Version classiqueVersion mobile

Usages du peuple

 | 
Émilie Goin
, 
François Provenzano

IV. Le peuple de l'enquête

Chapitre 10. Post-scriptum à La Misère du monde 25 ans après : Bourdieu, le peuple et son suicide

Grégory Cormann

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Par allusion au titre d’un film de Werner Herzog, Les Nains aussi ont commencé petits, on dira volontiers, en ouverture de cette relecture de Bourdieu, que les sociologues aussi meurent petits. Les lectures insultantes dont Bourdieu est l’objet depuis plusieurs décennies lui imposent une mort inconfortable, incessante, au jour le jour — comme il avait coutume de désigner la temporalité vide des violences sociales les plus brutales —, au gré des humeurs souveraines de ceux qui font aujourd’hui profession de sociologie. Dans La Misère du monde, Bourdieu semble n’avoir rien ignoré du sort qui lui serait réservé. L’ouvrage collectif dirigé par Bourdieu sort quelques années après la sortie des ouvrages de Luc Boltanski qui, au nom d’une sociologie pragmatique, adresse des critiques sévères à la sociologie critique à laquelle il avait pourtant largement contribué dans les décennies précédentes1. Contre la normativité reprochée à la sociologie critique et le privilège donné à la puissance ...

Auteur

Docteur en Philosophie et enseigne la philosophie sociale à l’Université de Liège où il codirige l’unité de recherches en philosophie politique « Matérialités de la politique ». Il a publié de nombreux travaux qui portent sur les émotions et sur la violence politique qui prennent appui, d’une part, sur la philosophie française contemporaine, en particulier sur Sartre, et, d’autre part, en collaboration avec Jeremy Hamers, sur des développements contemporains de la Théorie critique, notamment dans l’œuvre littéraire et cinématographique d’Alexander Kluge. Bibliographie complète : http://orbi.ulg.ac.be/ph-search?uid=p003564&start=0.

© Presses universitaires de Liège, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search