Version classiqueVersion mobile

Nourrir les dieux ?

 | 
Vinciane Pirenne-Delforge
, 
Francesca Prescendi

Introduction. « Nourrir les dieux ? »

Vinciane Pirenne-Delforge et Francesca Prescendi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les Grecs et les Romains sacrifiaient à leurs dieux des produits qui faisaient partie de leur alimentation. Une nourriture tout humaine était dès lors un médium privilégié pour entrer en communication avec eux et les honorer. De ces dieux incorruptibles et de la plupart des héros, les Grecs ne pensaient pas qu’ils « mangeaient » au sens plein du terme. Au contraire, la crise prométhéenne mise en scène par Hésiode, qui est l’une des rares étiologies du sacrifice à nous être parvenue, est centrée sur l’idée de la mise à distance des dieux et des hommes, et sur la détermination finale de leurs statuts respectifs. Il n’en reste pas moins que la référence alimentaire est claire : le bœuf partagé par Prométhée produit une division irrémédiable entre les deux espèces en présence, dont l’une doit manger pour survivre et l’autre peut se contenter des volutes de fumée1.

Du côté romain, on n’a pas de mythe fondateur du partage sacrificiel comparable au passage d’Hésiode. Les mythes romains, re...

© Presses universitaires de Liège, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search