Version classiqueVersion mobile

Expériences de recherche collaborative avec des enfants en Afrique de l’Ouest

 | 
Guy Massart
, 
Julie Denommée

Troisième partie. Le partage des résultats, performances et publics

6. Genre d’expression : pouvoirs et antagonismes

Le cas du rap dans la recherche avec les enfants au Sénégal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le genre d’expression adopté détermine le ton de l’expression artistique créée dans le cadre des ateliers associant enfants, artistes, chercheurs et animateurs. À travers l’étude de deux raps produits au Sénégal, mais dans des zones différentes plus ou moins urbaines, nous pouvons observer des différences significatives tant entre les modes d’expression qu’au niveau de la réception des expressions artistiques des enfants et des jeunes. D’une part, cet exemple met bien en évidence le degré de finesse requis dans l’analyse critique des expressions. D’autre part, l’analyse démontre combien les voies, les méthodes ont des effets différents en fonction des collectifs où elles sont déployées. Il apparaît ici par exemple que les enfants issus du milieu urbain de Dakar sont finalement moins contraints dans leur expression que ceux des zones rurales dont les provocations et critiques sont bien plus difficiles à accepter pour les adultes, lesquels se montrent pourtant plus intéressés à partic...

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search