Version classiqueVersion mobile

Usages du peuple

 | 
Émilie Goin
, 
François Provenzano

I. Peuples en voix, en textes, en scènes

Chapitre 2. Peuple et morale chez Leonardo Sciascia. Tentatives d’approche à partir de deux récits des Oncles de Sicile (1958 et 1960)

Luciano Curreri

Note de l’auteur

Je désire remercier Willy Bourguet, un ami, un vrai, qui m’a beaucoup aidé à rédiger la version française de cet essai. Celle-ci a d’ailleurs et aussi bénéficié du soutien généreux et patient d’Émilie Goin et de François Provenzano. Qu’ils soient vivement remerciés avec les autres amis, collègues et éditeurs italiens, qui m’ont permis de faire circuler ce petit travail, en français, dans ce beau volume consacré aux Usages du peuple : Emilio Barbera, Cristina Benussi, Pierpaolo Marrone, Giuseppe Traina, Nunzio Zago.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Stanchi di scrivere sempre le stesse cose i giovani si mettevano ad un certo punto a scrivere — abbasso gli affamatori del popolo, morte a quelli che vendono il frumento a 2500 lire […].
(La Zia d’America2)

[…] il vescovo disse che il buon senso stesso parlava dalla bocca del barone […] lodevole cosa è tener fede ai principi della morale e della dignità, ma a volte celesti meriti si acquistano sacrificando tali principi al bene comune, all’amore del prossimo.
(Il Quarantotto3)

Dans La Tante d’Amérique, un jeune garçon, assez malin pour son âge, attend les soldats américains, pendant l’été 1943, au sein de son petit village sicilien. Quand ils arrivent, il parle et il s’amuse avec eux, il rêve même une Sicile américaine mais il devra faire face, quelques années après, à un débarquement autrement plus décisif, celui de la tante d’Amérique avec sa famille. En effet, ce débarquement va bousculer la vie du jeune garçon : il découvrira les frissons du désir avec sa cousine, une « coquine » de...

Auteur

Professeur ordinaire de Langue et littérature italiennes à l’Université de Liège. Parmi ses publications : Pinocchio in camicia nera. Quattro “pinocchiate” fasciste (2008, éd. revue 2011), Mariposas de Madrid. Los narradores italianos y la guerra civil española (2009), L’Elmo e la rivolta. Modernità e surplus mitico di Scipioni e Spartachi (bd/essai avec Palumbo, 2011), L’Europa vista da Istanbul. Mimesis (1946) e la ricostruzione intellettuale di Erich Auerbach (2014), Solo sei parole per Sciascia (2015). Il participe régulièrement à l’émission « Il Tempo e la Storia », diffusée sur RAI 3.

© Presses universitaires de Liège, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search