Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

La Mémoire domestique. La maison rurale des Monts du Lyonnais

 | 
Michel Rautenberg

Glossaire1

Texte intégral

  • 1 Les termes patois ne sont pas transcrits en signes phonétiques. Sur l'ensemble de l'aire étudiée, (...)

1Aître : espace, généralement couvert, situé devant l'entrée de la maison d'habitation.

2Artison : nom patois du ciron ou acarien du fromage qui donnait au fromage de chèvre un goût et un aspect très recherchés.

3Balloufière : genre de matelas empli de balle d’avoine.

4Banche : coffrage utilisé pour la construction en pisé.

5Boutasse : trou d'eau ou petite mare

6Bretagne (de brétani) : le dari de bretani est un placard situé derrière la cheminée, dans lequel on faisait sécher les fromages.

7Bugne : sorte de beignet confectionné dans la région lyonnaise au moment de la Chandeleur.

8Buÿe : lessive

9Cabriou : fromage comportant du lait de chèvre ou de brebis.

10Cachelière : terme de français régional désignant une petite cachette dans un meuble.

11Cailli : lait caillé.

12Cayon : porc.

13Chapit : hangar.

14Charrière : grosse poutre de la salle commune.

15Chazière : petit placard à fromage suspendu.

16Coutre : désigne un genre de sommier posé sur la balloufière.

17Crache : char à deux roues.

18Crie : vente aux enchères.

19Detché : cruche à eau.

20Dîner : le repas du matin

21Drobli : char à quatre roues.

22Enfilade : buffet bas à quatre ou cinq portes qu'on trouvait dans tout l’ouest lyonnais.

23Farlot : surnom des habitants de Chazelles-sur-Lyon.

24Fon : fontaine ou source dans une cave.

25Fornié : fournil.

26Fromadj : fromage.

27Fuénion : genre de petit potager.

28Garda-roba : armoire.

29Goûter : repas du midi.

30Goutte : petit ruisseau intermittent.

31Mâ : pétrin.

32Maison : salle commune.

33Marque : objet sculpté appartenant à la fermière qu’elle utilisait pour signer ses mottes de beurre.

34Pailli : meule de paille, de forme parallélépipédique.

35Pâté : gros chausson fourré de pommes, de poires ou de nèfles.

36Paternelle : nom de la ferme d’où l’on est originaire.

37Péchure : trou d'eau ou mare maçonnée.

38Pelot : surnom des habitants de Saint-Symphorien-sur-Coise.

39Piseur : ouvrier qui dame la terre entre les banchées.

40Pisou : outil du piseur.

41Plaka : plaque foyère (connue ailleurs sous le nom de plaque de Bretagne).

42Planil : espace plat à proximité de la ferme sur lequel on battait le blé.

43Pou : genre de sauce béchamelle, sans beurre, qu’on mangeait avec du pain.

44Prénière : sieste.

45Recouvre : lit semi-clos recouvert d'un ciel et fermé d'un rideau.

46Romiage : pélerinage.

47Salou : égouttoir à fromages.

48Sambardin : saucisson de couenne et de bas morceaux.

49Sarrasson : nom stéphanois d'un aliment produit à partir du petit lait sur lequel on verse de l’eau bouillante pour le faire coaguler.

50Serrer : terme de maçon désigant l’action de damer la terre.

51Serve : autre nom pour boutasse.

52Silote : sarrasson mis en forme et durci.

53Sira : nom patois pour sarrasson.

54Socane : pot de chambre.

55Souche : lieu d'origine d une lignée.

56Suel : aire à battre.

57Tau : petite rigole d’irrigation.

58Tomà : fromage frais.

59Trabli : genre de galerie sur laquelle on entreposait les fagots.

60Verna : aulne (arbre).

Notes

1 Les termes patois ne sont pas transcrits en signes phonétiques. Sur l'ensemble de l'aire étudiée, les prononciations peuvent changer sensiblement (exemple : les pou à Coise. les pouà à Saint-Martin). Plusieurs de ces termes ne sont pas indiqués dans l'Atlas linguistique et ethnographique de Pierre Gardette. dont un des lieux d'enquêtes fut Larajasse. Sans prétendre à la rigueur phonétique de la dialectologie. nous avons choisi de retranscrire les termes tels que nous les avons entendus à Coise.

© Presses universitaires de Lyon, 1997

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Lire

Freemium

open access

Offert par L’éditeur de ce site