la Salbacè [in situ]
Bibliographie : MAMA VI 117 ; Robert, Carie, p. 179, n° 77 ; Samama, Médecins, n° 247

41Statilios Attalos d’Héraclée de la Salbacè [41]
Date : seconde moitié du iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel :originaire d’Héraclée de la Salbacè ; actif à Héraclée de la Salbacè ?, à Rome
Statut médical antique : ἀϱχίατϱος Σεβαστῶν ; ἀϱχιατϱός
Sources antiques : Galien, Meth. med., XIII, 15 (X, 909-916 Κ.) ; Dédicace de Statilios Attalos pour sa mère à Héraclée de la Salbacè [Lieu de conservation inconnu] ; Dédicace de Statilios Attalos à son grand-oncle Statilios Artémidore à Héraclée de la Salbacè [in situ] ; Monnaies d’ Héraclée de la Salbacè : Statilios Attalos cité comme monétaire
Bibliographie : MAMA VI 117 ; BMC Caria, p. 120, n° 25-26 ; RE, s.v. Statilius 11 (Kind, 1929), col. 2186 ; Robert, Carie, p. 179, n° 76-77 ; Benedum 1971, p. 263-277 ; Munsterberg 1973, p. 54 ; RE Suppl. XIV, s.v. Attalos 18 J. Benedum, 1974), col. 63-66 ; Gourevitch, Triangle hippocratique, p. 486487, 490-491 ; Marasco, Medici corte impero romano, p. 256, n° 38 ; Maras-co, Medici corte societa imperiale, p. 278 ; NP, s.v. Statilius Attalus (V. Nutton, 2001), col. 922 ; Samama, Médecins, n° 247-248

42Ancêtres de Papias [42]
Date : iie s. ap. J.-C. ?
Parcours professionnel : probablement actifs à Héraclée de la Salbacè
Statut médical antique : ἀϱχιατϱοί
Sources antiques : Épitaphe de Papias ( ?) à Héraclée de la Salbacè [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : CIG 3953 h ; Robert, Cane, p. 197, n° 115 ; RE Suppl. XIV, s.v. Papias 7 (J. Benedum, 1974), col. 367 ; Nutton, Archiatri, p. 221, n° 43 ; Samama, Médecins, n° 252

43Papias [43]
Date :iie s. ap. J.-C. ?
Parcours professionnel :enterré et probablement actif à Héraclée de la Salbacè
Statut médical antique : ἀϱχιατϱός
Sources antiques : Épitaphe de Papias ( ?) à Héraclée de la Salbacè [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : CIG 3953 h ; Robert, Cane, p. 197, n° 115 ; RE Suppl. XIV, s.v. Papias 7 (J. Benedum, 1974), col. 367 ; Nutton, Archiatri, p. 221, n° 43 ; Samama, Médecins, n° 252

44Anonyme d’Héraclée de la Salbacè, fils de Charmidès Ménandre [44]
Date : iiie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire d’Héraclée de la Salbacè ; actif à Héraclée de la Salbacè
Statut médical antique : ἀϱχιατϱός
Sources antiques : Inscription honorifique pour le fils de Charmidès Ménandre à Héraclée de la Salbacè [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Paris-Holleaux 1885, p. 336-337, n° 19 ; Robert, Carie, p. 170, n° 58 ; Nutton, Archiatri, p. 221, n° 45 ; Samama, Médecins, n° 250

45Marcos Aurélios Charmidès [45]
Date : iiie s. ap .J.-C.
Parcours professionnel : actif à Héraclée de la Salbacè
Statut médical antique : ἀϱχιατϱός
Sources antiques : Inscription honorifique pour le fils de Marcos Aurélios Charmidès à Héraclée de la Salbacè [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Paris-Holleaux 1885, p. 337-338, n° 20 ; Robert, Carie, p. 170, n° 57 ; Nutton, Archiatri, p. 221, n° 44 ; Samama, Médecins, n° 249

Iasos

46Gaios Cornèlios Hécataios d’Iasos [46]
Date : ier s. — iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire d’ Iasos ; actif à Iasos
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Inscription honorifique pour Hécataios à Iasos [Istanbul, Musée archéol., inv. 3175]
Bibliographie : Reinach 1893, p. 180-181, n° 19 ; I. Iasos I 89 ; Samama, Médecins, n° 269

Kéramos

47Calliphanès Diogène de Kéramos [47]
Date : début du iiie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de et actif à Kéramos ; formé à Éphèse ?
Statut médical antique : ἀϱχιατϱός
Sources antiques : Dédicace, à Kéramos, de Calliphanès Diogène au dieu Epècoos d’ Éphèse [Conservé chez un particulier dans le village de Turkevleri]
Bibliographie : Varinlioglu 1981, p. 63-65, n° 2 ; I. Keramos 32 ; Samama, Médecins, n° 267

48Marcos Aurélios Euandros de Kéramos [48]
Date : sous Caracalla
Parcours professionnel : originaire de et actif à Kéramos
Statut médical antique : ἀϱχιατ(ϱός)
Sources antiques : Monnaies de Kéramos : Marcos Aurélios Euandros comme magistrat
monétaire
Bibliographie : Imhoof-Blumer, Mùnzkunde, p. 93, n°5 ; Robert 1967, p. 57, n. 7 ; Munsterberg 1973, p. 115 ; Nutton, Archiatri, p. 220 (n° 29), 226 (n° 98) ; I. Keramos 26, 29 ; Leschhorn-Franke, Mùnzen, p. 53

49Marcos Aurélios Valens Polites de Kéramos [49]
Date : milieu du iiie ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de et actif à Kéramos
Statut médical antique : ἀϱχιατϱός
Sources antiques : Inscription honorifique pour l’empereur Hostilien à Kéramos [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Hicks 1890, p. 127-128, n°11 ; Nutton, Archiatri, p. 220, n°30 ; I. Keramos 33 ; Samama, Médecins, n° 268

Lagina

50Ménippos [50]
Date : iie s. — iiie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Lagina
Statut médical antique : ἀϱχιίατϱος (sic)
Sources antiques : Inscription honorifique pour une prêtresse, fille de Ménippos, à Lagina [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Hatzfeld 1920, p. 75-76, n°6 ; Oliver 1941, p. 149-150, n° 36 ; Laumonier, Carie, p. 374, 384 ; Nutton, Archiatri, p. 220, n° 33 ; I. Stra-II 1, 540 ; Samama, Médecins, n° 265

51Sulpicios Démétrios [51]
Date : iie s. — iiie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Lagina
Statut médical antique : ἀϱχιατϱός
Sources antiques : Inscription honorifique pour des prêtres d’Hécate à Lagina [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Newton, Discoveries, II. 2, p. 790-791, n° 96 ; RE, s.v. Sulpicius 44 (Kind, 1932), col. 751 ; Laumonier 1938, p. 283 ; Laumonier, Carie, p. 390, 404 ; Nutton, Archiatri, p. 220, n° 34 ; I. Stratonikeia II 1, 705 ; Samama, Médecins, n° 264

Laodicée du Lycos

52Zénon de Laodicée du Lycos [52]
Date : ier s. av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Laodicée du Lycos
Statut médical antique : —
Sources antiques : Galien, Antid., II, 10-11 (XIV, 163, 171 K) ; Philouménos, De venenatis animalibus, 10, 6-9 (ed. M. Wellmann, CMG X 1, 1, 1908, 14-15)
Bibliographie : RE, s.v. Zenon 13 (Fr. Kudlien, 1972), col. 146 ; NP, s.v. Zenon 13 (V. Nutton, 2002), col. 754

53Zeuxis Philalèthe [53]
Date : ca 85/75 av. J.-C. — ca 10 av. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Laodicée du Lycos
Statut médical antique : Συνέστηϰε δὲ ϰαθ’ ἡμάς διδασϰαλεῖον Ἡϱοφιλείων ἰατϱών μέγα ὑπὸ Ζευξιδος
Sources antiques : Strabon, XII, 8, 20 ; Monnaies de Laodicée du Lycos
Bibliographie : BMC Phrygia, p. 302, n° 149-153 ; RE, s.v. Zeuxis 8 (Fr. Kudlien, 1972), col. 387 ; von Staden, Herophilus, p. 529-531 ;NP, s.v. Zeuxis 4 (A. Tou-waide, 2002), col. 795

54Alexandre Philalèthe [54]
Date : ca 50 av. J.-C. — ca 25 ap. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Laodicée du Lycos
Statut médical antique : Συνέστηϰε δὲ ϰαθ’ ἡμάς διδασϰαλεῖον Ἡϱοφιλείων ἰατϱῶν μέγα ὑπό Ζεύξιδος, ϰαὶ μετὰ ταῦτα Ἀλεξάνδϱου τοῦ Φιλαλήθους
Sources antiques : Strabon, XII, 8, 20 ; Soranos d’ Éphèse, Maladies des femmes, III, 1 et 13 (edd. P. Burguière — D. Gourevitch — Y. Malinas, t. III, CUF, 1994, 3, 47 = ed. I. Ilberg, CMG IV, 1927, 94-95, 122) ; Galien, Depuls. differ., IV, 4-5, 10, 16 (VIII, 725-732, 746-747, 758 Κ.) ; Vindicianus, De semine, 1 ; Célius Aurélien, Morb. acut., II, 1, 5-6 (edd. G. Bendz — I. Pape, CML VI 1, 1990, 132-133) ; Anonyme de Londres (P.Lit.Lond. 165 = MP3 2339), col. XXIV, 27-35 ; col. XXXV, 21-29 ; col. XXXV, 53 — XXXVI, 2 ; col. XXXVIII, 58 — XXXIX, 13)
Bibliographie : RE, s.v. Alexandros 99 (M. Wellmann, 1894), col. 1459 ; RE Suppl. I, s.v. Alexandros 99 (M. Wellmann, 1903), col. 55 ; von Staden, Herophi-lus, p. 532-539 ; NP, s.v. Alexandros 31 (V. Nutton, 1996), col. 484-485

55Aristoxène [55]
Date : première moitié du ier s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Laodicée du Lycos
Statut médical antique : —
Sources antiques : Galien, De puls. differ., IV, 7-8, 10 (VIII, 734-735, 738-740, 744-747 Κ.) ; Galien, De dign. puls., IV, 3 (VIII, 955 Κ.) ; Célius Aurélien, Morb. acut., III, 134 (edd. G. Bendz —I. Pape, CML VI 1, 1990, 372-373)
Bibliographie : RE, s.v. Aristoxenos 8 (M. Wellmann, 1896), col. 1065 ; von Staden, Herophilus, p. 559-563 ; NP, s.v. Aristoxenos 2 (V. Nutton, 1996), col. 1154

56Démosthène Philalèthe [56]
Date : première moitié du ier s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Laodicée du Lycos
Statut médical antique :
Sources antiques : Galien, De puls. differ., IV, 4-5, 10 (VIII, 725-732, 746-747 Κ.) ; Oribase, Coll. med, XLIX, 4, 34 (ed. I. Raeder, CMG VI 2, 2, 1933, 8) ; Oribase, Syn, III, 127 et 145 (ed. I. Raeder, CMG VI 3, 1926, 100, 104) ; VIII, 42-43 (ed. I. Raeder, CMG VI 3, 1926, 264) ; Aëtios d’Amida, Libri medicinales, VII, 14, 18, 33, 46, 50-53, 73, 75-76, 81, 109 (ed. A. Olivieri, CMG VIII 2, 1950, 265-266, 269, 283-284, 300, 304-309, 322-325, 329, 375)
Bibliographie : RE, s.v. Demosthenes 11 (M. Wellmann, 1903), col. 189-190 ; M. Wellmann, Demosthenes ΠΕΡΙ ΟΦΘΑΛΜΩΝ, in Hermes, 38, 1903, p. 546-566 ; von Staden, Herophilus, p. 570-578 ; Marganne 1994, p. 9, 80, 100, 108, 123-124, 137-138, 140-142, 144 ; NP, s.v. Demosthenes 4 (V. Nutton, 1997), col. 473 ; von Staden 2002, p. 83-93

57Aglaï(d)as de Byzance [57]
Date : ier s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Byzance ; formé à Laodicée du Lycos
Statut médical antique : ἰητήϱ
Sources antiques : Codex Parisinus gr. 2726 ; Codex Marcianus gr. 480 fol. 169R : remède envers contre la cataracte naissante, d’ Aglaïas de Byzance Aëtios d’Amida, Libri medicinales, VII, 101 (ed. A. Olivieri, CMG VIII 2, 1950, 351-352)
Bibliographie : RE, s.v. Aglaïas (M. Parsons 1983, p. 7-9, Id. 2002, p. 90, 92 Wellmann, 1894), col. 824 ; Lloyd-Jones — n° 18 ; von Staden, Herophilus, p. 582-583, n° III ;

58Théodas de Laodicée du Lycos [58]
Date : ca 125 ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Laodicée du Lycos
Statut médical antique : —
Sources antiques : Galien, Meth. med., II, 7 (edd. Querleu et al. 1992, p. 314 = X, 142-143 Κ.) ; Galien, De libr. propr., 9 (XIX, 38 Κ.) ; Galien, Subf. emp., 3, 4, 5, 12 (Κ. Deichgràber, 1930, p. 48, 50, 51-53, 88) ; Souda, s.v. Θεοδόσιος ; P.Ross.Georg. 1.22 = MP3 2089 : inventaire d’une bibliothèque privée découvert à Memphis [Saint-Pétersbourg, Musée de l’Hermitage]
Bibliographie : Otranto 2000, p. 79-87, n° 15 ; RE, s.v. Theodas (W. Capelle, 1934), col. 1713-1714 ; Deichgràber 1965, p. 214-215 (n° 16), 265-266 ; NP, s.v. Theodas (V. Nutton, 2002), col. 309

59Dionysios [59]
Date : époque impériale d’après l’éditeur le plus récent OU iie s. — ier s. av. J.-C. ?
Parcours professionnel : actif à Cibyra et/ou à Laodicée du Lycos ?
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Dédicace d’une habitante de Laodicée pour Asclépios ( ?), la Tychè et Dionysios à Cibyra [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Kubitschek-Reichel 1893, p. 104 ; Hill 1895, p. 121, n° 6 ; Reinach 1896, p. 328-329 (n. 8), 479 ; Robert, Ét. anat., p. 384-389 ; I. Kibyra I 83 ; Samama, Médecins, n° 274

Magnésie du Méandre

60Tibérios Claudios Tyrannos de Magnésie du Méandre [60]
Date : ier s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Magnésie du Méandre ; actif à Rome
Statut médical antique : δεδοϰιμασμένος [...] ἐπί τε τῇ τέχνη τῆς ἰατϱιϰῆς
Sources antiques : Décret pour le médecin Tibérios Claudios Tyrannos à Magnésie du Méandre [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Foucart 1888, p. 328-332 ; I. Magn. 113 ; Syll ? 807 ; Cohn-Haft, Public Physicians, p. 84-85, n° 62 ; Laumonier, Carie, p. 537 ; Nutton, Archiatri, p. 195 ; Marasco, Medici corte impero romano, p. 262, n° 53 ; Samama, Médecins, n° 224

61Marcos Aurélios Hermès [61]
Date : iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Magnésie du Méandre
Statut médical antique : ἰατϱὸς γεϱουσίας
Sources antiques : Liste de fonctionnaires du culte à Magnésie du Méandre [Lieu de
conservation inconnu]
Bibliographie : I. Magn. 119 ; Samama, Médecins, n° 225

Mastaura

62Samiadès [62]
Date : époque impériale
Parcours professionnel : actif à Mastaura
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Dédicace de Samiadès pour Asclépios à Mastaura [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : LBW1663 b ; Samama, Médecins, n° 243

Milet

63Nicias de Milet [63]
Date : première moitié du iiie s. av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de et actif à Milet
Statut médical antique : ἰητήϱ νόσων ἀνήϱ ; ἰητήϱ ; ὂς πόλλ’ ἐδάη σόφα ἀνθϱώποισι νόσοις φάϱμαϰα λύγϱαις ἀπαλάλϰεμεν
Sources antiques : Théocrite, Ép., VIII ; Id., XI, XIII, XXVIII ; Schol. Théocr., Id., XI ; Anthologie palatine, IV, 1 ; VI, 122, 127, 270, 337 ; VII, 200 ; IX, 315, 564 ; Anthologie de Planude, 188-189
Bibliographie : RE, s.v. Nikias 24 (J. Geffcken, 1936), col. 335-336 ; Lai 1995, p. 125131 ; Schott 1976 ; NP, s.v. Nikias 4 (M.G. Albiani, 2000), col. 914 ; Massar, Soigner, p. 191

64Apollonios de Milet [64]
Date : début du iie s. av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Milet ; actif dans les Cyclades, notamment à Ténos, au service de la confédération des Nésiotes
Statut médical antique : ἰατϱός ; δημοσιεύων ; λαμβάνων τὸ δημόσιον [ἔϱ]γ[ο]ν
Sources antiques : Décret honorifique de Ténos pour Apollonios de Milet [Lieu de conservation inconnu] ; Second décret honorifique de Ténos et des Nésiotes pour Apollonios de Milet [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Graindor 1906, p. 59-65, n° 1-2 ; Demoulin 1902, p. 429-430, n° 23 ; Id. 1903, p. 233-238, n° 1 ; Pohl 1905, p. 19, n° 11 ; IG XII 5, 823-824 ; Syll ? 620 ; Cohn-Haft, Public Physicians, p. 80-81 (n° 32), 82-83 (n° 44) ; SEG XXXVI 765 ; XXXIX 878 ; XLII 774 ; Etienne 1990, p. 120-123, n° 5 ; Samama, Médecins, n° 165-166 ; Massar, Soigner, p. 46, 72, 77-78, 99, 136-137, 139-140, 142,144, 196

65Aratidas de Cos [65]
Date : iie s. av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Cos ; actif à Cos ?, à Milet ?
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Inscription honorifique : décret de proxénie de Milet pour Aratidas de
Cos [Milet, inv. 1377]
Bibliographie : Milet, I, 3, 184 ; Samama, Médecins, n° 227 ; Massar, Soigner, p. 157, 161

66Dionysios de Milet [66]
Date : ier s. av. J.-C. au plus tard
Parcours professionnel : originaire de Milet
Statut médical antique :
Sources antiques : Asclépiade Pharmacion, ap. Galien, Antid., II, 11 (XIV, 171 Κ.) ; Galien, De comp. med. sec. loc., IV, 8 (XII, 741-742 Κ.)
Bibliographie : RE, s.v. Dionysios 132 (M. Wellmann, 1903), col. 976

67Anonyme de Milet [67]
Date : ier s. ap. J.-C. au plus tard
Parcours professionnel : originaire de Milet
Statut médical antique :
Sources antiques : Dioscoride, De mat. med., I, 81 Wellmann ; PSI inv. 3011 r58 = MP3 2388 : matière médicale
Bibliographie : Gerhard 1935, p. 93-94 ; Kôrte 1939, p. 128, n°918 ; Gazza 1955,
p. 96-97 ; Marganne 1981, p. 290-292, n° 157 ; Ead. 1982, p. 81-83 ; Andorlini Marcone 1993, p. 503, n° 78

68Olympicos de Milet [68]
Date : fin du ier s. — début du iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Milet
Statut médical antique :
Sources antiques : Galien, Meth. med., I, 7 (edd. Querleu et al. 1992, p. 118-129 = X, 53-57 Κ.) ; I, 9 (edd. Querleu et al. 1992, p. 148-151, 164-165 = X, 67-68, 74-75 Κ.) ; Pseudo-Galien, Introd. s. medic., 4 (XIV, 684 Κ.)
Bibliographie : RE, s.v. Ὀλυμπιϰός 2 (Κ. Deichgraber, 1939), col. 199 ; Lopez-Ferez

691991, p. 188-189, 199-200

Mylasa

70Dexippe de Cos [69]
Date : fin du ve s. —début du ive s. av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Cos ; actif à Cos, à Mylasa (cour de Carie)
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Plutarque, Moralia, 699 c-d ; Galien, De opt. secta, 14 (I, 144 Κ.) ; Galien, De venae sect. adv. Erasistratum, 9 (XI, 182 Κ.) ; Galien, In Hipp. Acut. comment., I, 24 (XV, 478 Κ.) ; III, 38 (XV, 703 Κ.) ; IV, 5 (xV, 744 Κ.) ; Souda, s.v. Δέξιππος ; Anonyme de Londres (P.Lt.Lond. 165 = MP3 2339), col. XII, 8-36
Bibliographie : RE, s.v. Dexippos 7 (M. Wellmann, 1903), col. 294-295 ; Sherwin-White, Cos, p. 41, 262, 278-279 ; Gourevitch, Triangle hippocratique, p. 342 ; NP, s.v. Dexippos 3 (V. Nutton, 1997), col. 495-496 ; Massar, Soigner, p. 45, 160, 179

71Ménoitas de Mylasa [70]
Date : ier s. — iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Mylasa ; actif à Pergame ?
Statut médical antique : [—U — x —] ἰητὴϱ ἡδὲ φωτῶν σϰηνιϰῶν
Sources antiques : Dédicace de Ménoitas pour Asclépios à Pergame [Pergame, inv. 1934, 21]
Bibliographie : Habicht 1969, p. 123, n° 102 ; Bull. ép. 1971, 546 ; Merkelbach-Stauber I, p. 592, n° 06/02/13 ; Samama, Médecins, n° 186

Priène

72Médecins étrangers en visite à Priène [71]
Date : début du ier s. av. J.-C.
Parcours professionnel : actifs à Priène
Statut médical antique : ἰατϱοί
Sources antiques : Décret honorifique de Priène pour un bienfaiteur : mention de privilèges
accordés à des médecins étrangers de passage dans la cité lors d’une panégyrie, proposant leurs services à des participants à la fête [in situ]
Bibliographie : I. Priene 111 ; Robert, Hellenica, IX, p. 26, 75-76 ; Cohn-Haft, Public Physicians, p. 82-83, n° 50 ; Samama, Médecins, n° 226 (l. 175-176) ; Massar, Soigner, p. 89

Stratonicée

73Épaphroditos [72]
Date : iie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : enterré et probablement actif à Stratonicée
Statut médical antique : εἰητϱός
Sources antiques : Épigramme funéraire d’Épaphroditos à Stratonicée [izmir, Basmahane Museum, inv. n° 245]
Bibliographie : Peek 1931, p. 123-124, n° 7 ; GVI 1934 ; Pfuhl-Môbius II 1979, p. 510, n°2112 ; Wilhelm 1980, p. 78-79, n° 100 ; I. Stratonikeia II 1, 1202 ; Merkelbach-Stauber I, p. 220, n° 02/06/13 ; Samama, Médecins, n° 266

Théangéla

74Anonyme de Cos [73]
Date : iiie s. av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Cos ; actif à Théangéla
Statut médical antique : ἰατϱὸν δαμοσι[εύσαντα]
Sources antiques : Décret honorifique pour un médecin de Cos à Théangéla [Cos, Musée de YAsclépieion]
Bibliographie : Benedum 1977, p. 229-235, n°1 ; Id. 1980, p. 38-39 ; Gourevitch, Triangle hippocratique, p. 437 ; Samama, Médecins, n° 125 ; Massar, Soigner, p. 127,132, 160, 162

Tralles

75Ménécratès ou L. Manneius de Tralles [74]
Date : ier s. av. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Tralles ; enterré et probablement actif dans le sud de l’Italie (Lucanie)
Statut médical antique : medicus
φυσιϰὸς οἰνοδότης
Sources antiques : Épitaphe de Ménécratès dans l’ager Atinas (région actuelle de Pertosa) [Propriété privée de la région de Pertosa, au lieu-dit Massavetere]
Bibliographie : IG XIV 666 ; CIL I2 1684 ; IGRR I 473 ; RE, s.v. Manneius (Münzer, 1928), col. 1227 ; RE, s.v. Menekrates 31 (Kroll, 1931), col. 802 ; ILLRP II 799 ; InscrItlII, 1, n° 108 ; Solin 1981, p. 35-36, n° 108 ; Samama, Médecins, n° 504

76Gaios Iulios Thémison de Tralles [75]
Date : première moitié du ier s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Tralles ; formé à Tralles ? ; enterré et probablement actif à Rome
Statut médical antique : ἰατϱός
Sources antiques : Épitaphe de Gaios Iulios Thémison à Rome [Demeure des Olivieri à Pesaro]
Bibliographie : IG XIV 1680 ; IGRR I 269 ; IGUR II 607 ; Samama, Médecins, n° 463

77Thessalos de Tralles [76]
Date : sous Néron
Parcours professionnel : originaire de Tralles ; actif à Rome
Statut médical antique :
Sources antiques : cf. Bibliographie
Bibliographie : RE, s.v. Thessalos 6 (H. Diller, 1936), col. 168-182 ; Marasco, Medici corte impero romano, p. 258-259, n° 44 ; NP, s.v. Thessalos 6 (V. Nutton, 2002), col. 455-456 ; Tecusan 2004

78Philippe de Tralles [77]
Date : iie s. ap. J.-C. au plus tard
Parcours professionnel : originaire de Tralles ; actif à Tralles ?, à Rome !
Statut médical antique :
Sources antiques : Galien, De comp. med. sec. loc., VII, 5 (XIII, 105 Κ.)
Bibliographie : RE, s.v. Philippos 50 (H. Diller, 1938), col. 2368, l. 31-33 et 48-51 ; Korpela, MedizinalpersonalRom, p. 189, n° 194

79Eucarpos [78]
Date : iiie s. —viie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : actif à Tralles
Statut médical antique : ἀϱχιατϱός
Sources antiques : Inscription sur un sceau en fer à Tralles [Lieu de conservation inconnu, jadis dans la collection privée du Dr Démétrius Comnénos à Aydin]
Bibliographie : Contoléon 1899, p. 382, n° 3 ; R. Pohl, De graecorum medicis publicis, Berlin, 1905, p. 38, n° 64 ; Nutton, Archiatri, p. 222, n° 46 ; I. Tralleis 246 ; Samama, Médecins, p. 588, n. 1

80Anastase [79]
Date : ive s. —ve s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : originaire de Tralles ? ; actif à Tralles ?, à Alexandrie (Egypte)
Statut médical antique : εἰατϱός
Sources antiques : Dédicace d’ Anastase à Tralles [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Edhem Bey 1904, p. 352 ; Grégoire 1922, p. 45-46, n° 123 quater ; Samama, Médecins, n° 260

Dubia

81Simôn de Magnésie [80]
Date : milieu du iiie s. av. J.-C. au plus tard
Parcours professionnel : originaire de Magnésie (du Sipyle, en Lydie, ou du Méandre, en Carie ?)
Statut médical antique : profession médicale incertaine, vu l’imprécision du passage d’Hérophile le mentionnant
Sources antiques : Hérophile, Soranos d’ Éphèse, Maladies des femmes, IV, 2 (edd. P. Burguière — D. Gourevitch — Y. Malinas, t. IV, CUF, 2000, 3 = ed. I. Ilberg, CMG IV, 1927,130)
Bibliographie : M. Wellmann, Beitràge zur Geschichte der Medizin im Altertum, in Hermes, 65, 1930, p. 327 ; von Staden, Herophilus, p. 367-368, Τ 196 ; Burguière et al. (éds), o.c., p. 32-33, n. 9-10

82Iatricè [81]
Date : iie s. — iiie s. ap. J.-C.
Parcours professionnel : active à Cnide ?
Statut médical antique : profession médicale incertaine, supposée d’après son nom Sources antiques : Épitaphe d’Iatricè à Cnide [Lieu de conservation inconnu]
Bibliographie : Bean-Cook 1952, p. 196, n° 35 ; SEG XII 444 ; I. Knidos 521 ; Samama, Médecins, p. 18-19

83Arista [82]
Date : époque impériale
Parcours professionnel : enterrée et probablement active à Milet
Statut médical antique : μαῖα : activité médicale de sage-femme incertaine, vu la polysémie du terme maia
Sources antiques : Épitaphe d’Arista à Milet [in situ]
Bibliographie : CIG 2891 ; LBW215 ; Milet, VI, 2, p. 21, n° 502 ; Samama, Médecins, p. 7-8, n. 3

© Presses universitaires de Liège, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search