Version classiqueVersion mobile

Le symbolique et le social

 | 
Jacques Dubois
, 
Pascal Durand
, 
Yves Winkin

Première partie. Refondations

L’ostentation culinaire. Naissance du champ gastronomique

Priscilla P. Ferguson

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une nouvelle donne brouille la vue que l’on peut avoir du champ gastronomique en ce début de siècle. La production culinaire en arrive à rivaliser avec la consommation gastronomique. Celui qui cuisine semble prendre le pas sur celui qui dîne. Du gastronome-consommateur, l’attention se porte sur le cuisinier-producteur, de la consommation le poids culturel bascule vers la production, de sorte que le champ gastronomique ne se ressemble plus. Rien d’étonnant à cela. L’instabilité n’est-elle pas une propriété de tous les champs, et particulièrement des champs culturels ? Le parcours qu’a accompli le cuisinier depuis l’obscurité des cuisines jusqu’aux lumières de la télévision — tel que nous voudrions l’évoquer — mettra en évidence les dispositifs du champ gastronomique, et les modifications dramatiques qu’il a subies. Si le prototype des rapports entre le culinaire (la production) et le gastronomique (la consommation) est bien français, et plus particulièrement parisien, le modèle du XX...

© Presses universitaires de Liège, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search