Version classiqueVersion mobile

Romans à clés

 | 
Anthony Glinoer
, 
Michel Lacroix

Bibliographie sélective

Texte intégral

Adam (Antoine), « Le roman de Proust et le problème des clés », Revue des Sciences Humaines, n° 65, 1952, p. 49-90.

Amos (William), The Originals: An A-Z of Fiction’s Real-Life Characters, Boston, Little Brown, 1985.

Amossy (Ruth) & Bokobza Kahan (Michèle) (dir.), Ethos discursif et image d’auteur, Argumentation et analyse du discours, n° 3, 2009 [en ligne], URL : http://aad.revues.org/656.

Arzoumanov (Anna), Pour lire les clefs sous l’Ancien Régime. Anatomie d’un processus interprétatif, 2 vol. , thèse de doctorat de l’Université Paris IV-Sorbonne, 2009.

Austin (J. L.), Quand dire c’est faire, Paris, Seuil, 1970 [1962].

Baudelle (Yves), « Autofiction et roman autobiographique : incidents de frontière », dans Vies en récit. Formes littéraires et médiatiques de la biographie et de l’autobiographie, sous la direction de Robert Dion, Frances Fortier, Barbara Havercroft & Hans-Jürgen Lüsebrink, Québec, Nota Bene, coll. « Convergences », 2007, p. 63-70.

Belleau (André), Le romancier fictif : essai sur la représentation de l’écrivain dans le roman québécois, Sainte-Foy, Les Presses de l’Université du Québec, 1980.

Beugnot (Bernard), « Œdipe et le sphinx. Des clés », dans La Mémoire du texte. Essais de poétique classique, Paris, Honoré Champion, p. 227-242.

Bombart (Mathilde) & Escola (Marc) (dir.), Lectures à clé (XVIe-XIXe siècles), Littératures classiques, n° 54, 2005.

Bourdieu (Pierre), Les Règles de l’art : genèse et structure du champ littéraire, Paris, Seuil, coll. « Points essais », 1998 [1992].

Christensen (Inger), The Meaning of Metafiction, Bergen, Universitetforslaget, 1981.

Combes (Patrick), La Littérature et le mouvement de Mai 68. Écriture, mythe, critique, écrivains, 1968-1981, Paris, Seghers, 1984.

Compagnon (Antoine), Le Démon de la théorie. Littérature et sens commun, Paris, Seuil, coll. « Points Essais », 2001 [1998].

Compagnon (Antoine), Proust entre deux siècles, Paris, Seuil, 1989.

Curatolo (Bruno) (dir.), Les Écrivains auteurs de l’histoire littéraire, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, coll. « Annales littéraires de l’Université de Franche-Comté », 2007.

Dällenbach (Lucien), Le Récit spéculaire, Essai sur la mise en abyme, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 1977.

Diaz (José-Luis), L’Écrivain imaginaire. Scénographies auctoriales à l’époque romantique, Paris, Honoré Champion, coll. « Romantisme et modernité », 2007.

Dimock (Wai Chee), « Introduction: Genres as Fields of Knowledge », PMLA, vol. 22, n° 5, octobre 2007, p. 1377-1388.

Dion (Robert) & Fortier (Frances), Écrire l’écrivain. Formes contemporaines de la vie d’auteur, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, coll. « Espace littéraire », 2010.

Dozo (Björn-Olav), Glinoer (Anthony) & Lacroix (Michel) (dir.), Imaginaires de la vie littéraire. Fiction, figuration, configuration, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012.

Drujon (Fernand), Les Livres à clefs. Étude de bibliographie critique et analytique pour servir à l’histoire littéraire, 2 vol. , Paris, Rouveyre, 1888.

Durand (Pascal), « Vers une illusio sans illusion ? Réflexivité formelle et réflexivité critique chez Mallarmé », COnTEXTES, n° 9, 1er septembre 2011 [En ligne], URL : http://contextes.revues.org/index4800.html.

Esquenazi (Jean-Pierre), La Vérité de la fiction. Comment peut-on croire que les récits de fiction nous parlent sérieusement de la réalité ?, Paris, Hermès-Lavoisier, 2009.

Fassin (Éric), « Le double “je” de Christine Angot : sociologie du pacte littéraire », Sociétés & Représentations, n° 11, 2001, p. 143-166.

Gaudez (Florent) (dir.), Littérature, fiction/réel, Sociologie de l’art, n ° 7, 2005.

Gefen (Alexandre), « La fiction biographique : essai de définition et de typologie », Otrante, n° 16, 2004, p. 7-24.

Genette (Gérard), Fiction et diction, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 1991.

Genette (Gérard), Métalepse. De la figure à la fiction, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 2004.

Glinoer (Anthony), La Querelle de la camaraderie littéraire. Les romantiques face à leurs contemporains, Genève, Droz, 2008.

Glinoer (Anthony) & Laisney (Vincent), « De Daniel d’Arthez à Calixte Armel : le cénacle à l’épreuve du roman », Sociabilités imaginées : représentations et enjeux sociaux, sous la direction de Michel Lacroix & Guillaume Pinson, Tangence, n° 80, 2006, p. 19-40.

Gremlin (dir.), Fictions du champ littéraire, Montréal, Discours social, 2010.

Guillén (Claudio), Literature as System: Essays toward the Theory of Literary History, Princeton, New Jersey, Princeton University Press, 1971.

Hamburger (Kate), Logique des genres littéraires, Paris, Seuil, 1986 [1970].

Hamon (Philippe), Le Personnel du roman : le système des personnages dans les Rougon-Macquart d’Émile Zola, Genève, Droz, coll. « Genèse des idées et histoire littéraire », 1983.

Hawthorne (Melanie), Rachilde and French Women’s Authorship: From Decadence to Modernism, Lincoln, University of Nebraska Press, 2001.

Herwitz (Daniel Alan), The Star as Icon. Celebrity in the Age of Mass Consumption, New York, Columbia Press, 2008.

Jaffe (Aaron), Modernism and the Culture of Celebrity, Cambridge University Press, 2005.

Jeannelle (Jean-Louis) (dir.), Fictions d’histoire littéraire, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « La Licorne », 2009.

Jouve (Vincent), L’Effet-personnage dans le roman, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Écriture », 1992.

Jullien (Dominique), Proust et ses modèles, Paris, José Corti, 1989.

Keller-Rahbe (Edwige) (dir.), Les Arrière-boutiques de la littérature. Auteurs et imprimeurs-libraires aux XVIe et XVIIe siècles, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2010.

Latham (Sean), Am I a Snob? Modernism and the Novel, lthaca-New York, Cornell University Press, 2003.

Latham (Sean), The Art of Scandal. Modernism, Libel Law, and the Roman à Clef, Oxford, Oxford University Press, coll. « Modernist Literature & Culture », 2009.

Lefrère (Jean-Jacques) & Pierssens (Michel) (dir.), Les Romans à clefs, Troisième colloque des Invalides, 3 décembre 1999, Tusson, Du Lérot, 2000.

Lejeune (Philippe), Le Pacte autobiographique, Paris, Seuil, coll. « Points essais », 1996 [1975].

Lilti (Antoine), Le Monde des salons. Sociabilité et mondanité à Paris, au XVIIIe siècle, Paris, Fayard, 2005.

Luneau (Marie-Pier) et Vincent (Josée) (dir.), La fabrication de l’auteur, Québec, Nota bene, 2010.

Magné (Bernard), « Métatextuel et lisibilité », Protée, vol. 14, n° 1-2, printemps-été 1986, p. 77-88.

Meizoz (Jérôme), Postures littéraires. Mises en scène modernes de l’auteur, Genève/Paris, Slatkine Érudition, 2007.

Meizoz (Jérôme), Postures littéraires II. La Fabrique des singularités, Paris/Genève, Slatkine Érudition, 2011.

Melançon (Benoît), « VLB personnage et institution », Études françaises, vol. 19, n° 1, 1983, p. 5-16.

Pavel (Thomas), LUnivers de la fiction, Paris, Seuil, 1988.

Pinson (Guillaume), Fiction du monde. De la presse mondaine à Marcel Proust, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, coll. « Socius », 2008.

Pinson (Guillaume), L’Imaginaire médiatique. Histoire et fiction du journal au XIXe siècle, Paris, Éditions Classiques Garnier, coll. « Études romantiques et dix-neuviémistes », 2013.

Puech (Jean-Benoît), L’Auteur supposé : typologie romanesque, thèse de 3e cycle en sociologie et sémiologie des arts et des littératures, Paris, EHESS, VIe section, 1982.

Ricœur (Paul), Temps et récit : Le temps raconté, t. III., Paris, Seuil, coll. « L’Ordre philosophique », 1985.

Schaeffer (Jean-Marie), « Esthétique spéculative et hypothèses sur la réflexivité en art », dans Littérature, modernité, réflexivité. Conférences du séminaire de littérature comparée de l’Université de la Sorbonne Nouvelle, sous la direction de Jean Bessière & Manfred Schmeling, Paris, Honoré Champion, 2002, p. 15-28.

Schaeffer (Jean-Marie), Pourquoi la fiction ?, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 1999.

Servoise (Sylvie), Le Roman face à l’histoire. La littérature engagée en France, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2001.

Stewart (Philip), « Le Roman à clefs à l’époque des lumières », dans Les Dérèglements de l’art, sous la direction de Pierre Popovic & Érik Vigneault, Presses de l’Université de Montréal, 2000, p. 183-195.

Stiénon (Valérie), La Littérature des Physiologies. Sociopoétique d’un genre panoramique (1830-1845), Paris, Classiques Garnier, coll. « Études romantiques et dix-neuviémistes », 2012.

Wagner (Frank), « Visibilité problématique de la contrainte », Poétique, n° 125, 2001, p. 3-15.

Walbridge (Earle), Literary Characters Drawn from Life: Romans à clef, Drames à Clef, Real People in Poetry, New York, H.W. Wilson, 1936, p. 3-15.

© Presses universitaires de Liège, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search