Version classiqueVersion mobile

L'“illettrisme” en questions

 | 
Jean-Marie Besse
, 
Marie-Madeleine de Gaulmyn
, 
Dominique Ginet
, 
et al.

Remerciements

Texte intégral

1Le colloque de Lyon, intitulé l’“illettrisme” en questions, n’aurait pu se tenir sans les subventions d’un certain nombre d’organismes et d’institutions qui ont ainsi su témoigner concrètement leur préoccupation à l’égard du thème de cette réunion scientifique. Nous avons plaisir à les citer ici et à leur adresser nos vifs remerciements :

  • Groupe permanent de lutte contre l’illettrisme (GPLI) et le Comité français pour l’année internationale de l’Alphabétisation ;
  • Le ministère de l’Education nationale ;
  • Le ministère de la Solidarité, de la Santé et de la Protection sociale ;
  • Le Conseil général du Rhône ;
  • La Ville de Lyon ;
  • La Ville de Saint-Priest ;
  • L’université Lumière Lyon 2 ;
  • L’Association pour la gestion inter-institutionnelle de la lutte contre l’illettrisme (AG3I) ;
  • L’Institut de Psychologie de l’université Lumière Lyon 2 ;
  • La Faculté d’Anthropologie et de Sociologie de l’université Lumière-Lyon 2 ;
  • La Librairie Decitre, Lyon.

2En outre, pour la mise au point du texte, nous avons bénéficié des compétences linguistiques de Madame Harriet Jisa (université Lumière-Lyon 2), et nous l’assurons de notre reconnaissance.

3Madame Yvonne Mure a assuré le long et minutieux travail de dactylographie de l’ensemble du texte : qu’elle trouve ici l’expression de notre très sincère et très cordiale gratitude.

4Le PsyEF

© Presses universitaires de Lyon, 1992

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search