Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Sexe et pouvoir dans la prose française contemporaine

 | 
Jacques Dubois

Chapitre XIII. Une politique autonome : l’érotisme littéraire

Claude Simon, Le Jardin des Plantes (1997)1

Paul Dirkx

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au même titre que le vieillissement, la mémoire ou la guerre, l’érotisme est considéré par la critique littéraire comme un des « motifs familiers » de l’œuvre du romancier Claude Simon (1913-2005)2. En réalité, cet érotisme ne constitue pas simplement un « motif » de l’œuvre, mais l’un des principaux vecteurs de sa signification politique.

Pour s’en convaincre, il n’est pas nécessaire de s’attacher à chacun des dix-sept romans du Prix Nobel de Littérature 1985. On se contentera ici de la lecture d’un seul d’entre eux, qui est emblématique de tous les autres : Le Jardin des Plantes. Cet avant-dernier opus en offre comme un condensé sous la forme d’une auto-analyse et même d’une auto-élucidation de tous les problèmes d’ordre esthétique, politique, éthique, etc. qui, chemin faisant, se sont posés à l’écrivain, révélant au passage, à même l’écriture, les solutions que celui-ci a été amené à « bricoler » au fur et à mesure, pour utiliser un mot qu’il affectionnait. Si le Discours de Stock...

Auteur

Sociologue de la littérature. Il a publié Sociologie de la littérature (Paris, Armand Colin, 2000), Les « Amis belges ». Presse littéraire française et franco-universalisme (Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006) et, avec Pascal Mougin, Claude Simon : situations (Lyon, ENS Éditions, 2011). Il prépare un livre sur l’antinomie et le corps de l’écrivain.

© Presses universitaires de Liège, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540