Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Mémoire domestique. La maison rurale des Monts du Lyonnais

 | 
Michel Rautenberg

Bibliographie

Texte intégral

Ne sont citées ici que les sources imprimées. Pour ce qui concerne les sources manuscrites qui ont été utilisées pour ce travail, en particulier les sources archivistiques et documentaires, nous renvoyons à notre thèse : Michel Rautenberg, 1990, La mémoire domestique. Anthropologie et histoire de la maison rurale des Monts du Lyonnais, XVIIIe, milieu XXe siècles, Paris, E.H.E.S.S., 728 p.

Bibliographie régionale

Almanach Double-Milan pour l’an de grâce 1851, par le père Benoît, Lyon, Dumoulin et Rouet.

— « L’Architecture rurale dans les Monts du Lyonnais », 1983, l’Araire, 54, 61 p.

Bayard F., 1989, Le Canton de Saint-Laurent-de-Chamousset 1789-1799. Saint-Laurent-de-Chamousset, SIVOM et Centre Social et Culturel, 249 p.

Berdiel F, 1912, Un coin du Lyonnais pendant la Révolution. Épisodes et documents concernant Saint-Martin-en-Haut, Duerne (Rhône) et quelques paroisses voisines, Lyon, Librairie ancienne Louis Brun, 8 p.

Bertrand A., 1984, L’Animation théâtrale en milieu rural, Coise, Annie Bertrand, 335 p.

Bonneville M., 1966, Le versant occidental des Monts du Lyonnais. Étude de géographie humaine. Mémoire principal pour le diplôme d’études supérieures de géographie de Lyon, 264 p. + illust.

Bouiller R. et M., 1977, « Les constructions traditionnelles dans le département de la Loire », Cahiers du musée forézien, 5, Ambierle, Éditions du musée forézien, 47 p. multig.

Bourgey A., 1959, Le versant sud-est des Monts du Lyonnais, II t. Mémoire principal pour le diplôme d’études supérieures de géographie, Lyon, 155 p. + 1 vol. d’illust.

Bourgnol H., 1981, « L’architecture rurale à Messimy », l’Araire, 45, 7 p. (n. p.).

Bourgnol H. et Hernoud, A., 1985, « L’architecture rurale dans les Monts du Lyonnais », Information agricole du Rhône, 747, 24 janv., p. 10-11.

Broutin A., 1977, Les Châteaux historiques du Forez. t. I, Roanne, Éditions Honoré d’Urfé, éditions originale 1183, 365 p.

Cahn. M., 1981, « Les cabanes en pierre sèche de Theizé-en-Beaujolais (Rhône) », L’Architecture vernaculaire, t. V, p. 66-70.

Cateland J., 1937, « Fermes et manoirs de la campagne lyonnaise », L’Illustration, 4897, p. 45-48.

Cerclet D., 1985, Montrottier, commune des Monts du Lyonnais. Étude d’un système français de parenté, thèse de Doctorat de 3e cycle, Paris, E.H.E.S.S., XXII + 288 p.

Charletty S., 1904, Les régions de France, t. II : Le Lyonnais. Paris, Librairie Léopold Cerf, 39 p.

Chatelain A., 1949, « Les migrations temporaires anciennes à Lyon et dans les pays environnants, Revue de Géographie de Lyon, vol. XXIV, t. I, p. 37-50.

Cheysson E., 1899, « L’habitation du métayer vigneron du Beaujolais autrefois et aujourd’hui », Ministère de l’Instruction Publique..., Enquête sur les conditions de l’habitation en France. Les maisons-types, t. II, Paris, Leroux, p. 218-232.

Cochard N.-F., 1827, Notice historique et statistique sur le canton de Saint-Symphorien-le-Château, Lyon, Barret, 216 p.

Coing-Roy, 1936, Les foires du département du Rhône, diplôme d’études supérieures d’histoire et de géographie, Lyon, 69 p. + 2 + cartes H. T.

Collin P., 1982, La « s’éducation permanente » des Monts du Lyonnais (1950-1980), thèse de Doctorat, université Lyon II, II t., 669 p.

Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement de l’Ain, 1983, L’Architecture de terre. Bâtiments caractéristiques de la Région Rhône-Alpes, A.R.E.E.A.R., Lyon, S.M.E. Résonances, 160 + 16 p.

Corgier R., 1983, « Les constructions en pierre sèche en Beaujolais. Les cabanes de Theizé ·, L’Architecture vernaculaire, VII, p. 20-31.

Danvers M., 1979, « Monts du Lyonnais, un habitat en péril ? », L’Agriculteur du Sud-Est, 30 mars, p. 8-9.

Dareste de la Chavanne, 1941, Les Monts du Lyonnais. Mémoire de diplôme d’études supérieures de géographie, Lyon, II t., 106 p. + 1 vol. pl. non pag.

— Département du Rhône, 1988, Préinventaire des monuments et richesses artistiques. 16. Vaugneray, 112 p.

Desportes G., 1894, « Les maisons-types de la région de Tarare », Ministère de l’Instruction Publique..., Enquête sur les conditions de l’habitation en France. Les maisons-types, t. I, Paris, Leroux, p. 128-130.

Dubost F., 1977, Maisons riches et maisons pauvres. Évolution des modèles sociaux d’habitat dans un village beaujolais, thèse de 3e cycle, Paris, Centre de sociologie historique (E.H.E.S.S., Paris X), 245 p.

Dubost F., 1982, « L’usage social du passé. Les maisons anciennes dans un village beaujolais », Ethnologie française, XII, 1, p. 45-60.

Ducroix T., 1986, L’industrie dans les Monts du Lyonnais, mémoire de maîtrise, université Lyon 2, 165 p. + 98 p

Durand G., 1979, Vin, vignes et vignerons en Lyonnais et Beaujolais, Lyon, P.U.L. et E.H.E.S.S., 540 p.

Électricité de France, 1981, Le bâti ancien en Lyonnais, sous la dir. de Gérard Waterlot et de Bruno d’Yvoire. Paris, Électricité de France ; 127 p. (connaissance de l’habitat existant).

Farcy (de) H., 1950, Paysans du Lyonnais, la vie agricole dans la vallée de l’Izeron, Lyon, Audin, 169 p.

Faure C, Lacour, R., 1951, Enregistrements, domaines et timbres (série Q), Registres de formalité. Lyon, 253 p.

Fortier-Beaulieu P, 1945, Mariages et noces campagnardes dans les pays ayant formé le département de la Loire, Préface de Noël Thiollier, Paris, Librairie orientale et américaine Maisonneuve, 367 p.

Fournial E. et Gutton J.-P, 1974, Cahiers de doléances de la province du Forez (baillage principal de Montbrison et baillage secondaire de Bourg-Argental) t. I, Saint-Étienne, Centre d’Études Foréziennes, Montbrison, La Diana, II t., 274 p. + 1 carte H. T.

Gadille J. (dir.), 1983, Histoire des diocèses de France. Le diocèse de Lyon, coll. de R. Fédou, H. Hours, B. de Vrégille. Paris, Beauchesne, 350 p.

Garden Μ., 1975, Lyon et les Lyonnais au XVIIIe siècle, Paris, Flammarion ; 374 p., (édition originale 1970, Les Belles Lettres).

Garden M., Bronnert C. et Chappe B., 1978, Paroisses et communes de France. Dictionnaire d’histoire administrative et démographique. Rhône, Paris, c.n.r.s., 384 p.

Gardette P., 1952, « La maison : généralités, la porte et la fenêtre, la cuisine », in Atlas linguistique et ethnographique du Lyonnais, vol. II, Lyon, C.N.R.S. et Institut de linguistique romane des Facultés Catholiques de Lyon.

Gardette P. (dir), 1950-1968, Atlas linguistique et ethnographique du Lyonnais, Lyon, Institut de linguistique romane des Facultés Catholiques, C.N.R.S., IV vol.

Gardette P., Durdilly, P., 1976, Commentaires et cartes (de l’Atlas linguistique et ethnographique du Lyonnais), Lyon, Institut de linguistique romane, C.N.R.S., XX + 848 p.

Garnier J.. 1982, Bourgeoisie et propriété immobiliaire en Forez au XVIIe et XVIIIe siècle, Saint-Étienne, Centre d’Études Foréziennes, 515 p. + 1 carte H. T.

Garrier G., 1973, Paysans du Beaujolais et du Lyonnais, II t., Grenoble, P.U.G., 714 + 187 p.

Garrier G., 1973, « Sources et bibliographie », in Paysans du Lyonnais et du Beaujolais, t. II, Grenoble, P.U.G., p. 7-50.

Garrier G. 1985, « Les transformations de la maison vigneronne beaujolaise à la fin du siècle dernier : discours hygiéniste, enjeux économiques et sociaux », Colloque d’Amiens de l’Association des Ruralistes Français : L’Habitat rural, nouveaux modèles ; nouveaux usages.

Garrier G. (dir.), 1987, Le Rhône et Lyon de la préhistoire à nos jours, Saint-Jean d’Angély, Éditions Bordessoules, 425 p. (L’Histoire par les documents).

Gascon IL, 1971, Grand commerce et vie urbaine au XVIe siècle. Lyon et ses marchands, II t., Paris, École pratique des hautes Études, 999 p.

Gay M., 1969, Problèmes de l’habitat de la zone maraîchère, fruitière et horticole de la banlieue lyonnaise, Mémoire de Géographie, Lyon, 76 p. + cartes, planches.

Gonon M., 1968, La Vie quotidienne en Lyonnais d’après les testaments, XIV-XVI, Association des Chartes du Forez, Paris, Les Belles Lettres, 577 p.

Gonon M., 1983, « La construction en Forez au Moyen Âge. Matériaux, outils et instruments ; les artisans », Actes du 98e Congrès des Sociétés Savantes, Ari et Archéologie, Saint-Étienne, p. 349-360.

Granjon A., 1980, Démographie et société à Saint-Symphorien-sur-Coise aux XIXe et XXe siècles. Analyse statistique, université Lumière-Lyon 2 ; université de Saint-Étienne, 169 p.

Guicherd Z., Ponsard, C., 1927, L’Agriculture dans le Rhône en 1926, Lyon, Noirlec et Fénétrier, 432 p.

Guigue G., 1902, Archives départementales antérieures à 1790 rédigées par.., archiviste. II t., Lyon, Librairie Générale H. Georg, 432 + 408 p.

Gutton J.-P., 1978, Villages du Lyonnais sous la Monarchie (XVIe-XVIIIe), Lyon, P.U.L, Centre d’Histoire économique et sociale de la région lyonnaise, 172 p. + 1 carte H. T.

Herbigny (d’) L., 1978, « Mémoire sur le Gouvernement de Lyon (1697) ». Introd. et notes par M. Chavannes, Revue d’Histoire de Lyon, t. I, 1902, 122 p. (Reprint de l’édition de la R. d’H. L.).

Jacquet F. et Massacrier C., 1983, L’agriculture dans les Monts du Lyonnais. Deux sièces d’évolution, Mémoire de fin d’études, Paris-Grignon, Institut national agronomique, 112 p.

Jasserand J.-P., 1974, « Les fermes des Monts du Lyonnais », Maisons paysannes de France, 3, p. 6-7.

Jasserand J.-P., 1977, Chantabois. Récits paysans, chansons, coutumes du Lyonnais réunis par..., Riverie, Jasserand, 104 p.

Jasserand J.-P., Thomas, M., Veyron-Lacroix, G., 1980, « L habitation paysanne. Le département du Rhône et ses “pays” », Vieilles maisons françaises, 3e trim., p. 59-61.

Joly-Grégoire E., 1982, « Les maisons des champs de Saint-Genis-Laval », l’Araire, 51, p. 21-36.

Latreille A. (dir.), 1976, Histoire de Lyon et du Lyonnais ; II t., Genève, Favrot, 291 p. + 250 p. (2e édition).

— « Lavoirs au pays des pierres dorées », 1984, Expansion beaujolaise, 43, 3e trim., p. 32-36.

Lavradoux F., 1812, Comptes faits ou tableaux comparatifs des anciens poids et mesures qui étaient usités dans le département du Rhône avant le système métrique, Lyon, Ballanche, 18 p.

Lebeau R., 1976, La Région Lyonnaise, Paris, Flammarion, 312 p. (Atlas et géographie de la France moderne).

Lhopital M., 1987, « Histoire du nom de famille Lhopital, l’Araire, 69, p. 29-31.

Lorcin M.-Th., 1973, « Une bourgade artisanale des Monts du Lyonnais : Saint-Symphorien-sur-Coise aux XIVe et XVe siècles », Moyen Âge, 3-4, p. 469-504.

Lorcin M.-Th., 1974, Les campagnes de la région lyonnaise aux XIVe et XVe siècles, thèse de doctorat d’État, Lyon, Imprimerie Bosc, 548 p.

Lorcin M.-Th., 1981, Vivre et mourir en Lyonnais à la fin du Moyen Âge, Paris, Éditions du C.N.R.S., 207 p.

— Lyon et la région lyonnaise », 1894, Études et Documents, Société de Géographie de Lyon, Lyon, Vitte, LXVI + 152 p.

Lyon-Revue, 1880, Recueil littéraire, artistique et archéologique, Lyon. En particulier : E. Junel, » La montagne lyonnaise », 2, 3, 4 ; Baron Raverat, « Promenades autour de Lyon », 45, 59.

— Maison de retraite de Saint-Martin-en-Haut, s.d., Les Ateliers du passé, Documents ronéotés, n. p.

La maison, usages domestiques roannais, 1986, Ambierle, Centre de Recherche Ethnologique du Musée Alice Taverne/Robert Bouiller, 127 p. (Études et Documents, 4).

Marteau P. et Papelard J., 1981-1982, « La maison Pupier », Groupe de Recherches archéologiques et historiques de Chazelles-sur-Lyon, no 3 p. 42-45.

Minjollat de la Porte Dr J.-E., 1874, Histoire de l’Aubespin-en-Jarez (Forez), Grenoble, Imprimerie Prudhomme, 184 p.

Mure R., 1983-1984, « Les fermes traditionnelles dans les Monts du Lyonnais », Groupe de Recherches archéologiques et historiques de Chazelles-sur-Lyon 4, p. 56-58.
Nomenclature des hameaux et écarts du département du Rhône d’après les recensements de 1946 et 1954, 1957, INSEE, Direction régionale de Lyon 261 p.

Ollier J., 1950, L’habitat rural en Mâconnais et Beaujolais, Mémoire de diplôme d’études supérieures de géographie, université de Lyon, 172 p. + 7 cartes H. T.

Palandre G., 1973, Une zone rurale à la recherche de son équilibre démographique : la bordure orientale des Monts du Lyonnais, Mémoire de maîtrise de géographie, université Lumière-Lyon 2, 129 p. + 16 planches H. T.

Pasquier A., 1945, Esquisse d’une étude de l’habitat rural sur les pentes nord-ouest du Pilat, Diplôme d’études supérieures de géographie (question annexe), Lyon, 47 p.

Pelletier A., 1980, « Vieilles maisons de Chaponost », l’Araire, 40, 6 p. (n. p.).

Pelletier A. (dir.), 1980, Grande Encyclopédie de Lyon et des communes du Rhône. T. I : l’arrondissement de Lyon, Roanne, Horvath, 600 p.

— Pize L., 1947, Ceux du Lyonnais, du Beaujolais et du Forez. Types et coutumes, Paris, Horizons de France, 125 p.

Poncet M.-P., 1986, Bois et forêts des Monts du Lyonnais : écologie, paysages, exploitation, II t., T.E.R. de Géographie, université Lumière-Lyon 2, 108 p. + 59 p.

Rambaud J., 1894, « Les maisons-types de la Bresse, du Beaujolais, du Mâconnais et du Dauphiné », Chap. 25-29, Ministère de l’Instruction Publique..., Enquête sur les conditions de l’habitation en France. Les maisons-types, t. I, Paris, Leroux, pp. 131-168.

Rautenberg M., 1984, Le bricoleur et le concepteur Approche ethnologique de l’artisanat de l’ameublement dans l’Ouest lyonnais, Mémoire de l’E.H.E.S.S., Paris, 138 p.

Rautenberg M., 1985, La mémoire domestique. Essai de repérage ethnologique du rôle structurant du mobilier dans la vie domestique des Monts du Lyonnais, Mémoire de D.E.A., Paris, E.H.E.S.S., 86 p.

Rautenberg M., 1990, La mémoire domestique. Anthropologie et histoire de la maison rurale des Monts du Lyonnais, thèse de l’École des hautes études en Sciences sociales. Paris, 728 p.

Rivoire J., 1985, » La pierre du cloutier du Machizaud », l’Araire, 60, printemps 1985, pp. 21-24.

Rolland (de) E. et Clouzet D., 1901-1903, Dictionnaire illustré des communes du Département du Rhône, Lyon, A. Storck, II vol., 322 et 627 p.

Rouma A., 1947, Le bassin de la Coise. Monographie, Mémoire de diplôme d’études supérieures de géographie, Lyon, 104 p.

Royer C., 1975, « Maisons paysannes et vie rurale dans le département de la Loire dans la première moitié du XXe siècle », Actes du 98e Congrès national des Sociétés savantes, Saint-Étienne, 1973. Section d’histoire moderne et contemporaine. T. II. Histoire forézienne, Paris, Bibliothèque Nationale, p. 423-440.

Royer C, 1979, Lyonnais. L’architecture rurale française, Paris, Berger

Levrault, 233 p

Signerin Abbé Ch., 1893, Le Roi de Chevrières. Curieux épisode du règne de la Terreur (1793), Lyon, Vitte, 76 p.

Signerin Abbé Ch., 1894, Histoire de Chevrières. La Seigneurie et la Paroisse depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours, Saint-Étienne, Imprimerie Théolier, 401 p.

Thomas M., 1978, » La maison bloc bas-dauphinoise dans le Rhône », Maisons paysannes de France, no 4, p. 22-23.

Tisseur C., 1928, Les Oisivetés du sieur du Puitspelu, Lyonnais, 3e édition, Lyon, Pierre Masson, 305 p. (1ère éd. : 1883).

Vachez A., 1892, Recueil des usages locaux de la ville de Lyon et du département du Rhône (d’après l’enquête de 1856 et la Jurisprudence), Lyon, Brun, 182 p.

Valette R., 1976, Le rôle des hommes dans le développement des régions. L’exemple des Monts du Lyonnais, thèse de doctorat de 3e cycle, université Lumière-Lyon 2, 420 p.

Verninac 1802, Description physique et politique du département du Rhone, Paris, Imprimerie des sourds-muets, 129 p.

Vial E., 1920, « Les anciennes mesures du Lyonnais », Lyon et sa région, 6, p. 179-185.

Vidal C., 1942, Les sources de la géographie régionale antérieures au XVIe siècle : (dans les Archives départementales du Rhône), mémoire de D.E.S. de géographie, Lyon, 219 p.

— « La vie rurale en Forez, paysans d’hier et d’aujourd’hui », 1976, Cahiers du Centre d’études foréziennes, VIII, 197 p.

Bibliographie générale

Bardet J.-R et Chaunu R, et alii, 1971, Le bâtiment. Enquête d’histoire économique. XIVe-XIXe s., t. I : maisons rurales et urbaines dans la France traditionnelle, Paris, La Haye, Mouton, École pratique des Hautes études, 544 p. (Industrie et artisanat, VI).

Belmont N., 1981, « Le problème du découpage régional dans l’œuvre d’Arnold Van Gennep : « Pays » et « zones folkloriques » Le Monde alpin et rhodanien, Grenoble, 1, p. 19-22, (« Les régions de la France »).

Bloch M., 1938, « Types de maisons et structure sociale », Travaux du 1er Congrès international de Folklore tenu à Paris le 23-8-1937, Tours, Arnault, p. 71-72.

Bloch M., 1968, Les Caractères originaux de l’histoire rurale française, Paris, Armand Colin, II t., 26l et 230 p. (1ère éd. : 1931).

Bourdieu P., 1972, « La maison ou le monde renversé », Esquisse d’une théorie de la Pratique. Précédée de trois études d’ethnologie kabyle, Genève, Paris, Droz, 282 p.

Bourdieu R, 1979, La Distinction, critique sociale du jugement, Paris, Éditions de Minuit, 670 p. (Le Sens Commun).

Bromberger C., (s.d.), Habitat, architecture et société rurale dans la plaine du Gîlan (Iran Septentrional), Paris, UNESCO, 123 p.

Bromberger C., 1979, « Technologie et analyse sémantique des objets : pour une sémiotechnologie », L’Homme, XIX, 1, p. 105-140.

Bromberger C., 1988, « L’habitat et l’habitation ; des objets complexes. Quelle direction pour l’analyse ? », Habitat et espace dans le monde rural : stage de Saint-Riquier, mai 1986, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, 117 p. (Ethnologie de la France, Cahier 3).

Brunhes J., 1920, « Les types régionaux de maisons et carte générale des toits », Histoire de la nation française, t. I, Introduction générale : Géographie humaine de la France, Paris, Plon, pp. 411-444.

Calame F., 1983, Pour une étude de la charpente rurale en France ; l’exemple de l’Oise, III t., thèse de 3’cycle, Paris, E.H.E.S.S.

Calvet G., 1975, « La maison, témoin majeur mais ambigu des sociétés rurales. Réflexions à partir de la France du Sud-Ouest », in Fabre, P., Lacroix, J., Communautés du Sud, t. I, Paris, U.G.E., p. 120-150.

Capdevielle J., 1986, Le Fétichisme du patrimoine. Essai sur un fondement de la classe moyenne, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 379 p.

— C.E.R.L.Y.A.U., 1983, « L’architecture des chalets de la vallée du Bouchet », Architecture et patrimoine en montagne, no 7, p. 30-45.

Certeau (de) M., 1980, L’Invention du quotidien, t. I : Arts de faire ; t. II : Habiter, cuisiner, Paris, U.G.E. (10/18).

Chapelot J. et Fossier R., 1980, Le Village et la maison au Moyen Âge, Paris, Hachette, 357 p. (Bibliothèque d’Archéologie).

— Chayanov, A.V., 1966, The Theory of Peasant Economy. Edition by D. Thorner, B. Kerblay, REF. SMITH. Homewood, III, The American economic association. Richard D. Irwin Inc. LXXV + 3/7.

Chiva I. et Rambaud P. (dir.), 1972, Les Études rurales en France. Tendances et organisation de la recherche, Paris, La Haye, Mouton, Maison des Sciences de l’Homme, 369 p.

Chiva I. et Goy J., 1981, Les Baronnies des Pyrénées. Anthropologie et histoire, permanences et changements, t. I : Maisons, modes de vie, sociétés, Paris, École des Hautes études en Sciences sociales, Centre de Recherches Historiques, 220 p. (Les hommes et la terre, XVI).

Chiva I., 1987, « La maison : le noyau du fruit, l’arbre, l’avenir », Terrain, 9, octobre, p. 5-9 « Habiter la maison »).

Chiva I., (dir), 1987, « L’architecture rurale : de la connaissance à la sauvegarde : table ronde no 1 », Les Monuments historiques demain. Colloque de la Direction du Patrimoine, Paris, Ministère de la Culture et de la Communication, Direction du Patrimoine, p. 17-50 (Communications de D. Chevallier, J. Guibal, P.-H. Sthal, F. Calame, I. Chiva).

Cointeraux, 17901806, Collection sur l’architecture rurale et l’agriculture, Paris, chez l’auteur, II t.

Collonb G. et Guibal J., 1983, « Représentations vernaculaires de la maison et reproduction des modèles en architecture rurale », Ethnologie Française, XIII, 2, p. 171-180.

Condominas G., 1982, Nous avons mangé la forêt..., Paris, Flammarion, 433 p. (Champs).

Cresswell R., 1966, « Contribution ethnologique aux études architecturales de circulation », Études rurales, 21, p. 101-109.

Cuisenier J., 1973, « Pour un corpus des maisons rurales françaises », Ethnologie française, 3, 1-2, p. 7-8 (« Regards sur l’architecture rurale »).

Cuisenier J., 1987, « Le Corpus de l’architecture rurale française. Esquisses pour une synthèse prochaine », Terrain, 9, octobre, p. 92-99. (« Habiter la maison »).

Cuisenier J., 1991, La Maison rustique : logique sociale et composition architecturale, Paris, PU.F., 380 p.

Deffontaines P, 1972, L’Homme et sa maison, Paris, Gallimard, 255 p. (Géographie humaine).

Demangeon A., 1920, « L’habitation rurale en France : essai de classification des principaux types », Annales de Géographie, XXIX, p. 352-375.

Demangeon A., 1938, « Essai d une classification des maisons rurales, Travaux du 1er Congrès international de Folklore tenu à Paris le 23-8-1937, Tours, Avrault, p. 44-48.

Depaule J.-C, (coll. Arnaud J.-L), 1985, À travers le mur, Paris, Centre G. Pompidou, C.C.I., 314 p. (Alors).

Doyon G. et Hubrecht R., 1979, L’Architecture rurale et bourgeoise en France, 4e éd. revue et augmentée, Paris, Dominique Vincent, 521 p.

Drulhe M., 1973, « Maison et culture paysannes dans le Gers », Ethnologie Française, 3, 1-2, p. 83-118, (« Regards sur l’architecture rurale »).

Dubost F, 1984, Côté jardins, Paris, Scarabée et Compagnie, 176 p.

Dussourd H., 1978, Les communautés familiales agricoles du centre de la France, Paris, Maisonneuve et Larose, 101 p.

Études rurales, 1990, « Architecture rurale : questions d’esthétique », 117, Paris, Écoles des Hautes études en Sciences sociales.

Febvre L., 1970, La Terre et l’évolution humaine, Paris, Albin Michel, 444 p. (l’Évolution de l’humanité), (1ère éd. : 1922).

Foville E., (de), 1894-1899, Enquêtes sur les conditions de l’habitation en France, II t., Introduction au t. I de E. de Foville ; Introduction au t. II de J. Flach, Paris, Lerousa, LI + 381 p. ; XCCVII + 338 p.

Fuzier H., 1895, « Contribution portes et fenêtres », in Répertoire général alphabétique du droit français, Paris, Larose.

Gaillard-Bans P., 1976, « Maison longue et famille étendue en Bretagne », Études Rurales, 62, avril-juin, p. 73-87.

Giddens A., 1987, La Constitution de la société, Paris, P.U.F., 475 p. (Sociologies).

Goffman E., 1973, La Mise en scène de la vie quotidienne ; t. I : La présentation de soi ; t. II : Les relations en public, trad. A. ACCARDO, Paris, Éditions de Minuit, 253 p. ; 372 p. (Le Sens Commun).

Grignon C. et Passeron J.-C, Le Savant et le populaire. Misérabilisme et populisme en sociologie et en littérature, Paris, Gallimard, Éditions du Seuil, 263 p. (Hautes Études).

Gueusquin M.-E., 1977, Les rites et les lieux. Essai sur la religiosité populaire dans un village du Morvan, thèse de 3e cycle, Paris, E.H.E.S.S., 267 p. + 12 pl. H. T.

Guibal J., 1987, « Habiter la maison paysanne », Terrain, 9, p. 72-81 (« Habiter la maison »).

Guibal J., 1982, Bourbonnais, Nivernais. L’architecture rurale française, Paris, Berger Levrault, 212 p.

Haase P, 1980, « Les girouettes, types et emplois », L’Architecture vernaculaire rurale, Supplément no 2, p. 174-191.

Habitat et espace dans le monde rural : stage de Saint-Riquier, mai 1986-1988, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, 117 p. (col. Ethnologie de la France, cahier 3).

L’habitat rural, nouveaux modèles, nouveaux usages. Colloque national de l’association des Ruralistes Français, Amiens, 1985, Compte-rendu du Colloque par M.-C. Pingaud, 1986, l’habitat rural, Études Rurales, 101-102, p. 317328).

Halbwachs M., 1952, Les Cadres sociaux de la mémoire, Nouvelle édition, 1ère éd. : 1925, Paris, P.U.F., VIII + 298 p. (Bibliothèque de philosophie contemporaine).

Halbwachs M., 1968, La Mémoire collective, Préface de J. Duvignaud, 2e éd. revue et augmentée Paris, P.U.F., 204 p. (Bibliothèque de Sociologie contemporaine) (1ère éd. : 1950).

Haumont N., Haumont A., Raymond H. et Raymond M.-G., 1967, L’Habitat pavillonnaire, Préface de H. Lefebvre, Paris, C.R.U., 148 p.

Heine, 1802, Traité des bâtiments propres à loger les animaux, qui sont nécessaires à l’économie rurale, Leipzig, Voss et Cie, XII + 72 p. + 50 pl. H. T.

Heller G., 1979, Propre en ordre. Habitation et vie domestique 1850-1930 : l’exemple vaudois, Lausanne, Éditions d’En Bas, 248 p.

Higounet Ch., (dir.), 1979, « Géographie historique du village et de la maison rurale », Actes du Colloque tenu à Bazas les 19-21 octobre 1978, Paris, C.N.R.S., 234 p.

Jarreau P., 1985, Du bricolage, archéologie de la maison, Paris, C.C.I., Centre Georges Pompidou, 183 p. (Alors).

—Jeannet J., Pollet G. et Scarato P., 1986, Le pisé, patrimoine, Restauration, Technique d’avenir, Nouette (63), Créer, 107 p.

Jolas T., Verdier Y. et Zonabend F., 1970, » Parler famille », L’Homme, X (3), juil.-sept., p. 5-26.

Johanne, 1933, Les Origines du cadastre ornais. Étude suivie du répertoire critique des plans des Archives départementales depuis l’an XI, Alençon, Imprimerie alençonnaise, 258 p.

Karnoouh C., 1979, « Penser « maison », penser « famille ». Résidence domestique et parenté dans les sociétés rurales de l’Est de la France », Études rurales, juil.-sept., 75, p. 35-75.

Leblanc L., 1967, L’étude de l’habitat rural dans les travaux de géographie agraire en France depuis 1945, D.E.S. de géographie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’université de Paris.

Lefebvre H., 1986, La Production de l’espace, Paris, Anthropos, 3e éd., 387 p.

Leroi-Gourhan A., 1973, Milieu et techniques, Paris, A. Michel, 477 p. (1ère éd. 1945).

Lévi-Strauss C., 1958, « Les organisations dualistes existent-elles ? », Anthropologie structurale, Paris, Plon, p. 154-188.

Lévi-Strauss C., 1962, La Pensée sauvage, Paris, Plon, 395 p.

Lévi-Strauss C., 1983, « Histoire et Ethnologie », Annales, E.S.C., 38-6, p. 1217-1231 (« Histoire et Sciences sociales »).

Lewis O., 1981, Les Enfants de Sanchez. Autobiographie d’une famille mexicaine (1ère éd. française : 1963), Paris, Gallimard, 639 p. (TEL).

Mallé M.-P., 1983, « L’inventaire de l’architecture rurale dans les Hautes-Alpes. Problèmes méthodologiques et premiers résultats », Le Monde alpin et rhodanien, 4, p. 9-27, (« L’architecture rurale dans les Hautes-Alpes », Champsaur, Briançonnais »).

Mauss M. et Dürkheim E., 1968, » De quelques formes primitives de classification », in Mauss, M., Œuvres, t. II, p. 13-89 (1ère éd. : 1903).

Meirion-Jones G.-I, 1978, La Maison traditionnelle. Bibliographie de l’architecture vernaculaire en France, Paris, C.N.R.S., Centre de documentation Sciences Humaines, 121 p.

Meirion-Jones G.I., 1979, La Maison traditionnelle. Bibliographie de l’architecture vernaculaire en France, Index réalisé par M.C. Vazquez, Paris, C.N.R.S. et Centre de documentation Sciences Humaines, 153 p·

Moley C., 1984, Les Structures de la maison. Exemple d’un habitat traditionnel finlandais, Paris, Publication orientaliste de France, 353 p.

Mumford L., 1973, Le Mythe de la machine, t. I : La technologie et le développemenbt humain, Paris, Fayard, 404 p., trad. de l’américain par Léo DILE.

Parain C., 1955, « La maison vigneronne en France », Arts et traditions populaires, 3, p. 290-331

Pasquier A., 1945, Esquisse d’une étude de l’habitat rural sur les pentes nord-ouest du Pilat, mémoire de diplôme d’études supérieures de géographie (question annexe), Lyon, 47 p.

Paul-Lévy F. et Segaud M., 1984, (1ère éd. : 1983), édition revue et augmentée, Anthropologie de l’espace, Paris, Centre Georges Pompidou, C.C.I., 348 p. (Alors).

Pérouse de Monclos J.-M., 1972, Vocabulaire de l’architecture. Principes d’analyse scientifique, Paris, Ministère des Affaires culturelles, Inventaire Général des Monuments et Richesses artistiques de la France, Imprimerie Nationale, II t.

Perrot M. et Guerrand R-H., 1987, « Scènes et lieux », in Histoire de la vie privée, 4, Paris, Éditions du Seuil, p. 305-411.

Petonnet C., 1982, Espaces habités. Ethnologie des banlieues, Paris, Galilée, 189 p. (débats).

Pezeu-Massabuau J., 1983, La Maison, espace social, Paris, P.U.F., 252 p. (Espace et liberté).

Pingaud M.-C., 1978, Paysans en Bourgogne. Les gens de Minot, Paris, Flammarion, 300 p. (Bibliothèque d’Ethnologie Historique).

Rapoport A., 1972, Pour une anthropologie de la maison, Paris, Dunod, 207 p. (aspects de l’urbanisme).

Raulin H., 1964, « L’architecture rurale française : une enquête nationale inédite (1941-1948) », Études Rurales, 13-14, p. 96-119. (no spécial : « Recherches sur les campagnes françaises »).

Raulin H., 1973, « Le corpus de (architecture paysanne et de l’habitat rural », Ethnologie Française, 3, p. 15-42.

Raulin H., 1977, Dauphiné. L’Architecture rurale française, Paris, Berger Levrault, 278 p.

Rautenberg M., 1989, Documents d’introduction aux journées de Hières-sur-Amby : « Pour une politique de protection de (architecture rurale en Rhône-Alpes. 16/17 février 1989 », rassemblés et commentés par M. Rautenberg, Hières-sur-Amby, Maison du Patrimoine, n. p.

Rautenberg M., 1990, « La maison et (esthétique paysanne dans les Monts du Lyonnais », Études rurales, 117, p. 73-84.

Rautenberg M., 1995, « Sur le sens des patrimoines sociaux et leur place dans la modernité », in Identités, cultures, territoires, Paris, Desclée de Brouwer.

Rivière G.-H., 1970, « Notes sur les caractères esthétiques de la maison rurale française », Ans et traditions populaires, 18, 4, p. 331-348.

Rivière G.-H., 1973, « Le chantier 1425 : un tour d’horizon, une gerbe de souvenirs », Ethnologie Française, 3, p. 9-14.

Robert J., 1939, La maison rurale permanente dans les Alpes françaises du nord. Étude de géographie humaine, thèse de Lettres, Grenoble, Tours, Avrault, VIII + 517.

Rogers S.-C., 1979, « Espace masculin, espace féminin. Essai sur la différence », Études rurales, 74, p. 87-110.

Saint-Félix A.-J.-M., 1820, Architecture rurale, théorique et pratique à l’usage des propriétaires et des ouvriers de la campagne, Toulouse, Imprimerie Doulaclarve, XXXII + 360 p. + 11 pl. H. T.

Saint-Jacob (de) P., 1941, « Le village. Les conditions juridiques de l’habitat », Annales de Bourgogne, XIII, fasc. 3, sept., p. 161-202.

Sébillot P., 1985, Le Folklore de France. Les monuments, Paris, Images, 297 p. (1ère éd. : 1904-1906).

Ségalen M., 1980, Mari et femme dans la société paysanne, Paris, Flammarion, 214 p. (Champs).

Simondon G., 1958, Du mode d’existence des objets techniques, Paris, Aubier éditions Montaigne, 269 p. (Analyse et raison).

Soriano V. et Wagner C., s.d., La Femme et l’espace rural, Paris, Plan Construction, Ministère de (Environnement et du Cadre de vie, 211 p.

Tardieu S., 1976, Le Mobilier rural traditionnel français, Paris, Aubier-Flammarion, 216 p.
Terrain, 1987, « Habiter la maison », 9, Paris, Ministère de la Culture et de la Communication.

Thuillier G., 1977, Pour une histoire du quotidien au XIXe siècle en Nivernais, Préface de Paul Leuilliot, Paris, La Haye, Mouton, École des Hautes études en Sciences sociales, 490 p. (Civilisations et Sociétés, 55).

Van Gennep A., 1932, Le Folklore du Dauphiné (Isère). Étude descriptive et comparée de psychologie populaire, t. I, Paris, Maisonneuve, 311 p.

— Van Gennep, A., 1949, Manuel du folklore français contemporain, t. I, IV. Cérémonies périodiques, cycliques, le cycle de Mai, Paris, Picard.

Van Gennep A., 1981, Les Rites de passage : étude systématique des rites..., 1ère éd. : 1909, Paris, A. et J. Piccard.

Verdier Y., 1966, « Repas bas-normand », L’Homme, VI (3), p. 92-111.

Verdier Y., 1979, Façons de dire, façons de faire. La laveuse, la couturière, la cuisinière, Paris, Gallimard, 366 p. (Bibliothèque des Sciences humaines).

Yver Z., 1966, Égalité entre héritiers et exclusion des enfants dotés. Essai de géographie coutumière, Paris, Sirey, 309 p. + 1 carte H. T.

Zonabend F., 1980, La Mémoire longue. Temps et histoires au village, Paris, P.U.F., 315 p. (Croisées).

© Presses universitaires de Lyon, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540