Version classiqueVersion mobile

Le symbolique et le social

 | 
Jacques Dubois
, 
Pascal Durand
, 
Yves Winkin

Deuxième partie. Champs culturels et formes symboliques

Champs culturels et formes symboliques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le domaine des arts et des lettres est le lieu par excellence de la dénégation du social et de l’affirmation d’un symbolique à l’état pur. Cette prétendue pureté a été d’autant plus revendiquée par les écrivains et artistes de l’époque moderne qu’elle concordait avec l’accès des différents secteurs de la production culturelle à une autonomie croissante et qu’elle constituait en quelque sorte l’idéologie de cette émancipation. C’est dans ce contexte que les « créateurs » ont prétendu se dégager de toute règle stable au point d’instituer l’anomie en idéal. Mais il ne peut échapper à une analyse socio-historique vigilante que tout ce dispositif mis en place autour de la création moderne demeure largement dans la dépendance du social et se construit selon les normes de celui-ci. C’est ainsi que l’art reste soumis, quand bien même serait-ce de façon indirecte, aux déterminations de l’espace social général, que le champ autonome génère ses propres lois et que les luttes ordinaires de pouv...

© Presses universitaires de Liège, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search