Version classiqueVersion mobile

Usages du peuple

 | 
Émilie Goin
, 
François Provenzano

I. Peuples en voix, en textes, en scènes

Chapitre 3. Du théâtre du peuple au théâtre populaire : catégorie institutionnelle et esthétique

Nancy Delhalle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si le théâtre occupe aujourd’hui une position socialement plus minoritaire, il fut un divertissement majeur durant une large part de sa longue histoire et cela notamment parce qu’il a la particularité de s’adresser à un récepteur collectif. Plus précisément, pour advenir et s’accomplir, le théâtre présuppose la présence d’un groupe, d’un collectif. Sa pratique est directement une affaire sociale en ce qu’elle engage des agents (responsables de l’acte artistique, de la technique ou de la gestion) qui, quelles que soient leurs caractéristiques ou leur hiérarchisation au cours de l’histoire (du chorège antique au performeur d’aujourd’hui en passant par le maître des secrets médiéval) ont à agir dans une collaboration simultanée avec d’autres. Ce collectif en implique ensuite un autre, le public, dans un processus d’interaction qui fonde le théâtre. Bien que sans cesse présent à toutes les étapes d’élaboration, ce second collectif n’apparaît physiquement qu’au stade ultime du procès thé...

Auteur

Professeur d’Histoire et analyse du théâtre à l’Université de Liège. Elle a créé le CERTES (Centre d’Études et de Recherches sur le Théâtre dans l’Espace Social) — Traverses ULg. Membre du comité de rédaction de la revue Alternatives théâtrales, elle est l’auteur de Vers un théâtre politique. Belgique francophone 1960-2000 (Le Cri-ULg-ULB, 2006). Elle a codirigé l’ouvrage Le Tournant des années 1970. Liège en effervescence (Les Impressions nouvelles, 2010) et dirigé l’ouvrage Le Théâtre et ses publics. La création partagée (Les Solitaires intempestifs, 2013).

© Presses universitaires de Liège, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search