Version classiqueVersion mobile

Les souvenirs littéraires

 | 
Vincent Laisney

Jeudi 2 juin

Antimémoires de la vie littéraire : Jules Vallès

Corinne Saminadayar-Perrin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Un jour, il regarde marcher un prisonnier entre deux gendarmes, et ses yeux se mouillent. Vite il tire une écritoire de sa poche, et se fait délivrer par les assistants cette attestation : « Nous déclarons qu’un monsieur que nous ne connaissons pas, un peu noué, ayant vu passer un prisonnier, a paru vivement ému et qu’il a versé des larmes. »

Jules Vallès, Les Réfractaires [1865].

Les Souvenirs de la vie littéraire sont un genre dont la définition est essentiellement communicationnelle — d’où la variété des formes et des supports qu’ils sont susceptibles d’adopter. Sous le second Empire, dans un champ littéraire en voie d’autonomisation, ils ont une fonction militante, légitimante, et volontiers polémique, d’un point de vue individuel (ils développent une scénographie auctoriale1) et collectif — pas de Souvenirs qui ne soient, de quelque manière, une (re)mise en perspective de l’histoire littéraire et culturelle de la période considérée.

Le soupçon d’indignité attaché à ce type de tex...

Auteur

© Presses universitaires de Liège, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search