Version classiqueVersion mobile

Entre ciel et guerre

 | 
Gabriella Pironti

Bibliographie

Texte intégral

Éditions critiques, traductions, commentaires, lexiques et recueils d’inscriptions

Adler A., Suidae Lexicon, 5 vol., Stuttgart, 1971 [1928-1938].

Allen T.W., Halliday W.R., Sikes E.E., Homeric Hymns, Oxford, 1936.

Arnott W.G., Alexis : the Fragments. A Commentary, Cambridge, 1996.

Arrighetti G., Esiodo. Teogonia, Milano, 1984.

Barrett W.S., Euripides. Hippolytos, Oxford, 1964.

Bekker = E. Bekker, Anecdota Graeca, 3 vol., Berlin, 1814-1821.

Bernabé = F. Bernabe, Poetae Epici Graeci, I, Stuttgart, 1996.

Bollack J., L’Agamemnon. Premiere partie, Lille, 1981 (Cahiers de Philologie, 6).

Bonnafé, A., Theogonie. La naissance des dieux, Paris, 1993.

Calder W.M., Cormack J.M.R., Monuments from Lycaonia, the Pisidio-Phrygian Borderland, Aphrodisias, Manchester, 1962 (MAMA, VIII).

Canfora L. et alii, Ateneo. I Deipnosofisti, 4 vol., Roma, 2001.

Cassola F., Inni omerici, Milano, 1975.

Cerri G., Parmenide. Poema sulla Natura, Milano, 1999.

Chantraine P., DELG = Dictionnaire etymologique de la langue grecque, Paris, 1968-1980.

Chapot F., Laurot B., Corpus de prières grecques et romaines, Turnhout, 2001.

Colli = G. Colli, La sagesse grecque, 3 vol., Paris, 1990-1992, (éd. or., La sapienza greca, Milano, 1977-1980).

Cramer = J.A. Cramer, Anecdota Graeca (Oxoniensia), 4 vol., Oxford, 1835-1837.

DAGR = C. Daremberg, E. Saglio, E. Pottier, Dictionnaire des Antiquités Grecques et Romaines, 9 vol., Paris, 1877-1919.

Denniston J. D., Page D., Aeschylus. Agamemnon, Oxford, 1957.

Di Benedetto V., Sofocle. Trachinie. Filottete, Milano, 1990.

Diels-Kranz = H. Diels, W. Kranz, Die Fragmente der Vorsokratiker, 3 vol., Berlin, 1951-19526 [1903].

Di Gregorio L., Scholia vetera in Hesiodi Theogoniam, Milano, 1975.

Dindorf G., Scholia graeca in Homeri Odysseam, 2 vol., Oxford, 1855.

drachmann A.B., Scholia vetera in Pindari carmina, Stuttgart-Leipzig, 1903-1927.

Easterling P.E., Sophocles. Trachiniae, Cambridge, 1982.

Ebeling H., Lexicon Homericum, 2 vol., Hildesheim, 1963 [1880-1885].

Erbse H., Scholia graeca in Homeri Iliadem, 7 vol., Berlin, 1969-1988.

Fraenkel E., Aeschylus. Agamemnon (Ed. whit a Commentary), 3 vol., Oxford, 1950.

Frazer J.G., Pausanias’s Description of Greece, 6 vol., New York, 1965 [1898].

Furley W.D., Bremer J.M., Greek Hymns, 2 vol., Tübingen, 2001.

Gaisford T., Etymologicon Magnum, Oxford, 1848.

Gallavotti C., Empedocle. Poema fisico e lustrale, Milano, 1975.

Garvie A.F., Aeschylus’ Supplices. Play and Trilogy, Cambridge, 1969.

Gentili B., Pindaro. Le Pitiche (commento a cura di P. Angeli Berardini, E. Cingano, P. Giannini), Milano, 1995.

Gentili-Prato = B. Gentili, C. Prato, Poetae Elegiaci, Leipzig, 1979-1985.

IC = M. Guarducci, Inscriptiones Creticae, 4 vol., Roma, 1935-1950.

IE = H. Engelmann, R. Merkelbach, Die Inschriften von Erythrai und Klazomenai, Bonn, 1972-1973 (= IK, I-II) ; IE suppl. = F. Graf, Nordionische Kulte, p. 463-465.

IG = Inscriptiones Graecae, Berlin, 1903- .

IG2 = Inscriptiones Graecae, editio minor, Berlin, 1913- .

IK = Inschriften griechischer Stadte aus Kleinasien, Bonn, 1972- .

Jacoby = F. Jacoby, Die Fragmente der griechischen Historiker, 3 vol. en 15, Leiden, 1968-1969 (1923-1958).

Janko R., The Iliad : a Commentary (éd. G.S. Kirk), vol. IV, Cambridge, 1992.

Johansen H.F., Whittle E.W., Aeschylus. The Suppliants, 3 vol., København, 1980.

Jouan-Van Looy = F. Jouan, H. Van Looy, Euripide. Fragments, 4 vol., Paris, 1998-2003.

Kamerbeek, J.C., The plays of Sophocles. Commentaries, 7 vol., Leiden, 19632-1984.

Kassel-Austin = R. Kassel, C. Austin, Poetae Comici Graeci, Berlin, 1983- .

Kern = O. Kern, Orphicorum Fragmenta, Dublin-Zürich, 19723 [1922].

Kirk, G.S., The Iliad : a Commentary (éd. G.S. Kirk), vol. II, Cambridge, 1990.

Kühn = C.G. Kühn, Claudii Galeni Opera Omnia, 20 vol., Leipzig, 1821-1833.

Latte K., Hesychii Alexandrini Lexicon, I-II, København, 1953-1966.

Latyschev B., Inscriptiones antiquae orae septentrionalis Ponti Euxini graecae et latinae, Hildesheim, 1965 [1901].

Lentano M., Plutarco. Consigli agli sposi, Bari, 1998.

Lexicon des Fruhgriechischen Epos, Göttingen, 1955- .

LIMC = Lexicon Iconographicum Mythologiae Classicae, Zürich, 1981-1999.

Littre Ém., Œuvres complètes d’Hippocrate, 10 vol., Paris, 1839-1861.

Maehler = H. Maehler, Pindarus. Pars II. Fragmenta, München-Leipzig, 1989.

Maiuri A., Nuova silloge epigrafica di Rodi e Cos, Firenze, 1925.

Meiggs R., Lewis D., A Selection of Greek Historical Inscriptions to the end of the fifth century B.C., Oxford, 19882 [1969].

Merkelbach-West = R. Merkelbach, M. West, Fragmenta Hesiodea, Oxford, 1967.

Mihailov G., Inscriptiones Graecae in Bulgaria repertae, 6 vol., Sofia, 19702 [1958]-1997.

Milet, VI = Inschriften von Milet, Berlin, 1997- .

Minton W.W., Concordance to Hesiodic Corpus, Leiden, 1976.

Moggi M., Osanna M., Pausania. Guida della Grecia. Libro VIII. L’Arcadia, Milano, 2003.

Most G., Hesiod. Theogony. Works and Days. Testimonia, Cambridge (Mass.), 2006.

Musti D., Beschi L., Pausania. Guida della Grecia. Libro I. L’Attica, Milano, 1982.

Musti D., Torelli M., Pausania. Guida della Grecia. Libro II. La Corinzia e l’Argolide, Milano, 1986.

—, Pausania. Guida della Grecia. Libro III. La Laconia, Milano, 1991.

Oliverio G., Pugliese Carratelli G., Morelli D., « Supplemento epigrafico cirenaico

 », ASAA, 39-40, 1961-62, p. 219-375.

Page = D.L. Page, Poetae Melici Graeci, Oxford, 1962.

Page D.L., Further Greek Epigrams, Cambridge, 1981.

Papachatzis N.D., Παυσανíου ῾Ελλáδος Περιåγησις, 5 vol., ᾿Αθῆναι, 1974-1981.

Pfeiffer = R. Pfeiffer, Callimachus, 2 vol., Oxford, 1949.

Powell = I.U. Powell, Collectanea Alexandrina, Oxford, 1925.

Preisendanz = K. Preisendanz, Papyri Graecae Magicae, 2 vol., Leipzig-Berlin, 1924-1931.

Prendergast G. L., Marzullo B., A Complete Concordance to the Iliad of Homer, Hildesheim, 1983 [1962].

Radt = S. Radt, Tragicorum Graecorum Fragmenta, vol. III-IV, 1977-1985.

Raubitschek A.E., Dedications from the Athenian Akropolis. A Catalogue of the Inscriptions of the 6th and 5th Centuries B.C., Cambridge, 1949.

RE = Paulys Realencyclopadie der klassischen Altertumswissenschaft, Stuttgart, 1894- .

Ricciardelli G., Inni Orfici, Milano, 2000.

Richardson N., The Iliad : a Commentary (éd. G.S. Kirk), vol. VI, Cambridge, 1993.

Scarpi P., Apollodoro. I miti greci, Milano, 1996.

Schmidt M., Hesychii Alexandrini Lexicon, 4 vol., Iena, 1858-1864.

SEG = Supplementum Epigraphicum Graecum, Amsterdam, 1923-,.

Segre M., Iscrizioni di Cos, 2 vol., Roma, 1993.

Sokolowski F., LSCG Suppl. = Lois sacrées des cites grecques. Supplement, Paris, 1962.

—, LSCG = Lois sacrées des cites grecques, Paris, 1969.

TAM = Tituli Asiae Minoris, Wien, 1901- .

Van der Valk = M. Van der Valk, Eustathii Commentarii ad Homeri Iliadem pertinentes, 4 vol., Leiden, 1971-1987.

Van Windekens A.J., Dictionnaire etymologique complementaire de la langue grecque, Leuven, 1986.

Voigt = E.-M. Voigt, Sappho et Alcaeus, Amsterdam, 1963.

Waszink J.H., Tertulliani De anima (Ed. with Introduction and Commentary), Amsterdam, 1941.

Wehrli F., Phainias von Eresos, Chamaileon, Praxiphanes, Basel, 1969 (Die Schule des

Aristoteles, IX).

—, Hermippos des Kallimacheer, Basel, 1974 (Die Schule des Aristoteles, suppl. I).

West = M.L. West, Iambi et Elegi Graeci, Oxford, 1971-1972.

West2 = M.L. West, Delectus ex Iambis et Elegis Graecis, Oxford, 1980.

—, Hesiod. Theogony (Ed. with Prolegomena and Commentary), Oxford, 1966.

—, Hesiod. Works and Days (Ed. with Prolegomena and Commentary), Oxford, 1978.

—, Hesiod. Theogony. Works and Days, Oxford, 1988.

—, Aeschylus. Tragoediae, Stuttgart, 1990.

Zucker A., Elien. La personnalite des animaux, 2 vol., Paris, 2001-2002.

Études

Aitchison J. M., « Homeric ἄνθος », Glotta, 41, 1963, p. 271-278.

Alden M.J., « The Resonances of the Song of Ares and Aphrodite », Mnemosyne, 50, 1997, p. 513-529.

Alexandrescu Vianu M., « Aphrodites orientales dans le bassin du Pont Euxin », BCH, 121, 1997, p. 15-32.

Amigues S., « Hyacinthos, fleurs mythiques et plantes réelles », REG, 105, 1992, p. 19-36.

Andersen Ø., « Diomedes, Aphrodite, and Dione : Background and Function of a Scene in Homer’s Iliad », C&M, 48, 1997, p. 25-36.

Angeli Bernardini P., « La bellezza dell’amato : Ibico frr. 288 e 289 P. », AION(filol), 12 1990, p. 69-80.

Aronen J., « Genealogy as a form of mythic discourse », dans S. des Bouvrie (éd.), Myth and Symbol I, Bergen, 2002, p. 89-111.

Arrighetti G., « Notte e i suoi figli : tecnica catalogica ed uso dell’aggettivazione in Esiodo », dans R. Pretagostini (éd.), Tradizione e innovazione nella cultura greca da Omero all’eta ellenistica, I, Roma, 1993, p. 101-114.

—, « Le rire chez Hésiode », dans M.-L. Desclos (éd.), Le rire des Grecs, Grenoble, 2000 p. 143-153.

Arrigoni G., « Amore sotto il manto e iniziazione nuziale », QUCC, n.s. 15, 1983, p. 8-56.

Arthur M.B., « The Tortoise and the Mirror : Erinna PSI 1090 », CW, 74, 1980, p. 53-65.

—, « The divided world of Iliad VI », dans H.P. Foley (éd.), Reflections of Women in Antiquity, New York-London-Paris, 1981, p. 19-44.

Auberger J., « Parole et silence dans les Preceptes du Mariage de Plutarque », LEC, 61, 1993, p. 297-308.

Auger D., « À l’ombre des jeunes garçons en fleurs », dans D. Auger (éd.), Enfants et

enfances dans les mythologies, Paris, 1995, p. 77-101.

Austin N., Helen of Troy and her Shameless Phantom, Ithaca-London, 1994.

Ballabriga A., Le Soleil et le Tartare. L’image mythique du monde en Grèce ancienne, Paris, 1986.

—, « Les eunuques Scythes et leurs femmes », Métis, 1, 1986, p. 121-138.

—, « Survie et descendance d’Énée : le mythe grec archaïque », Kernos, 9, 1996, p. 21-36.

—, « La nourriture des dieux et le parfum des déesses », Métis, 12, 1997, p. 119-127.

Barbieri S., « Letò : il potere del parto », dans S. Marino, C. Montepaone, M. Tortorelli

Ghidini (éds), Il potere invisibile. Figure del femminile tra mito e storia, Napoli, 2002, p. 55-61.

Bardollet L., Les mythes, les dieux et l’homme. Essai sur la poésie homérique, Paris, 1997.

Barilier É., « La figure d’Aphrodite dans quelque fragments de Sappho », EL, 5, 1972 p. 20-61.

Barra E., ≪En soufflant la grâce. ≫ Ames, souffles et humeurs en Grèce ancienne, Grenoble, 2007.

Bassi K., « The Semantics of Manliness in Ancient Greece », dans R.M. Rosen, J. Slinter (éds), Andreia. Manliness and Courage in Classical Antiquity, Leiden, 2003, p. 25-58.

Baxter T.M.S., The Cratylus. Plato’s Critique of Naming, Leiden, 1992.

Beltrametti A., « Al di là del mito di Eros. La tragedia del desiderio proibito nella drammaturgia dei personaggi », QUCC, n.s. 68, 2001, p. 99-121.

Benveniste Ém., Le vocabulaire des institutions indo-europeennes, 2 vol., Paris, 1969.

Berard C., Anodoi. Essai sur l’imagerie des passages chthoniens, Rome, 1974.

Bergren A., « The Homeric Hymn to Aphrodite : Tradition and Rhetoric, Praise and Blame », ClAnt, 8, 1989, p. 1-41.

Bernabe A., « La teogonia di Epimenide. Saggio di ricostruzione », dans Epimenide cretese, Napoli, 2001 (Quaderni del Dipartimento di Discipline Storiche, Universita « Federico II », 2), p. 195-216.

Bettini M., Nascere. Storie di donne, madri ed eroi, Torino, 1998.

Bettini M., Brillante C., Il mito di Elena, Torino, 2002.

Bettini M., Pellizer E., Il mito di Narciso, Torino, 2003.

Bevan E., « Ancient Deities and Tortoise-Representations in Sanctuaries », ABSA, 83, 1988, p. 1-6.

Bevilacqua G., « Exiteteria per Afrodite Hegemone da Ramnunte », MGR, 20, 1996, p. 56-65.

Bile M., « Les termes relatifs à l’initiation dans les inscriptions crétoises (viie-ier siècles av. J.-C.) », dans A.Moreau (éd.), L’initiation (Actes du Colloque International deMontpellier avril 1991), I, Montpellier, 1992, p. 11-17.

Bittrich U., Aphrodite und Eros in der antiken Tragodie, Berlin-New York, 2005.

Blaise F., « La figure d’Éros dans la Theogonie d’Hésiode », Uranie, 8, 1998, p. 51-62.

Blegen C.W., Corinth III/1 : Acrocorinth. Excavations in 1926, Cambridge, 1930.

Blomberg P.E., On Corinthian Iconography. The bridled winged horse and the helmeted female head in the sixth century BC, Uppsala, 1996.

Bodéüs R., « De la poésie à la métaphysique : regards sur un terme d’Empédocle », RBPh 52, 1974, p. 36-58.

Bodson L., ῾ΙΕΡΑ ΖWΙΑ. Contribution a l’etude de la place de l’animal dans la religion grecque ancienne, Bruxelles, 1978.

Boedeker Dickmann D., Aphrodite’s Entry into Greek Epic, Leiden, 1974 (Mnemosyne, suppl. 32).

—, Descent from Heaven : Images of Dew in Greek Poetry and Religion, Chico, 1984.

Bolger D., Serwint N. (éds), Engendering Aphrodite. Women and Society in Ancient Cyprus, Boston, 2002.

Bollack J., « Le pouvoir politique d’Éros (Sophocle, Antigone, vers 781-800) », Uranie, 8, 1998, p. 63-79.

Bonnafe A., Eros et Eris. Mariages divins et mythe de succession chez Hesiode, Lyon, 1985.

Bonnard J.-B., Le complexe de Zeus. Representations de la paternite en Grèce ancienne, Paris, 2004.

Bonnefoy Y. (sous la dir.), Dictionnaire des Mythologies, 2 vol., Paris, 1981.

Bonnet C., Astarte. Dossier documentaire et perspectives historiques, Roma, 1996.

Bonnet C., Pirenne-Delforge V., « Deux déesses en interaction : Astarté et Aphrodite dans le monde égéen », dans C. Bonnet, A. Motte (éds.), Les syncretismes religieux dans le monde mediterraneen antique (Actes du Colloque International en l’honneur de F. Cumont, Rome, 25-27 septembre 1997), Bruxelles-Rome, 1999, p. 249-273.

Bousquet J., « Le temple d’Aphrodite et Arès à Sta Lenikà », BCH, 62, 1938, p. 386-408.

Bowra C.M., Greek Lyric Poetry. From Alcman to Simonides, Oxford, 1961.

Braswell B.K., « The song of Ares and Aphrodite : Theme and Relevance toOdyssey 8 », Hermes, 110, 1982, p. 129-137.

Brelich A., Guerre, agoni e culti nella Grecia arcaica, Bonn, 1961.

—, Paides e Parthenoi, Roma, 1969.

Bremer J.M., « The Meadow of Love and Two Passages in Euripides’ Hippolytus », Mnemosyne IV, 28, 1975, p. 268-280.

Brillante C., « ‘Charis’, ‘Bia’ e il tema della reciprocità amorosa », Quaderni del ramo d’oro, 1996, p. 7-42.

Brody L.R., « The cult of Aphrodite at Aphrodisias in Caria », Kernos, 14, 2001, p. 93-109.

Broneer O., « The “Armed Aphrodite” of Acrocorinth and the Aphrodite of Capua », University of California Publications in Classical Archaeology, 1, 1930, p. 65-84.

Brown C.G., « Ares, Aphrodite, and the Laughter of the Gods », Phoenix, 43, 1989, p. 283-293.

—, « The Power of Aphrodite : Bacchylides 17, 10 », Mnemosyne IV, 44, 1991, p. 327-335.

—, « The Prayers of the Corinthian Women (Simonides, Ep. 14 Page, FGE), GRBS, 32, 1991, p. 5-14.

Bruit Zaidman L., « Mythe et symbole religieux dans l’Hippolyte d’Euripide. Hippolyte entre Artémis et Aphrodite », dans S. des Bouvrie (éd.), Myth and Symbol II, Bergen, 2005, p. 333-351.

Brulé P., La fille d’Athenes. La religion des filles a Athenes a l’epoque classique. Mythes, cultes et sociétés, Paris, 1987.

—, « Héraklès à l’épreuve de la chèvre », dans C. Bonnet, C. Jourdain-Annequin, V. Pirenne-Delforge (éds), Le Bestiaire d’Heracles. III e Rencontre heracleenne (Actes du Colloque de l’Universite de Liege et de Notre-Dame de la Paix, Namur, 14-16 nov. 1996), Liège, 1998 (Kernos, suppl. 7), p. 257-283.

—, « Le langage des épiclèses dans le polythéisme hellénique (l’exemple de quelques divinités féminines) », Kernos, 11, 1998, p. 13-34.

—, Les femmes grecques a l’époque classique, Paris, 2001.

—, « Le polythéisme en transformation : les listes des dieux dans les serments internationaux en Grèce antique », dans N. Belayche et alii (éds), Nommer les dieux. Theonymes, epithetes, epicleses dans l’Antiquité (Actes des colloques de Strasbourg et de Rennes, 2001), Turnhout, 2005, p. 143-173.

Bruneau Ph., Recherches sur les cultes de Delos a l’epoque hellenistique et a l’epoque imperiale, Paris, 1970.

Budin S.L., The Origin of Aphrodite, Bethesda, 2003.

—, « A Reconsideration of the Aphrodite-Ashtart Syncretism », Numen, 51, 2004, p. 95-145.

Buffière F., Les mythes d’Homere et la pensée grecque, Paris, 1956.

Burkert W., « Das Lied von Ares und Aphrodite. Zum Verhältnis von Odyssee und Ilias » RhM, 103, 1960, p. 130-144.

—, Greek Religion. Archaic and Classical, Harvard, 1985 (éd. or. Griechische Religion der archaischen und klassischen Epoche, Stuttgart, 1977).

—, La tradition orientale dans la culture grecque, Paris, 2001 (éd. or. Da Omero ai Magi. La tradizione orientale nella cultura greca, Venezia, 1999).

Bushala E.W., « Συζύγιαι Χάριτες, Hippolytus 1147 », TAPhA, 100, 1969, p. 23-29.

Buxton R.G.A., Persuasion in Greek Tragedy : a Study of Peitho, Cambridge, 1982.

Calame Cl., Les chœurs de jeunes filles en Grèce archaique, 2 vol., Roma, 1977.

—, Le récit en Grèce ancienne, Paris, 1986.

—, « Entre rapports de parenté et relations civiques : Aphrodite l’Hétaïre au banquet politique des hetairoi », dans F. Thélamon (éd.), Aux sources de la puissance. Sociabilité et parente (Actes du Colloque de Rouen, 12-13 nov. 1987), Rouen, 1989, p. 101-111.

—, « Éros initiatique et la cosmogonie orphique », dans Ph. Borgeaud (éd.), Orphisme et Orphee, Genève, 1991, p. 227-247.

—, « Les Hymnes homériques. Modalités énonciatives et fonctions », Métis, 9-10, 1994- 1995, p. 391-400.

—, « Variations énonciatives, relations avec les dieux et fonctions poétiques dans les Hymnes homériques », MH, 52, 1995, p. 2-19.

—, Thesee et l’imaginaire athenien, Paris, 19962 [1990].

—, L’Eros dans la Grèce antique, Paris, 1996.

—, « Amours de dieux et amours de héros dans la poésie épique grecque : relations de réciprocité », dans O. Cavalier (éd.), Silence et fureur. La femme et le mariage en Grèce, Avignon, 1996, p. 216-228.

—, « Figures of Sexuality and Initiatory Transition in the Derveni Theogony and its Commentary », dans A. Laks, G. Most (éds), Studies in Derveni Papyrus, Oxford, 1997, p. 65-80.

—, « Le rite d’initiation tribale comme catégorie anthropologique », RHR, 220, 2003, p. 5-62.

—, « Jeux de genre et performance musicale dans le chœur de la tragédie classique : espace dramatique, espace cultuel, espace civique », dans O. Mortier-Waldschmidt (éd.), Musique & Antiquité (Actes du colloque d’Amiens, 25-26 octobre 2004), Paris, 2006, p. 63-90.

Calza G., « Afrodite Armata », Ausonia, 9, 1919, p. 172-184.

Carastro M., La cite des mages. Penser la magie en Grèce ancienne, Grenoble, 2006.

Carson A., « Dirt and Desire : the Phenomenology of Female Pollution in Antiquity », dans J.I. Porter (éd.), Constructions of the Classical Body, Ann Arbor, 2002 [1999], p. 77-100.

Cartledge P., « Spartan Wives : Liberation or License ? », CQ, 31, 1981, p. 84-105.

Casevitz M., « Sur la notion de mélange en grec ancien », dans N. Fick, J.-Cl. Carrière

(éds), Melanges Etienne Bernand, Paris, 1991 (Annales Univ. Besancon, 444), p. 121-139.

Catonné J.-P., « Étude du vocabulaire sexuel hippocratique », BAGB, 1993, p. 332-347.

Cavallini E., Il fiore del desiderio. Afrodite e il suo corteggio tra mito e letteratura, Lecce, 2000.

Cerbo E., « Gli inni ad Eros in tragedia : struttura e funzione », dans R. Pretagostini

(éd.), Tradizione e innovazione nella cultura greca da Omero all’eta ellenistica, II, Roma, 1993 p. 645-656.

Chaniotis A., Die Vertrage zwischen kretischen Poleis in der hellenistischen Zeit, Stuttgart, 1996.

Chirassi Colombo I., Elementi di culture precereali nei miti e nei riti greci, Roma, 1968.

—, « L’inganno di Afrodite », dans I Labirinti dell’eros (Atti del convegno del 27-28 ottobre 1984, Firenze), Firenze, 1985, p. 109-121.

—, « I poteri di Helene », dans S. Marino, C. Montepaone, M. Tortorelli Ghidini (éds), Il potere invisibile. Figure del femminile tra mito e storia, Napoli, 2002, p. 25-40.

Citti V., « Sacralità, tradizione formale et situazione tragica (Euripide, Hipp. 1268 ss.) » dans M.-M. Mactoux, É. Geny (éds), Melanges Pierre Leveque, IV, Paris, 1990 (Annales

Univ. Besancon, 413), p. 89-98.

Cook A.B., Zeus. A Study in Ancient Religion, 3 vol., Cambridge, 1914-1940.

Corsano M., « Sparte et Tarente : le mythe de fondation d’une colonie », RHR, 196, 1979, p. 113-140.

Costanzi V., « Ζεὺς ῎Αϕριος e il nome ᾿Αϕροδίτη », AAT, 49, 1913-1914, p. 907-913.

Croissant F., « Note de topographie argienne. À propos d’une inscription de l’Aphrodision », BCH, 96, 1972, p. 137-154.

Croissant F., Salviat F., « Aphrodite, gardienne des magistrats : gynéconomes de Thasos et polémarques de Thèbes », BCH, 90, 1966, p. 460-471.

Cumont F., « L’Aphrodite à la tortue de Doura-Europos », MMAI, 27, 1924, p. 31-43.

Darbo-Peschanski C., « Quand les hommes jugent les dieux », Uranie, 10, 2003, p. 23-31.

—, « La folie pour un regard. Oreste et les divinités de l’échange (Érinyes, Euménides, Charites) », Métis, n.s. 4, 2006, p. 13-28.

D’Arcy Thompson W., A Glossary of Greek Birds, Oxford, 1936.

Daux G., « Le serment des éphèbes athéniens », REG, 84, 1971, p. 370-383.

Davies M., « The Judgement of Paris and Iliad XXIV », JHS, 101, 1981, p. 56-62.

Deacy S., « Athena and Ares. War, Violence and Warlike Deities », dans H. Van Wees

(éd.), War and Violence in Ancient Greece, London, 2000, p. 285-298.

Deacy S., Pierce K. (éds), Rape in Antiquity. Sexual Violence in the Greek and Roman World, London, 1997.

Deforge B., Eschyle, poète cosmique, Paris, 1986.

Degani E., ΑΙWΝ da Omero a Aristotele, Padova, 1961.

—, « ΠΑΡΕΞ ΤΟ ΘΕΙΟΝ ΧΡΗΜΑ nel nuovo Archiloco di Colonia », QUCC, 20, 1975 p. 229.

Delivorrias A., « Aphrodite », LIMC, II, 1984, p. 2-151.

—, « Problèmes de conséquence méthodologique et d’ambiguité iconographique », MEFRA, 103, 1991, p. 129-157.

Demont P., « Remarques sur le sens de τρέϕω », REG, 91, 1978, p. 358-384.

Déonna W., « Questions d’archéologie religieuse, XV : Aphrodite sur la tortue », RHR, 81, 1920, p. 135-144.

—, « Le genou, siège de force et de vie et sa protection magique », RA, 1939, p. 224-235.

Detienne M., Les maitres de vérité dans la Grèce archaïque, Paris, 1967.

—, Les jardins d’Adonis. La mythologie des aromates en Grèce, Paris, 1972.

—, L’écriture d’Orphée, Paris, 1989.

—, « Expérimenter dans le champ des polythéismes », Kernos, 10, 1997, p. 57-72.

—, Apollon le couteau a la main, Paris, 1998.

—, Comment être autochtone, Paris, 2003.

Detienne M., Vernant J.-P., Les ruses de l’intelligence. La Métis chez les Grecs, Paris, 1974.

Devereux G., Femme et mythe, Paris, 1982.

De Vido S., « Un altare per Afrodite », ASNP, s. IV, 1, 1996, p. 509-522.

D’Hautecourt A., « Alexis, les prostituées et Aphrodite à Samos », Kernos, 19, 2006, p. 313-317.

Dietrich B.C., Death, Fate and the Gods. The Development of a Religious Idea in Greek Popular Belief and in Homer, London, 1965.

Dillon M., « Post-nuptial Sacrifices on Kos (Segre, ED178) and ancient Greek marriage rites », ZPE, 124, 1999, p. 63-80.

Dodd D.B., Faraone C.A. (éds), Initiation in Ancient Greek Rituals and Narratives. New critical perspectives, London-New York, 2003.

Dover K.J., Greek Homosexuality, London, 1978.

Dowden K., Death and the Maiden. Girls’ Initiations Rites in Greek Mythology, London, 1989.

Duchemin J., « Les mythes de la Théogonie hésiodique. Origines orientales/Essai d’interprétation », dans J. Hani (éd.), Problèmes du mythe et de son interprétation (Actes du Colloque de Chantilly, 24-25 avril 1976), Paris, 1978, p. 51-67.

Dugand J.-É., « Aphrodite-Astarté (de l’étymologie du nom d’Aphrodite) », AFLNice, 21, 1974, p. 73-98.

Dumezil G., La religion romaine archaïque, Paris, 1966.

—, Les dieux souverains des Indo-Europeens, Paris, 1977.

—, Romans de Scythie et d’alentour, Paris, 1978.

—, Le crime des Lemniennes, Paris, 1998 [1924], édition présentée, mise à jour et augmentée par B. Leclercq-Neveu.

Durvye C., « Aphrodite à Délos : culte privé et public à l’époque hellénistique », REG, 119, 2006, p. 83-113.

Erbse H., Untersuchungen zur Funktion der Gotter in homerischen Epos, Berlin-New York, 1986.

Faraone C.A., Talismans and Trojan Horses. Guardian Statues in Ancient Greek Myth and Ritual, New York-Oxford, 1992.

—, Ancient Greek Love Magic, Cambridge (Mass.), 1999.

Farnell L.R., The Cults of the Greek States, 5 vol., Chicago, 1971 (1896-1909).

Fasce S., Eros. La figura e il culto, Genova, 1977.

Ferrari F., « La misandria delle Danaidi », ANSP, 7, 1977, p. 1303-1321.

Ferrari G., The Figures of Speech. Men and Maidens in Ancient Greece, Chicago, 2002.

Flemberg J., Venus Armata. Studien zur bewaffneten Aphrodite in der griechisch-romischen Kunst, Stockholm, 1991.

—, « Aphrodite and the Old Age », OpusMixtum. Essays in ancient art and society, Stockholm, 1994, p. 47-52.

—, « The Transformations of the Armed Aphrodite », dans B. Berggreen, N. Marinatos (éds), Greece & Gender, Bergen, 1995 (Papers from the Norwegian Institute at Athens, 2), p. 109-122.

Fontenrose J., Didyma. Apollo’s Oracle, Cult and Companions, Berkeley, 1988.

Forsén B., Griechische Gliederweihungen. Eine Untersuchung zu ihrer Typologie und ihrer Religionsund sozialgeschichtlichen Bedeutung, Helsinki, 1996.

Fortassier P., « Le panthéon démocratique d’Homère », dans N. Fick, J.-Cl. Carrière (éds), Melanges Etienne Bernand, Paris, 1991 (Annales Univ. Besancon, 444), p. 265-276.

Francis E. D., « Virtue, Folly and Greek Etymology », dans C.A. Rubino, C.W. Shelmerdine (éds), Approaches to Homer, Austin, 1983, p. 74-121.

Frangeskou V., « The Homeric Hymn to Aphrodite : A New Interpretation », SCI, 14, 1995, p. 1-16.

Freyburger G., Pernot L. (sous la dir. de), Bibliographie analytique de la prière grecque et romaine, Turnhout, 2000.

Friedrich P., The Meaning of Aphrodite, Chicago, 1978.

Furley D., « Variations on Themes from Empedocles in Lucretius’ Proem », BICS, 17, 1970, p. 55-64.

Gartziou-Tatti A., « Pâris-Alexandre dans l’Iliade », dans A. Moreau (éd.), L’initiation (Actes du Colloque International de Montpellier, avril 1991), I, Montpellier, 1992, p. 73-91.

Garland R., The Piraeus, London, 1987.

—, The Greek Way of Life from Conception to Old Age, London, 1990.

Garner R., From Homer to Tragedy. The Art of Allusion in Greek Poetry, London-New York, 1990.

Genette G., Mimologiques. Voyage en Cratylie, Paris, 1976.

Gentili B., « Sul testo del fr. 287 P. di Ibico », QUCC, 2, 1966, p. 124-127.

Georgoudi S., « Les jeunes et le monde animal : éléments du discours grec ancien sur la jeunesse », dans Historicite de l’enfance et de la jeunesse, Athènes, 1986, p. 223-229.

—, Des chevaux et des bœufs dans le monde grec. Réalités et représentations animalières a partir des livres XVI et XVII des Géoponiques, Paris-Athènes, 1990.

—, « Divinità greche et vittime animali. Demetra, Kore, Hera e il sacrificio di femmine gravide », dans S. Castignone, G. Lanata (éds), Filosofi e animali nel mondo antico (Convegno internazionale di Genova, 25-26 maggio 1992), Pisa, 1994, p. 173-186.

—, « “Ancêtres” de Sélinonte et d’ailleurs : le cas des Tritopatores », dans G. Hoffmann (éd.), Les pierres de l’offrande, Zürich, 2001, p. 152-163.

—, « Gaia/Gê : entre mythe, culte et idéologie », dans S. des Bouvrie (éd.), Myth and Symbol I, Bergen, 2002, p. 113-134.

Giacomelli A., « Aphrodite and after », Phoenix, 34, 1980, p. 1-19.

Giannini P., « Interpretazione della Pitica 4 di Pindaro », QUCC, n.s. 2, 1979, p. 35-63.

—, « Eros e primavera nel fr. 286 Davies di Ibico », dans M. Cannatà Fera, S. Grandolini (éds), Poesia e religione in Grecia. Studi in onore di G. Aurelio Privitera, I, Napoli, 2000, p. 335-343.

Giuman M., « Croco e simbologia liminare », dans B. Gentili, F. Perusino (éds), Le orse di Brauron. Un rituale di iniziazione femminile nel santuario di Artemide, Pisa, 2002, p. 77-101.

Graf F., « Women, War and Warlike Divinities », ZPE, 55, 1984, p. 245-254.

—, Nordionische Kulte. Religiongeschichtliche und epigraphische Untersuchungen zu den Kulten von Chios, Erythrai, Klazomenai und Phokaia, Roma, 1985.

—, « Initiation. A concept with a troubled history », dans D.B. Dodd, C.A. Faraone (éds), Initiation in Ancient Greek Rituals and Narratives. New critical perspectives, London-New York, 2003, p. 3-24.

Grimal P., Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine, Paris, 1987 [1951].

Gualerzi S., « Afrodite : la natura ambigua dell’amore », RSA, 31, 2001, p. 221-259.

Guarducci M., « Una nuova dea a Naxos in Sicilia e gli antichi legami fra la Naxos siceliota e l’omonima isola delle Cicladi », MEFRA, 97, 1985, p. 7-34.

Halleran M.R., « Gamos and Destruction in Euripides’ Hippolytus », TAPhA, 121, 1991, p. 109-121.

Hani J., « Les Danaïdes psychanalysées », dans J. Hani (éd.), Problèmes du mythe et de son interprétation (Actes du Colloque de Chantilly, 24-25 avril 1976), Paris, 1978, p. 89-104.

Hansen W., « Foam-born Aphrodite and the Mythology of Transformation », AJPh, 121, 2000, p. 1-19.

Harrison E.B., « A Pheidian Head of Aphrodite Ourania », Hesperia, 53, 1984, p. 379-388.

—, « Aphrodite Hegemone in the Athenian Agora », Akten des XIII. internationalen Kongresses fur Klassischen Archaologie, Berlin 1988, Mainz am Rhein, 1990, p. 346 (pl. 50, nos 1-2).

Holleaux M., Etudes d’epigraphie et d’histoire grecque, 5 vol., Paris, 1938-1968.

Ieranò G., « Il ditirambo XVII di Bacchilide e le feste apollinee di Delo », QS, 30, 1989, p. 157-183.

Jacquemin A., Guerre et religion dans le monde grec, Paris, 2000.

Janko R., « The Derveni Papyrus : an Interim Text », ZPE, 141, 2002, p. 1-62.

Jeanmaire H., Couroi et Couretes. Essai sur l’éducation spartiate et les rites d’adolescence dans l’Antiquité hellenique, Lille, 1939.

Johansen K.F., Thesee et la danse a Delos, København, 1945.

Johansson G. (éd.), The Making of a Goddess : Aphrodite in History, Art and Literature, Lund, 2005.

Johnston S.I., « The Song of the Iynx : Magic and Rhetoric in Pythian 4 », TAPhA, 125, 1995, p. 177-206.

Jost M., Sanctuaires et cultes d’Arcadie, Paris, 1985 (Etudes Peloponnesiennes, IX).

Jouan F., « Thétis, Hestia et Athéna », REG, 69, 1956, p. 290-302.

—, « Nomen-Omen chez Eschyle », dans J. Hani (éd.), Problemes du mythe et de son interprétation (Actes du Colloque de Chantilly, 24-25 avril 1976), Paris, 1978, p. 69-87.

—, « Harmonia », dans J. Duchemin (éd.), Mythe et personnification (Actes du Colloque du Grand Palais, Paris, mai 1977), Paris, 1980, p. 113-121.

—, « Le dieu Arès. Figure rituelle et image littéraire », dans A. Caquot, P. Canivet (éds), Ritualisme et vie intérieure (Colloques 1985 et 1987 de la Société E. Renan), Paris, 1989, p. 125-140.

—, « Arès à Thèbes dans la tragédie attique », dans M.-M. Mactoux, É. Geny (éds), Melanges Pierre Leveque, IV, Paris, 1990 (Annales Univ. Besancon, 413), p. 221-239.

—, « La tétralogie des Danaides d’Eschyle. Violence et amour », dans Le theatre grec antique : la tragédie, Paris, 1998 (Cahiers de la villa ≪ Kerylos ≫, 8), p. 11-25.

Jouanna J.,Demont P., « Remarques sur le sens d’ἰχώρ chez Homère (Il. V, 340) et Eschyle (Agamemnon, v. 1480) », REA, 83, 1981, p. 197-209.

Jourdan F., Le papyrus de Derveni, Paris, 2003.

Judet de La Combe P., « La dernière ruse : ‘Pandore’ dans la Théogonie », dans P. Judet de La Combe, F. Blaise, Ph. Rousseau (éds), Le Métier du mythe. Lectures d’Hesiode, Lille, 1996, p. 263-299.

Karageorghis J., Kypris, the Aphrodite of Cyprus. Ancient sources and archeological evidence, Nicosia, 2005.

Katz P.B., « Io in the Prometheus Bound : A Coming of Age Paradigm for the Athenian Community », dans M.W. Padilla (éd.), Rites of Passage in Ancient Greece : Literature, Religion, Society, Lewisburg (Pa), 1999, p. 129-147.

Keil B., « ᾿Αϕρεία, ᾿Αϕρία », Hermes, 20, 1885, p. 630.

Kirk G.S., Raven J.E., Schofield M., The Presocratics Philosophers, Cambridge, 19832 [1957].

Knoepfler D., « Les Kryptoi du stratège Épicharès à Rhamnonte », BCH, 117, 1993, p. 327-341.

Korres M., « Από τον Σταυρό στην Αγορά », Horos, 10-12, 1992-1998, p. 83-104 (pl. 15-20).

Kurke L., « Pindar and the Prostitutes, or Reading Ancient “Pornography” », dans

J.I. Porter (éd.), Constructions of the Classical Body, Ann Arbor, 2002 [1999], p. 101-125.

Lacroix L., « Quelques groupes de statues sur lesmonnaies de Corinthe »,Melanges Charles Picard, II, 1949, p. 533-543.

Laks A., Diogene d’Apollonie. La derniere cosmologie presocratique, Lille, 1983.

Lamberton R., Hesiod, New Haven, 1988.

Lanata G., « Sul linguaggio amoroso di Saffo », QUCC, 2, 1966, p. 63-79.

—, « Archiloco 69 D. », QUCC, 6, 1968, p. 33-35.

Lasserre F., La figure d’Eros dans la poésie grecque, Lausanne, 1946.

Launey M., Recherches sur les armées hellenistiques, 2 vol., Paris, 19872 [1950].

Laurens A.-F., Hebe. Images, mythes et cultes, Thèse, Paris X-Nanterre, Paris, 1985.

Laurens A.-F., Lissarrague F., « Entre dieux », Métis, 5, 1990, p. 53-66.

Lebessi A., Τò °ερò τοῦ ῾Ερμæ ϰαì τæς Α᾿ ϕροδíτης στä Σúμη Βιáννου. I.1. Χáλϰινα Κρητικá τορεúματα, ᾿Αθῆναι, 1985.

Leclerc M.-Chr., « Le mythe hésiodique entre le silence et les mots », RHR, 194, 1978, p. 3-22.

—, La parole chez Hesiode, Paris, 1993.

Leitao D.D., « The Perils of Leukippos : Initiatory Transvestism and Male Gender Ideology in the Ekdusia at Phaistos », ClAnt, 14, 1995, p. 130-163.

Le Lasseur D., Les deesses armées dans l’art classique grec et leurs origines orientales, Paris, 1919.

Lippolis E., Garraffo S., Nafissi M., Taranto, Taranto, 1995 (Culti greci in Occidente. Fonti scritte e documentazione archeologica, I).

Lissarrague F., L’autre guerrier, Paris-Rome, 1990.

—, « Femmes au figuré », dans G. Duby, M. Perrot (éds), Histoire des femmes en Occident. I. L’Antiquité (sous la dir. de P. Schmitt-Pantel), Paris, 1991, p. 159-251.

Llewellyn-Jones L., Aphrodite’s Tortoise : The Veiled Woman of Ancient Greece, Swansea, 2003.

Lloyd-Jones H., « Erinyes, Semnai Theai, Eumenides », dans E.M. Craik (éd.), ‘Owls to Athens’. Essays on Classical Subjects presented to Sir Kenneth Dover, Oxford, 1990, p. 203-211.

Lonis R., Guerre et religion en Grèce a l’époque classique. Recherches sur les rites, les dieux, l’idéologie de la victoire, Paris, 1979.

Loraux N., « ΗΒΗ et ΑΝDΡΕΙΑ. Deux versions de la mort du combattant athénien », AncSoc, 6, 1975, p. 1-31.

—, « Le corps vulnérable d’Arès », TR, 7, 1986, p. 350-354.

—, « Poluneikes Eponumos : les noms des fils d’dipe, entre 駱op馥 et trag馘ie , dans Cl. Calame (馘.), M騁amorphoses du mythe en Gr鐵e ancienne, Gen钁e, 1988, p. 131-166.

—, Les exp駻iences de Tir駸ias. Le f駑inin et l’homme grec, Paris, 1989.

—,  Qu’est-ce qu’une d馥sse ? , dans G. Duby, M. Perrot (馘s), Histoire des femmes en Occident. I. L’Antiquité (sous la dir. de P. Schmitt-Pantel), Paris, 1991, p. 31-62.

—,  Avant-propos. Et toujours H駻acl鑚 passe , dans C. Jourdain-Annequin, C. Bonnet (馘s), II e Rencontre heracleenne. Heracles, les femmes et le feminin (Actes du Colloque de Grenoble, 22-23 octobre 1992), Bruxelles-Rome, 1996, p. 7-17.

—, La cite divis馥, Paris, 1997.

Lo Schiavo A., Charites. Il segno della distinzione, Napoli, 1993.

Luca R.,  Il lessico d’amore nei poemi omerici , SIFC, 53, 1981, p. 170-198.

Lupi M., L’ordine delle generazioni. Classi di eta e costumi matrimoniali nell’antica Sparta, Bari, 2000.

MacLachlan B., The Age of Grace. Charis in Early Greek Poetry, Princeton, 1993.

—,  Love, war and the goddess , AncW, 26, 1995, p. 205-223.

Marchetti P.,  Recherches sur les mythes et la topographie d’Argos. 1. Herm鑚 et Aphrodite , BCH, 117, 1993, p. 211-223.

—,  Le Dromos au cur de l’agora de Sparte. Les dieux protecteurs de l’馘ucation en pays dorien , Kernos, 9, 1996, p. 155-170.

Marin M.,  Empedocle, il pitagorico di Afrodite , Salesianum, 60, 1998, p. 65-80.

Marinatos N., The Goddess and the Warrior. The Naked Goddess and the Mistress of Animals in Early Greek Religion, London-New York, 2000.

 Striding across boundaries. Hermes and Aphrodite as gods of initiation , dans D.B. Dodd, C.A. Faraone (馘s), —,Initiation in Ancient Greek Rituals and Narratives. New critical perspectives, London-New York, 2003, p. 130-151.

Mattioli U., Α᾿ σθéνεια e δρεíα. Aspetti della femminilita nella letteratura classica, biblica e cristiana antica, Roma, 1983.

Meillier C., « Une coutume hiérogamique à Sparte ? », REG, 97, 1984, p. 381-402. Mele A., « Il corpus epimenideo », dans Epimenide cretese, Napoli, 2001 (Quaderni del Dipartimento di Discipline Storiche, Universita ≪ Federico II ≫, 2), p. 227-276 ; « Afrodite e le Erinni », ibidem, p. 277-278.

Merkelbach R., West M.L., « Ein Archilochos-Papyrus », ZPE, 14, 1974, p. 97-112.

Mezzadri B., « La double éris initiale », Métis, 4, 1989, p. 51-60.

—, Autour d’Ares, Thèse, EPHE, Paris, 1993.

Michelier M., « Inscriptions grecques de l’île de Castellorizo, ancienne Mégisté », RBi, 14, 1917, p. 287-297.

Michelini A., « ῞Υβρις and plants », HSPh, 82, 1978, p. 35-44.

Miralles C., Ridere in Omero, Pisa, 1993.

Mikalson J.D., Religion in Hellenistic Athens, Berkeley, 1998.

Mitchell-Boyask R., « Euripides’ Hippolytus and the Trials of Manhood (The Ephebia ?) », dans M.W. Padilla (éd.), Rites of Passage in Ancient Greece : Literature, Religion, Society, Lewisburg (Pa), 1999, p. 42-66.

Moggi M., « Marpessa detta Choira e Ares Gynaikothoinas », dans E. Østby (éd.), Ancient Arcadia. Papers from the third International Seminar on Ancient Arcadia held at Norwegian Institut at Athens, 7-10 May 2002, Athens, 2005, p. 139-150.

Monaco M.C., « Contributi allo studio di alcuni santuari ateniesi I : il temenos del Demos e delle Charites », ASAA, 79, s. III, 2001, p. 103-150.

Monsacré H., Les larmes d’Achille. Le heros, la femme et la souffrance dans la poésie d’Homere, Paris, 1984.

Montanari E., Krasis e mixis. Un itinerario semantico e filosofico. Parte prima : dalle origini a Eraclito, Firenze, 1979.

Moore M.B., « Lydos and the Gigantomachy », AJA, 83, 1979, p. 79-100.

Moreau A., Eschyle : la violence et le chaos, Paris, 1985.

—, « Étymologie et mythe originel : Adraste, Andromaque, Déjanire », dans S. Gély (éd.), Sens et pouvoirs de la nomination dans les cultures hellenique et romaine (Actes du colloque de Montpellier, 23-24 mai 1987), Montpellier, 1988, p. 105-124.

Morgan G., « Aphrodite Cytherea », TAPhA, 108, 1978, p. 115-120.

Motte A., Prairies et jardins de la Grèce antique. De la religion a la philosophie, Bruxelles, 1973.

Murray R.D., The Motif of Io in Aeschylus’ Suppliants, Princeton, 1958.

Nagy G., Greek Mythology and Poetics, Ithaca-London, 1990.

—, Le meilleur des Acheens, Paris, 1994 (éd. or. The Best of Achaeans, Baltimore-London 1979).

Nasstrom B.-M., « Cybele and Aphrodite : Two Aspects of the Great Goddess », dans

L. Larsson Lovén, A. Strömberg (éds), Aspects of Women in Antiquity (Proceedings of the first nordic Symposium of Women’s Lives in Antiquity, Goteborg, 12-15 June 1997), Jonsered 1998, p. 29-43.

Nilsson M.P., A History of Greek Religion, Oxford, 19492 [1925].

—, Geschichte der griechischen Religion, I, München, 19673 [1941].

Oliver J.H., Demokratia, the Gods and the Free World, New York, 1968 [1960].

Onians R.B., Le origini del pensiero europeo, (éd. or. The Origins of European Thought, London, 1954), édition mise à jour par L. Perilli, Milano, 1998.

Osanna M., « Il problema topografico del santuario di Afrodite Urania ad Atene », ASAA, 66-67, 1988-1989, p. 73-95.

—, « Sui culti arcaici di Sparta e Taranto. Afrodite Basilis », PP, 45, 1990, p. 81-90.

Oudemans Th.C.W., Lardinois A.P.M.H., Tragic Ambiguity, Anthropology, Philosophy and Sophocles’ Antigone, Leiden, 1987.

Papadopoulou Z., « Les origines cycladiques de la geranos », Kernos, 17, 2004, p. 155-178.

Paradiso A., « Osservazioni sulla cerimonia nuziale spartana », QS, 24, 1986, p. 137-153.

Parke H.W., The Oracles of Zeus, Oxford, 1967.

Parker R., « Spartan religion », dans A. Powell (éd.), Classical Sparta : Techniques behind her Success, London, 1989, p. 142-172.

—, Athenian Religion : A History, Oxford, 1996.

—, « Gods Cruel and Kind : Tragic and Civic Theology », dans C. Pelling (éd.), Greek Tragedy and the Historian, Oxford, 1997, p. 143-160.

—, « The Cult of Aphrodite Pandamos and Pontia at Cos », H.F.J. Horstmannshoff et alii (éds.), Kykeon. Studies in honor of H.S. Versnel, Leiden, 2002, p. 143-160.

—, « Artémis Ilithye et autres : le problème du nom divin utilisé comme épiclèse », dans N. Belayche et alii (éds), Nommer les dieux. Theonymes, epithetes, epicleses dans l’Antiquité (Actes des colloques de Strasbourg et de Rennes, 2001), Turnhout, 2005, p. 219-226.

—, Polytheism and Society at Athens, Oxford, 2005.

Parker R.,Obbink D., « Aus der Arbeit der ‘Inscriptiones Graecae’ VI. Sales on Priesthood on Cos I », Chiron, 30, 2000, p. 415-449.

Parry H., « The Homeric Hymn to Aphrodite : Erotic Ananke », —,Phoenix, 40, 1986, p. 253-264.

Pelekidis C., Histoire de l’ephebie attique, Paris, 1962.

Pernot L., « Le lieu du nom (τόπος ἀπὸ τοῦ ὀνόματος) dans la rhétorique religieuse des Grecs », dans N. Belayche et alii (éds), Nommer les dieux. Theonymes, epithetes, epicleses dans l’Antiquité (Actes des colloques de Strasbourg et de Rennes, 2001), Turnhout, 2005, p. 29-39.

Peterson L., « Aphrodite as Eternal Women : Her Development from Mesopotamian Goddess to Virgin Mary », dans G. Johansson (éd.), The Making of a Goddess : Aphrodite in History, Art and Literature, Lund, 2005, p. 13-24.

Petrakos V., « La forteresse de Rhamnonte », CRAI, 78, 1997, p. 605-630.

—, ῾Ο Dæμος τοῦ ῾Ραμνοῦντος, 2 vol., ᾿Αθῆναι, 1999.

Petre Z., « Aphrodite Pandemos », StudClas, 28-30, 1992-1994, p. 5-14.

Philippson P., Genealogie als mythische Form, Oslo, 1936.

Piccaluga G., Minutal. Saggi di storia delle religioni, Roma, 1974.

Piettre R., Le corps des dieux dans les epiphanies divines en Grèce ancienne, Thèse, EPHE, Paris, 1996.

—, « Une blessure d’Athéna », dans M.-L. Desclos (éd.), Biographie des hommes, Biographie des dieux, Grenoble, 2000 (Recherches sur la philosophie et le langage, 21), p. 41-92.

—, « La teichoscopie au chant III de l’Iliade : un reflet du jugement de Pâris », Uranie, 10, 2003, p. 7-22.

Pirenne-Delforge V., « Épithètes cultuelles et interprétation philosophique. À propos d’Aphrodite Ourania et Pandémos à Athènes », AC, 57, 1988, p. 158-175.

—, « Conception et manifestation du sacré dans l’Hymne homérique a Aphrodite », Kernos, 2, 1989, p. 187-197.

—, « Le culte de la Persuasion. Peithô en Grèce ancienne », RHR, 208, 1991, p. 395-413.

—, « L’iynge dans le discours mythique et les procédures magiques », Kernos, 6, 1993, p. 277-289.

—, L’Aphrodite grecque. Contribution a l’etude de ses cultes et de sa personnalite dans le pantheon archaïque et classique, Athènes-Liège, 1994 (Kernos, suppl. 4).

—, « Les Charites à Athènes et dans l’île de Cos », Kernos, 9, 1996, p. 195-214.

—, « Quand Éros a les honneurs d’un culte ... », Uranie, 8, 1998, p. 11-31.

—, « La genèse de l’Aphrodite grecque : le “dossier crétois” », dans S. Ribichini, M. Rocchi, P. Xella (éds), La questione delle influenze vicino-orientali sulla religione greca (Atti del Colloquio Internazionale di Roma, maggio 1999), Roma, 2001, p. 169-187.

—, « Prairie d’Aphrodite et jardin de Pandore. Le “féminin” dans la Theogonie », dans Éd. Delruelle, V. Pirenne-Delforge (éds), Κ ˘ η̟οι. De la religion a la philosophie. Melanges offerts a Andre Motte, Liège, 2001 (Kernos, suppl. 11), p. 83-99.

—, « Les rites sacrificiels dans la Periegese de Pausanias », dans D. Knoepfler, M. Piérart (éds), Editer, traduire, commenter Pausanias, Neuchâtel, 2001, p. 109-134.

—, « Qui est la Kourotrophos athénienne ? », dans V. Dasen (éd.), Naissance et petite enfance dans l’Antiquité (Actes du colloque de Fribourg, 28 nov.-1er dec. 2001), Göttingen, 2004, p. 171-185.

—, « La maternité des déesses grecques et les déesses-mères : entre mythe, rite et fantasme », Clio, 21, 2005, p. 129-138.

—, « Des épiclèses exclusives dans la Grèce polythéiste ? L’exemple d’Ourania », dans N. Belayche et alii (éds), Nommer les dieux. Theonymes, epithetes, epicleses dans l’Antiquité (Actes des colloques de Strasbourg et de Rennes, 2001), Turnhout, 2005, p. 271-290.

—, « ‘Something to do with Aphrodite’ : ta aphrodisia and the sacred », dans D. Ogden, A Companion to Greek Religion, Oxford, 2007, p. 311-323.

Pironti G., « Aphrodite dans le domaine d’Arès. Éléments pour un dialogue entre mythe et culte », Kernos, 18, 2005, p. 167-184.

—, « Au nom d’Aphrodite : réflexions sur la figure et le nom de la déesse née de l’aphros », dans N. Belayche et alii (éds), Nommer les dieux. Theonymes, epithetes, epicleses dans l’Antiquité (Actes des colloques de Strasbourg et de Rennes, 2001), Turnhout, 2005, p. 129-142.

—, « Sous le ciel d’Éryx. À propos d’Élien, Sur la nature des animaux, X, 50 », dans M. Cartry, J.-L. Durand, R. Piettre (éds), Architecturer l’invisible, Turnhout, à paraître.

de Polignac F., « Argos entre centre et périphérie : l’espace cultuel de la cité grecque », ASSR, 59, 1985, p. 55-63.

—, La naissance de la cite grecque, Paris, 19952 [1984].

Pollard J., Birds in Greek Life and Myth, Plymouth, 1977.

Porte D., « La fleur d’Olène et la naissance du dieu Mars », Latomus, 42, 1983, p. 877-884.

Pralon D., « Les puissances du désir dans la religion grecque antique », dans M. Bernos (éd.), Sexualite et religions, Paris, 1988, p. 73-94.

—, « L’éloge d’Aphrodite (Sophocle, 941 Radt) », dans A. Machin, D. Pernée (éds), Sophocle. Le texte. Les personnages, Aix-en-Provence, 1993, p. 125-131.

—, « Héraclès – Iole », dans C. Jourdain-Annequin, C. Bonnet (éds), II e Rencontre heracleenne. Heracles, les femmes et le feminin (Actes du Colloque de Grenoble, 22-23 octobre 1992), Bruxelles-Rome, 1996, p. 51-75.

Prieto M.L., Ares en Homero : funcion del dios de la guerra en la Iliada y la Odisea, Amsterdam, 1996.

Pucci P., Hesiod and the Language of Poetry, Baltimore-London, 1977.

Pugliese Carratelli G., « Afrodite cretese », SMEA, 20, 1979, p. 131-141.

—, « Dedica metapontina ad Afrodite », PP, 44, 1989, p. 471-472.

Queyrel F., L’autel de Pergame. Images et pouvoir en Grèce d’Asie, Paris, 2005.

Ramnoux Cl., « De la légende à la sagesse à travers le jeu des mots », dans B. Gentili, G. Paioni (éds), Il mito greco, Roma, 1977, p. 193-205.

—, La Nuit et les enfants de la Nuit dans la tradition grecque, Paris, 1986.

—, « Les femmes de Zeus. Hésiode, Theogonie, vers 885-955 », dans M. Detienne, N. Loraux, P. Vidal-Naquet (éds), Poikilia. Etudes offertes a J.-P. Vernant, Paris, 1987, p. 155-164.

Reckford K., « Phaethon, Hippolytus, Aphrodite », TAPhA, 103, 1972, p. 405-432.

Redfield J.M., Locrian Maidens, Princeton, 2003.

Rigsby K.J., Asylia. Territorial Inviolability in the Hellenistic World, Berkeley, 1996.

Rissman L., Love as war : Homeric Allusion in the Poetry of Sappho, Göttingen, 1983.

Ritter S., « Athena in Archaic Corinth », dans S. Deacy, A. Villing (éds), Athena in Classical World, Leiden, 2001, p. 143-162.

Robert L., Etudes epigraphiques et philologiques, Paris, 1938.

Robertson N., « Athenian shrines of Aphrodite, and the early development of the city », dans E. Greco (éd.), Teseo e Romolo. Le origini di Atene e Roma a confronto, Atene, 2005, p. 43-107.

Rocchi M., « Contributi allo studio delle Charites (I) », StudClas, 18, 1979, p. 5-16.

—, « Contributi allo studio delle Charites (II) », StudClas, 19, 1980, p. 19-28.

—, Kadmos e Harmonia. Un matrimonio problematico, Roma, 1989.

—, « Ares Aphneios – Aeropos – Echemos », RCCM, 36, 1994, p. 69-78.

Rosenmeyer P.A., « Tracing Medulla as Locus Eroticus », Arethusa, 32, 1999, p. 19-47.

Rosenzweig R., Worshipping Aphrodite : Art and Cult in Classical Athens, Ann Arbor, 2004.

Rousseau Ph., « L’égarement de Pâris. À propos d’Iliade, XXIV, 25-30 », Uranie, 8, 1998, p. 33-49.

—, « L’intrigue de Zeus », Europe, 865, 2001, p. 120-158.

Rudhardt J., Le theme de l’eau primordiale dans la mythologie grecque, Berne, 1971.

—, Le role d’Eros et d’Aphrodite dans les cosmogonies grecques, Paris, 1986.

—, « De la maternité chez les déesses grecques », RHR, 207, 1990, p. 367-388.

—, « L’hymne homérique à Aphrodite. Essai d’interprétation », MH, 48, 1991, p. 8-20.

—, Notions fondamentales de la pensee religieuse et actes constitutifs du culte dans la Grèce classique, Paris, 19922 [1958].

—, « Le mythe de Phaéthon », Kernos, 10, 1997, p. 83-95.

—, Thémis et les Horai, Genève, 1999.

—, Les dieux, le féminin, le pouvoir, Genève, 2006.

Saffrey H.D., « Aphrodite à Corinthe. Réflexions sur une idée reçue », RBi, 92, 1985, p. 359-374.

Saintillan D., « Fécondité, mort et mariage. À propos des mythes d’Ouranos et de Déméter », dans F. Jouan (éd.), Mort et fécondité dans les mythologies (Actes du Colloque de Poitiers, 13-14 mai 1983), Paris, 1986, p. 51-70.

—, « Le discours tragique sur la vengeance. Remarques sur la complémentarité des Charites et des Érinyes dans le mythe et la tragédie », Cahiers du GITA (Actes du Colloque international de Montpellier, 6-8 mars 1986), 3, 1987, p. 179-196.

—, « Du festin à l’échange : les grâces de Pandore », dans P. Judet de La Combe, F. Blaise, Ph. Rousseau (éds), Le Métier du mythe. Lectures d’Hesiode, Lille, 1996, p. 315-348.

Sale W., « Aphrodite in the Theogony », TAPhA, 92, 1961, p. 508-521.

Salvadore M., Il nome, la persona. Saggio sull’etimologia antica, Genova, 1983.

Salviat F., « Dédicaces de magistrats à Thasos », BCH, 82, 1958, p. 319-328.

Schawbl H., Hesiods Theogonie. Eine Unitarische Analyse, Wien, 1966.

Scheid J., Svenbro J., Le métier de Zeus. Mythe du tissage et du tissu dans le monde greco-romain, Paris, 1994.

Schilling R., La religion romaine de Venus depuis les origines jusqu’au temps d’Auguste, Paris, 1954.

Schindler R.K., The Archaeology of Aphrodite in the Greek West : ca 650-480 BC, Phd, University of Michigan, Ann Arbor, 1998.

Scholtz A., « Aphrodite Pandemos at Naukratis », GRBS, 43, 2002-2003, p. 231-242.

Scott M., « Philos, Philotes and Xenia , AClass, 24, 1983, p. 1-19.

Seaford R.,  The Tragic Wedding , JHS, 107, 1987, p. 106-130.

Sechan L.,  Venus , DAGR, IX, 1919, p. 721-736.

Segal Ch., The Theme of Mutilation of the Corpse in the Iliad, Leiden, 1971.

—,  The Homeric Hymn to Aphrodite : a Structuralist Approach , CW, 67, 1974, p. 205-212.

—, Euripides and the Poetics of Sorrow, Durham-London, 1993.

—, Sophocles’ Tragic World. Divinity, Nature, Society, Cambridge (Mass.), 1995.

Sergent B., L’homosexualite dans la mythologie grecque, Paris, 1984.

Settis S., Χελνη. Saggio sull’Afrodite Urania di Fidia, Pisa, 1966.

Shapiro H.A., Art and Cult under the Tyrants in Athens, Mainz am Rheim, 1989.

Sherwin-White S.M., Ancient Cos, ttingen, 1978.

Siewert P.,  The Ephebic Oath in Fifth-Century Athens , JHS, 97, 1977, p. 102-111.

Simon E.,  Aphrodite Pandemos auf attischen nzen , SNR, 49, 1970, p. 5-24.

Sissa G., Le corps virginal, Paris, 1987.

—, Eros tiranno. Sessualita e sensualita nel mondo antico, Bari-Roma, 2003.

Sissa G., Detienne M., La vie quotidienne des dieux grecs, Paris, 1981.

Smith P., Nursling of Mortality : a Study of the Homeric Hymn to Aphrodite, Frankfurt, 1981.

Smith D.R.,  New Evidence for the Identification of Aphrodite on Staters of Corinth , NC, 165, 2005, p. 41-43.

Sokolowski F.,  Aphrodite as Guardian of Greek Magistrates , HThR, 57, 1964, p. 1-8.

Solima I.,  Era, Artemide e Afrodite in Magna Grecia e in Grecia. Dee armate o dee belliche ? , MEFRA, 110, 1998, p. 381-417.

Solmsen F.,  The Vital Heat, the Inborn Pneuma and the Aether , JHS, 77, 1957, p. 119-123.

Sourvinou-Inwood C.,  Tragedy and Religion : Constructs and Readings , dans C. Pelling (馘.), Greek Tragedy and the Historian, Oxford, 1997, p. 161-186.

Soverini L.,  Ψίθυρος : Hermes, Afrodite e il sussurro nella Grecia antica », dans S. Alessandrì (éd.), ῾Ιστορíη. Studi offerti dagli allievi a Giuseppe Nenci in occasione del suo settantesimo compleanno, Lecce, 1994, p. 433-460.

Strauss Clay J., The politics of Olympus. Form and Meaning in the Major Homeric Hymns, Princeton, 1989.

—, Hesiod’s Cosmos, Cambridge, 2003.

Sulzberger M., « ῎Ονομα ᾿Επώνυμον. Les noms propres chez Homère et dans la mythologie grecque », REG, 39, 1926, p. 381-447.

Susanetti D., Gloria e purezza. Note all’Ippolito di Euripide, Venezia, 1997.

Sussman L.S., « The Birth of the Gods. Sexuality, Conflict and Cosmic Structure in Hesiod’s Theogony », Ramus, 7, 1978, p. 61-77.

Suter A., « Dύσπαρι, εἶδος ἄριστε », QUCC, n.s. 39, 1991, p. 7-30.

Svenbro J., « La stratégie de l’amour. Modèle de la guerre et théorie de l’amour dans la poésie de Sappho », QS, 19, 1984, p. 57-79.

—, « Ton luth, à quoi bon ? La lyre et la pierre tombale dans la pensée grecque », Métis, 7, 1992, p. 135-160.

Taillardat J., « Φιλότης, Πίστις et Foedus », REG, 95, 1982, p. 1-14.

Tedeschi G., « La strofe per gli eromenoi calcidesi », dans R. Pretagostini (éd.), Tradizione e innovazione nelle cultura greca da Omero all’eta ellenistica, II, Roma, 1993, p. 179-187.

Thornton B.S., Eros. The Myth of Ancient Greek Sexuality, Oxford, 1997.

Torelli M., « Il santuario greco di Gravisca », PP, 32, 1977, p. 398-458.

—, « L’immagine dell’ideologia augustea nell’agorà di Atene », Ostraka, 4, 1995, p. 9-31.

Tortorelli Ghidini M., Figli di Terra e di Cielo stellato. Testi orfici con traduzione e commento, Napoli, 2006.

—, « L’ambiguo potere delle madri », dans S. Marino, C. Montepaone, M. Tortorelli Ghidini (éds), Il potere invisibile. Figure del femminile tra mito e storia, Napoli, 2002, p. 7-23.

Tümpel K., Ares und Aphrodite. Eine Untersuchung uber Ursprung und Bedeutung ihrer Verbindung, Leipzig, 1880.

—, « Aphreia », RE, I, 1894, col. 2724.

Ustinova Y., « Aphrodite Ourania of the Bosporus : the Great Goddess of a Frontier Pantheon », Kernos, 11, 1998, p. 209-226.

—, The Supreme Gods of the Bosporan Kingdom. Celestial Aphrodite and the Most High God, Leiden, 1999.

Valdes M., El papel de Afrodita en el alto arcaismo griego. Politica, guerra, matrimonio e iniciacion, Messina, 2005 (Polifemo, suppl. 2).

Van Effenterre H., « Querelles crétoises », REA, 44, 1942, p. 31-41.

Van Groningen B.A., « Théopompe ou Chamaeléon ? À propos de Simonide 137 B., 104D. », Mnemosyne, 9, 1956, p. 11-22.

—, Pindare au banquet, Leiden, 1960.

Van Sickle J., « The New Erotic Fragment of Archilochus », QUCC, 20, 1975, p. 123-156.

VermeuleE., Aspects of Death in Early Greek Art and Poetry, Berkeley, 1979.

Vernant J.-P. (sous la dir. de), Problèmes de la guerre en Grèce ancienne, Paris, 1968.

—, Mythe et pensée chez les Grecs. Études de psychologie historique, Paris, 19692 [1965].

—, Mythe et société en Grèce ancienne, Paris, 1974.

—, « Cosmogoniques (mythes) », dans Y. Bonnefoy (éd.), Dictionnaire des Mythologies, I, Paris, 1981, p. 252-260.

—, « Corps obscur, corps éclatant », TR, 7, 1986, p. 19-45.

—, L’individu, la mort, l’amour, Paris, 1989.

—, « Les semblances de Pandore », dans P. Judet de La Combe, F. Blaise, Ph. Rousseau (éds), Le Métier du mythe. Lectures d’Hésiode, Lille, 1996, p. 381-392.

Verrière Y., « La famille d’Ananké », dans J. Duchemin (éd.), Mythe et personnification (Actes du Colloque du Grand Palais, Paris, mai 1977), Paris, 1980, p. 61-68.

Vian F., Répertoire des Gigantomachies figurees dans l’art grec et romain, Paris, 1951.

—, La guerre des Géants. Le mythe avant l’epoque hellenistique, Paris, 1952.

—, « La triade des rois d’Orchomène : Étéoclès, Phlégyas, Minyas », dans Hommages à Georges Dumezil, Bruxelles, 1960 (Coll. Latomus, 45), p. 215-224.

—, Les origines de Thebes. Cadmos et les Spartes, Paris, 1963.

Vian F., MooreM.B., « Gigantes », LIMC, IV, 1988, p. 191-270.Vidal-Naquet P., Le Chasseur noir. Formes de pensée et formes de société dans le monde grec, Paris, 1981.

—, « Retour au chasseur noir », dans M.-M. Mactoux, É. Geny (éds), Mélanges P. Leveque, II, Paris, 1989 (Annales Univ. Besancon, 377), p. 387-411.

Villemonteix J., « Puissances de mort et de fécondité. À propos de la généalogie des Moires et des Heures », dans F. Jouan (éd.), Mort et fecondite dans les mythologies (Actes du Colloque de Poitiers, 13-14 mai 1983), Paris, 1986, p. 82-91.

Villing A.C., « Aspects of Athena in the Greek Polis : Sparta and Corinth », dans A.B. Lloyd (éd.), What is a God ? Studies in the nature of Greek divinity, London, 1997, p. 81-100.

Volgraff W., « Fouilles d’Argos », BCH, 31, 1907, p. 139-184.

Walcot P., Hesiod and the Near East, Cardiff, 1966.

—, « The Judgement of Paris », G&R, 24, 1977, p. 31-39.

Washbourne R., « Hesiod’s Smile-loving, Member-loving Aphrodite », PP, 54, 1999, p. 135-145.

Wathelet P., Les Troyens dans l’Iliade. Mythe et histoire, Paris, 1989.

—, « Arès chez Homère ou le dieu mal aimé », LEC, 60, 1992, p. 113-128.

—, « Apollon dans l’Iliade ou le protecteur des Troyens », Minerva, 7, 1993, p. 57-77. West M.L., The Orphic Poems, Oxford, 1983.

—, The East Face of Helicon. West Asiatic Elements in Greek Poetry and Myth, Oxford, 1997.

—, « The name of Aphrodite », Glotta, 76, 2000, p. 134-138.

Von Wilamowitz-Moellendorff U., Der Glaube der Hellenen, 2 vol., Darmstadt, 1976 [19593].

Will Éd., Korinthiaka. Recherches sur l’histoire et la civilisation de Corinthe des origines aux Guerres Mediques, Paris, 1955.

Williams C.K., « Corinth and the Cult of Aphrodite », dans M.A. Del Chiaro (éd.), Corinthiaca. Studies in honor of Darrel A. Amyx, Columbia, 1986, p. 12-24.

Wilson J.R., « Eris in Euripides », G&R, 26, 1979, p. 7-20.

Winkler J.J., « The Ephebes’ Song : Tragoidia and the Polis », dans J.J. Winkler, F.I. Zeitlin (éds), Nothing to do with Dionysos ? Athenian Drama in its Social Context, Princeton, 1990, p. 20-62.

Winnington-Ingram R.P., « The Danaid Trilogy of Aeschylus », JHS, 81, 1961, p. 141-152.

Witczak K.T., « Greek Aphrodite and her Indo-European Origin », dans L. Isebaert (éd.), Miscellanea Linguistica Graeco-Latina, Namur, 1993, p. 115-123.

Woodbury L., « Apollo’s First Love : Pindar, Pyth. 9.26 ff. », TAPhA, 103, 1972, p. 561-573.

Woodward A.M., « Excavations at Sparta, 1924-1927. II. Votive Inscriptions from the Acropolis », ABSA, 30, 1928-29/1929-30, p. 241-254.

Zeitlin F.I., « La politique d’Éros. Féminin et masculin dans les Suppliantes d’Eschyle », Métis, 3, 1988, p. 231-259.

—, Playing the Other. Gender and Society in Classical Greek Literature, Chicago, 1996.

—, « Reflections on Erotic Desire in Archaic and Classical Greece », dans J.I. Porter (éd.), Constructions of Classical Body, Ann Arbor, 2002 [1999], p. 50-76.

Zographou A., Passage a travers Hécate, Thèse, EPHE, Paris, 2000.

© Presses universitaires de Liège, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search