Version classiqueVersion mobile

Histoire religieuse des règnes de Corneille de Berghes et de Georges d’Autriche, princes-évêques de Liège (1538-1557)

 | 
Léon-Ernest Halkin

Annexes

B. Tableau des principaux dignitaires ecclésiastiques

Texte intégral

  • 1 Je crois bien faire en complétant et en corrigeant le tableau des dignitaires ecclésiastiques du r (...)

1Je continue ici les listes établies dans mon ouvrage sur le cardinal de la Marck (p. 259-275). Les références aux manuscrits sont inédites. Les autres sont empruntées à des ouvrages dont les titres complets figurent à la bibliographie. Mon tableau rectifie à l’occasion et complète très fréquemment les indications données sur le même sujet par Edgar de Marneffe dans les « Analectes pour servir à l’histoire ecclésiastique de la Belgique », t. xxvi, p. 345-349, 397, t. xxxi, p. 143, Louvain, 1896 et 1905. J’ai fait précéder d’un astérisque les noms pour lesquels de Marneffe a apporté des références suffisantes1.

Notes

1 Je crois bien faire en complétant et en corrigeant le tableau des dignitaires ecclésiastiques du règne d’Érard de la Marck : p. 269, lire Antoine de Monte, au lieu de Jacques Serra, comme archidiacre de Brabant ; cfr Van Hove, Étude sur les conflits de juridiction..., p. 67, n. 2 ; — p. 270, Antoine de Monte est cité comme archidiacre de Brabant le 11 mai 1524 ; cfr Archives de l’État a Liége, Réceptions de la cathédrale, vol. 68. fo 447Vo ; — p. 271, Guillaume d’Enckevort meurt, le 11 juillet 1534, et est remplacé, comme archidiacre de Campine, par son neveu Michel ; cfr de Theux, Le Chapitre de Saint-Lambert à Liége, t. iii, p. 61 ; p. 275, Jean de Loemel meurt, archidiacre de Famenne, le 17 octobre 1532 ; cfr de Theux, o. c. t. iii, p. 22 ; — Pierre Vorstius est cité comme archidiacre de Famenne, le 28 juillet 1534 ; cfr Réceptions de la cathédrale, vol. 68, fo 115 ; — Gilles de Blocquerie est cité comme archidiacre de Hainaut en 1533 ; cfr de Marneffe, La principauté de Liége et les Pays-Bas au xvie siècle, t. i, p. 193 ; — Adolphe de Schauembourg devint prévôt la même année ; cfr Bulletin de l’Institut archéologique liégeois, t. xlvi, p. 72 ; — Gilles de Blocquerie, et non Adolphe de Schauembourg, est cité comme archidiacre de Hainaut en 1536 ; cfr Bulletin de l’Institut historique belge de Rome, t. ix, p. 324.

© Presses universitaires de Liège, 1936

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search