Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La dynamique des groupes littéraires

 | 
Denis Saint-Amand

Les groupes littéraires dans la deuxième moitié du XIXe siècle

Joseph Jurt

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’histoire sociale des années 1950 et 1960 s’est consacrée de préférence à l’étude globale de la société et les historiens de ces années ont été obsédés, comme le remarque Christophe Charle, par les « masses1 ». L’histoire littéraire et l’histoire de l’art, en revanche, ont souvent recouru à l’idéologie du don ou du génie, léguée par le XIXe siècle, pour définir l’excellence culturelle, s’en tenant ainsi à une vision purement individuelle de l’innovation littéraire et artistique2. Si l’on a abandonné depuis longtemps le mythe romantique de l’origine collective de la poésie populaire, c’est l’idée du créateur incréé ou du génie qui a souvent dominé explication de l’œuvre littéraire et artistique hors du commun.

LE GROUPE SOCIAL COMME SUJET DE LA CRÉATION LITTÉRAIRE

Lucien Goldmann a été un des rares interprètes qui a considéré non pas les individus, mais le groupe social comme origine de la création culturelle. Partant d’un marxisme dialectique, il a ainsi essayé d’élucider le problème...

Auteur

Professeur émérite de littérature française à l’université de Fribourg-en-Brisgau, où il a cofondé et longtemps dirigé le Frankreich-Zentrum. Professeur invité à l’EHESS, à la Sorbonne Nouvelle et à l’université fédérale de Rio de Janeiro, il a occupé le poste de Vice-président du Conseil Suisse de la Science (2000-2007). Parmi ses nombreuses publications figurent notamment La réception de la littérature par la critique journalistique (Jean-Michel Place, 1980), Pierre Bourdieu (Reclam, 2008), Frankreichs engagierte Intellektuelle. Von Zola bis Bourdieu (Wallstein Verlag, 2012), Sprache, Literatur und nationale Identität. Die Debatten über das Universelle und das Partikuläre in Frankreich und Deutschland (Degruyter, 2014) et Naciones literarias : Una sociología histórica del campo literario (Eduvim, 2014).

© Presses universitaires de Liège, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540