Version classiqueVersion mobile

Le symbolique et le social

 | 
Jacques Dubois
, 
Pascal Durand
, 
Yves Winkin

Troisième partie. Champ politique et politique de la science

La réception de Hannah Arendt en Allemagne et ses enjeux

Teresa Orozco
Traduction de Mira Séglard-Köller

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Sa faute a été de n’être ni une étoile de première magnitude ni d’une autre magnitude, mais un bouquet d’étoiles où chacun peut déchiffrer n’importe quelle constellation.
Jean-Paul (à propos de Herder)

L’objet des pages qui suivent est la réception récente de l’œuvre d’Arendt en Allemagne et, de manière plus générale, l’élaboration d’une théorie des pratiques de la réception en philosophie politique, qui devra beaucoup aux travaux fertiles de Bourdieu dans le champ de la philosophie, de l’art et de la science1.

Ma prémisse méthodologique consiste à comprendre le phénomène de la réception d’Arendt non pas comme il est conçu traditionnellement par la théorie littéraire, c’est-à-dire en étudiant comment les œuvres littéraires parviennent à toucher un public spécifique de lecteurs, mais plutôt en considérant la réception comme l’activité et la pratique des interprètes eux-mêmes, c’est-à-dire tant la manière dont ils lisent, interprètent et s’approprient les auteurs qu’ils étudient que cell...

Auteur

Mira Séglard-Köller (Traducteur)

© Presses universitaires de Liège, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search