Version classiqueVersion mobile

L’histoire des idées

 | 
Marc Angenot

Épilogue

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

All history is the history of thought.
Robin G. Collingwood, The Idea of History1
Ces disciplines si incertaines de leurs frontières, si indécises dans leur contenu, qu’on appelle histoire des idées, ou de la pensée, ou des sciences, ou des connaissances.
Michel Foucault, L’Archéologie du savoir2

George Duby pose en principe, dans Faire de l’histoire, que « pour comprendre l’ordonnance des sociétés humaines et pour discerner les forces qui les font évoluer, il importe de prêter une égale attention aux phénomènes mentaux, dont l’intervention est incontestablement tout aussi déterminante que celle des phénomènes économiques et démographiques. Car ce n’est pas en fonction de leur condition véritable, mais de l’image qu’ils s’en font et qui n’en livre jamais le reflet fidèle que les hommes règlent leur conduite3 ». C’est bien dans ces termes que l’histoire des idées trouve à se justifier, mais pourquoi faut-il souligner avec force une évidence qui devrait être celle de l’expérience constant...

© Presses universitaires de Liège, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search